Je te plais, toi non plus. (noah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3184-danser-avec-la-vie-ariell


Arielle M. White
SOEUR ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 27/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 20 messages. J'ai : vingt et un ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante cinéma et médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Je te plais, toi non plus. (noah)   Mer 29 Juin - 11:02

Je te plais, toi non plus. ✽ Noah & Arielle


Une fois de plus, Arielle était de sortie ce soir, elle avait bien tenté d'entraîner un de ses colocataires avec elle mais ils ne s'étaient pas montré très réceptifs. Même Cassie qui d'ordinaire se joignait à elle, n'avait pas montré grand intérêt ce soir. Cependant, ce n'est pas ça qui allait refréner ses envies, elle comptait bien s'amuser tout autant avec d'autres Delta qu'elle croiserait certainement en ville. Elle a l'habitude Arielle, de sortir seule puis de se mêler facilement aux autres lors des soirées, il faut dire qu'en aillant toujours vécue à Chicago et qu'en appartenant à une des confréries universitaires, forcément elle connait bien du monde par ici. Arielle n'a jamais rencontré de difficultés pour se faire apprécier et trouver sa place, avenante comme elle est. La jeune White arpentait les rues de la ville à la tombée de la nuit, n'ayant pas d'idée précise sur sa destination, elle se laissait simplement guider par ses envies. Tout était proche alors elle n'avait pas pris la peine de s'y rendre en voiture, préférant s'aventurer dans la douceur de la nuit.

En arrivant au cœur des lieux les plus animés de Chicago, une certaine ambiance était déjà perceptible avant même d'y entrer. Elle croise un frère Delta déjà bien ambiancé, venu prendre l'air quelques minutes pour fumer sa clope, il insista pour qu'Arielle vienne à l'une des soirées dans laquelle il s'était retrouvé. La jeune femme choisit de le suivre, après tout, elle ne serait pas en terre inconnu et la proposition semblait bien alléchante. Arielle entre derrière lui et aperçoit le groupe d'étudiants dans le salon, partageant des éclats de rire autour d'un verre. Rapidement, elle comprend qu'ils sont en train de se défier au fameux jeu d'action ou vérité alors forcément, ça l'intrigue. Parmi eux, elle reconnait quelques visages familiers et en profite de ce fait, pour les rejoindre. Naturellement, elle s'approche d'eux, un joli sourire sur ses lèvres. « Il y en a un pour moi ? », demande-t-elle spontanément avant de les saluer, prête à se lancer dans le jeu. Arielle aime les défis et elle déteste perdre alors elle est souvent prête à faire des nombreux sacrifices qui amusent bien son entourage en général. De nature aventurière, elle n'a pas de rien en plus de n'avoir aucune pudeur alors forcément, les soirées sont bien égaillées et ne manquent pas de rebondissements. Ils lui font volontiers une petite place autour de la table, toujours partants lorsqu'une nouvelle arrivante décide de se prendre au jeu. Curieuse de savoir ce qu'ils vont bien pouvoir lui trouver pour la mettre au défi. Arielle est impatiente. Son regard est attiré par un des jeunes hommes qui se trouve autour de la table. Certes, il semble déjà bien entouré mais Arielle ne le lâche pas des yeux pour autant.


© YUCK IT UP 2016


_________________________________
arielle
Le vrai bonheur serait de se souvenir du présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2495-sawyer-noah-evans-no-one-


S. Noah Evans
FRÈRE ΚΑΨ
Je suis à Chicago depuis le : 04/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 260 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : en quatrième année de bachelor en littérature

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Je te plais, toi non plus. (noah)   Ven 1 Juil - 23:53

Je te plais, toi non plus.
J’me nourris de silences, et tout me pèse
Je sauve les apparences mais rien ne m'apaise

Arielle ✧ Noah
Ce soir, c’est direction la soirée étudiante qui se déroule chez une nana hyper friquée. Je ne me souviens plus de son nom, mais qu’importe. Il y aura des filles, de l’alcool, et de la musique. Assez forte pour ne pas avoir besoin de tenir une discussion. Ca me suffit. J’ai besoin de me changer les idées, d’oublier mon quotidien, d’oublier ce qui se balade dans ma tête. J’ai besoin de décrocher de ce monde.

Jean noir, t-shirt gris, chemise à carreaux bleus. Ce n'est pas pour me noyer dans la masse, je suis quelqu'un qu'on remarque facilement de toute façon. Je passe ma main dans mes cheveux. C’est plus un réflexe qu’une réelle volonté de me coiffer, même si l’usage est double finalement. Casquette à l'envers. Noire. Un peu de parfum, histoire de faire tourner des têtes, et je file. La musique à fond dans ma voiture, exactement comme je l’aime, c’est-à-dire au point de ne plus rien entendre, jusqu’à ce que les pulsations des basses remplacent les battements de mon cœur.

Une fois sur les lieux déjà bien occupés, je retrouve mes repères immédiatement. Ce n’est pas la première fois que je viens ici. Mes pas me guident vers la cuisine, j’attrape un gobelet rempli de bière sur le comptoir et l’avale d’une traite. J’en prends aussitôt un deuxième que j’embarque avec moi jusqu’au salon. Je remarque deux types que je connais bien, l’un affalé sur le canapé, l’autre assis en tailleur au sol. L’un comme l’autre sont en bonne compagnie. Je décide de me joindre à eux, alors qu’ils sont apparemment en pleine partie d’action ou vérité. J’aime les défis, jouer à ça en soirée, c’est inévitable. Je m’installe moi aussi sur le canapé après avoir salué les personnes participantes assises plus ou moins en cercle. Deux jolies demoiselles débarquent de je ne sais où alors que je venais d’avoir pour défi de boire dans le nombril d’une blonde, la première trouve sa place sur mes genoux tandis que la deuxième se pose sur l’accoudoir à côté de moi. Ma main libre trouve naturellement sa place sur la cuisse de la brunette assise sur mes jambes, sa copine décide de caresser mon bras comme si c’était un chaton en manque d’affection. Je la laisse faire, quand j’en aurai marre, je la dégagerai. Une nouvelle fois, la bouteille tourne, désigne un des mecs que je connais. Il choisit « vérité », et la blonde est en train de réfléchir à la question qu’elle va lui poser lorsque tu t’approches de notre petit groupe. Je lève les yeux vers toi, te détaille un court instant avant de reporter mon attention sur le jeu. T’es plutôt canon à première vue, mais si ça se trouve, t’es chiante à mourir.

« Il y en a un pour moi ? »

Je ne te salue pas, mais certains semblent te connaître et t’invitent à t’asseoir avec nous. Je croise ton regard. Tu n’arrêtes pas de me fixer, je le sais. C’est à mon tour de tourner la bouteille. Je me penche légèrement en avant et tend mon bras pour l’atteindre. Je la suis des yeux. C’est toi qu’elle désigne. Mes yeux clairs se plantent dans les tiens, et j’annonce, presque comme une sentence :

- Action ou vérité ?



© Starseed

_________________________________

The only thing I know is that I am alive
.

Noamen:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3184-danser-avec-la-vie-ariell


Arielle M. White
SOEUR ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 27/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 20 messages. J'ai : vingt et un ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante cinéma et médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Je te plais, toi non plus. (noah)   Dim 3 Juil - 11:17

Je te plais, toi non plus. ✽ Noah & Arielle


Finalement, il n'avait pas fallu longtemps pour qu'Arielle trouve son bonheur dans les rues de Chicago. Même si son choix avait été influencé par un des membres de sa confréries, elle était bien contente d'avoir croisé son chemin. Puis, à ce niveau, elle pouvait entièrement faire confiance aux Delta, s'il lui avait proposé de venir les rejoindre, c'est sans aucun doute qu'elle s'amuserait et passerait une bonne soirée. Arielle était confiante sur ce point, raison pour laquelle elle l'avait suivi jusqu'à l'intérieur de cette grande demeure. Elle ne se souvient pas être déjà venu ici, elle découvre les lieux en allant jusqu'au salon et il ne lui en faut pas plus pour savoir que la soirée se déroule certainement chez une Phi. Les invités étaient déjà dans l'ambiance, mais elle n'aurait pas de difficultés à rattraper ce petit retard. Certains sont ravis de la voir se joindre à eux, d'autres ne la connaisse pas vraiment et sont plutôt intrigués par son arrivée. Quoi qu'il en soit, la jeune White se mêle aux étudiants, vêtue d'une petite robe noire assez moulante, elle attire quelques regards et ça lui plait bien. L'un des invités qu'elle connait vaguement se charge gentiment de lui trouver un verre et de quoi atténuer sa soif. Arielle le remercie d'un sourire avant de porter le verre à ses lèvres en attendant que le jeu reprenne et qu'on lui attribue un défis.

Le jeune homme qui retient son attention s'apprête à faire tourner la bouteille et par chance, c'est Arielle qu'elle désigne. Il lui pose alors l'inévitable question, cherchant à savoir ce qu'elle préférait. Quelle question, il n'y avait pas de doute à avoir sur la réponse qu'elle donnerait, même si vérité semblait tentant pour assouvir la curiosité de certains, action était bien plus audacieux, et certainement plus amusant. « Action ! », répondit-elle, presque comme une évidence, sans le quitter des yeux. Elle était prête à faire absolument tout ce qu'il lui demanderait et si cela impliquait de l'approcher un peu plus, elle en serait d'autant plus partante. Arielle ne faisait pas semblant lorsque l'on décidait de la défier au jeu. Chaque fois, elle était prête à prouver ce dont elle était capable en soirée ou ailleurs. Impatiente, elle était attentive aux mots qu'il s'apprêtait à prononcer tandis qu'une grande partie des regards étaient tournés vers elle. Peut-être qu'ils la trouvait audacieuse, elle se pointait à cette soirée où elle ne connaissait pas l'ensemble des participants et se prêtait directement au jeu. Après tout, elle appartenait aux Delta et s'appliquait à l'affirmer devant tout le monde.


© YUCK IT UP 2016


_________________________________
arielle
Le vrai bonheur serait de se souvenir du présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2495-sawyer-noah-evans-no-one-


S. Noah Evans
FRÈRE ΚΑΨ
Je suis à Chicago depuis le : 04/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 260 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : en quatrième année de bachelor en littérature

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Je te plais, toi non plus. (noah)   Mar 12 Juil - 20:21

Je te plais, toi non plus.
J’me nourris de silences, et tout me pèse
Je sauve les apparences mais rien ne m'apaise

Arielle ✧ Noah
Je ne te quitte pas des yeux, ne cillant presque pas, ce qui donne à mon regard une intensité particulièrement troublante dont j’ai tout à fait conscience. J’en profite pour te détailler un peu plus. Tu as déjà un verre à la main, et tu portes une robe noire qui laisse facilement deviner ce qui se cache dessous. Je ne dirai pas que c’est pour me déplaire, au contraire. Le mystère, c’est bien, mais la désillusion, c’est carrément moins bien. Quand tu crois avoir affaire à une bombe et qu’une fois à poils tu découvres l’arnaque, t’accuses le coup, et en silence. Heureusement, c’est rare. Et dans l’autre sens, avoir une jolie surprise, c’est vraiment le top. Te concernant, je ne pense pas me tromper, tes courbes sont joliment moulées dans le tissu assez fin de ta robe, je pourrais presque deviner la forme de tes sous-vêtements si je m’attardais à certains endroits stratégiques. Tes cheveux bruns t’arrivent aux épaules. C’est assez court, mais plutôt sexy finalement. Ca donne un côté un peu sauvage, malgré tout presque enfantin. Attirant paradoxe. Comme si ça t’était familier, tu as l’air à l’aise parmi cette foule d’étudiants venus ici pour se bourrer la gueule, fumer des joints et baiser dans les chambres à l’étage. Sans doute habituée aux soirées. En tout cas, t’es loin de sembler timide.

- Action !

Audacieuse en plus de ça. Cette réponse me plaît. J’aime les nanas qui n’ont pas froid aux yeux. Toi, tu viens de débarquer, et t’as même pas peur de ce que je pourrais te faire faire, je le vois dans tes yeux. Ton regard trouve le mien et j’ai comme l’impression qu’il n’est pas près de me lâcher. Tu as l’air de m’avoir dans ta ligne de mire. Je te fixe quelques secondes de plus avant de laisser mon dos aller contre la banquette, me mettant temporairement hors de portée de celle qui me caresse le bras, mais gardant ma main sur la cuisse de l’autre.

- Roule une pelle à Luke.

La sentence tombe, mon ton est ferme mais presque moqueur. D'un bref signe de tête, je désigne mon pote, assis à côté de moi. Ce défi, c’est histoire de te frustrer parce que je suis persuadé que tu pensais que j’allais te demander de m’embrasser moi. Mais c’est également une façon de voir comment tu te débrouilles, de vérifier si t’es pas coincée.

Aussitôt, la réaction des autres ne se fait pas attendre : ça siffle, ça ricane, ça encourage. Fier de moi, je te toise d’où je suis, un léger sourire narquois flottant au coin de mes lèvres. Je doute que tu te défiles. T’aurais trop peur d’avoir la honte. Et puis tu sembles prête à jouer le jeu jusqu’au bout. J’ai bien envie de tester tes limites, de voir jusqu’où tu peux réellement aller. Je t’observe attentivement, bien décidé à ne pas perdre une seule seconde du spectacle qui va se dérouler dans quelques instants.


© Starseed

_________________________________

The only thing I know is that I am alive
.

Noamen:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je te plais, toi non plus. (noah)   Aujourd'hui à 12:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Je te plais, toi non plus. (noah)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» I don't wanna grow up __ Noah L. McCarthy
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» « Tu me plais. Soyons amis ! » [PV Atios]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: UNE PROMENADE EN VILLE :: Chicago Sud :: Chicago Downtown-
Sauter vers: