Loin de la foule déchainée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 12:29

Pia Forest Ravenwood

Sophie Turner
Né(e) le 31 décembre 1993 à New York, j'ai 22 ans et suis de nationalité Américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt pauvre et que je le vis pas trop mal en apparence ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Métier actuel : Serveuse dans un vieux café qui se veut vintage.Ancien étudiant de Chicago : nonAncien membre d'une confrérie : non

Personnalité & addictions

Drôle - 50%
Réfléchi(e) - 10%
Créatif(ve) - 50%
Travailleur(euse) - 50%
Fêtard(e) - 80%
Narcissique - 10%
Artiste - 80%
Amical(e) - 50%
Jaloux(se) - 50%
Méfiant(e) - 50%
Sportif(ve) - 10%
Prude - 10%
Généreux(se) - 30%
Têtu(e) - 70%
Hautain(e) - 50%
Séducteur(trice) - 70%
Honnête - 10%
Joueur(euse) - 80%
Alcool : 60%Drogues : 30%Sexe : 30%

Renseignements multiples
Depuis quand vivez-vous à Chicago ? réponse ici.

Que pensez-vous de la ville et de l'université qui s'y trouve ? Grand flot humain inquiétant qui dévore tout sur son passage, tel est ma vision de Chicago. Je n'ai jamais été grande ville même si j'y ai vécu toute ma vie et que je ne connais que ça. La foule est angoissante, impitoyable. Je ne suis qu'une frêle humaine, bien trop commune à tout le monde. Quant à l'université, ce n'est qu'une autre façon de concentrer pleins trop d'humains dans un même lieu. Etouffant et angoissant. Chacun a un but dans l'univers et travaille pour y arriver. Je n'en ai aucun et ne travaille que dans un vieux café pour substituer à mes besoins. Cet endroit n'est qu'un autre lieu pour me rappeler que je suis loin de réussir ma vie et que je suis loin de tout faire pour. Alors, vous comprendrez que de ce qui est de mon opinion de la ville et de son université, n'est pour moi qu'un vieux décors de théâtre, loin de ma réalité et qui avance beaucoup trop vite pour mon esprit embrumé.

Et vous, qu'avez-vous fait comme études ? Et où ? Je crois que je vais devoir vous décevoir encore une fois. Mes études ne se tiennent quand quelques années gâchées. Je n'ai jamais été doué pour rester assise bien sagement dans une classe. J'ai toujours pensé que ce n'était qu'une perte de temps. Un système dysfonctionnelle ou alors qui ne sait fonctionner qu'avec les moutons de la société. Je suis un mouton sauvage. Rester sans rien faire m'oppresse, me paralyse. J'ai besoin de sentir le grand air, la liberté fouettant mon visage. Le fait de ne pas avoir beaucoup d'argent est un autre facteur quant à mon arrêt d'études. Je ne pouvais me le permettre et encore moins celui de rester sans rien faire des jours entiers. Alors, au lieu de gâcher du temps, je me suis mise très jeune à travailler. Mais je dois avouer que si ma vie avait été tout autre, si l'argent n'était plus un problème et que j'étais alors dans un autre état d'esprit, alors oui, peut être. Je me serai bien vu artiste. Dessinatrice pour être précise. Et alors, rentrer dans une grande école d'arts. Mais ses rêves sont juste des exquises brouillonnées et je sais qu'elles resteront comme telles.

Biographie




Les étoiles peuplaient la nuit et je les regardais avec cet air désespéré que je ne veux bien dévoiler que quand le soleil a longtemps céder sa place. Les tensions de mon corps s'affaissent mais je sais que ce n'est pas pour très longtemps. La journée a été longue comme celle des jours avenirs, jours sans fin. Un bouquin est ouvert près de moi mais je n'ai pas la force d'en découvrir ses mots. Cela doit être du Keats. Mais ce soir mon coeur est loin d'être à la poésie anglaise. Ce soir, il est las et fatigué. J'attends le coup de file de Kelly qui ne vient pas. Elle avait pourtant promis. Mais les promesses de Kelly sont comme des papillons, éphémères. Pourtant ce soir, j'avais besoin de la voir. De sortir et de faire les conneries habituelles qu'elle me réservait. Elle en avait un tas qui s'agrandissait un peu plus chaque nuit. Le sommeil me gagna enfin, semé de troubles rêves.

La foule grandissait, toujours plus impétueuse. Dans une grande ville comme la grosse pomme, on ne peut espérer autrement. Les gens sont pressés, de mauvaise humeurs et n'ont plus de courtoisie ou d'éducation. Je me rends à mon travail comme chaque matin. Isabella était de mauvaise humeur et les rabats négatifs incessants mon abimés les oreilles plus que d'ordinaire. Elle va encore s'affaler sur son canapé et allumer la télé comme chaque jour. Ce soir quand je rentrerai, elle sera toujours devant et comme chaque soir je lui ferai mon sermon habituel. Qui ne changera rien. On ne choisit pas ses parents. C'est quelque chose qui nous arrive sans qu'on est rien demandé. Pourtant on en subit les conséquences. Les conséquences de leurs choix, de leur vie. Je subie celle de ma mère chaque jour. Mon père étant parti, il y a bien longtemps, quand il a vu ses responsabilités grossir et devenir un petit humain. Peut être les choses auraient été différentes s'il avait été un tout autre homme, qu'il était resté et nous avez protégé. Maintenant l'homme de la maison c'est moi. Ironique n'est ce pas ? Pourtant je vous assure que je suis loin d'être un garçon manqué.  Isabella, ou maman comme tout enfant devrait appeler la femme qui lui a donné la vie. Isabelle n'a jamais été une femme forte. Faible et pathétique, elle se traine depuis ma naissance. Depuis la disparition de mon père, soit disant. Je ne crois pas qu'elle est une once d'amour pour moi. Je crois même qu'elle me voit comme la cause du départ de son amour perdu. Mais malgré ça, je sais qu'elle ne supporterait pas d'être seule et que je la laisse vouée à elle même. Les sombres pensées doivent la dévorées plus que d'ordinaire si je ne suis pas là pour les chasser. Elle n'essaye pas de travailler ou bien même de faire semblant de chercher un emploi. Elle compte entièrement sur moi et quand j'ai été assez grande pour prendre la relève, elle a quitté le sien et a pris une retraite prématurée. Cela fait maintenant longtemps que cela dure et une sorte de routine dangereuse s'est installée. La routine est la chose que je dois détester le plus. Elle est impitoyable et enlève tout énergie tel un vampire suçant jusqu'à la moelle la dernière lueur de vie en nous. Heureusement, je me suis trouvée un moyen pour échapper à cette mort lente et cruelle. Elles s'appellent Kelly, Margo et Raphaelle. Mes trois meilleures amies. Si on peut vraiment appeler ça des amies. Chaque soir, nous sortons en quête des conneries les plus extravagantes, les dépassements de soit les plus dangereux et une adrénaline plus puissante. Le souffle de vie que je ressens dans ses moments là me pénètrent toute entière. L'effervécense que je ressens me donne des frissons dans toutes les parties de mon être. Je vole très loin, très haut et la vie ne me parait plus si cruelle. Elle est soudain d'une beauté époustouflante.



Loin de la vie ennuyeuse, je m'envole, grande albatros que je suis, je parcours l'océan vers des terres lointaines. La substance que j'ai avalée me réchauffe d'une douce chaleur réconfortante. Je ne suis plus seule. J'éclate d'un fou rire et me mets à danser, je saute toujours plus haut comme si cela allait aider au décollage. Je ne suis plus qui je suis et ce n'est pas grave. Je peux être qui je veux. Je me retrouve dans les romans que je lis. Je suis tout d'un coup une vierge effarouchée puis je me transforme en capitaine d'un grand voilier, partie pour chasser Moby Dick. C'est beau, c'est grand, c'est merveilleux. La vie retrouve son sens, le courage coule à flot dans mes veines. Je n'ai plus peur, je plane. Haut, loin, toujours plus loin dans le ciel. Je sens que je peux tout faire, oui tout est possible. Si je veux voler, je sais que je le peux. Je veux rester comme ça toute ma vie, tourner dans une lente valse sans fin et me perdre dans les profondeurs de cette chaleur et de ce bonheur si agréable.
Mais la nuit prends fin, le réveil est brutal. Le monde est bancal, dangereux et triste à nouveau. Je ne peux plus voler, ni valser sans fin. Je ne peux plus être qui je veux, je suis de nouveau moi. Une simple jeune femme trop vite lâchée dans un monde impitoyable. L'envie de vomir me prends comme chaque matin également. J'ai ma cure de détox toute prête, une mauvaise habitude. Et je sais que la routine reprends. Je dois me dépêcher d'arriver à temps à mon travail. Je sais que je vais devoir servir des cappuccino à longueur de journées. Et que rien de merveilleux ou d'extraordinaire risque de m'arriver. Pourtant...




Pourtant. Pourtant rien n'est désespéré. C'était un matin ordinaire. Le temps était gris et pas vraiment encourageant. Je prenais ma pause, en compagnie de Kerouac. Grand écrivain et poète à mon goût. Je me délectais de ses mots et je prenais le temps d'en savourer toutes ses significations quand un bout de papier glissa sur ma table. Le vent se serait-il levé ? Et trop occupé à lire, je n'en aurai pas senti ses caresses ? Pourtant ce papier, glissé sur ma table, n'était pas le coup du vent et non plus celui du hasard. D'un geste curieux, j'ouvris le papier plié en plusieurs fois. Je regarda aux alentours m'attendant à voir le messager mais personne ne semblait me remarquer ou me porter quelconque intérêt. Je reporta mon regard sur le mot. D'une écriture élégante, je pus lire "Si t'as choisi ce livre, c'est que tu es forcément intéressante. Moi c'est Titouan Hawkins de Chicago, ravi de te connaître."
Une minute passa. Je fronça les sourcils, déconcerté. Cela devait être la première fois qu'une marque d'attention m'était adressée de cette manière. Cette journée qui devait se passer sans entrave et d'une monotonie effrayante, venait de changer en quelque chose de beaucoup plus intéressant. Comme quoi les mots ont un pouvoir que personne ne peut rivaliser, avec ou sans argent. Chicago..Ce n'était pas à côté quoique avec l'avion cela allait plutôt rapidement. Mais voilà, je n'avais jamais pris l'avion.

(en cours)

Moi c'est pseudo !
J'ai 18 ans, je suis une globe trotteuse et je vis au Pays des hobbits. J'ai découvert le forum grâce au partenariat et je le trouve Spleeeeendiiiiide ! Sinon, je serai connecté(e) 5/7 et je devrai pourvoir RP environ 2-3fois par semaine, cela dépend en fait.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 14:06

Elle est tellement canon bave
BIENVENUE SUR YIU balloncoeur2
n'hésite pas si tu as des questions **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 14:38

Bienvenuuuuuue
excellent choix d'avatar love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 15:29

Bienvenue parmi nous ! ** Bon courage pour la fin de ta fiche, j'espère que tu te plairas ici ! I love you Par contre, nous avons déjà une Pia et elle a réservé son prénom, donc il faudrait que tu changes s'il te plait ange2
(Je ne sais pas si c'est intentionnel ou non mais il manque la réponse à la première question, je le signale au cas où )

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 15:34

Bienvenue à toi ! I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 18:10

Elle est magnifique cette fille ! hein
Bienvenue parmi nous ! han

Ps: Le doyen c'est trop mon dieu, j'aime les parties de jambes en l'air avec lui !
(Bizut)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 20:39

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 23:12

Bienvenue sur le forum et si tu as des questions, n'hésite surtout pas. love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 23:45

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu parmi nous I love you
Bonne chance pour ta fiche amour2

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 23:48

bienvenuuue what
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 23:53

Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche ! :)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Mer 19 Aoû - 23:56

sophie bave

bienvenuuuue **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Jeu 20 Aoû - 10:40

Bienvenue parmi nous :hanoui
Et encore merci de tenter ce scénario amour2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Jeu 20 Aoû - 12:20

WELCOME SUR YIU
J'espère que tu te plairas ici, bonne continuation pour ta fiche.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Jeu 20 Aoû - 13:48

Bienvenue parmi nous. I love you
Bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Loin de la foule déchainée   Aujourd'hui à 20:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Loin de la foule déchainée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» OH CONS SEYE ELEC TORO ! VOTRE 12 JANVIER N'EST PAS LOIN !
» Loin des rires... [PV Kilip Jino]
» Obama devant une foule de 100.000 personnes dans le Missouri
» Plus loin que dans mes Rêves [PV Nuage d'Or]
» Loin des yeux, près du coeur [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: