she thought she could save the world. - stana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 18:03

Stana Enora Henstridge

Bridget Satterlee
Née le 7 février 1994 à canterbury (angleterre), j'ai 21 ans et suis de nationalité anglaise. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt limitée financièrement et que je le vis pas trop mal ! ! Actuellement célibataire endurcie, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre attirées par les grands bruns athlétiques... Désolée d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : bachelorCycle & année d'étude : undergraduate, 4e annéeCursus majeur : BiologieSpécialisation : Microbiologie et SantéCursus mineur : Sport

Personnalité & addictions

Drôle - 62%
Réfléchie - 73%
Créative - 77%
Travailleuse - 99%
Fêtarde - 65%
Narcissique - 12%
Artiste - 50%
Amicale - 75%
Jalouse - 46%
Méfiante - 81%
Sportive - 72%
Prude - 46%
Généreux(se) - 50%
Têtue - 82%
Hautaine - 34%
Séductrice - 68%
Honnête - 89%
Joueuse - 60%
Alcool : 45%Drogues : 0%Sexe : 65%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Ayant passé la plus grande majorité de sa vie dans une petite ville du sud de l’Angleterre, Stana a pratiquement toujours su qu'elle souhaitait aller à l’université pour devenir quelqu'un de brillant et de reconnu. Souhaitant devenir médecin, à savoir gynécologue-obstétricienne, elle s'est renseignée sur les programmes de médecine de qualité du pays et a postulé dans plusieurs écoles. Avec ses notes brillantes et largement au dessus de la moyenne requise, la demoiselle s'est vue acceptée dans 7 des 8 universités qu'elle convoitait. Elle décida finalement de tenter sa chance à Chicago, car c'est finalement l’université qui lui offrait la meilleure bourse d'étude et le plus d'opportunités pour la suite. Elle aurait été bien bête de tourner le dos à une telle aubaine.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Stana vient d'une famille monoparentale à revenu plus que modeste. C'est donc en travaillant très dur et très régulièrement qu'elle a su se démarquer et obtenir une bourse remarquable. Elle compte bien leur prouver qu'ils ont bien fait de parier sur elle en devenant un médecin de renom, une personne qu'il seront fier d'avoir eu dans leurs murs. Évidemment, elle travaille en dehors de ses heures de cours pour arrondir ses fins de mois. Stana n'est pas du genre à ne rien faire et à se reposer sur ses lauriers, bien au contraire ! C'est pourquoi elle se donne les moyens de ses envies.

Que pensez-vous du système de confrérie ? A priori, Stana redoutait un peu ce système, n'en ayant pas l'habitude. Pourquoi catégoriser les gens à tout prix en leur donnant des étiquettes ? Mais, pourtant bien décidée à s'intégrer, elle décida de tenter sa chance en rejoignant les Delta Upsilon. Elle souhaitait être impliquée dans la vie université et ne voyait pas très bien comment elle aurait pu l'être sans être au cœur d'une sororité, emblème de la vie estudiantine américaine. Et puis, elle avait obtenu sa bourse notamment grâce à ses multiples activités extra-scolaires et à son investissement dans son ancien lycée, pourquoi s'arrêter sur une si bonne lancée ?

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Dès son arrivée à l'université, Stana a postulé chez les Zeta Psi, confrérie qui semblait de loin être celle qui lui ressemblait le plus. Une simple soirée de présentation avait suffit à la convaincre : les autres étudiants semblaient tout aussi ambitieux qu'elle, sympathiques et simples. Elle aime le fait qu'il n'y a globalement pas de prise de tête, pas de coups tordus, mais plutôt une bonne ambiance générale au sein de la confrérie. Passionnée et travailleuse comme elle l'est, Stana ne pouvait que trouver son bonheur en rejoignant les Zeta Psi. Lors de son année de bizutage, elle fut surprise de voir qu'ils avaient été plutôt tolérants avec elle. Certes, elle avait parfois été humiliée, mais toujours dans un esprit bienveillant. Pas question de lui arracher sa dignité pour toujours. Elle en garde un bon souvenir et prend plaisir à bizuter les petits nouveaux, toujours dans une ambiance bon enfant.

Biographie

« It is admirable for a man to take his son fishing, but there is a special place in heaven for the father who takes his daughter shopping »

« Dis papa, elle est où ma maman ? » demande une petite fille à la voix frêle et à peine audible. Ses yeux sont remplis d’innocence et de tristesse, comme si elle se doutait que la réponse qu’elle s’apprêtait à recevoir n’était certainement pas celle qu’elle attendait. Elle n’avait que quatre ans et demi après tout, et elle venait tout juste d’entrer en maternelle. Stana regardait son papa dans les yeux, sentant bien qu’il fut surpris par sa question. Elle était si jeune, mais déjà si mature. Alan relève la tête et prend une inspiration des plus profondes, prêt à affronter ce qu’il redoutait depuis toujours. Enfin, depuis la naissance de sa petite princesse. « Elle est au ciel, ta maman » murmure-t-il, troublé. Il n’avait encore jamais parlé à Stana de sa maman, ne sachant trop quoi lui dire, n’étant même pas sûr qu’elle saurait ce que c’est, une ‘maman’. « Pourquoi, ma chérie ? » osa-t-il demander, curieux de savoir d’où cette question lui était venue. « Ben, tu sais… à l’école, j’ai bien vu que les autres enfants, ils étaient toujours accompagnés d’une dame. Une dame qu’ils appellent tous maman. Alors je leur ai demandé. Et ils m’ont demandé pourquoi j’en avais pas moi, de maman… » lâcha-t-elle d’une traite, l’air sereine. Alan était totalement déconcerté, toujours un peu plus surpris de sa petite fille. Et tellement fier, aussi. C’est ce jour-là que Stana a compris qu’il lui manquait quelque chose, que sa famille était différente.

En grandissant, Stana s’est vite rendu compte que malgré sa relation fusionnelle avec son père, il lui manquait un modèle féminin. Une personne sur qui compter, à qui raconter ses tracas et à qui poser ses questions les plus intimes. Une telle enfance la poussa à devenir une demoiselle indépendante, n’aimant compter sur personne d’autre qu’elle-même. Très ambitieuse, elle s’est rapidement mis en tête de devenir médecin. « Si je deviens docteur, est-ce que je pourrai sauver toutes les mamans du monde ? » demandait-elle à son père. La naïveté qui l’habitait encore à cet âge là était irréaliste. Stana a toujours travaillé très dur à l’école, et s’appliquait pour être la meilleur de la classe. Et elle l’était, de loin, avec ses notes tout à fait brillantes. Également passionnée par la danse classique et la photographie, la demoiselle a une âme d’artiste. Elle aurait d’ailleurs pu entrer à la Julliard School de New York, mais a préféré rendre hommage à sa maman en poursuivant ce rêve qu’elle avait depuis toute petite déjà : celui de pouvoir un jour ‘sauver toutes les mamans du monde’.

Stana doit son deuxième prénom à sa maman, qui s’appelait Enora. La petite fille qu’elle était a toujours vécu dans une petite maison de type cottage. Née dans la petite province de Canterbury, au sud-est de l’Angleterre, elle n’a jamais manqué de rien malgré les finances plus que restreintes de son père. Elle touchait un peu d’argent grâce à sa rente d'orpheline, mais cette dernière couvrait à peine les assurances maladies et une infime partie du loyer. C’est pourquoi, Alan, son papa, se tuait au travail afin de pouvoir offrir à sa fille tout ce dont elle rêvait. Une chose était certaine : il lui avait appris que l’argent ne fait pas le bonheur. On peut s’en sortir sans être riche, il faut juste apprendre à vivre différemment et à apprendre à apprécier les choses simples. Toujours tirer le meilleur de chaque situation. Elle était reconnaissante que son père lui ait permis de faire de la danse à côté de l’école, qu’il lui ait permis d’être brillante à l’école. Cette bourse qu’elle avait obtenue dans 7 des 8 universités américaines qui l’intéressaient, elle le lui devait. Tout ce qu’elle avait aujourd’hui, elle le lui devait. A lui et au travail acharné qu’elle avait fourni tout au long de son parcours scolaire, bien évidemment. Alan ne fut pas ravi de voir sa fille partir si loin, dans un autre continent, mais ne pouvait qu'être fier et ravi de voir qu'elles s'envolait de ses propres ailes pour devenir quelqu'un. Et pas n'importe qui.

Stana est arrivée à Chicago il y a trois ans. Trois ans qu’elle suit notamment des cours de biologie afin de parfaire son savoir. Elle entamera ensuite un cursus de graduate en médecine. Son rêve semble bien parti pour être réalisé. Cela fait également trois ans qu’elle est membre de la confrérie Zeta Psi, confrérie qui semblait avoir été créée pour elle. Après une petite période de bizutage intense, elle fut ravie de voir que la confrérie était tout ce qu’elle avait imaginé. Malgré la réputation d’une ambiance un peu plan-plan et d’étudiants peu soudés, Stana peut affirmer qu’elle s’est fait de très bons amis au cours de ces trois premières années. Il ne manque plus qu’une chose pour parfaire son bonheur : rencontrer l’amour. Hélas, la jeune femme ne semble pas avoir la tête à cela actuellement, bien trop méfiante pour se laisser tenter par une relation sérieuse. Qui sait, peut-être qu'elle finira pas baisser sa garde, son allure a priori un peu froide, et laissera enfin quelqu'un entre dans son cœur. Après tout, c'est tout ce qu'il lui faut : apprendre à s'ouvrir aux autres.


Moi c'est Jay !
J'ai 23 ans, je suis une habituée et je vis en Suisse. J'ai découvert le forum grâce à Bazzart et je le trouve très prometteur ! Sinon, je serai connectée à peu près tous les jours et je devrais pouvoir RP environ 2 fois par semaine.



Dernière édition par Stana Henstridge le Lun 3 Aoû - 21:47, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 18:03

+1, sait-on jamais Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 18:08

Bienvenue ici, bon courage pour ta fiche ! **

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 18:39

merci coeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 20:57

Bienvenue sur YIU ! **

Tu es tellement jolie omg !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 21:36

oui j'ai un coup de coeur pour cette fille ** ** merci amour2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 22:21

Bridget bave tellement jolie
Bienvenue sur le forum **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 23:00

merci amour2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 23:30

Pas facile de choisir sa voie lorsqu'on est aussi douée, n'est-ce pas ? Mais tu as fait le bon choix, Chicago n'a que de bonnes choses à t'offrir. J'aurai pensé qu'un esprit comme le tien trouverait davantage sa place chez les Zeta Psi, mais je suis heureux de voir qu'un peu de diversité vient agiter les rang des Delta. Je valide le choix des Delta Upsilon !


Dernière édition par Le Doyen le Lun 3 Aoû - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Dim 2 Aoû - 23:32

C'est vrai que j'ai vachement hésité entre les deux ça me met le doute maintenant chut chut
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Lun 3 Aoû - 1:23

Bienvenue sur YIU ! Jolie demoiselle, je ne la connaissais pas mais j'approuve le choix en tout cas ! Courage pour la suite de la fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Lun 3 Aoû - 11:10

Ton avatar de profil. **
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Lun 3 Aoû - 12:25

Merci à vous deux ** oh my, jack falahee ** amour2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Lun 3 Aoû - 12:53

Heureux de voir que nous sommes sur la même longueur d'onde. Les Delta Upsilon auraient pourtant eu beaucoup à t'offrir également, mais je pense que tu trouveras davantage de bénéfices à côtoyer tes semblables sur un plan intellectuel. Je valide le choix final des Zeta Psi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Lun 3 Aoû - 13:59

Bienvenue sur YIU **

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: she thought she could save the world. - stana   Aujourd'hui à 6:49

Revenir en haut Aller en bas
 
she thought she could save the world. - stana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» roméo & ozalee ❝ save the alpaca, save the world ❞
» Soran G. Kenway - I will save the world with you
» Who's gonna save the world tonight ? - KALY
» [COURS STRATÉGIE] Save the world.
» Let's save the world together, okay? PV. Cameron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: