anipassion.com
 

 Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Lun 10 Aoû - 22:19

Dimitri Paul Roswel

Sebastien Stan
Né(e) le 10 Février 1988 à Paris, en France, j'ai 27 ans et suis de nationalité Ecossaise et Française. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis pas trop mal ! Actuellement en couple, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : doctoratCycle & année d'étude : Je suis actuellement en cinquième année de doctoratCursus majeur : MédecineSpécialisation : Médecin légaleCursus mineur : Sport

Personnalité & addictions

Drôle - 87%
Réfléchi - 50%
Créatif - 20%
Travailleur - 75%
Fêtard - 75%
Narcissique - 74%
Artiste - 10%
Amical - 70%
Jaloux - 87%
Méfiant - 93%
Sportif - 85%
Prude - 32%
Généreux - 50%
Têtu - 85%
Hautain - 75%
Séducteur - 90%
Honnête - 99%
Joueur - 95%
Alcool : 75%Drogues : 15%Sexe : 95%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? C'est vrai que j'aurai pu choisir n'importe quelle autre université du monde mais mon choix s'est porté sur Chicago pour la raison du coeur. Oly voulant à tout prix venir à Chicago, je ne me voyais pas être éternellement loin d'elle. Et puis, je n'avais pas plus envie de me rendre à une université plus qu'à une autre.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Mes parents, bien entendu. Et je n'ai aucune honte à le dire. Bien que je profite de leur argent et de leur notoriété, je leur rends bien en réalisant des études qui me plaisent et me tiennent à coeur. Je n'ai pas l'intention de les décevoir, même si pour la plupart, les gens pensent que je profite de mes parents et que je ne leur suis pas reconnaissant.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Au premier abord, je dirais que c'est un peu une idée de tordu, dans le sens où il faut être fou pour se dire que grâce à notre classe sociale ou notoriété ou argent dans le porte-feuille, nous pouvons faire partie des meilleures confréries. Néanmoins, elles aident à l'intégration des petits nouveaux. Et puis, c'est comme ça que cela fonctionne alors ce n'est pas moi, petit étudiant, qui vais changer le fonctionnement. Mais ça me botte de faire partie de l'une d'entre elle.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Bien entendu, j’ai rejoins l’une d’entre elles. Après tout, c’est le deal si on veut intégrer en majeure partie l’université. Pour ma part, mon choix s’est fait sur les PHI DELTA THETA. Premièrement, ma notoriété a joué en ma faveur ainsi que le relevé de mon compte en banque. Je n’ai aucune honte à dire que je porte le nom du plus grand chirurgien cardiaque et de la plus grande chirurgienne pédiatrique du monde et d’avouer que ce sont mes parents qui subviennent encore à mes besoins financiers. Au contraire, je suis très fier d’être le descendant de deux grandes personnes capables de sauver plusieurs vies en une seule journée. Ce n’est pas pour autant que je profite du fait que je suis né avec une petite cuillère en argent dans la bouche. Le diplôme que je vise est également très important pour moi, afin de subvenir à mes besoins le plus rapidement possible et d’exercer la même fonction que mes parents. Alors, même si je sais me montrer imbu de ma personne, hautain et fier, mes études me tiennent à cœur. A côté de ça, l’alcool, l’abus et le jeu font également parti de mon vocabulaire et tiennent une place importante dans ma vie de tous les jours. J’aime par-dessus-tout profité de la vie et ce qu’elle peut nous offrir. Je sais m’amuser lorsque je le peux et surtout lorsque je le veux mais je sais également être sérieux. Alors, de ce fait, je ne me voyais pas dans une autre confrérie que celle-ci. De plus, je soutiens mes frères et sœurs de confrérie dans toutes les situations, bien que, en interne, j’évite de les côtoyer le plus possible. Concernant mon bizutage, cela n’a pas été simple mais j’ai ce côté déterminé et obstiné qui m’aide à avoir ce que je veux. Ma mission était de faire boire plus que de raison un intello qui n’avait aucunement l’habitude de se rendre à des alcoolisées. L’affaire ne fut pas des plus simples rien que dans le fait de le convaincre de venir à l’une de ces soirées, ce jeune homme n’étant pas friand de ces soirées. Mais l’appel des jolies jeunes filles furent assez convaincant et au bout de seulement quelques minutes de négociations, nous rejoignons le reste des invités. Je passe les détails sur le reste de la soirée, sur l’état dans lequel s’est retrouvé cet élève brillant. Chose facile me direz-vous, mais figurez-vous que le jeune homme en question ne m’a plus lâché les basques, voulant à tout prix que je l’emmène de nouveau dans l’une de ces soirées.

Biographie
Je n’ai jamais aimé parler de moi, de ma vie ou alors de faire parler de moi. Fils de deux grands chirurgiens, je suis arrivé à point nommé dans la vie de cette famille. Presque comme un cheveu sur la soupe. Je n’ai jamais réellement su si j’avais été désiré par mes parents mais je ne peux pas leur reprocher de ne pas m’avoir offert une enfance plus que merveilleuse. Ça n’a jamais été l’argent qui manquait dans notre famille mais bel et bien l’amour que peut ressentir un père pour son enfant. Ma mère montrait tout l’amour qu’elle pouvait avoir pour sa progéniture. Mon père était tellement absent que je ne me souviens même plus quand était-ce la dernière fois que j’ai passé un moment rien qu’avec lui. Trop souvent épris de son travail et plus de ses patients que de sa famille, je n’ai jamais réellement vécu avec mon père, sans que cela ne gène ma mère. Ma mère avait tout autant de travail et pourtant, elle prenait toujours le temps de venir me voir lorsqu’elle rentrait tard de son travail. Mes journées, je les passais avec ma grand-mère, la mère de ma mère. Elle était une femme charmante et aimante. Malgré qu’elle ne soit que ma grand-mère, dans mon cœur, elle prenait la place de mon père et participait à mon éducation bien plus que mon propre père.  Je passais mes journées entières avec elle, me faisant oublier l’absence quotidienne de mon père. Mais j’en oublie que je devrais le remercier. Le remercier pour m’avoir fait rencontrer la femme de ma vie, ou presque, en la personne d’Olivia. Mais bien avant notre rencontre, je suis bien entendu allé à l’école. Mes années scolaires se passaient comme elles le devaient, c'est-à-dire sans trop d’embûches. Bien que je ne sois pas une lumière, je m’en sortais comme je le pouvais. Mais surtout, j’avais envie de rendre fier ma mère ainsi que ma grand-mère. Sans que je ne le dise à personne, je savais déjà que je voulais suivre les pas de ma mère, devenir un grand médecin ou un chirurgien. Je voulais montrer à mon père que j’étais capable de faire le même métier que lui, surtout qu’il passait son temps à me dévaloriser. Pour lui, j’étais loin d’être l’enfant parfait, le fils parfait comme il disait à chaque fois. Mais je laissais passer, au fond de moi, je bouillonnais à chaque fois mais j’avais un tant soit peu de respect pour mon géniteur. Durant mes années lycées, je considérais réellement mon père comme mon simple géniteur, sans que je ne lui manque de respect. Pour lui, je sortais trop, je ne travaillais pas assez à l’école, je rentrais à chaque fois trop tard lors de mes sorties, je passais trop de temps avec ma grand-mère et avec ma mère. Lorsque ma mère travaillait, il passait son temps à la dénigrer, ma mère était une femme trop naïve malgré le travail qu’elle exerçait. Elle ne le voyait pas autrement que comme l’homme de sa vie, elle ne voyait pas toute cette méchanceté qu’il déversait en son absence. Mais pour ma mère, par respect, jamais je n’avais été désobligeant avec mon père, me retenant à chaque fois de lui coller mon poing dans la figure. Les années passèrent et j’avais de plus en plus envie de montrer à mon père que concilier travail et famille était possible. C’est alors que la famille d’un ami très proche de mon père débarqua à la maison. Lui et sa famille étaient venus pour visiter la France, profitant de notre maison comme hébergement. Monsieur Bellamy me présenta alors sa fille Olivia, une charmante brunette. Je me demandais bien pourquoi cet homme que je voyais pour la première fois me présentait l’une de ses filles. Bien qu’elle fût charmante, ce n’était pas par elle que je me sentais attirer. Olivia avait une sœur au prénom de Willow. Elles se ressemblaient et pourtant Willow me semblait plus sûr d’elle, avec plus de confiance en elle. Durant leur séjour, je faisais mon possible pour passer du temps avec elle, alors qu’elle essayait de m’éviter et de m’esquiver. Comme seule véritable approche que j’avais trouvée, fut de séduire sa sœur Olivia afin de me rendre compte si cela allait la toucher et surtout la rendre jalouse. A présent, Oly et moi sommes fiancés mais j’ai toujours ce battement de cœur pour Willow. C’est plus fort que moi, c’est irrésistible, je n’arrive pas à l’oublier, je n’arrive pas à ne pas penser à elle. Pourtant, il ne s’est rien passé entre nous mais je me sens comme aimanté à elle. Il faut toujours que je garde un œil sur elle, plus ou moins loin. La voir séduire d’autres hommes, les voir s’amouracher d’elle comme je le suis, me rend fou et malade, bien qu’au fil du temps, des sentiments pour Oly ont vu le jour en moi. Je ne peux pas, je ne peux plus faire ça à Oly. Willow restera à tout jamais rien que ma belle-sœur. Ceci dit, j’ai comme l’impression qu’Oly se doute de quelque chose mais elle ne dit rien pour le moment. Je dois dire que dès que je peux passer du temps avec Willow, je le fais, dès que je peux garder un œil sur elle, je le fais. Mais par respect pour Oly, pour l’amour également que je lui porte, je ne me permettrais pas de faire quoi que ce soit avec Willow. La preuve, que par amour pour Oly – ou pour Willow ? – je suis venu jusqu’à Chicago pour continuer mes études. Des études de médecine, de médecine légale plus précisément. Ma mère n’a jamais compris mon choix mais c’est vraiment ce qui m’intéresse, de trouver et de savoir de quoi et comment la personne nous a quitté. Cela peut paraitre morbide mais j’étais plus intéressé par ce que pouvait devenir un corps sans vie. Mon intégration à l’université de Chicago ne fut pas chose simple. Comme toute université qui se respecte, celle de Chicago n’échappe pas aux bizutages des petits nouveaux. Entrant dans une des confréries de l’université, je n’avais pas d’autre choix que d’honorer la confrérie que j’avais choisi d’intégrer. La tâche fut rude, la tâche fut, en résumé, de rendre complètement alcoolisé un petit intello dont la vie, trop bien rangée, est trop soporifique. J’étais nouveau, je ne connaissais personne, mis à part Oly et sa sœur. Alors même si je suis un fêtard et que j’aime sortir jusque tôt le lendemain matin, ce n’est jamais évident de convaincre quelqu’un de se rendre dans un lieu où il n’a pas l’habitude de se rendre. Mais pari réussi avec brio et j’eus les acclamations de mes frères et sœurs de confrérie, bien que dans l’intimité, c’est à peine si chacun de nous calcule l’autre.
La dernière chose essentielle de ma vie dont je devrais partager, ce serait sans doute ce soir où une dispute entre Oly et moi a éclaté. Nous nous disputions au sujet de la sœur d’Oly, justement, et sans doute m’étais-je montrer trop intéressé ou trop jaloux lorsqu’Oly m’indiquait que Willow avait rencontré quelqu’un. Je dois dire que j’ai du mal à contrôler mes paroles lorsque je sens que je bouillonne à l’intérieur de moi. Et ce que j’avais pu lui répondre ne lui avait visiblement pas plu et alors une dispute s’en est suivie. J’avais alors voulu prendre le volant, Oly m’avait suivi et était également montée dans la voiture. Sauf que j’étais plus qu’énervé, de un par rapport à la dispute et de deux par rapport à ce que Oly venait de me dire à propos de sa sœur. Je ne le montrais pas mais j’étais fou de rage, et je n’avais pas à le montrer. Après tout, j’étais fiancé à Oly et non à Willow, c’était d’Oly dont j’étais amoureux, du moins, c’est ce que je croyais. Etant énervé, je conduisais comme un fou et évidement, l’accident fut prévisible. J’étais ailleurs, dans mes pensées, quand je me rendais compte que je me trouvais sur l’autre voie en sens inverse à celle que je devais être. Le choc fut fatal pour moi. Heureusement pour Oly s’en est sorti sans trop de blessures corporelles, tandis que moi, je plongeais dans un coma.


Moi c'est Justine !
J'ai 23 ans, je suis une licorne et je vis en France. J'ai découvert le forum sur facebook et je le trouve MAGNIFIQUE ! Sinon, je serai connecté(e) dès que je le peux et je devrai pourvoir RP environ 1 à 2 fois par semaine.



Dernière édition par Dimitri P. Roswel le Lun 17 Aoû - 18:02, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Lun 10 Aoû - 22:51

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche stress I love you Super choix d'avatar **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Lun 10 Aoû - 23:02

OMFG !!!!!!!
Sebastian !!! love Prends moi !!! faint bave faint bave faint bave
Erm, bref Bienvenue parmi nous coeur fleur
Bon courage pour ta fichette beau goss cours
Inutile de dire que ton choix de vava est parfait lit
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Lun 10 Aoû - 23:03

sebastien **
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Lun 10 Aoû - 23:35

BIENVENUE SUR YIU balloncoeur2
n'hésite pas si tu as des questions **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 0:17

sexy Sebastian
bienvenue parmi nous ** bon courage pour ta fiche love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 0:34

OMGGGGGGGGGG
SEBASTIAAAAAAAN MY BABYYYY stress stress stress bave bave
Putain mais quel bon choix (je le prends habituellement quand je fais des scénas avec Jenna Anastasia pourra le confirmer :mdl:)
Réserve moi un lien énorme au chaud pleaaase (de toute façon, je vais te mpotter de suite pour discuter lien )

Bienvenuuuue love (Olivia est chanceuse coeur2)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 0:35

bienvenuuuue **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 2:06

médecine légale putain ça c'est du choix, mon rêve irl bave
bienvenuuuuuuuue lit
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 3:58

Bienvenue parmi nous ! Courage pour la suite de ta fiche, n'hésites surtout pas à contacter le staff en cas de besoin !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 6:37

excellent choix de scénario, d'avatar, de tout stress j'me présente, j'suis celui qui va te piquer ta fiancée muais..
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 6:50

OMG ! Merci à tous pour cet accueil
Je m'empresse de commencer et de terminer ma fiche pour commencer à Rp avec tous ce beau monde stress
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 10:35

BIENVENUE SUR YIU
J'espère que tu te plairas ici. Si tu as la moindre question, n'hésite pas.
Bonne continuation pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 11:12

Excellent choix de ce seul
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Mar 11 Aoû - 11:40

L'UN DES CINQ HOMMES DE MA VIE han love Wouhou
SEBASTIAN calin4 Amour Si je pouvais le kidnapper celui-là
Bienvenuuuuuuuuuuu parmi nous amour2
Bonne chance pour ta fiche I love you
Je veux et j'exige un lien qui roxe du poney calin6

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Dimitri • Sex on Fire [Scénario de Olivia V. Bellamy] - délai jusqu'au 20/08
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Scénario] Le trésor de capitaine Gang-Plank
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» [Scénario] Vol
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Hawkmoon : scénario Premier (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: