i am of these paper people living in paper towns.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 14:38

Stanley Theodore Deveraux

Francisco Lachowski
Né le 20 janvier 1991 à la Nouvelle Orléans, en Louisiane (Etats-Unis d'Amérique), j'ai 24 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt aisé et que je le vis bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre homosexuel... Désolé d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : graduate - troisième annéeCursus majeur : littératureSpécialisation : littérature européenne du XIXèmeCursus mineur : informatique

Personnalité & addictions

Drôle - 20%
Réfléchi - 50%
Créatif - 40%
Travailleur - 60%
Fêtard - 70%
Narcissique - 40%
Artiste - 50%
Amical - 80%
Jaloux - 10%
Méfiant - 30%
Sportif - 75%
Prude - 5%
Généreux - 50%
Têtu - 20%
Hautain - 35%
Séducteur - 90%
Honnête - 40%
Joueur - 60%
Alcool : 30%Drogues : 0%Sexe : 80%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Chicago ; il s'agit quand même du lieu où se déroule le monde dystopique de Divergent, importante littérature de jeunesse. Chicago, c'est original, ce n'est pas Harvard, ou encore Yale, ou Columbia ou que sais-je sur ces universités où tout le monde se rue. Chicago, c'est cool, c'est l'avenir. Grande ville -la troisième des Etats-Unis-, elle est parfaite pour sa diversité culturelle et elle est donc parfaite pour moi. Ah, nous parlions de l'université ? Il fallait bien étudier après le lycée.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Je peux remercier mes parents qui m'aident en grande partie à couvrir les frais de l'université et aussi la chambre étudiante dans laquelle je loge. Je travaille tout de même près de huit heures par semaines mais les jobs étudiants que j'ai ne durent généralement que quelques semaines ; conflits entre l'employé et l'employeur. Ce qui compte, c'est que j'arrive à vivre dans un confort qui me plait, le reste, on s'en tape.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Quand on est gamins, on finit tous par entendre ces histoires à propos des confréries universitaires. Ça impressionne, ça fait rêver, on veut y être et lorsqu'on y arrive, on se rend que c'est totalement comme notre imaginaire. Ces clans de société, je les adore et ce système incite aux liens fraternels, essentiel au bon déroulement de la vie universitaire. On ne va pas se mentir, un étudiant sans une famille, ce n'est pas un étudiant, c'est juste une personne suicidaire qui se prédestine à un échec permanent.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Au départ, je me destinais à être un Kappa Alpha Psi, de ceux qui ne sont pas comme tout le monde et j'ai poussé le vice plus loin, je ne voulais pas être comme tour le monde, mais je ne voulais pas être aussi comme eux, vous voyez l'enjeu ? Alors, je suis allé chercher du côté des Sigma Chi qui -dans un angle- me correspondaient. On sautera l'étape du partage des lieux avec d'autres garçons sortis de Photoshop ; ce qui me plaisait, ce qui me correspondait même, c'est ce lien fraternel d'homme-à-homme. Cette solidarité sans égale qui fait que lorsqu'une merde te tombe dessus, tu sais que tu t'écrouleras pas, qu'un de tes frères viendra te ramasser avec une brouette pour mieux repartir ensuite. Etant membre de l'équipe de foot, les liens se solidifient encore plus. Et la plupart d'entre eux n'aspirent pas à vivre une vie banale, une vie que tout le monde veut et qui demeure d'un ennui qui leur sera mortel. Longue vie aux Sigma Chi ! J'y suis depuis ma deuxième année de faculté et le bizutage était ainsi : j'avais une nuit pour commettre 6 crimes - d'abord, il convenait de montrer sa solidarité envers ce frère qui s'était fait humilier par une ΑΟΠ. Le plan ? Briser la réputation de cette chère demoiselle en la faisant passer pour la pire des filles de joie. J'évoquerais aussi de cette nuit, l'affichage d'une énorme bannière de notre confrérie sur un des murs de la faculté devant être fait en slip. Boire un cocktail surprise préparés par 5 frères dont je ne savais pas la composition (je me rappelle juste d'un goût d'urine, de tabac mélangé un alcool au goût douteux). Il y a aussi l'éternel saccage d'une pièce, qui, pour cette fois, s'était déroulé chez les ΚΑΨ. Le reste, je ne m'en souviens plus, l'alcool n'étant clairement pas mon péché mignon, mais cette nuit fut magnifiquement excitante.  Et j'ai réussi, j'ai relevé le bizutage. Passer de bizut à frère se traduisait par le commencement de la véritable vie universitaire.

Moi c'est paper boy !
J'ai 20 ans, je suis un garçon et je vis en France. J'ai découvert le forum grâce à Priam et je le trouve magnifiquement superbe ! Sinon, je serai connecté régulièrement et je devrai pourvoir RP environ 4 fois par semaine.



Dernière édition par Stanley Deveraux le Ven 14 Aoû - 18:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 14:39

Biographie

Charles Deveraux, père de Theodore Deveraux a écrit:
Stanley ? C'est un garçon assez étrange avec qui je n'ai jamais su comment tisser des liens. Tout ce qu'il me répétait sans cesse était Mon père est absent mais mon géniteur est présent. Et lorsque je lui disais qu'il s'agissait de la même chose, je percevais un léger sourire narquois et hautain sur son visage. Mon fils s'appelle Theodore Quentin Deveraux mais apparemment, du jour au lendemain, monsieur aurait décidé que son identité ne lui plaisait plus et qu'il devrait s’appeler Stanley, surnommé Stan par ses amis. C'est mon fils, mais il représente avant tout un énorme bazar.

Joan Waters, garçon chez les Sigma Chi a écrit:
Stanley, il a du potentiel. Vous savez qu'il a réussi sa nuit de bizutage haut-la-main et pourtant, nous étions nombreux à parier qu'il échouerait pour manque de temps. La première fois qu'on l'a vu, on s'est dit qu'un des Kappa s'était paumé ou faisait une mauvaise blague pour nous avoir. Pas du tout ! Il est parfois perché, balance des phrases qui jettent un blanc mais il correspond à l'un des nôtres et il a ça dans le sang, les liens de la fraternité. Il serait même un des premiers à courir pour aider l'un de ses frères, à tuer pour le venger même. Et puis faut dire qu'il est un tombeur, il a cet espèce de don avec les mecs, d'après les bruits qui courent les couloirs, personne ou presque regretterait sa nuit avec lui et je vous avouerais que si je n'étais pas un pur hétérosexuel, j'y goûterais bien.

Lou Wilson, fille chez les Zeta Psi a écrit:
Stan est assez bosseur quand on y pense. Lorsqu'il parle de la littérature, il en parle avec passion et on aimerait bien le suivre dans ses cours. Il m'a confié qu'au début, il voulait se lancer dans le journalisme mais il a toujours été piètre dans le domaine. Il m'a montré un essai d'article et j'avoue que ouais, il se serait planté, il est tellement mieux dans le domaine des lettres. Il a pris aussi Informatique en mineure dans l'espoir d'être un grand hackeur, ce fou !  

Isaac Martins, étudiant a écrit:
Quand je pense à Stan, je pense immédiatement à son sens de l'organisation. Il sait calculer avec précision quelle durée lui prendra d'effectuer telle tâche A ou B. C'est aussi peut-être pour ça qu'il a réussi à la perfection sa nuit du bizutage. Lorsqu'on l'écoute parfois, on a l'impression qu'il n'a pas de vie avec tout ce qu'il fait chaque jour et pourtant, tel un magicien, il arrive toujours à trouver du temps libre pour voir certaines personnes ou faire certaines choses, c'est un truc de dingue ! Perso, quand je m'attelle à quelque chose, cela me prend généralement beaucoup trop de temps que celui que j'avais prévu. Utilise-t-il un retourneur de temps ?

Inconnue, étudiante a écrit:
Deveraux ? Stanley ? C'est un connard qui passe du temps sur les réseaux sociaux, à être à l'affut de la moindre rumeur qui pourrait blesser quelqu'un. Oui, je rêve qu'un jour, il soit une des victimes de la commère de l'université, PlayBoy afin que tout compte soit rendu.


Dernière édition par Stanley Deveraux le Sam 15 Aoû - 15:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 14:53

Bienvenue sur YIU toi ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin. :mexicos: Le nom de ta fiche il est spotted de loin même.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 15:11

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Pompom
oui il en faut du courage surtout avec ce doyen un peu taré...
*je sors*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 15:21

Bienvenue parmi nous ** Bon courage pour ta fiche !

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 17:38

FRANCISCO
Bienvenue parmi nous han
Bon courage pour la suite de te fiche calin4
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 17:55

Sexy Chico bave
BIENVENUE SUR YIU balloncoeur2
n'hésite pas si tu as des questions **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 18:27

bienvenue toi. I love you

Ô DOYEN!

Un jour au monde,
Vint l'unique lueur,
Qui d'un instant fonde,
Au gré d'un poing rageur,
L'unique amorçeur
De nos âmes vagabondes.

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 18:32

BIENVENUE SUR YIU !
J'espère que tu t'y plairas. Si tu as la moindre question, n'hésite pas.
Bonne continuation pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 21:19

Helloooooo toi Bienvenue sur YIU !
J'ai vu que tu recherchais des liens, il me faut un meilleur ami pour Charlie (et des colocs, si ça t'intéresse aussi !) alors n'hésite pas à me mp Je recherche des tas d'autres liens aussi alors on trouvera forcément quelque chose :moustache:
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 22:07

bienvenue I love you
chico
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Jeu 13 Aoû - 22:43

JE VOUS REMERCIE, VOUS ÊTES DES AMOURS ! J'ai avancé ma fiche sur Word, elle est quasiment finie, donc, je suis bientôt des vôtres. **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Ven 14 Aoû - 7:10

que de chicos :mdl: faint
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Ven 14 Aoû - 9:24

Tu sembles avoir de nombreuses facettes mais tu restes quelqu'un de sportif et d'ambitieux, ce qui correspond tout à fait à l'esprit qui ressort de cette confrérie que tu semble chérir. Les Kappa Alpha Psi ont hélas raté un élément qui aurait bien pu leur servir mais c'est ainsi. Je valide le choix des Sigma Chi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Ven 14 Aoû - 13:47

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuu parmi nous I love you
Bonne chance pour ta fiche amour2
N'hésite pas si tu veux un lien

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i am of these paper people living in paper towns.   Aujourd'hui à 9:28

Revenir en haut Aller en bas
 
i am of these paper people living in paper towns.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ninα, imαgine αll the people, living for todαy.
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» ★ GLAMOUR PEOPLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: