l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 18:13

Athenaïs Jasmine Coalman

Candice Swanepoel
Née le 12 Mai 1993 à Rome (Italie), j'ai 22 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste et que je le vis bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre bisexuelle... Désolée d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : BachelorCycle & année d'étude : Undergraduate - Quatrième annéeCursus majeur : ArtsSpécialisation : Danse et chantCursus mineur : Journalisme

Personnalité & addictions

Drôle - 50%
Réfléchie - 90%
Créative - 99%
Travailleuse - 75%
Fêtarde - 83%
Narcissique - 30%
Artiste - 100%
Amicale - 50%
Jalouse - 98%
Méfiante - 85%
Sportive - 60%
Prude - 20%
Généreuse - 40%
Têtue - 73%
Hautaine - 10%
Séductrice - 50%
Honnête - 50%
Joueuse - 70%
Alcool : 62%Drogues : 30%Sexe : 40%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? C'était l'université la plus proche de moi. Habitant à Chicago et ayant entendu que du bien à son sujet par les professeurs, mes parents, mes amis, etc... Je ne me voyais pas aller ailleurs. Si l'on veut réussir dans la vie, il faut s'en donner les moyens et ne choisir que le meilleur, donc l'université de Chicago dans mon cas.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Papa, maman et c'est tout. Ils étaient assez riches pour pouvoir m'offrir le meilleur, donc des études. Nous ne sommes pas des millionnaires, nous ne roulons pas sur l'or, mais nous avons largement les moyens de me payer des études. Enfin, ils en avaient les moyens. Je ne me les suis pas payées seule.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Je trouve cela juste parfait. Cela nous évite de nous mélanger, enfin non, de cohabiter avec des personnes qui n'ont rien à voir avec nous, qui viennent d'un autre monde. Je veux dire. Les côtoyer au jour le jour ne me dérange aucunement, je dirai même que ça permet de voir du paysage, du monde, de découvrir d'autres personnes, mais vivre avec eux... Ahahah, non merci ! Vive les confréries !

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Au départ, j'avais postulé pour être Alpha. Ce que je trouve flatteur, c'est que ces filles ne m'ont pas acceptée car je n'étais pas assez hautaine, assez méprisante, assez bibitch pour elles quoi. Je trouve cela très flatteur, très valorisant. Si c'est l'image qu'elles donnent, qu'elles souhaitent véhiculer, alors finalement, je suis heureuse de ne pas en faire partir. J'ai donc décidé de postuler pour être une Zeta Psi qui selon moi était un choix parfait pour moi. Un second choix parfait du moins. Et en y réfléchissant bien, je me demande encore pourquoi je n'ai pas choisi d'y aller en premier lieu. Mais passons. Depuis que j'y suis, tout ce passe à merveilles. J'ai vraiment été bien intégrée et être au milieu de tous ces élèves dans le fond, comme moi m'a aidé à aller de l'avant et ne plus penser à mon passé. Du moins, l'espace de quelques instants. Ils ont été un véritable soutien à mes yeux et qui sait aujourd'hui où je serai et surtout dans quel état s'ils n'avaient pas été à mes côtés ces dernières années.

Biographie
Laura DiMarco était une jeune italienne vivant à Rome. Elle n'avait que 16 ans et vivait le soi-disant parfait amour avec son petit ami de l'époque, John Coalman, un beau jeune homme américain, grand et musclé, brun aux yeux bleus, venu étudier en Italie. Ce nom vous dit quelques choses ? C'est normal, vous comprendrez par la suite. Pour elle, il était le mec parfait, l'homme de sa vie, ses amies avaient beau lui dire qu'elle s'emballait beaucoup trop vite mais elle n'écoutait personne, personne à part son coeur. Quant à John, il avait une idée bien précise en tête, la mettre dans son lit, chose qu'il réussit à faire au bout de même pas 1 mois, il la quitta ensuite mais Laura lui annonça qu'elle était enceinte. Il décida de prendre ses responsabilités et de se remettre avec elle pour s'occuper de leur futur enfant, malgré leurs jeunes âges. Mais les choses ne se passèrent pas très bien pour tout le monde quelques mois après. John se mit à boire et c'est à ce moment-là que les choses se mirent à empirer. Laura était enceinte de 7 mois quand John commençait à la battre sans raison. Mais elle ne disait rien à personne et gardait tout ce qui se passait chez elle, pour elle. Malheureusement pour elle, se fut au moment de la naissance de sa fille, Athenaïs Jasmine Coalman, que tout empira. Athena était la petite princesse à sa maman, celle qui ne vivait que pour les princesses et les Barbie et qui était tout simplement insouciante. Elle était la petite chouchoute de la maîtresse, la fierté de sa maman. Mais elle était très timide, elle parlait peu et n'allait dans les bras de personne hormis dans ceux de sa mère. Mais à force de voir celle qu'on aime se faire battre par celui qui est censé être votre père, on change, même si on a que 5 ans, comme on dit, un enfant, c'est bien plus intelligent que ce que l'on pense. Et justement, Athena changea du tout au tout, elle devint la petite peste de service, la belle aux 10 amoureux, et sa maîtresse commença à s’inquiéter. Les parents d'Athena furent convoqués. Le jour de la réunion entre ses parents et sa maîtresse, celle-ci lui demanda ce qui lui arrivait et pourquoi elle changeait tant, et Athena lui dit tout simplement la vérité, « Baaah, marre de voir papa taper maman ! ». Tout le monde fut choqué et en rentrant, Athena se prit une gifle de la part de son père, une gifle qu'elle n'a toujours pas oublié à ce jour. Et elle reprit les bonnes habitudes du passé, elle n'ouvrait plus la bouche, elle ne répondait que par oui ou par non, elle était tout simplement "paralysée" quand elle entendait la voix de son père, quand elle l'entendait crier sur elle ou sa mère.

Athena pensait qu'avec le temps, sa mère comprendrait et qu'elle le quitterait, mais ce ne fut pas le cas, elle resta avec lui jusqu'au bout et Laura comme Athena durent subir toutes les choses horribles que pouvait faire John. Elle avait 10 ans, il faisait nuit, les volets n'étaient pas fermés, les rideaux quant à eux n'étaient pas tirés non plus. Allongée sur son lit, elle voyait les étoiles scintiller, le vent souffler et taper sur les branches, sur les feuilles d'arbres. Laura, sa mère, dormait et son père dormait également, enfin, c'était ce qu'elle pensait. Elle entendait des pas cogner lentement sur le sol. Plus les secondes passaient, plus elle entendait les pas s'approcher. La porte s'ouvrait et elle vit alors une ombre devant sa porte. Cette ombre avait la stature d'un homme, d'un homme grand, musclé, beaucoup plus fort qu'elle, aucun mot ne sortait de sa bouche, aucun cri, aucun son, elle ne pouvait que se redresser sur son lit, se recroqueviller sur elle-même. L'ombre se fit plus grande, elle se rapprochait d'elle, et grâce aux lampadaires qui reflétaient leur lumière dans sa chambre, elle réussit à reconnaître le visage de son père, sa peur s'envola. Il s'allongea dans son lit, sous sa couette, très étonnée, elle lui demanda, « Papa, qu'est-ce que tu ... », il posa son index sur sa bouche, il puait l'alcool, il devait sûrement être soûle et sa peur revint, il lui répondit, « Tais-toi Athenaïs ! ». Il passa alors sa main lentement sur sa cuisse. Il remonta jusqu'au-dessous de sa robe de nuit et retira le bas avant de retirer le haut, elle était complètement nue, et il passa à l'action, la main posée sur sa bouche, pour que sa mère n'entende rien... Après qu'il eut fini de violer son intimité, de la violer, il la gifla, et susurra lentement à son oreille, « Tu es et restera une trainée à tout jamais, tout comme ta mère ! ». Puis il s'en alla, on ne sait où, elle savait seulement qu'il avait quittée sa chambre, en la laissant là, nue, tremblante et en pleure sur son lit... Et jusqu'à ses 16 ans, il n'y avait qu'elle et son père qui étaient au courant de tout ça.

Elle mit sa mère au courant quand elle eut justement 16 ans, et un soir où Athena décida de passer la nuit chez une amie à elle, Laura et John eurent une violente dispute où Laura lui avoua qu'elle allait tout dire à la police, tout ce qu'elle avait subi depuis qu'elle le connaissait et le viol d'Athena, ce qui mit John hors de lui. Il la poussa au sol, se mit sur elle, et l'étrangla jusqu'à ce que Laura ne puisse plus respirer, jusqu'à ce qu'elle ne meurt. Le lendemain, à son retour, Athena trouva le corps de sa mère, pâle, allongée sur le sofa, et seulement une lettre de son père :

Athena, ma chère fille que j'aime,
Je suis désolé pour tout ce qui s'est passé, pour tout ce que tu as enduré depuis ta naissance. Je suis désolé pour ta mère, je m’en veux tellement, et le seul moyen pour que tu ne souffres plus, c'est que je disparaisse. J'espère que tu t'en sortiras avec un boulet en moins dans tes pattes. Sache que je t'aime et que je t'aimerai toujours. Même à des centaines de kilomètres de toi.
Ton père qui t'aime plus que tout au monde.


Après avoir lu et relu la lettre, elle décida de la déchirer, elle appela l'ambulance... Arrivée à l'hôpital, une infirmière lui annonça qu'il était trop tard et que sa mère l'avait quittée il y a de ça plusieurs heures. Cette nouvelle l'anéantit complètement. N'étant pas majeur, elle passa un an dans une famille d'accueil, l'une de ses tantes maternelles tenta absolument tout pour l'avoir à ses côtés, à Chicago, et d'ailleurs, elle arriva à ses fins.

Concernant les études, tout a sans doute déjà été dit plus haut. Au départ, elle voulait intégrer les Alpha, sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu. Elles ne l’ont pas acceptée au sein de la sororité car elle n’était pas assez hautaine à leurs yeux. Tant mieux. Cela lui a permis de se remettre en question et de constater qu’en effet, elle n’avait rien d’une pimbêche hautaine et superficielle et qu’elle en avait dans la tête, qu’elle était bien plus qu’un simple physique, un physique magnifiquement bien roulé. Elle a finalement intégré les Zeta Psi et elle s’y est tout de suite sentie comme chez elle. Ils l’ont soutenu quand elle n’allait pas bien. Elle se retrouve vraiment en eux. Du moins, en la plupart d’entre eux. Et, elle ne pensait pas que sa première année chez eux se passerait aussi bien. Quand on entend parler des bizutages, la plupart du temps, c’est de manière négative, mais en fait non, ce n’est absolument pas le cas. Devoir aller en cours au saut du lit, du moins, comme si on venait de se réveiller. Draguer l’un de ses professeurs et le plus vieux en plus et ce, devant ses collègues. Enfin bref, elle n’a eu que de superbes bizutages qui lui ont fait adorer cette confrérie d’avantages. Vive l’université de Chicago et surtout, vive les Zeta Psi !

Moi c'est Gaspa' !
J'ai 21 ans, je suis une fille et je vis en France. J'ai découvert le forum sur Bazzart grâce à Julian/Lcie et je le trouve vraiment beau ! Sinon, je serai connecté(e) assez fréquemment, à voir selon la disponibilité   et je devrai pourvoir RP environ beaucoup de fois par semaine.



Dernière édition par Athenaïs J. Coalman le Mar 4 Aoû - 18:51, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 18:26

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 18:28

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 19:37

Bienvenue sur YIU ! I love you

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 19:58

Bienvenue ! J'ai été plus rapide que toi, bon c'est pas tout ça, mais c'est qu'il est l'heure de manger ! :mexicos:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 21:48

:mdl: Merci à toutes les deux coeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 22:20

Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 22:38

Merci Riley O.O O.O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 23:14

Entrer chez les Alpha Omicron Pi n'est pas une mince affaire. Je ne pense pas que cette sororité soit réellement faite pour toi. Tes nombreux penchants artistiques et ton esprit conviendraient bien mieux aux Zeta Psi. Tu n'as pas l'attitude hautaine et séductrice des Alpha Omicron Pi, crois-moi !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Dim 2 Aoû - 23:52

Je trouve ça plutôt flatteur que le doyen me trouve bien trop parfaite mentalement pour faire partie des Alpha. Alors merci, je vais changer cela de ce pas
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Lun 3 Aoû - 0:07

Bienvenue sur YIU ! En cas de problème, n'hésites pas à contacter les membres du staff ! Joli prénom en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Lun 3 Aoû - 0:13

Theoooooooooooooooooooo bave bave bave
Merci bien, je n'hésiterai pas O.O
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Lun 3 Aoû - 0:14

bienvenue sur YIU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Lun 3 Aoû - 10:09

N'est-ce pas beaucoup mieux ainsi ? Tu ne perds rien en n'ayant pas intégré les Alpha. Un si joli cerveau dans un si joli corps, voilà qui fera le bonheur des Zeta Psi. Je valide donc le choix des Zeta Psi !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Lun 3 Aoû - 11:28

Bienvenue sur le forum et amuse-toi bien. I love you **
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs   Aujourd'hui à 9:22

Revenir en haut Aller en bas
 
l'inspiration vient, sauf pour les titres - Athenaïs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je vous aime. Oui, je suis originale pour les titres, merci, merci.
» Vient ici pour la première fois en 15 ans [Libre]
» kallista ❞ ne jamais desserrer les mâchoires, sauf pour sortir les crocs.
» L'inspiration vient en visitant... • Heavin Jacker
» Elias ~ nous sommes de ceux qui desserreront jamais les mâchoires, sauf pour sortir les crocs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: