pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Dim 2 Aoû - 19:25

Elizabeth (Lizzie) Clarke

Bree Fry
Né(e) le 14 Juillet 1993 à Johannesburg (Afrique du Sud), j'ai 22 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : Graduate, première annéeCursus majeur : Cinéma et MédiasSpécialisation : CommunicationCursus mineur : Ingénierie informatique

Personnalité & addictions

Drôle - 70%
Réfléchie - 50%
Créative - 89%
Travailleuse - 63%
Fêtard - 43%
Narcissique - 12%
Artiste - 74%
Amicale - 95%
Jalouse - 34%
Méfiante - 29%
Sportive - 80%
Prude - 9%
Généreuse - 50%
Têtue - 100%
Hautaine - 10%
Séductrice - 40%
Honnête - 71%
Joueuse - 85%
Alcool : 70%Drogues : 10%Sexe : 60%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? L'envie de revenir dans une ville connue, de retrouver des amis sans doute, le besoin de se poser une bonne fois pour toutes. Et puis, qu'on se le dise, l'université de Chicago, c'est pas non plus n'importe quoi comme fac. L'université est réputée, notamment pour son cursus cinéma et médias, cursus que j'ai choisi de suivre.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Principalement, papa et maman. Quand on est diplomate, qu'on voyage aux quatre coins du monde pour régler les conflits internationaux, on a largement les moyens de payer des études à sa fille unique. Mais je ne suis pas le genre de fille a profiter de l'argent de mes parents impunément. C'est sur, ça aide à avoir un certain confort de vie, mais j'ai toujours appris qu'il fallait travailler pour gagner sa vie correctement, alors j'ai monté mon blog. Au début c'était des récits et des photos de mes voyages. Puis au fil du temps, il est devenu plus accès mode et beauté et j'ai ouvert une chaine youtube également. Et tout ça aujourd'hui me permet d'avoir un revenu correct et de participer au financement de mes études.

Que pensez-vous du système de confrérie ? C'est... amusant. ça fait partie du charme de la vie étudiante. C'est aussi un peu un rêve de petite fille, de faire partie d'une confrérie, comme dans les films américains. En arrivant ici, c'était mon premier objectif d'intégrer une confrérie. Et puis une confrérie c'est un peu une deuxième famille pour moi. Même si je n'ai pas vraiment pour habitude de m'attacher aux gens, je suis bien contente d'être entourée de cette façon.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? réponse ici (cette partie est TRÈS importante car c'est elle qui déterminera votre acceptation dans la confrérie choisie. Il faut donc détailler vos motivations pour entrer dans cette confrérie, expliquer pourquoi elle et pas une autre, en quoi vous vous sentez proches de vos frères & soeurs étudiants... Si vous avez plus d'un an d'ancienneté, vous avez déjà passé l'année de bizut ; il convient donc d'en parler afin que l'on sache comment vous y avez survécu. A ce stade, le Doyen ou le président de la confrérie en question viendra poster pour vous dire si oui ou non vous pouvez intégrer cette confrérie ; si oui, vous pourrez continuer votre fiche et parler de votre confrérie dans votre histoire. Si non, vous devrez changer de confrérie et parler de ce rejet dans votre histoire également, tout en replaçant bien évidemment les faits à l'époque où ils ont eu lieu (selon votre ancienneté).)


Moi c'est pseudo !
J'ai 00 ans, je suis une fille/un garçon/une licorne/etc et je vis en pays. J'ai découvert le forum découverte ici et je le trouve votre avis ! Sinon, je serai connecté(e) fréquence de connexion et je devrai pourvoir RP environ 0 fois par semaine.



Dernière édition par Lizzie Clarke le Sam 8 Aoû - 21:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Dim 2 Aoû - 19:26

Biographie

Cher journal,

Je viens de voir que j’arrive à ta dernière page. Je me souviens encore de ce jour de mes sept ans où maman m’a offert ce magnifique cadeau, mon premier journal, toi. Quand je relis ce que j’ai écrit à cette époque, je me dis que c’était sans doute une belle période, période d’insouciance, où tout ce qui m’importait c’était d’aller à l’école et de savoir ce que j’allais manger à gouter. La vie était tellement simple. Je crois que tu es le seul à connaitre ma vie, en long en large et en travers. Parfois quand j’ai des baisses de moral, c’est toi que j’ouvre, toi que je lis, et toi qui me réconforte comme personne ne l’a jamais fait Je ne dis pas que ma famille n’a jamais été présente pour moi, bien au contraire, mais avec toi, tout était plus simple. Il me suffit de parcourir tes quelques pages pour savoir que tu étais le seul à qui je me confiais. A qui je racontais ma vie même, rien qu’à voir toutes les photos qui sont sensées être collées et qui se décollent avec le temps. Je me rappelle encore quand maman a pris la première photo. Je te tenais dans mes bras, moi Lizzie Clarke du haut de mes sept ans, petite rouqine venant de souffler les bougies de mon gâteau d’anniversaire, entourée de mes deux frères. J’étais vraiment mignonne à cette époque. Si je tourne les pages, je trouverais sans doute une photo de famille, c’était pour mes dix ans je crois. Maman avait passé la journée à préparer à manger pendant que papa m’avait amené dans les boutiques. Ça aussi, je m’en souviens encore. C’était le bon temps d’ailleurs. Le temps où je pouvais les voir aussi souvent que j’en avais envie. Eux, ma famille, mes parents, mes frères, mes cousins et cousines. Je crois que c’est aussi la dernière où toute la famille a été réunie.

Après, ça nous sommes partis vivre en Afrique, au Kenya plus précisément. C’était marrant de vivre avec les éléphants mais ça n’a pas duré. J’me souviens qu’à cette époque, déménager aussi souvent était plus que compliqué à vivre. A chaque fois, c’était la même chose, on essaie d’apprendre une langue, on découvre une culture, on se fait des amis et puis il faut repartir à l’autre bout du monde. Après l’Afrique, nous avons vécu en Italie.  A cette période de ma vie, tu m’as sans doute été bien plus utile que le stupide psychologue qu’on m’a forcé à aller voir parce que je ne parlais plus à d’autres personnes que mes frères. Je ne compte même plus le nombre de pages que j’ai noirci de colère ou de tristesse. Certaines de tes pages ont même gardé des taches de larmes. Je me sentais seule, et heureusement que tu étais là. Mon seul confident. Parce que oui, j’aurais pu me confier à mes frères, mais jamais je ne l’ai fait. C’est idiot hein ? Mais je ne voulais pas qu’ils soient malheureux à cause de moi. Je préférais garder tout pour moi, enfin, plutôt pour toi.

Puis le temps a passé, j’ai grandi, j’ai mis du temps, mais j’ai fini par comprendre que cette vie faire de déménagements successifs était une richesse. J’avais appris plusieurs langues, je connaissais plusieurs cultures et j’avais des amis aux quatre coins du monde, des personnes simplement incroyables. On s’est installé en Amérique. A Chicago , l’année de mes seize ans. C’était une jolie ville, je sais pas pourquoi, mais je m’y suis toujours sentie mieux que dans les autres endroits où j’ai pu habiter. Jusqu’au jour de la tempête. Je m’en souviens comme si c’était hier. J’étais à l’aéroport avec mes frères et mes parents. On attendait notre avion pour Séoul. Je me souviens avoir été devant une grande vitre à regarder le vent faire bouger les avions. C’était impressionnant. Bien évidemment, notre vol avait été annulé et nous avions passé la nuit à l’aéroport. Une des pires nuits de ma vie je pense. Aucun de nous n’a fermé l’œil, de peur sans doute. Par chance, il n’y avait pas eu trop de dégats à l’aéroport. et nous avons rapidement quitté la ville. Sans même nous retourner.

Et si je continue à tourner les pages, j’arriverais à Los Angeles. Ma dernière année avec mes parents. La plus belle et la plus triste année de ma vie. Je ne pensais pas qu’il était possible de passer par autant de sentiments en si peu de temps. Cette année là, j’ai rencontré et perdu mon premier amour. Je ne vais pas m’étaler, tu connais déjà toute l’histoire. Rien de bien réjouissant. Alors j’ai voulu tourner la page et c’est pour ça que j’ai choisi de m’installer quelque part, sans mes parents. J’ai longtemps hésité sur la destination. Je ne sais pas pourquoi, j’ai choisi Chicago. Peut être parce que là bas, j’avais encore quelques repères.  

Et ça fait aujourd’hui quatre ans que j’y vis. Quatre ans que je rencontre des gens tous aussi formidables les uns que les autres, quatre ans que j’ai l’impression de revivre. Une nouvelle vie, des études, des colocataires géniaux, une meilleure amie formidable. J’espère vraiment que tout continuera à bien se passer. En attendant, nous voilà aujourd'hui à ta dernière page et j'ai décidé de ne jamais te remplacer, c'est pour ça que maintenant je n'écrirais plus ma vie mais je la vivrais. Aujourd'hui en te refermant, j'ai l'impression que c'est une page de ma vie qui se tourne. Ne t'en fais pas, je te garderais toujours près de moi. Au revoir cher journal, l'histoire de ma vie c'est toi!


Dernière édition par Lizzie Clarke le Mar 4 Aoû - 20:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Dim 2 Aoû - 19:34

C'est bon les crêpes Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ! I love you

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Dim 2 Aoû - 20:00

merci ** I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Dim 2 Aoû - 20:52

Bienvenue sur YIU ! **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Dim 2 Aoû - 21:47

thanks I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Dim 2 Aoû - 22:22

Je ne connaissais pas du tout la nana sur ton avatar mais elle est jolie **
Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Lun 3 Aoû - 0:21

bienvenue sur YIU.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Lun 3 Aoû - 0:26

Bienvenue sur YIU ! C'est une jolie demoiselle que je ne connaissais pas que voilà, bon choix d'avatar ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout, si tu rencontres le moindre problème n'hésites pas à contacter l'un des membres du staff !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Lun 3 Aoû - 11:19

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche. I love you
Amuse-toi bien sur le forum. **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Lun 3 Aoû - 13:49

Moi non plus je la connais pas, mais elle est toute mimi **
Bienvenue sur YIU

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Lun 3 Aoû - 18:21

je ne connais pas cette demoiselle mais elle est splendide **
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Lun 3 Aoû - 21:30

L'avatar + le titre + le pseudo, t'es parfaite toi omg
BIENVENUE **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Mar 4 Aoû - 18:41

Ton vava est trop cute ** Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Mar 4 Aoû - 20:40

bienvenuuuue amour2
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)   Aujourd'hui à 18:52

Revenir en haut Aller en bas
 
pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle (Lizzie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Collections numérisées d'enluminures
» Autel du Roi des Barbares
» [Théorie] Les cercles de l'Autel Trismegis : Mythologie... Et légendaires 7G ?
» Sacrifice Personel
» Baptême de Miline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: