Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur


Levanah T. Jensen
SOEUR ΦΔΘ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 58 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : journalisme

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Sam 11 Juin - 22:48



❝Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête❞
Toi & Moi
Shopping, coiffeur et maquillage. Voilà, les trois mots clés pour être la plus sublime à une fête. La jolie blonde n’avait pas dérogé à cette règle. C’était peut-être une simple fête chez un élève Phi Delta, un de camarade. On ne pouvait pas dire que c’était un ami, il était difficile de se faire une place dans son cœur. Tout le monde allait mettre la barre très haute niveau vestimentaire, et la fête allait battre  son plein. On en parlerait pendant longtemps et comme toute princesse qui se respecte, il fallait qu’on parle d’elle. Elle avait passé toute l’après-midi à chercher la tenue parfaite. Elle avait essayé au moins une vingtaine de tenue : des robes, des jeans, des hauts… Sans parler des talons. Une vraie fille, ou plutôt une vraie princesse. En plus, elle n’avait pas été dans les boutiques les moins chères de la ville. Heureusement, que le compte en banque de la jolie Phi était illimité. Dès fois, je me demande si ces gosses de riches étaient vraiment normaux. Sérieusement, normalement, un étudiant, il galère pour se payer de la bouffe. La preuve, il mange des pâtes à toutes les sauces. Tu ne trouveras jamais un étudiant qui te dise ce soir, j’ai acheté du caviar… Enfin bref, je voulais laisse imaginer combien, elle avait pu mettre dans sa tenue.

Elle était arrivée vers vingt heures dans sa petite Porsche, habillé dans cette tenue. Elle était à peine sortie de la voiture, que toutes les têtes étaient tournées vers elle. La jolie blonde avait l’habitude de faire ce petit effet là. Dieu merci, le destin lui avait donné un corps de rêve et une situation de rêve. De l’argent, le physique que demander de plus ? Rien. Elle entra donc, en saluant seulement les gens qu’elle connaissait. Elle se mélangeait rarement. Elle disait souvent que c’était parce qu’on ne mélange pas les serviettes et les chiffons mais au fond, c’est qu’elle avait beaucoup de mal à faire confiance. En restant avec les riches, il n’y avait pas vraiment d’amitié, juste de l’hypocrisie. La fête et l’alcool coulaient déjà à flot. Les échanges de salives avaient aussi commencé. Sérieusement, c’était quoi leur problème d’afficher leur pseudo amour devant tout le monde. Ça n’allait pas durer de toute façon. Ce n’était pas son genre. Avec James, son ex, elle l’embrassait dans la rue, seulement, s’il y avait des caméras. Elle se fraya un passage, jusqu’au bar, où, elle prit un verre. Son regarde se posa vers un groupe qui jouait aux jeux de la bouteille. Ce n’était pas vraiment son genre, mais les hommes et les femmes se trouvant autour n’étaient pas si mal. « Viens, ma belle, on a un peu changé les règles… les deux personnes choisies doivent faire ce qu’on leur dit » l’appela une des Phi se trouvant autour du cercle. Quelqu’un fit tourner la bouteille. Evidemment, il fallait que ça tombe sur elle. « J’accepte seulement, si la personne est sexy par contre. » dit-elle en fixant l’homme en face d’elle.



© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3114-nate-martinez-avec-un-reg


Nate E. Martinez
ADMIN - FRÈRE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 117 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant en mathématique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Dim 12 Juin - 16:32

Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête
Levanah & Nate


Il est en retard, il devrait déjà être en route pour récupérer l’un de ses potes qui habite à mi-chemin de Montrose, mais non, lui actuellement il a une serviette nouée sur les hanches, sa fine chaine en or qui lui retombe sur le torse, celle qui n’enlève jamais, celle que son père lui a offert pour sa majorité et une clope à la main, il est appuyé à sa fenêtre, la brise lui tape dans ses cheveux encore mouillée, il regarde les voitures passer à toute vitesse sur la grande avenue de Chicago Ouest, là où se situe son appartement au sixième étage d’un immeuble lambda comme on peut en retrouver des centaines dans cette rue et les milliers d’autres de cette grande ville.

Le regard dans le vide, la tête dans les nuages ; la fumée s’échappe de sa bouche instinctivement et les cendres s’écrase sur le cendrier posé au rebord de cette fenêtre.

Il est vingt et une heure, plus les minutes passent, et plus l’envie de pas bouger se fait ressentir. Il est comme ça Nate, si il fait pas les choses à la minute il se laisse rapidement couler dans une spirale de flemme générale, il n’a plus envie de bouger, il est bien dans son calme, il est bien dans sa bulle. Mais non, ce soir il n’a pas le choix, il a promis à tout le monde qu’il serait là, qu’il viendrait jeter un peu de piquant à cette soirée de riche, du coup il enfile un jean noir, un tee shirt noir et une paire de Nike air max Tavas de la même couleur, il en fait jamais trop, même si il va chez un Phi ce soir, il reste lui-même, il se suffit à lui-même, pas besoin d’en faire des milles et des cents, c’est sa personnalité qu’on remarque, pas que des marques sur des vêtements.

Il n’a pas le temps de se coiffer, tant pis, il passe la main rapidement dans ses cheveux pour les mettre en arrière et il claque la porte, clef et portefeuille en main qu’il fourre rapidement dans la poche arrière de son jean, il envoie un message à son pote, il lui dit qu’il sera là dans cinq minutes, il peut descendre et l’attendre déjà en bas. Bruit de clef pour ouvrir la portière de sa Ford Mustang, ce vieux tas de ferraille que son père a eu a un prix dérisoire, qu’il a mis entre les mains de son fils pour la retaper de lui-même, maintenant ce truc c’est un vrai petit bijoux autant physiquement que par ses performances, il s’installe, met la radio, ouvre les fenêtres et il part au quart de tours, comme d’habitude

La fête bat déjà son plein, les fêtes des Phi sont toujours au-dessus du commun des mortels, à force Nate n’est même plus choqué des sommes qu’ils peuvent y mettre, il sourit à certaines personnes, il fait des checks à des mecs, on lui colle direct un verre à la main, il n’a même pas besoin d’aller se servir lui-même, il est reçu comme un prince. C’est tout naturellement que le garçon se dirige alors vers le groupe de personne, il boit une gorgée en continuant de s’avancer, il reste debout à regarder les personnes jouer au jeu de la bouteille ? Ce n’est pas pour les gamins ça ? Il boit petite gorgée par petite gorgée le liquide qui lui brûle la gorge.

Un nouveau tour de bouteille, celle-ci s’arrête sur une fille dans le groupe, rien qu’à sa dégaine on sent qu’elle est une Phi Delta, elle a tout de la nunuche riche qui a carrément à sa disposition un coiffeur et une maquilleuse pour la préparer aux évènements. « J’accepte seulement, si la personne est sexy par contre. » Nate hausse les sourcils, elle manque pas de toupet celle-là de demander un mec sexy, surtout qu’elle a les yeux posé sur lui, il se pointe alors du doigt, étonné qu’elle le fixe avec tant d’insistance. Il lève les deux en main en l’air en riant. « Ok, ok si il faut me sacrifier je suis là ! » Il se tourne vers son pote en rigolant et lui adresse un clin d’œil. « Alors c’est quoi l’action ? Faire un bisou sans la langue sur la bouche de la demoiselle ? » Il pouffe de rire et reprend un peu de sa boisson.

Nate qui fait le con, toujours fidèle à lui-même.


© MADE BY LOYALS.

_________________________________
I got broads in Atlanta, twistin' dope, lean, and the Fanta, Credit cards and the scammers Hittin' off licks in the bando, Black X6, Phantom,White X6 look like a panda. Goin' out like I'm Montana, Hundred killas, hundred hammers. Black X6, Phantom, White X6, panda. Pockets swole, Danny Sellin' bar, candy... Man I'm the macho like Randy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Levanah T. Jensen
SOEUR ΦΔΘ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 58 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : journalisme

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Dim 12 Juin - 20:46



❝Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête❞
Toi & Moi
Sérieusement la bouteille, c’était un jeu qu’elle faisait au collège, mais embrasser un des garçons présents était assez tentant. Elle ne s’attendait cependant pas à être choisie en première. C’était bien son truc ça. On ne pouvait pas avoir l’argent et la chance. Elle avait donc sorti une phrase superficielle et stupide pour cacher une peur. Elle ne voulait pas qu’on lui ordonne d’aller dans un placard avec un homme. C’est vrai tout le monde pensait qu’elle avait une vie sexuelle vraiment passionnante alors qu’en réalité, c’était encore pire que le néant. Elle avait posé ses yeux sur un homme qui venait à peine d’arriver. Il était habillé tout en noir, mais sans qu’elle sache pourquoi il dégageait quelque chose. Soyons honnête, elle n’aurait jamais été plus loin avec lui, mais cela pouvait être drôle de jouer un peu avec lui. Avec sa clope et son verre à la main, il se la jouait un peu trop. Vous savez le genre de mec, qui doit avoir cinq filles dans son lit en même temps, qui n’a qu’à claquer des doigts pour avoir une fille et qui se la joue un peu trop. En réalité, c’était exactement, le genre de mec, qu’elle aimait séduire, car quand il était arrivé à l’excitation suprême, elle s’en allait car, elle avait trop peur. « Ok, ok si il faut me sacrifier je suis là ! » Elle ne fut même pas étonnée de l’entendre dire une phrase aussi machiste. Elle l’avait plutôt bien cerné au final, et les regards et les sourires qu’il faisait avec son copain, avaient encore plus le don de l’agacer. « Alors c’est quoi l’action ? Faire un bisou sans la langue sur la bouche de la demoiselle ? » Non mais sérieusement, il la prenait pour qui ce petit con. Il la prenait pour une vierge effarouchée ? Bon, d’accord, c’était peut-être ce qu’elle était, sans expérience, mais, elle n’était pas si sage que ça. Elle se leva et dirigea vers l’inconnu. Il fallait l’avouer, elle n’était pas si sûre d’elle, mais elle se planta devant lui. Elle posa une main derrière sa nuque et l’attira vers lui, en l’embrassant fougueusement. Il se foutait de sa gueule, en voulant lui offrir un simple baiser de lycéen, il allait regretter de s’être foutu de sa gueule. Doucement, elle le forcé à ouvrir les lettres, pour que leur langue se rencontrent. Puis soudain, elle mit fin au baisé. « Désolé, mon chou, la suite, c’est pour les grands et tu m’as l’air de ne pas avoir passé le stade du bisou de maternelle. » Elle se retourna vers sa copine qui l’avait invité à jouer. « Excuse-moi, ma belle, je crois que je vais aller voir vers le bar, si je trouve des vrais hommes. » Puis, elle s’éloigna. En réalité, elle avait une boule au ventre, tellement, elle n’était pas aussi sûre d’elle. Elle avait envie de fuir vers sa voiture mais c’était une princesse et elle ne se laissait jamais démonter. Elle traversa la foule et se dirigea vers le bar, où se trouvait une foule.



© Pando

_________________________________


'cause in a sky full of stars
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3114-nate-martinez-avec-un-reg


Nate E. Martinez
ADMIN - FRÈRE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 117 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant en mathématique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Jeu 16 Juin - 1:04

Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête
Levanah & Nate


Elle avait l’air d’une de ces meufs coincées en public presque outrée que Nate ait osé dire que ça serait surement un bisou sur la bouche. Celles qui ont un gros balai coincé dans le cul, celle qui ne viennent aux soirées que pour radoter sur les autres personnes présente et colporter les rumeurs, c’est la petite meuf qui fait la coincé du cul devant les autres mais une foi dans ton lit elle est prête à se faire menotter et arracher la culotte en moins de cinq minutes… Les filles qui font les crâneuses, les filles trop riches, les filles qu’il n’aime pas spécialement, voire pas du tout. Nate il aime leur donner des petites leçons à ces filles-là, leurs montrer que le monde ne tourne pas qu’autour d’elle, elles veulent jouer les filles ultra respectées alors qu’elles sont des moins que rien une foi qu’elles sont dans les bras d’un garçon.

Hmmm… Coincé du cul à première vue ok, mais joueuse quand même, lorsqu’elle s’était avancé il avait d’abord pensé qu’il allait se prendre la claque du siècle, ayant vexé la princesse mais non, il fut bien étonné d’être embrassé, de but en blanc, le forçant même à ouvrir sa bouche pour laisser glisser leurs langues l’une contre l’autre un court instant. Aussi rapidement qu’elle s’était jeté dans ses bras pour l’embrasser, aussi vite elle s’était écarté prétextant qu’elle allait au bar, Nate se tourna vers le reste du groupe qui était en folie d’avoir vue la jeune fille agir comme ça, la foule en était presque émoustillé et reprenait aussi rapidement le jeu espérant que leurs tours arriveraient pour embrasser quelqu’un. « Le monde à l’envers, c’est elle qui me saute dessus et c’est elle qui cherche les vrais hommes …. ? Où sont passés les femmes timides et douce s’il-vous-plait ? » Il rigole et reprend une gorgée de sa boisson pour effacer le gout des lèvres un peu trop direct et forceuse de la fille qu’il vient d’embrasser

Maintenant que l’attention était redescendue, que plus personne ne le regardait ou lui parlait il faufila son regard dans les autres groupes, voir si il n’y voyait pas la tête de son premier baiser de la soirée, où pouvait se cacher la demoiselle qui avait joué les fortes quelques minutes avant ? Elle n’était pas vers la piscine, elle n’était pas non plus au salon… Elle ne s’était pas enfuie comme une lâche quand même ? Pas pour si peu ? Trop de curiosité animait le brun, il se détacha alors de la masse autour de la bouteille pour chercher tranquillement à rassasier sa curiosité.

Bingo, la charmante phi delta était à la cuisine, là où les bouteilles disposées faisaient office de bar pour la soirée, elle était la seul à rester ici, contemplant les bouteilles les unes aux autres. Les gens venaient en masse mais repartait directement une foi que leurs verres étaient remplis. Nate se rapprocha et s’assied sur le plan de travail en face d’elle. « Ça va ? Tu vas pas nous faire un malaise pour un petit bisou ? » Il dit ça ironiquement, la voyant le visage dur, elle faisait plus la maligne tout à coup. « Bah alors ? Ils sont où les vrais hommes que tu cherchais … ? » Il regarde de gauche à droite, faisant semblant de chercher les individus que la demoiselle était censé être aller cherchés.



© MADE BY LOYALS.

_________________________________
I got broads in Atlanta, twistin' dope, lean, and the Fanta, Credit cards and the scammers Hittin' off licks in the bando, Black X6, Phantom,White X6 look like a panda. Goin' out like I'm Montana, Hundred killas, hundred hammers. Black X6, Phantom, White X6, panda. Pockets swole, Danny Sellin' bar, candy... Man I'm the macho like Randy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Levanah T. Jensen
SOEUR ΦΔΘ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 58 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : journalisme

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Dim 19 Juin - 10:48



❝Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête❞
Toi & Moi
Elle était partie vers le bar. Elle savait que ce n’était pas une bonne idée, même une très mauvaise. L’alcool était comme une drogue pour elle, une façon d’oublier. On disait souvent que le cœur d’une femme est un océan de secret, pour notre jeune princesse s’était le cas. Toute sa vie n’était qu’un mensonge. Elle laissait croire que c’était une princesse, sûre d’elle, invincible, alors qu’il n’en était rien. La preuve, après avoir embrassé l’inconnu, elle s’était enfuie, elle avait douté et il lui avait fallu un sacré courage pour faire ça, maintenant, elle avait besoin de compenser même si ça l’envoyer direct dans la tombe. Cependant, il n’avait rien qui lui plaisait ici. Elle était plus du genre whisky , et à part de la bière, de la vodka et de la tequila, il n’y avait pas grand-chose ici. Elle décida donc de faire un tour dans la cuisine. On était bien chez les parents de leur invité, il devait bien y avoir une cave, ou un endroit secret avec les meilleures bouteilles, non ? S’il le fallait, elle rachèterait la bouteille. Elle tenta de se faufiler à travers les gens déjà bien alcoolisés, elle contourna même une personne qui était en train de vomir dans un vase. Sérieusement, les gens étaient vraiment aussi stupides. Boire, pour vomir.  Elle ne les comprendrait sans doute jamais.

En arrivant dans la cuisine, elle se retrouva en face de plusieurs bouteilles pleines. Cela aurait pu être le saint Graal, pour un simple buveur mais la jolie blonde avait vraiment besoin de whisky ou d’un Ricard. Elle resta là à contempler les bouteilles sans trop savoir ce qu’elle allait faire ou choisir. Elle ne sursauta pas lorsqu’elle vit l’homme qu’elle venait d’embrasser venir s’installer sur le plan de travaille en face d’elle. « Ça va ? Tu vas pas nous faire un malaise pour un petit bisou ? » Elle secoua la tête et fit comme si elle n’avait pas entendu. Sérieux, les hommes étaient tous les mêmes… C’était elle qui l’avait embrassé mais c’était comme si c’était lui qui l’avait fait. Quel abruti sérieux. « Bah alors ? Ils sont où les vrais hommes que tu cherchais … ? » Cette fois, elle le regarda dans les yeux, et ne put s’empêcher de lui sourire. « Quand, je l’aurais trouvé, je t’enverrais son numéro… Tu pourras prendre des cours… » Elle se tourna et ouvrit les placards, claquant les portes, tellement, elle était énervée. « Sérieusement, il y a pas un truc bien ici… Genre autre chose que de l’alcool à mamie… » Elle se tourna vers lui comme s’il allait lui donner la réponse. Ce qui était un peu stupide non ? « Pourquoi, je demande à toi… Tu serais incapable de retrouver ta voiture quand tu auras bu un ou deux verres… Alors laisse tomber… » Elle claque une nouvelle fois la porte et sans savoir pourquoi, elle vint se poser à côté de lui. Elle soupira bruyamment en écoutant la fête qui continuait à côté. On ne pouvait pas dire que c’était une super fête tout le monde était déjà mort ou quasi. « Tu sais quoi Casanova, je me casse et je vais acheter un alcool plus fort que ces trucs… Tu viens ? » Pourquoi elle l’avait invité ? La réponse était assez simple, elle avait peur de la nuit, de ce qu’elle pouvait cacher, et avec cet inconnu, elle ne risquait rien, non ? « Allez, je t’offre une porte de sortie, de redorer le blason de la gente masculine en accompagnant une pauvre jeune femme en détresse et en plus tu pourras montrer à tout le monde que tu es toujours viril malgré que tu n’es pas commandé le baiser »



© Pando

_________________________________


'cause in a sky full of stars
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3114-nate-martinez-avec-un-reg


Nate E. Martinez
ADMIN - FRÈRE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 117 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant en mathématique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Dim 19 Juin - 23:45

Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête
Levanah & Nate


Comment un petit chaton pouvait-il se prendre si sérieusement pour une tigresse ?  Il la regardait ouvrir et fermer tous les placards de la cuisine comme une sauvage en osant en plus de ça lui lancer une petite réplique de fille qui se croit trop maligne, trop forte à la figure. Nate se mit à rire, la trouvant exaspérante. Pourquoi agir comme une gamine ? Comme une renfrognée ? Après tout il ne l’avait pas forcé à l’embrasser, ni même à quoi que ce soit et pourtant c’était elle la braquée entre les deux. « Rahh … Franchement … J’suis pas intéressé par les mecs perso, puis pas besoin des cours je m’en sors très bien avec les filles ''normales''. » Ouais, il insinuait complètement qu’elle était folle cette fille, totalement sur les nerfs et en plus de ça elle paraissait abusivement alcoolique ? Nate continua de la fixer tourner en rond comme un fauve en cage à la recherche d’une boisson qu’elle n’appellerait pas ‘’alcool de mamie’’ il la détailla alors… Dans son petit skinny claire et ses talons blancs avec sa petite Rolex au poignet pouvait-elle se permettre de juger de l’alcool même ? Elle était le stéréotype principal des vieilles bourgeoises avant l’heure. « J’ai l’impression que rien ne convient à Princesse Peach … » Il se moquait d’elle, elle était insupportable, elle lui donnait presque mal à la tête d’agir comme ça, alors elle se remit à le juger, elle ne le connaissait pas ? L’un des plus vieux Delta à la descente d’alcool insatiable ? Il pouffa de rire, presque vexé d’être prit pour un novice en termes de boisson alcoolisé. « Ma belle … Si tu savais jusqu’à combien de litre je peux boire et être lucide pour conduire… Mais bon pour savoir un truc pareil faudrait déjà que tu t’intéresses à autre chose que ta personne hein ? » Il lui fit un clin d’œil et prit une gorgée de sa boisson, en la fixant droit dans les yeux.

Même son parfum était insupportable, bien trop fort pour une jeune fille aussi frêle et mignonne qu’elle, mais quel genre de style voulait-elle se donner bordel ? Il fixait son profil, son petit nez et ses yeux de chat… Elle aurait pu être tellement plus belle si elle était plus douce et moins chiante… Il sorti alors de sa torpeur en l’invitant à venir avec elle acheter de l’alcool ? Une vraie de vraie picoleuse celle-là … Il la fixa bizarrement. « Non merci, je laisse la place aux mecs virils que tu cherchais là… » Il se redressa et passa sa main dans ses cheveux, les remettant bien en arrière alors que la bipolaire continuait d’insister pour qu’il vienne, elle commençait à trop parler, à saouler. « Ok je viens, mais j’ai pas de blason à redorer princesse. Tout le monde sait comment je suis, je sais ce que je vaux moi-même. » Il essayait de lui faire comprendre qu’il n’était pas un pauvre type. Certes il aime bien draguer, mais si il repart pas avec une nana c’est le dernier de ses soucis. « Par contre, t’oublies tes petites idées, c’est moi qui conduit. » Il passa alors devant elle, quittant la cuisine pour se retrouver dans le salon ou tout le monde continuait le jeu de la bouteille il se tourna alors vers l’alcoolo plutôt mignonne. « File moi tes clefs de voiture. » Une foi qu’il les avaient en main il jeta un oeil à l'insigne... Une Porsche ... Il leva les yeux au ciel et interpella la copine qui était plus tôt avec la bipolaire. « Eh toi ! » Quand elle se tourna pour le regarder il lui envoya les clefs de la voiture. « C’est toi qui récupère le bolide fait gaffe ! » Il lui fit un clin d’œil et il traça son chemin jusqu’au parking, il se retourna pour jeter un œil à Levanah qui trainait derrière lui. « T’es sérieuse tu marches si lentement ? T’es pas habitué au talon ou quoi ? »


© MADE BY LOYALS.

_________________________________
I got broads in Atlanta, twistin' dope, lean, and the Fanta, Credit cards and the scammers Hittin' off licks in the bando, Black X6, Phantom,White X6 look like a panda. Goin' out like I'm Montana, Hundred killas, hundred hammers. Black X6, Phantom, White X6, panda. Pockets swole, Danny Sellin' bar, candy... Man I'm the macho like Randy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Levanah T. Jensen
SOEUR ΦΔΘ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 58 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : journalisme

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Mar 21 Juin - 19:37



❝Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête❞
Toi & Moi
Elle en avait déjà marre d'être ici. Elle avait envie de se barrer, et c'était une princesse non? Alors, si elle voulait faire quelque chose, elle le faisait non? D'accord, c'était égoiste mais elle jouait ce rôle de fille pourrie gâter depuis tellement longtemps, qu'elle en avait oublié ce que c'était que d'être juste elle-même. Au début, ce rôle l'avait rendu populaire mais ensuite, c'était devenu un mécanisme d'auto défense. Si on passait pour une fille superficielle et sans coeur, personne ne s'attachait. "Je ne juge pas... Tu fais ce que tu veux. Par contre, je comprends mieux pourquoi tu es seul... Les filles normales : c'est trop simple." Elle tourna la tête et quitta le plan de travail pour faire les cent pas. Cela lui arrivait très souvent quand, elle n'était pas à l'aise, et elle ne savait pour quelle raison mais ce jeune homme la mettait mal alaise. "J'ai de la chance au moins... Peach est plutôt sexy à l'inverse de Bowser..." Ce n'était pas une geek loin de là. Il était parfois difficile à cacher. Elle ne releva même pas sa phrase, s'il la prenait pour une princesse très bien, qu'est-ce qu'elle en avait à faire. Elle jouait juste bien son rôle.

Sérieusement, ce mec était un vrai cinéma. Il était le stéréotype parfait de l'homme. Il suffisait de le titiller un peu et le voilà qui partait au quart de tour. Un coup, il voulais pas venir et l'autre le voilà, qu'il la poussait presque vers la sortie, lui arrachant ses clés au passage. Il était déjà parti. Elle lui laissa un peu d'avance, le temps de récupérer ses clés. Elle aimait bien sa copine Phi mais de là, à lui laisser sa voiture, il y avait des limites. "Et sinon, tu as l'intention de faire la gueule tout le temps? Non parce que je suis une grande fille donc, je peux conduire... " Mais, elle n'aurait jamais été capable d'y aller seule. Elle ne l'avouerait jamais, mais elle détestait la nuit. Personne ne savait ce qu'il pouvait se passer : un accident, une agression... En vérité, si elle n'avait pas rebroussé chemin et laisser cet abruti, c'est qu'au fond, elle avait besoin de lui... Un genre de garde du corps. "Oh putain, ne me dit pas que c'est ta voiture... Et après tu oses porter un jugement sur moi..." Elle ne put s'empêcher d'être surprise en voyant sa voiture, il l'avait insulté sans même la connaitre. Il pensait qu'elle ne pensait qu'à elle... Pourtant, il aurait fermé sa grande bouche s'il l'avait vu avec les enfants de son association. Enfin revenons, à la voiture. Sérieusement, c'était la voiture de branleur par excellence. Il aurait pu choisir tout sauf ça bordel. Elle sourit et ouvrit la portière. "Ok tu as qu'à faire comme si j'avais rien dit... Ta voiture est parfaite et en plus, elle va très bien avec ta personne. Heureusement, que j'ai pas attendu après toi pour m'ouvrir la porte. " Ok elle abusait un peu mais le garçon avait une petite tendance à s'énerver facilement, pourquoi ne pas en jouer un peu. Il la prenait pour une princesse, elle n'avait qu'à jouer le jeu jusqu'au bout. "Et donc, c'est avec ça que tu attrapes les filles... Je comprends mieux le mot normal !"



© Pando

_________________________________


'cause in a sky full of stars
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3114-nate-martinez-avec-un-reg


Nate E. Martinez
ADMIN - FRÈRE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 117 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant en mathématique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Jeu 23 Juin - 15:58

Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête
Levanah & Nate


Nate fronça les sourcils, d’où cette petite nana se permettait de parler de sa voiture, de sa ford mustang ? Elle conduisait une putain de voiture de crâneuse, un bolide alors qu’elle ne sait surement pas combien elle a de chevaux fiscaux sous le capot. Une voiture de pétasse pour une … Ok, il ne la jugerait pas aussi facilement. Il lui laisserait d’abord l’occasion de se présenter, d’agir normalement et de parler avant de porter un jugement fixe sur cette personne. Peut-être que ce n’est qu’une façade qu’elle s’érige devant les gens, devant le groupe social auquel elle appartient. « J’te voyais juste plus dans une smart ou une fiat 500 qu’une Porsche tout simplement ? » Il hausse les sourcils et regarde sa voiture. Elle est intacte, belle, brillante et propre à l’intérieur. « Il est où le souci avec ma voiture ? » Cette demoiselle se permet tellement de chose qu’elle n’aime pas qu’on lui fasse… Il soupire et se dirige du côté conducteur ouvrant sa porte alors que la brune met encore son grain de sel en insinuant qu’il n’est pas courtois, car il a osé ne pas lui ouvrir la porte. « On est plus en l’an 1900 et t’es pas une princesse que je sache ? » Si seulement il savait que oui, elle en est une… Sans attendre une nouvelle réponse il s’assoit dans la voiture et met les clefs sur le contacte en attendant qu’elle daigne bien vouloir rentrer à l’intérieur elle aussi.

Elle ne s’arrête donc jamais de parler ? Elle est toujours obligée de chercher la petite bête ? Il lève les yeux au ciel en entendant sa nouvelle réplique à la con et passe la marche arrière pour quitter le parking aménager dans la cours de cette villa. « Tu sais quand même que les filles elles couchent avec les mecs et pas avec les voitures … ? » Question conne, réponse conne elle ne méritait que ça. C’est fini le cliché des mecs qui drague avec leurs bagnoles. Puis Nate il aime sa voiture et il s’en fou complet de ce que pensent les gens. « Tu t’appelles comment sinon ? » Il fixe la route et tourne de temps en temps la tête vers la fille. « Moi c’est Nate, au cas où si t’as envie de savoir le prénom de l’inconnu avec qui t’es dans une voiture … » Il lui fait un clin d’œil et un sourire de pervers pour rire. Il passe la troisième et arrive dans l’allée centrale de Montrose. « Donc tu veux de l’alcool … » Il a sa petite idée vers où aller, sans lui demander son accord il s’engage sur le chemin qu’il va prendre et jette un coup d’œil à la fille assise à ses côtés. « T’es pas très bavarde contrairement à tout à l’heure … » Etait-elle intimidée tout à coup ? Il avait surement dû lui faire peur avec son clin d’œil et son sourire de fou. « Je rigole hein, je vais rien te faire détend toi ! »



© MADE BY LOYALS.

_________________________________
I got broads in Atlanta, twistin' dope, lean, and the Fanta, Credit cards and the scammers Hittin' off licks in the bando, Black X6, Phantom,White X6 look like a panda. Goin' out like I'm Montana, Hundred killas, hundred hammers. Black X6, Phantom, White X6, panda. Pockets swole, Danny Sellin' bar, candy... Man I'm the macho like Randy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Levanah T. Jensen
SOEUR ΦΔΘ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 58 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : journalisme

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Sam 25 Juin - 16:19



❝Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête❞
Toi & Moi
Sérieusement, c’était encore pire qu’Orgueil et Préjugé. Déjà que ce livre était une grosse arnaque. Qui pouvait être aussi crédule et avoir autant de préjugé ? Ne cherchez pas, il suffisait de regarder ses deux idiots. Ils avaient déjà un avis bien arrêté sur l’un et l’autre, et en plus, chacun devait avoir une fierté équivalente l’une à l’autre. Cela ne m’étonnerait même pas qu’ils jouent à qui a la plus grosses, juste pour avoir raison. Sérieusement, elle regardait encore sa voiture, le visage désespéré. D’accord, elle était riche et elle se trimbalait en Porsche, c’était le cliché absolu, mais il n’était pas mieux avec sa voiture de branleur. « Tu vois le problème : j’hésitais entre la Porche ou la Lamborghini mais c’était un peu trop pour aller juste en cours… » dit-elle avec un sourire aux lèvres. C’était complètement faux mais s’il avait envie de le croire, que bien lui fasse. Elle s’en foutait complètement de l’avis d’un parfait inconnu, n’est-ce pas ? Pourtant, elle préféra se taire, quand il laissa entendre qu’elle n’était pas une princesse. Il la prenait pour une fille égoïste et imbue d’elle-même autant évité d’aggraver les choses. Elle préféra renvoyer la balle vers lui, et tourner la conversation vers lui et son côté branleur.

La voiture commença sa course dans les rues de Chicago. Ce n’était pas dans son habitude de monter dans la voiture d’un inconnu. En réalité, elle avait très peur de l’inconnu et surtout de la nuit. C’était un vrai cauchemar, car sous ses airs de fille pourrie gâté, elle avait un grand cœur et surtout un grand manque de confiance en elle, qu’elle essayait continuellement de cacher derrière son attitude. Elle regarda dans la rue, s’arrêtant devant deux hommes sans doute des mafieux, vu leur manie d’essayer d’être discret qui étaient en train de discuter. Qu’est-ce qu’il lui serait arrivé, si elle était partie chercher de l’alcool toute seule ? La même chose que la dernière fois ? Et qui serait venue la défendre cette fois ? Perdue dans ses pensées et ses peurs, elle n’avait même pas vu qu’elle n’avait pas ouvert la bouche depuis un moment déjà. Elle se retourna brusquement vers lui, car il la regardait en attendant sa réponse. Il allait redémarrer au feu vert quand une voiture venant de la droite passa au rouge. « ATTENTION » cria-t-elle. Il pilla si brusquement, mais heureusement, il avait de très bon réflexe. Comme à son habitude, elle avait eu peur, et sans s’en rendre compte, elle avait agrippé son poignet qui se trouvait sur le levier de vitesse. Elle le serrait tellement fort qu’il risquait d’avoir les marques pendant un long moment avec ses ongles longs et manucurés. Elle savait que malgré la pénombre de l’habitacle, il pouvait voir la peur dans ses yeux. Quand, elle prit conscience de son statut de faiblesse, elle enleva sa main brusquement et se retourna. « C’est vert… tu sais… » dit-elle d’un air détaché. La voiture reprit son chemin et elle ouvrit de nouveau la bouche. « Je m’appelle Levanah et si j’avais été blessé… j’aurais pas donné chère de ton cas… » Pourquoi, elle avait encore sortie un truc comme ça ? Pour se protéger ? Certainement. Ce fameux Nate avait déjà vu trop de chose, trop de faiblesse… Elle devait remettre les compteurs à zéro. « De toute façon pour me faire quelque chose, il faudrait déjà que tu m’intéresses et pour l’instant, il y a juste ta voiture de branleur qui me fait de l’œil… » Pourquoi sa voix était devenue aussi aigu ? Ce n’était pas signe qu’elle mentait habituellement ? Non, après cette soirée, elle ne voulait ne plus rien avoir affaire avec ce mec. « Donc à part courir après les filles, tu as quoi comme diplôme ? Littérature ? Il parait qu’il y a beaucoup de filles là-bas… » Pourquoi ne pas continuer dans le principe d’Orgueil et de Préjugé, ça marchait plutôt bien.



© Pando

_________________________________


'cause in a sky full of stars
Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup... (skins) ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3114-nate-martinez-avec-un-reg


Nate E. Martinez
ADMIN - FRÈRE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 09/06/2016 et j'ai déjà rédigé : 117 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant en mathématique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Dim 26 Juin - 20:33

Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête
Levanah & Nate


Le silence absolu, c’était presque gênant d’être avec cette fille dans la voiture. Elle qui en faisait des tonnes devant les gens et ses copines plus tôt se retrouvait muette comme une carpe devant le grand méchant loup… Nate soupire et lui jette un coup d’œil, elle regarde par la fenêtre sans une seul foi tournée la tête. Elle était désespérante, pas gracieuse pour un sous et faisait même un peu pitié d’agir de la sorte alors qu’elle l’avait tirée volontairement pour qu’il l’accompagne acheter de l’alcool… Les femmes sont des mystères, elle c’est une énigme à elle toute seul et sans aucune solution visiblement. A trop penser et critiquer sa voisine Nate ne se rend même pas compte qu’il n’a même plus la tête sur la route, heureusement pour lui la muette se rend utile et crie de faire attention, le réveillant un bon coup et donnant un gros coup de frein net les faisant valdinguer d’avant en arrière contre leurs sièges individuels. Nate regarde silencieux la voiture continuait de griller le feu rouge comme si de rien n’était et sent la main de l’inconnue sur la sienne à peine s’est-il remit du choc qu’il retire lui aussi sa main comme si le contacte de la demoiselle le brulait et la fixe furieux. « J’avais très bien vue putain ! T’es plus dangereuse toi que le mec qu’à griller le feu bordel ! » Faux, faux et complètement faux ils se seraient surement percuté si la fille n’avait pas criée et pourtant il lui disait le contraire.

Elle l’ouvrait donc que pour dire de la merde celle-là ? Ils avaient limite frôlé la mort tous les deux et elle pensait égoïstement qu’à sa pomme ? Ok ils ne se connaissaient pas mais de là à faire des menaces il haussa les sourcils la regardant ébahis du toupet qu’elle avait la petite gamine des beaux quartiers. « J’serais surement mort aussi dans cette accident donc j’en ai rien à faire de ce que ta famille de riche aurait pu me faire… » Il avait limite craché ses paroles, plus les minutes passaient moins il la supportait. Il reprit alors la route, cette fois ci c’est lui qui n’avait plus envie de parler lorsqu’elle lui donna son prénom il ne répondit pas, il ne la calculait simplement plus. Et pourtant Levanah reprit encore la parole… Cette fille était vraiment lunatique maintenant elle se retrouvait comme une pipelette a parler alors que lui n’en avait plus du tout envie. « T’inquiète pas que moi non plus tu me donnes pas envie de tenter un truc… » Il avait marmonné cette phrase dans sa barbe mais assez fort pour qu’elle l’entende.

Il l’avait surement vexée car elle n’en demanda pas plus pendant quelques minutes avant de reprendre la parole son interrogatoire lui demandant quelle diplôme il préparait, elle forçait vraiment à faire la conversation et rien que pour ne pas la décourager et ne pas être méchant Nate se calma et se mit à parler calmement et normalement à la demoiselle tout en fixant attentivement la route, ils avaient failli l’accident il valait mieux pas réitérer l’histoire. « Je viens de finir ma troisième année de doctorat en mathématiques, il me reste encore un an ou deux ça dépend la vitesse à laquelle je valide mes semestres et toi … ? » Il la voyait bien en économie ou en science po la petite princesse nian-nian, en tailleur et bien chiante avec ses discours pointu au tableau.

Il attendait sa réponse lorsqu’il se gara en face de l’épicerie que Levanah cherchait avec désespoir à la soirée à Montrose, il n’avait pas spécialement envie de l’accompagner à l’intérieur de l’épicerie, autant profiter de quelques minutes de calme avant de devoir la ramener chez elle cette petite princesse. « Je t’attends dans la voiture, met pas huit heures hein et fait attention. » Il la mettait en garde mais il savait d’avance qu’il jetterait quand même des œillades à l’intérieur de la boutique pour garder un œil sur elle ne sait-on jamais, alors qu’elle se dirigeait vers l’épicerie Nate coupa le contacte de la voiture et sorti son portable pour envoyer quelques sms en attendant le retour de la brune sagement.


Il ne le savait pas encore, mais il n'aurait pas du éteindre le contacte, la voiture allait lui faire un drôle de cinéma ce soir.


© MADE BY LOYALS.

_________________________________
I got broads in Atlanta, twistin' dope, lean, and the Fanta, Credit cards and the scammers Hittin' off licks in the bando, Black X6, Phantom,White X6 look like a panda. Goin' out like I'm Montana, Hundred killas, hundred hammers. Black X6, Phantom, White X6, panda. Pockets swole, Danny Sellin' bar, candy... Man I'm the macho like Randy
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate   Aujourd'hui à 1:24

Revenir en haut Aller en bas
 
Ferme-là, voir si j'ai moins mal à la tête ft Nate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hum ferme ta gueule pour voir? Ah ouais, c'est mieux!
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Interdit aux moins de 18 ans
» Promis Maman, je ferai moins la maline maintenant... [PV]
» Haiti en Marche: la RD ferme ses frontieres aux aliments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: UNE PROMENADE EN VILLE :: Chicago Nord :: Montrose-
Sauter vers: