together, that's all { sidney - addison - allen & sahel }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: together, that's all { sidney - addison - allen & sahel }   Ven 27 Mai - 20:18

❝ together, that's all
Sidney, Addison, Allen & Sahel


Tu étais là, assis, dans ce couloir, à regarder passer les gens qui eux ne te voyait même pas. Combien de temps cela faisait-il ? Une heure, deux, trois heures et demi ou plus ? A vrai dire tu n’en savais rien car tu ne comptais même plus. Aucuns souvenirs sur l’heure à laquelle ton attente avait débuté. Tu ne te souvenais que d’avoir remplis un formulaire, d’avoir envoyé un message à quelques amis en commun que tu avais avec Sidney. Addi et Allen entre autres mais c’était à eux que tu avais pensé en premier.  Tu te rappelles avoir longtemps hésité sur quoi marquer, comment leur annoncer la nouvelle et ça s’était finis en un simple « On a eu un accident avec Sidney, on est à au Chigago’s Hospital » Par miracle ton téléphone n’avait rien, enfin à part l’écran de brisé et la coque cassé mais tu pouvais encore t’en servir. Oui il fonctionnait encore mais tu savais déjà qu’il finirait sa vie d’ici peu dans un bac de recyclage d’un grand magasin car il était un vestige de quelques choses que tu n’avais pas envie de te rappeler, et pourtant …

Tu étais exténué mais à peine fermais-tu les yeux pour trouver un peu de repos que tu revoyais ce qui s’était passé. Au ralentit, bizarrement, tu voyais la voiture rouge fonçait droit sur vous, le visage rempli de peur de ton amie te criant de faire attention. Tu entendais chaque syllabe qu’elle te prononçait au ralentit, tu te voyais essayer d’éviter mais en vain. Et puis c’était le carnage, la chutte, le tonneau. Tu voyais Sidney les mains en l’air, essayant d’amortir le choc de sa tête contre le plafond de ta vieille Cadillac qui partait en fumée. Pauvre grand père, lui qui espérait sans doute que je la pousse jusqu’au bout mais pas de cette manière. Il était prévu qu’elle finisse à la casse, que tu la revendes pour pièce à la rigueur mais pas comme ça …

Appuyer les coudes sur tes cuisses, tu étais assis dans ce couloir trop calme, les mains sur le haut de ton front, un peu recroquevillé, grimaçant à cause de ce bras qui te lançait. Oui tu n’en étais pas ressorti indemne de ce petit tour de « montagne russe » mais rien de bien grave comparé à Sidney. Toi ça te résumait à une fracture du bras droit, quelques contusions sur les côtes qui te feront surement mal quand tu rigoleras mais pour l’instant la douleur s’était évanouie grâce aux analgésiques que t’avait donnés l’infirmière et puis l’envie n’était pas là, bien au contraire. Le semblant de sourire que tu pouvais avoir en te disant que vous étiez en vie s’effaçait quand, de la fenêtre du couloir, tu la voyais, cette même blonde qui quelques heures plus tard te souriait avait maintenant un tube dans la bouche, était déclaré en semi coma et dont le seul signe qu’elle vivait encore été le son des machines reliées à elle.  Non tu n’avais pas envie de rire, tu avais plus envie de pleurer, autant par tristesse que par fatigue, car toi tu étais vivant mais elle l’était-elle vraiment ?

© MADE BY LOYALS.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: together, that's all { sidney - addison - allen & sahel }   Mer 1 Juin - 22:38

Some saw the sun, some saw the smoke, some heard the guns, some bent the bow.  Sometimes the wire must tense for the note. Caught in the fire, say oh, we’re about to explode. Carry your world, I’ll carry your world. Some far away, some search for gold, some dragon to slay. Heaven we hope is just up the road. Show me the way, Lord because I'm about to explode. Carry your world and all your hurt.
The Golden Trio

Cette après-midi-là, la jolie brune avait pris un de ses services. Depuis quelques temps, elle ne prenait plus que les services de la journée. Elle avait besoin de ses soirées, elle avait besoin d’être responsable. C’était assez bizarre de ne plus vivre juste pour elle-même. Jusqu’à présent, elle ne pensait qu’à elle. Elle voulait faire une course de voiture illégale dans les rues de Chicago, elle le faisait sans réfléchir, sans se demander si elle allait blesser quelqu’un… Si elle mourrait, elle savait que personne ne la pleurerait. Aujourd’hui, elle devait se demander qui prendrait soin de sa petite fille, qui accepterait de la prendre chez elle, de s’en occuper. Non, aujourd’hui, elle devait faire attention, elle devait être adulte, elle devait être responsable. Cela avait commencé par ne plus travailler  le soir à la discothèque, et ce n’était pas une si mauvaise chose au final. Elle n’avait plus à s’occuper des ados trop jeunes pour boire, mais qui étaient quand même bourrés, ni aux petits cons qui croyaient que parce qu’ils avaient un pénis, ils avaient tous les droits… Non, elle avait un très bon choix, et pour être honnête, les clients qui venaient l’après-midi étaient vraiment adorable… C’était peut-être de petits vieux pour la plus part, mais vraiment marrant. Elle était sortie vers dix-sept heures, et c’était directement dirigé vers la maison.

Durant le trajet, son téléphone sonna plusieurs fois, mais dans son optique de devenir plus responsable, elle ne l’avait pas pris. Avant, elle aurait téléphoné en conduisant… Se mettre en danger était un genre de sport pour elle. Elle sortit de la voiture et se dirigea vers son appartement, prenant au passage son courrier. « Tatiana, Sidney, je suis rentrée, mes chéries… » dit-elle en ouvrant les portes de l’appartement. Comme un boulet de canon, une petite brune vint lui sauter dans les bras, en l’enlaçant. Elle ne se lacerait jamais de ce contact. Elle la serra aussi fort, qu’elle le put, comme pour l’empêcher de s’envoler. C’était un petit jeu entre elles. A chaque fois, qu’elles se prenaient dans les bras avec Sidney, toutes les trois se seraient tellement fort et se disaient « Comme ça, aucune de nous ne pourra s’envoler. » Addison avait maintenant, une famille et elle aimait vraiment ça. C’est à ce moment-là, que son téléphone se mit de nouveau à sonner. Elle l’attrapa et répondit sans quitter sa fille des bras. « Allo ? » En entendant la voix de sa fille, elle faillit lâcher le téléphone des mains… L’espace d’un instant, elle avait été heureuse d’avoir une famille, d’avoir enfin quelqu’un sur qui elle pouvait veiller.

Elle ne savait même pas comment elle avait réussi à arriver jusqu’à l’hôpital. C’était comme si elle était un brouillard. Elle était un fantôme qui avançait sans avoir vraiment conscience d’être là. Elle se souvenait d’avoir déposé Tatiana chez sa grand-mère, d’avoir conduit… Peut-être même d’avoir grillé un ou deux feux rouges. Elle n’en était pas vraiment sûre, c’était comme si elle était dans un rêve et qu’elle allait se réveiller. Dans, les couloirs de l’hôpital, elle suivait la direction des soins intensifs mais sans vraiment savoir où, elle allait. Peut-être qu’elle avait demandé à quelqu’un une infirmière ou un médecin, ou alors, elle avait été seule… Elle n’en savait rien, et pour être honnête, elle s’en foutait, elle voulait seulement savoir où était Sidney, si sa jolie blonde était encore vivante. A un moment, elle se retrouva dans un couloir, où elle vit Sahel regarder vers une chambre, elle s’avança sans même regarder Sahel. Lorsqu’elle arriva devant la chambre, elle se vida d’un seul coup. Elle laissa les larmes coulaient et s’effondra d’un seul coup. Elle ne savait rien de son état, mais elle avait l’air d’être vivante. C’était un bon début, non ? « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » demanda-t-elle à Sahel.


© Grey WIND.

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Allen Woods
ADMIN - FRÈRE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 01/10/2015 et j'ai déjà rédigé : 182 messages. J'ai : 21 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 1ère année d'économie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: together, that's all { sidney - addison - allen & sahel }   Mer 8 Juin - 18:10

❝ together, that's all
Sidney, Addison, Allen & Sahel


C’était l’une de ces terrible journées où il n’y avait rien à faire. Non, pas une question de mauvaise volonté non. La matinée ainsi que le début de l’après midi, je les avais passés à l’université, pas pour réviser  dans une bibliothèque trop silencieuse et étouffante, mais plutôt pour m’entrainer, seul. Le terrain de soccer était désespérément vide. J’aurais bien voulu y trouver un compagnon d’entrainement, histoire de pouvoir diversifier les exercices mais la solitude n’était pas si dérangeante que ça. Enchaînant courses ballon au pied, frappes et dribbles dans le vide, je me suis vite rendu compte qu’en fait si, ne pas avoir de partenaire était problématique, rien de tout ce que je faisais n’était véritablement utile, je m’entraînais pour rien. J’étais quand même en sueur, j’y avais passé deux bonnes heures tout de même ; je n’avais donc pas fais tout ça pour rien, heureusement. Arrivé aux abords du terrain, là où j’avais déposé mes affaires, j’ai fouillé mon sac à la recherche de mon téléphone qui n’y était pas. J’avais sans doute du le laisser à la maison, rien de dramatique en soi.

Une bonne vingtaine de minutes ont été nécessaires pour rentrer chez moi avec cette désagréable sensation de sueur entre mon dos, mon t-shirt et le siège de ma voiture. Horrible. Première chose faite en ouvrant la porte à la volée : ne pas la fermer à clé, lâcher mon sac dans l’entrée et filer tout droit à la douche en me désapant sur le chemin. Aaaaah ! Cette sensation d’eau tiède, ni trop chaude pour pouvoir me rafraîchir, ni trop froide pour ne pas me rendre malade, était exquise ! Dix minutes de plus d’écoulées dans la journée. Nu comme un ver, je me suis rendu à ma chambre où j’ai pu trouver, là, au milieu de mon lit, mon téléphone qui semblait m’attendre. Un sourire s’est dessiné sur mon visage, j’ai sauté sur le lit et ai attrapé l’appareil pour voir si j’avais des notifications ou non. Le sourire s’effaça vite lorsque les mots écrit par Sahel formèrent une phrase. Et quelle phrase. « Accident », « Sidney » et « hôpital » dans une seule et même phrase, voilà qui n’augurait rien de bon. L’habillage fut éclair, je peux vous l’assurer !

J’ai mis une bonne heure, avec les embouteillages et mon sens de l’orientation désastreux, le tout saupoudré d’une panique compréhensible, pour arriver au dit hôpital. Je me suis rué dans les couloirs jusqu’à trouver Sahel ainsi qu’Addison mais aucune trace de Sidney. Pas de temps pour la politesse des « bonjours », j’me suis précipité vers mon ami et frère Delta. Qu’est ce qu’il s’est passé ? Ça va toi ? Où est Sidney ? Elle va bien ? Les questions sortaient de ma bouche aussi vite qu’elle me venait à l’esprit, sans aucun filtre. Je n’avais pas vraiment le temps de réfléchir à ce que je disais. Et puis il y avait Addi en pleurs qui semblait avoir déjà eu l’information. Elle n’est quand même pas… Impossible de terminer ma phrase, j’étais en état de choc…

© MADE BY LOYALS.

_________________________________




- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: together, that's all { sidney - addison - allen & sahel }   Dim 12 Juin - 16:53

❝ together, that's all
Sidney, Addison, Allen & Sahel


Ton regard fixé cette vitre où de l’autre coté se trouvait ton amie allongée, bandée, perfusée, pourtant tu ne regardais pas vraiment. Dans le reflet de ton image, tu étais perdu dans tes pensées. Tu venais de croiser il y a quelques minutes la mère de Sidney. Non tu ne l’avais jamais vu en vrai, peut être une photo sur insta mais rien de très marquant et si cela avait été le cas tu t’en rappellerais. La ressemblance avec sa fille ne fut pas ce qui te frappa, elles avaient de bon airs en commun, le nez parmi tant d’autre mais ce fut sa beauté qui te surpris, un point commun avec ton amie. La quarantenaire, âge que tu jugeas dans l’approximation, avait les traits soucieux, les yeux quelques peu rouge, elle avait dû pleurer, tu n’en fus pas choqué. Tu n’avais pas eu l’occasion de lui parler, sans quoi tu te serais fendu en excuse un millier de fois au moins mais à son regard sur toi, tu n’y vu ni haine, ni mauvaises pensées, les médecins avaient sans doute dû lui expliquer toute l’histoire. Non sa mère ne t’en voulais pas, en serait-ce de même pour les proches de ton amie ?

Une silhouette venant en trottinant au loin, en ta direction, capta ton attention. Tu tournas la tête sans trop chercher et vis une silhouette qui ne t’était pas inconnue. En premier temps tu fus surprise de la voir ici mais tu te rappelas vite qu’elle n’était pas là pour toi. Sidney était sa meilleure amie, voilà pourquoi tu lui avais envoyé un message … Ton cœur se serra un peu en la voyant, te rappelant votre rencontre atypique mais surtout la dernière fois où tu l’avais vu : lors de la soirée mystérieuse chez les Delta. Une dernière fois loin de s’être faite sous de bon hospice, une dernière fois qui te donna des frissons. Le fait de la revoir te fit une piqûre de rappel, notamment cette gifle qui fut ton dernier contact avec la demoiselle et maintenant ça … Tu ne dis point mot, la laissant encaisser comme elle le pouvait. Tu ne la lâchas pas du regard, posant ta main dans son dos alors qu’elle faiblissait et s’effondrait devant l’image de son amie dans un piteux état. Ce contact, tu ne le laissas pas trainer, tu te rappelais d’une Addison sulfureuse et un peu craintif de sa réaction tu ne préférais pas tenter le diable. « Un mec a grillé un feu rouge, il nous a foncé dedans en arrivant par la droite. Apparemment il envoyait un sms en conduisant et … je sais plus, c’est passé si vite, j’suis désolé »

Ta voix se cassa en te remémorant tout cela, ton rythme cardiaque s’intensifia, ta respiration devenant plus difficile au vue de ta gorge nouée. Tu t’apprêtais à en dire davantage, à répéter ce que t’avais dit les médecins sur son état mais les pas lourd d’Allen courant dans les couloirs te captèrent. A son tour les questions fusèrent. Tu ne répondis pas aux premières, pas le temps, tu attendais sa réaction quand ses yeux se posèrent sur la même vitre qu’Addison fixait toujours. Et puis ces mots … Tes yeux s’écarquillèrent, de ta main libre tu serras ton frère Delta par les épaules et tout en essayant d’avoir le ton le plus rassurant possible tu te précipitas pour lui répondre. « Non non … non t’en fais pas … Elle est vivante, elle vit … » Dis-tu d’une manière où on aurait pu croire que tu essayais de te convaincre toi-même. De nouveau, tes yeux se posèrent sur le lit de ton amie, sa mère à coté avec le médecin qui lui parlait et tes yeux embuaient. Soudain une question te vint à l’esprit, te glaçant le sang par la même occasion. Et si elle mourait ?

© MADE BY LOYALS.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: together, that's all { sidney - addison - allen & sahel }   Aujourd'hui à 6:50

Revenir en haut Aller en bas
 
together, that's all { sidney - addison - allen & sahel }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» together, that's all { sidney - addison - allen & sahel }
» Allen Walker [Attente de validation][Terminé]
» Techniques d'Allen Walker
» Sidney Crosby
» Allen Matthews ~VALIDE~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LE POINT COMMUNICATION :: Les multiples souvenirs-
Sauter vers: