Boire un coup ? [Ft. Lou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2185-morgan-crankies-les-plus-


Morgan Crankies
CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 30/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 196 messages. J'ai : 30 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : Infirmier pédiatrique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Boire un coup ? [Ft. Lou]   Dim 3 Juil - 8:54

Boire un coup ? ✽ Lou & Morgan


Je me réveillais avec une de ses migraines, je vous jure, à croire qu’on vous à greffer un marteau piqueur à la place du cerveau. Le moindre bruit extérieur résonnait dans ma tête comme une sonorisation de boîte de nuit. Et dieu sais que j’y étais habitué pourtant. La moindre chose lumineuse réactivait cet incessant mal de crâne. Pas le choix… je me levais de mon lit. Assis sur le bord, je voyais que le réveil affichait trois heures du matin. Vu l’heure, je n’étais pas sorti… donc pas bu d’alcool en abondance. Quoique…
Je n’osais pas allumer la lumière pour voir ou j’allais. Je naviguais alors vers la salle de bain à tatillons, éclairé simplement par l’écran de mon téléphone. L’armoire à pharmacie, la boite de cet antimigraineux. Vite fait bien fait avaler avec un peu d’eau. Direction le sens inverse… mon pied se prit dans quelque chose. J’éclairais… Quel était le con qui avait laissé trainer son falzar comme un sale porc ? Je me rallongeais. Quel idiot… j’étais le seul à vivre dans cet appart… pas grave, je le rangerais demain.

Six heures plus tard, je me réveillais. Ce foutu mal de crâne migraineux était enfin passé. J’émergeais doucement quand en me dirigeant vers la salle de bain quand en baissant les yeux, me revint à l’esprit l’histoire du mec qui n’avait pas rangé son falzar. En y regardant de plus près, ce n’étais pas le mien. Je commençais à comprendre le pourquoi du comment concernant cet épisode de céphalée douloureuse. L’apéro avec le voisin de palier avait encore dégénéré. Comme à notre habitude, on avait picolé comme des trous et on avait encore finit au lit. Je pris le portable sur ma table de chevet en envoyant un texto au voisin : « Hey, on à encore trop picolé hier, on à du s’envoyer en l’air, t’as oublié ton falzar. Je te le ramènerais dans la semaine. »

Bref, passons cette histoire d’abus sexuel consenti alcoolisé et revenons à la réalité. Aujourd’hui, journée plutôt banale. Journée normale, pas d’horaires décalés, pas de grosse soirée jusque pas d’heure, bref, la routine. J’en profitais et aujourd’hui bizarrement, j’appréciais de ne rien foutre. Rien foutre et pouvoir profiter de ma journée. Journée de vieux, se prélasser dans un bain, regarder la télé, trainer en jogging.

Ca y est, 16h, j’en avais marre. Je regardais mon répertoire dans mon téléphone. Lou… Tiens, ça faisait un bail que je ne l’avais pas vue. Je lui envoyais alors un texto, savoir si elle était chaude pour aller boire un verre.

Je changeais alors de tenue, histoire de ne pas rester en jogging et charentaises de vieux. Il y avait des jours ou je ressentais mes trente ans. Ils commençaient à dater les vingt ans, mais bon, c’était encore la pleine jeunesse, alors pourquoi ne pas en profiter. Vingt minutes plus tard, je me rendais dans le centre ville à trainasser en attendant des nouvelles de ma coéquipière.

© YUCK IT UP 2016


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Lou Preston
SOEUR ΑΟΠ
Je suis à Chicago depuis le : 12/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 16 messages. J'ai : 26 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : en quatrième année de Graduate en Management

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Boire un coup ? [Ft. Lou]   Mar 12 Juil - 20:14

Boire un coup ? ✽ Lou & Morgan


Je déteste devoir me réveiller tôt, surtout quand c'est les vacances. J'avais la chance de ne pas devoir travailler pour payer l'université. C'est ça les joies d'être riche. Mais ce matin, j’avais un rendez-vous professionnel avec un styliste, rendez-vous que ma mère m’avait arrangé pour que je fasse autre chose que dépenser l’argent de papa dans du shopping. Je n’avais pas envie d’y aller. D’ailleurs, j’étais déjà en retard. Doucement, j’émergeais de mon sommeil. A côté de moi, un mec que je ne connaissais pas. Visiblement, il était nu et bien foutu.  Même bourrée j’ai beaucoup de goûts ! J’étais nue aussi. Je pris mon drap en soie pour me couvrir le corps avant de réveiller ce beau mâle ! « Salut joli brun ! Lève-toi, je dois y aller. » Il émergea à son tour. Il me regarda en souriant, je lui souris à mon tour. « Je vais me doucher j’ai un rendez-vous, fais comme chez toi, prends du café, un petit déj’ ou même fais-moi un petit déj’ et j’arrive ! » Je savais que ce genre de mec ferais ce que je voulais. Il se leva, enfila son boxer, je matais son cul. Il me dit qu’il allait préparer à manger. Je me dirigeai vers ma douche. L’eau chaude sur mon corps était une des sensations que je préférais. Je pris une petite demi-heure avant de sortir pour enfiler un jeans à trous, une blouse blanche laissant découvrir mes épaules, une paire de compensées camel avec une pochette noire. J’avais attaché mes cheveux avec un chignon coiffé, décoiffé. J’avais maquillé mon visage très légèrement de façon à ne pas gâcher les vêtements que j’allais devoir essayer.  Une fois prête, je me dirigeai vers la cuisine, il avait préparé le café, des pancakes, du jus d’orange pressé et il avait même coupé des fruits. Si j’avais envie de me caser ce serait avec un mec comme ça. « Ça sent drôlement bon ! Et je suis impressionnée, on pourrait remettre ça un de ces jours ? » Ça m’arrivait de prendre le numéro de certains mecs et de les garder au cas où je ne trouverais pas mieux. Mon téléphone n’arrêtait pas de sonner, j’étais vachement en retard, je décrochai. « Oui ? J’arrive !  Je suis coincée dans les bouchons ». Je me dépêchais à prendre mon petit déjeuner, je dis au mec de se grouiller parce que je devais y aller. Au bout de 20 minutes, nous avions fini et nous séparions, je lui avais laissé mon numéro.

Une dizaine de minutes plus tard, j’étais arrivé à mon rendez-vous, je m’étais excusé de mon retard même si je l’avais cherché. Le rendez-vous avait duré une heure. J’avais essayé plein de chose, parfois joli parfois moins ! Mais bon, la mode a ses raisons que la raison ignore. J’avais passé le rendez-vous à bailler, ma soirée d’hier avait été mouvementée. Une fois le rendez-vous fini je passai chez starbuck chercher un latte caramel avant de rentrer chez moi quand mon téléphone m’indiqua que j’avais un sms c’était Morgan qui me demandait si j’étais chaude pour aller boire un verre ce soir. J’avais accepté avec plaisir. C’était un bar tranquille alors je n’avais pas besoin de me changer je rentrais juste chez moi pour me maquiller les yeux d’eye-liner, de blush rosé et d’une rouge à lèvre violet foncé. Une fois prête, j’allai le rejoindre.

Une heure plus tard, j’étais enfin arrivée, je rentrai dans le bar cherchant Morgan des yeux ! Je le vis au loin ! « Salut toi ! Comment tu vas ? » dis-je en lui faisant la bise. Ca faisait un petit temps que je n’avais pas vu Morgan, j’étais donc heureuse de pouvoir le voir !


© YUCK IT UP 2016


_________________________________

Lou Preston
Je sais que tu ne m'aimes pas mais ton copain lui, oui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Boire un coup ? [Ft. Lou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ah ! Ca fait du bien de boire un coup ! [pv : Eliwen]
» Viens boire un coup et t'en auras pour ton argent [Libre]
» Boire un coup entre copain [PV Edwyn]
» Keemo passait au Neon Ecarlate pour boire un verre [FREE]
» Boire un petit coup c'est agréable, boire un petit coup c'est doux [PV : La Veuve Noire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: UNE PROMENADE EN VILLE :: Chicago Est :: Chicago Riverwalk-
Sauter vers: