autumn leaves (ft. jolene)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: autumn leaves (ft. jolene)   Dim 15 Mai - 13:31

autumn leaves ✽ riley & jolene


« Et la prochaine fois, soyez un minimum plus rapide, histoire que mon café soit chaud quand il arrive. » Dans d'autres conditions, Riley n'aurait pas hésité une seule seconde à faire déscendre la dame qui lui parlait d'un ton si condescendant de ses grands chevaux, mais quand il était de service, il n'en avait pas le droit – pour des raisons plus que compréhensibles. Du coup, il se mordillait la langue, ce qui, d'habitude, marchait bien quand il avait vraiment envie d'hurler un bon coup sur le client malpoli du jour. Mais à vrai dire, cela ne l'aurait ramené nulle part, et il n'avait pas très envie de perdre son boulot à cause de quelqu'un du genre. S'il devait perdre son travail à cause de quelqu'un, il aurait largement préféré que ce soit en fuyant du pays avec un bellâtre, mais c'était très peu probable à son avis. En tout cas, il avait d'autres ordres à récupérer et clients à servir, du coup, il oublia assez rapidement cette cliente, passant à autre chose. Le jeune canadien ne détestait pas son travail, loin de là; fort heureusement, d'habitude, les gens n'étaient pas si malpolis que ça, et la plupart se contentaient de râler une fois que Riley était déjà parti. Mais d'autres étaient carrément gentils avec lui; certains se contentaient de sourir – ce qui était déjà pas mal, à vrai dire –, et d'autres engageaient même la conversation avec lui. Parfois c'était un simple ''il fait si beau dehors, n'est-ce pas?'', certes. En tout cas, même quand les clients l'ignoraient royalement, il y avait une sorte de camaraderie entre Riley et ses collègues, donc il n'était jamais vraiment seul quand il était de service, et c'était sûrement le côté qu'il préférait de son travail.

Justement, parlant du loup, Riley vit l'une des habituées du café. Il ne la connaissait pas encore au point de la considérer comme une très bonne amie ou quoi que ce soit, mais c'était toujours un plaisir de la servir et discuter par ci et par là avec elle. Son café habituel dans les mains, il se dépêcha d'aller vers sa table, histoire d'arriver avant que celui-ci ne refroidisse. Après tout, un client râleur par journée était déjà largement suffisant, même s'il voyait mal Jolene l'engueuler pour ça. « Bien le bonjour Jo'! Toujours le même? » Le sourire aux lèvres, il posa la tasse sur la table, avant de prendre une chaise et de s'asseoir aussi. « À  priori j'ai quelques minutes pour me reposer, à moins qu'on ne soit envahis par une horde de touristes. » Riley n'était pas seul ce jour-là, et il y avait de moins en moins de clients, du coup il pouvait se permettre de prendre une petite pause – surtout qu'il n'aurait pas hésité à prendre en charge d'éventuels ordres s'il voyait que ses collègues étaient débordés. « Bref, assez parlé de moi. Quoi de neuf depuis ton dernier café? » Riley savait que Jolene fréquentait la même université que lui, mais ils ne se croisent pas si souvent que ça – ce qui était compréhensible, puisqu'il étudiaient des matières différentes – du coup, quand il se parlaient, c'était souvent au café. Il fallait avouer que c'était assez régulier sachant que Jolene était une habituée du café, mais Riley regrettait quelque peu de ne pas la voir plus, peut-être. En tout cas, c'était un plaisir pour lui de discuter avec elle, et sûrement bien plus agréable que rester derrière la caisse à compter des petites pièces ou se faire agresser par des clients – ou souvent, les deux.

© YUCK IT UP 2016

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2512-jolene-with-ivory-skin-an


Jolene F. Larsen
SOEUR ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 06/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 333 messages. J'ai : vingt-trois ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: autumn leaves (ft. jolene)   Dim 19 Juin - 16:07

autumn leaves ✽ riley & jolene


Je baille fort et je ne m'en rends compte que quand les personnes autour de moi se retournent pour m'agresser de chut et me descendre avec leur regard meurtrier. C'est dingue. On n'a plus le droit d'être fatiguée dans ce monde. Je me trouve dans un musée, pas dans un mausolée. J'ai le droit de bailler. Surtout que la musique de fond qu'ils ont mise donne envie de s'allonger sur leur banc et de ne plus en bouger. Je suis là depuis l'ouverture, j'ai erré dans Chicago toute la nuit sans but précis. Vers quatre heures du matin, je suis tombée sur une maison où une fête battait encore son plein. Je suis entrée et ni vu ni connu, j'ai fait la fête avec eux. Au bout de deux à boire et danser comme un trou, je suis allée me caler dans un lit à l'étage et j'ai dormi. Un couple m'a rejoins et j'avais l'impression de dormir entre mes parents. Je vous assure, c'était bizarre. Mais ils n'ont rien fait et on a dormi à trois dans ce lit. Bien confortable d'ailleurs. Quand je me suis réveillée, deux heures plus tard, j'étais toute seule dans le lit, la couverture remontée. Je crois que j'ai vraiment dormi avec mes parents. Je suis descendue dans la cuisine, découvrant des cadavres humains et de bouteilles un peu partout et j'ai pris un cachet. Personne n'a remarqué que j'étais une inconnue. Je suis partie comme je suis entrée, ni vue ni connue. Et sur le chemin du retour, je suis arrivée dans ce musée. J'ai fait le tour de l'exposition éphémère actuelle et je me suis assise sur le banc donc je vous parlais tout à l'heure. Je pourrai rester ici à ne rien faire. Les mains dans les poches de mon bumper, mes yeux se ferment petit à petit, jusqu'à ce qu'une petite vieille s'assoit à côté de moi. « Vous savez, mademoiselle, une fois, j'ai dormi sur ce banc. On m'a prise pour morte. » Je sursaute et ça a le don de me réveiller. Je regarde la vieille, étonnée. « Vous semblez avoir besoin de café, jeune fille. » Ah oui, j'ai besoin de café. Mais les meilleurs cafés n'étaient pas encore ouvert. Je lui souhaite une bonne journée et je sors, en direction de la Navy Pier. Le meilleur café se trouve là-bas, avec le meilleur serveur.

J'entre dans le café et vois Riley se faire reprendre par un client. Je roule des yeux, fatiguée de l'ingratitude de certains clients. Ils mériteraient de se voir refuser l'entrée dans un café, sincèrement. Si le café les rend aussi désagréable, qu'ils passent au thé, ou à la tisane et ils verront le monde sous un autre angle. Je soupire et vais m'asseoir à une table près de la fenêtre. Je croise le regard de Riley et quelques secondes plus tard, il est assis en face de moi, mon café préféré posé devant moi. « Salut Riley ! Plus la peine de te demander, je vois ça. » Je prends une gorgée du café et m'installe en tailleur sur la banquette. Je jette un coup d'oeil dehors. « Non en effet, tu as le temps de te poser quelques temps ! » J'aime beaucoup venir passer du temps ici avec Riley. Ce petit chou est un gars adorable. Et sincèrement ? Ça fait du bien d'avoir un ami masculin avec qui je sais ça n'ira jamais jusqu'au sexe. Bon après, c'est parce qu'il préfère le bâton au trou, mais tout de même. Ça fait quelques mois que je viens dans ce café, sur mon chemin vers l'appartement, et depuis j'apprends à connaitre Riley. On ne se croise que de très rares fois sur le campus. Parce qu'il est énorme et parce qu'on n'a pas les mêmes cours. Du coup, je passe le voir au café. Voir Riley et boire le meilleur café de Chicago Est, une pierre deux coups comme on dit. « J'ai reçu mon affectation, tu sais, pour le festival de cet été, j'accueille les artistes. Je pense d'ailleurs partir me marier avec l'un d'eux et ne vivre que de route. Et je pars enfin en Afrique ! » Je donne cette information à tout le monde. Déjà à mon dernier café, je réfléchissais avec Riley quel pays/continent je pouvais visiter. Et avec Freya, on s'est décidées. On part ensemble en Afrique. Je bois une nouvelle gorgée. « Et toi, rien de croustillant à me raconter ?» Je lance un regard appuyé à Riley. Il sait très bien de quoi je parle.

© YUCK IT UP 2016


_________________________________
    wild things
    Dans cette vie sans colori, les cuisses endolories, plongée dans ses pensées colériques, elle danse et colle au rythme. Elle danse comme si elle en avait envie. △then leave us alone, cause we don't need your policies, we have no apologies for being. find me where the wild things are, we'll be alright, don't mind us, yeah. find me where the wild things are. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
 
autumn leaves (ft. jolene)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Autumn Leaves[ PV Satsuki]
» Kim Nahya “ like autumn leaves
» Rp d'Autumn et Ace ~
» Présentation de Autumn Sky Corner [Validée]
» Naevia Bell ~ ft. Autumn Reeser [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: UNE PROMENADE EN VILLE :: Chicago Est :: Navy Pier-
Sauter vers: