« So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur


Charlie E. Johnson
BIZUT ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 01/07/2016 et j'ai déjà rédigé : 32 messages. J'ai : 21 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : aux études en cinéma.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Ven 1 Juil - 5:31

Charlie E. Johnson.

So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else.


Nom complet ➜ Charlotte ''Charlie'' Elizabeth Johnson Âge ➜ 21 gâteaux au chocolat. Date et lieu de naissance ➜ 18 février 1995 à New-York. Nationalité ➜ Américaine. Origines ➜ américaine et mexicaine.  . Situation financière ➜ je m'en sors très bien, merci. État civil ➜  célibataire découragée. Préférences sexuelles ➜  les garçons. (a)
Cycle et année d'étude ➜ première année musique. Diplôme préparé ➜ master Cursus majeur ➜ cinéma.  Cursus mineur ➜ musique

spontanée à temps plein - un peu trop maladroite  - souvent ricaneuse - nerveuse accomplie - honnête même quand c'est peut-être pas le temps - compétitive dans tous les domaines - entêtée jusqu'à sa mort - sympathique quand ça lui tente - juste assez moqueuse - râleuse, surtout le matin. - jalouse pas assumée.

My university life
ConfrérieDELTA UPSILON. Années d'ancienneté ➜ nouvelle recrue.

Je n’avais pas la moindre idée à quoi m’attendre à la base en arrivant à Chicago, nouvelle ville, nouveau départ comme on le dit. Les trucs de fraternités et tout le tralala, je ne connaissais pas ça du tout. Je ne remercierai jamais assez cette Courtney, toute droit sortie d’un petit village de Texas qui a su - pendant une attente interminable au bureau d’inscription des dortoirs – m’expliquer le fonctionnement de tout ça. Après un déjeuner dans la cour de l’université, j’avais tenté de savoir comment il était possible de m’y inscrire en tentant par tous les moyens d’entrer dans une fraternité – oui oui, juste une maison bourrée de mecs, appelez-moi folle, j’appelle ça avoir la sainte paix. J’ai toujours eu beaucoup plus de facilité avec les garçons de toute façon. Je me doutais bien que les filles me trouvaient trop bizarres de toute façon. Toutefois, on m’a bien fait comprendre que mon idée de vivre au sein d’une fraternité n’était pas possible c’est pourquoi je me penchai vers une confrérie mixte, là où on me disait qu’il était possible pour une étudiante ‘’étrangère’’ comme moi de bien m’y sentir inclue. Étant sociable et très intéressée de nature, je n’avais pas de mal à croire que j’allais facilement m’y faire des amies.

Ce fut toute une surprise lorsqu’on me réveilla au beau milieu de la nuit en frappant sur des poêlons tout en me forçant d’enfiler un simple sac à poubelle et un chapeau haute forme. Je me souviens avoir été en rangée avec d’autres nouveaux arrivant, on appelait ça le bizutage en fait et ça, on avait oublié de m’en faire part… ou on avait fait exprès de ne pas m’en parler. Quoi qu’il en soit, il est encore difficile pour moi d’en parler – pas que j’en garde de mauvais souvenirs et/ou traumatismes, non non… mais ces journées là (oui, parce qu’ils ne pouvaient se contenter d’une seule nuit – j’ai ingurgité un nombre impressionnant d’alcool et ce, de toute les façons possible. La tête à l’envers sur le dessus d’un baril de bière, à la paille en faisant des push-up, dans une botte d’un vieux camionneur. J’ai dû voler des sous-vêtements dans toutes les autres fraternités, j’ai dû embrasser des gens dont je ne connaissais pas le nom, j’ai dû me faufiler dans l’université aux petites heures de la nuit pour me filmer en train de faire des danses ridicules. J’ai dû faire une folle de moi-même ( plus qu’à l’habitude ) mais ce fut un bon moment – en majeur partie. Pour rester coquette, je vais dire que je n’ai pas été malade une seule fois mais comprenez bien que je mens sur toute la ligne. Wink


My little secrets
01. Charlie est née à New-York au milieu des années 90 et est (un peu triste d'ailleurs de l'être) enfant unique  02. Elle est le fruit d'un mariage entre un papa et une maman chirurgiens. Elle est d'ailleurs  la cause d'une très grande controverse familiale lorsqu'elle a finalement abandonné sa première année en santé pour changer de parcours vers le cinéma. Disons qu'elle n'était pas à sa place.  What a Face  03. Charlotte de son prénom a toujours été le genre de fille un peu étrange mais qui parvient néanmoins à se faire des amis au bout du compte. Si ce n'était que d'elle, elle aurait opté pour une fraternité car elle s'entend toujours mieux avec les garçons, elle pense d'ailleurs en avoir été un dans sa vie antérieure. Bref, ce n'est  pas possible car il lui manque quelque chose entre les deux jambes - non pas qu'elle n'a pas tenté de crier à l'injustice et au sexiste au niveau de la direction : sans grand succès.    04. Elle vient tout juste de quitter le domicile familial pour voler de ses propres ailes. un grand changement qui lui fera du bien mais qui saura très fort probablement l'ébranler dès le départ : elle a passé un weekend toute seule il y a de ça quelques années et la cuisine s'est retrouvé en flammes suite à une recette qui a mal tourné.Elle s'entête encore aujourd'hui à dire que c'était bien la faute des directives du livre de recettes et non pas de la sienne... Attention quand même aux colocs!  ange2   05. C'est une passionnée de jeux vidéos  kinky , elle aime parfois se vanter d'avoir gagner à plusieurs reprises des compétitions de DDR mais ça, ce n'est jamais aussi prestigieux à ses yeux que ses nombreux prix au karaoké, attention aux prestations spontanées dans le salon. 06 Charlie a été amoureuse une fois dans sa vie. Il était beau, il était parfait... et au bout d'un an, elle s'est rendu compte qu'il en pinçait beaucoup plus sur une de ses amies. Il s'agit là de sa seule et unique peine d'amour. Ça ne l'a pas empêchée de fréquenter quelques garçons mais sans grand succès. On a beau lui dire que l'homme de sa vie l'attend quelque part, elle croit plutôt qu'il s'est fait frapper par une voiture.  ->  07. Elle se retrouve au cinéma au moins deux fois par semaine, c'est une mordue des films et de séries-télé, il n'y a pas à dire : elle n'est pas arrêtable sur le sujet : garde à vous si vous tentez une conversation. 08. Elle appelle sa mère au moins une fois par jour, que ça soit pour lui demander une question essentielle de la vie : à quelle température mettre le four ou bien simplement pour lui raconter sa petite journée. 09. Elle n'a pas de voiture, elle se déplace en moto et elle se trouve très cool d'ailleurs. Parfois, il lui arrive de penser qu'elle arrive à être sexy en enlevant son casque, les cheveux dans le vent mais ça, c'est probablement juste dans sa tête .    10. Elle aime les animaux, elle aime... beaucoup trop les animaux elle en perd même ses moyens lorsqu'elle se retrouve devant l'un d'eux.  11. Elle a gagné son premier prix de réalisation cinématographique à l'âge de 16 ans dans un concours au lycée. 12. La réalisation ne l'intéresse toutefois pas plus qu'il le faut. Elle est d'avantage allumée par la direction photo, prendre le contrôle de la caméra. 13. Elle doit faire en moyenne neuf/dix maladresses durant sa journée, que ça soit renverser quelques choses, tomber par-terre ou bien se mettre les pieds dans les plats durant une conversation. Niveau sociale, elle s'entête à faire de son mieux mais elle parle beaucoup trop et c'est rarement très pertinent.   14. Elle adore faire la fête mais dès qu'elle boit un peu trop, elle se met à chanter et à danser... une vraie bête de scène... ou pas. 15. Elle joue de plusieurs instruments en plus de chanter : piano, violon, guitare, drums et... même du triangle mesdames et messieurs! (ne pas tous applaudir en même temps svp, c'est gênant)  16. Elle parle dans son sommeil mais vaut mieux pas lui faire la remarque, ça l'insulte un peu. 17.  Quand un garçon lui plaît, elle perd souvent ses moyens et se met dans des situations pas possible. Elle n'a d'ailleurs pas réellement conscience qu'on peut la trouver jolie : une éternelle insatisfaite avec une confiance en elle défectueuse.  Wink 18. Elle déteste les légumes, si vous voulez sa mort : faîtes lui manger une salade. Elle se force car elle veut rester en santé mais c'est toujours un gros débat intérieur. 19Elle déteste le sport car elle est tout simplement d'une nullité incontestée et ce n'est pas sans avoir essayé qu'elle peut l'affirmer : elle se retrouve toujours à quatre pattes les genoux en sang, que ça soit en jouant au foot ou même la corde à sauter! 20. Elle ne sait pas trop à quoi s'attendre de sa nouvelle vie à Chicago mais elle espère être en mesure de se faire des amies et de s'amuser comme une petite folle! Comme on dit : les années universitaires sont inoubliables et on y fait des amis pour la vie.  yaha

Pseudo ➜ kara Âge ➜ 21 ans Pays ➜ Canadaaaaa    Fréquence de connexion ➜ le plus souvent possible. Découverte du forum ➜ je le connais depuis un bon moment, partenariat avec le mien + topsites.  ** Avis ➜ il me semble si parfait en plus d'être magnifique.. Autres ➜ Au plaisir de se revoir très bientôt  

Charlie E. Johnson - inventé.


Dernière édition par Charlie E. Johnson le Sam 2 Juil - 5:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2512-jolene-with-ivory-skin-an


Jolene F. Larsen
SOEUR ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 06/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 333 messages. J'ai : vingt-trois ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Ven 1 Juil - 7:58

Bienvenue parmi nouuuuuus love
Avec la belle Selena chez les Delta en plus ! Ma Josephine commence à avoir toutes ses copines

_________________________________
    wild things
    Dans cette vie sans colori, les cuisses endolories, plongée dans ses pensées colériques, elle danse et colle au rythme. Elle danse comme si elle en avait envie. △then leave us alone, cause we don't need your policies, we have no apologies for being. find me where the wild things are, we'll be alright, don't mind us, yeah. find me where the wild things are. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2914-i-m-a-bitch-i-know-it-sce


Erza Brennan
SOEUR ΑΟΠ
Je suis à Chicago depuis le : 11/04/2016 et j'ai déjà rédigé : 328 messages. J'ai : 28 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : Graduate, en sixième année d'Anthropologie (Spécialité Ethnologie) & Physique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Ven 1 Juil - 9:19

Canadaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa love
Bienvenue parmi nous ! Je vais râler, trop de Delta là
Bon courage pour le reste de ta fichouille Razz Tu vas faire des heureux !

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3171-spare-the-rod-and-spoil-t


Noga J. White
SOEUR ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 20/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 30 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en sciences po

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Ven 1 Juil - 9:56

Bienvenuuuue !! fleur
une bizut de chez nous en plus

_________________________________
one thousand lonely stars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2495-sawyer-noah-evans-no-one-


S. Noah Evans
FRÈRE ΚΑΨ
Je suis à Chicago depuis le : 04/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 260 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : en quatrième année de bachelor en littérature

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Ven 1 Juil - 21:48

OMG SELENA han
Bienvenue sur YIU, puis réserve moi un lien, jsuis tombé amoureux de ton perso, jla trouve géniale Charlie **

_________________________________

The only thing I know is that I am alive
.

Noamen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Charlie E. Johnson
BIZUT ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 01/07/2016 et j'ai déjà rédigé : 32 messages. J'ai : 21 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : aux études en cinéma.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Ven 1 Juil - 22:31

Merci les filles pour ce bel acceuil. I love you
Noah • C'est super gentil ça! Avec joie, je te réserve un super lien. calin4

Normalement, je termine ma présentation bientôt. nique

_________________________________



That's why I need a one dance— Grips on my waist. Front way, back way. You know that I don't play. Streets not safe. But I never run away. Even when I'm away One more time 'fore I go.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3114-nate-martinez-avec-un-reg


Nate E. Martinez
ADMIN - FRÈRE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 117 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant en mathématique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Sam 2 Juil - 13:05

Tu es validé(e) !

Quelle est mignonne cette petite Charlie .... J'adore, une bizut mexicaine qui perd ses moyens devant les garçons de quoi faire rire et attendrir Nate ! J'adhèèèèèèèère j'achèèèèèèèèèèète !!! Love de toi déjà !

Je t'invite à aller recenser ton avatar ainsi qu'à contacter PlayBoy pour lui faire part de 3 petits secrets te concernant. Tu peux également aller créer ta fiche de liens afin de te trouver de nouveaux amis ou intégrer un club ou une équipe universitaires ! Si ton personnage est un DC, voir TC (double/triple compte), n'oublie pas de venir le recenser dans le répertoire des multi-compte. Tu peux aussi t'inscrire sur le flood d'intégration pour faire plus ample connaissance avec les autres membres et trouver ta place au sein de l'université. N'oublie pas de surveiller le fil d'actualité du forum pour ne rien rater (et pense à configurer tes notifications dans ton profil, comme le stipule le règlement) ! Bienvenue dans notre famille !

© YUCK IT UP 2016


_________________________________
I got broads in Atlanta, twistin' dope, lean, and the Fanta, Credit cards and the scammers Hittin' off licks in the bando, Black X6, Phantom,White X6 look like a panda. Goin' out like I'm Montana, Hundred killas, hundred hammers. Black X6, Phantom, White X6, panda. Pockets swole, Danny Sellin' bar, candy... Man I'm the macho like Randy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Charlie E. Johnson
BIZUT ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 01/07/2016 et j'ai déjà rédigé : 32 messages. J'ai : 21 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : aux études en cinéma.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Sam 2 Juil - 18:13

C'est super gentil. calin5

_________________________________



That's why I need a one dance— Grips on my waist. Front way, back way. You know that I don't play. Streets not safe. But I never run away. Even when I'm away One more time 'fore I go.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: « So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.   Aujourd'hui à 22:52

Revenir en haut Aller en bas
 
« So, maybe nobody loves me. Maybe nobody will ever love me. But maybe it's not about being loved by somebody else. » Charlie E. Johnson.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Misery loves my Company.
» •Misery Loves My Company•
» [Finish] Because I love you ... Athens [Caly' & Alecto]
» Siloé Ambre Hills -► Alexis Bledel
» seung joo - "i love rap like a fat kid loves cake" - FINISH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: L'ACCUEIL ETUDIANT :: Les dossiers d'admission :: Les dossiers validés-
Sauter vers: