3. Les confréries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: 3. Les confréries   Ven 10 Juil - 16:01

Les confréries ✽ une nouvelle famille

Les universités américaines sont réputées pour l'existence de leurs confréries. Ainsi, fraternités et sororités constituent des organisations étudiantes essentielles et fort utile à la vie des étudiants. Elles permettent le développement d'un véritable réseau de communication et tissent des liens indéfectibles. Certaines confréries sont d'ailleurs présentent dans plusieurs universités et font le lien entre des étudiants qui, a priori, ne se seraient jamais rencontré sans leur appartenance à leur association. Aide à l'apprentissage et à la trouvaille d'un emploi sont les principaux objectifs de ces confréries. Mais appartenir à une confrérie, c'est bien plus que cela ; c'est se lier à des gens pour des années, c'est appartenir à une nouvelle famille. Vivre ensemble, tout partager, tout endurer. Certains étudiants s'engagent dans une confrérie dès leur entrée à l'université tandis que d'autres mettent plus de temps à se décider. Enfin, certains sont totalement anti-confréries et refusent de se lier à un groupe d'étudiants. Les confréries sont également célèbres pour leur fameux bizutage d'entrée, pour leurs fêtes XXL et pour la réputation qu'elles assurent aux étudiants qui la constituent, appelés "frères" et "soeurs". Chaque confrérie regroupe des individus partageant une passion commune, un mode de vie similaire ou encore des idéaux semblables. Évidemment, comme entre chaque groupe, il existe des rivalités inter-confréries pouvant se reporter à l'échelle nationale. L'université de Chicago figure parmi les meilleurs universités mondiales et possède certaines des confréries les plus plébiscitées et représentées sur le territoire américain. Alors, quelle sera la vôtre ?

Les cursus sont donnés à titre informatifs ; un étudiant peut tout-à-fait poursuivre un cursus non indiqué dans la liste présentée pour chaque confrérie, à condition qu'il possède d'autres atouts lui créant des liens avec sa confrérie.


Alpha Omicron Pi - ΑΟΠ (#e48abf)
Cette confrérie exclusivement féminine réunit les demoiselles les plus en vogue de l'université. Leur appartenance à cette sororité unique leur confère une popularité indéniable, si bien que leurs noms sont connus de tous les étudiants. La plupart d'entre elles font également partie de l'équipe de pompom girls de l'université de Chicago. Très élitistes, elles restent entre elles et ne se lient avec aucune autre fraternité ou presque (seuls les Sigma Chi les intéressent, pour tout avouer). Ces filles sont admirées, adulées, enviées ou carrément détestées. Elles ne sont pas toutes antipathiques ou égoïstes -heureusement pour nous- mais elles aiment prendre les gens de haut et leur rappeler que leur sororité leur offre un renom international. Il est très difficile d'intégrer les ΑΟΠ ; seules les filles les plus brillantes, enjôleuses, élégantes et sportives sont acceptées dans ce clan très fermé. Leur proximité les contraint à tout partager et malheur à celle d'entre elles qui s'attire les foudres de ses compatriotes : elles votent comme une seule âme et ont déjà exclu plusieurs filles de leurs rangs. Entièrement dévouées à leur présidente, elles sont terriblement bien organisées. Leur beauté n'est pas leur seul atout, bien qu'elles aiment en jouer pour dissimuler leur intelligence et leur jugeote. Un conseil : ne les approchez pas à moins de vouloir tomber dans leurs filets. Et surtout, ne vous les mettez pas à dos. Elles seraient bien capables de ruiner vos années universitaires pour le simple plaisir de se venger !
Sororité (100% ♀)Favoris : aucunAmbiance - 64%Popularité - 57%Sociabilité - 49%Intégration - 50%Cursus préférés : cinéma, droit, littérature, langues, journalisme, sciences sociales, sport

Sigma Chi - ΣΧ (#99b5e4)
Leur but ? Marquer votre esprit, devenir inoubliables. Et on peut dire qu'ils le sont ! Les membres de cette confrérie sont tous masculins et n'accepteront jamais la présence d'une femme dans leurs rangs. Très solidaires et fraternels, ils se soutiennent à la vie, à la mort et ne laissent jamais l'un de leurs frères dans le pétrin. S'ils doivent mentir ou aider à cacher un corps dans le jardin, ils le feront avec plaisir pour épargner la galère à leur compatriote. La majorité des étudiants de cette fraternité sont également membres de l'équipe de football de l'université, c'est d'ailleurs ce qui les rapproche autant. Évidemment, tous ne s'adonnent pas à ce sport un peu brutal. La fraternité recrute tout homme célibataire -et décidé à le rester- afin de faire de lui une véritable machine de séduction. Autant dire que ces gars-là ne laissent pas les demoiselles indifférentes, et surtout pas les Alpha Omicron Pi qui rêvent de s'unir à l'un de ces beaux mâles. Manque de chance pour elles, les Sigma Chi s'en moquent totalement et continuent de mener leur vie sans attache. Les filles c'est bien, mais juste un soir ; après, ça prend trop de temps et ça éloigne des frères. Bien qu'ils soient physiquement quasi-parfaits, les frères de cette confrérie ne sont pas tous des goujats finis ; certains ne vivent que pour l'équipe de football et d'autres ont trouvé en Sigma Chi l'unique occasion de s'affirmer et de se donner de la motivation.
Fraternité (100% ♂)Favoris : Phi Delta ThetaAmbiance - 64%Popularité - 61%Sociabilité - 57%Intégration - 59%Cursus préférés : sport, religion, langues, droit, histoire, géographie, sciences sociales

Delta upsilon - ΔΥ (#bbcc81)
Cette confrérie est celle qui rassemble le plus grand nombre d'étudiants. Amoureux de l'université, désireux de s'impliquer dans la vie associative et heureux à l'idée d'avoir trouvé de vrais amis -et plus encore, une seconde famille-, hommes et femmes partagent le même goût de l'ambiance festive. Ils étudient, c'est un fait, mais ils sont surtout les premiers à participer aux soirées gigantesques que leur confrérie organise. Ce sont des étudiants très sociables qui vont vers tout le monde ; peu sectaires, il s'amusent des conflits qui règnent parfois entre confréries et prônent paix et joie. Ils ne sont jamais en reste dès lors qu'il s'agit de faire des rencontres ou de se changer les idées et connaissent l'université comme leur poche. C'est une confrérie accueillante et facile d'accès ; globalement, tous les étudiants qui postulent sont pris. Les Delta upsilon ne se prennent pas la tête et mettent le feu partout où ils passent. Leur originalité, tant vestimentaire que morale, fait d'eux un véritable pilier universitaire. Sans eux, il est clair que la vie serait bien plus morne qu'elle ne l'est aujourd'hui !
Confrérie (mixte)Favoris : tousAmbiance - 75%Popularité - 62%Sociabilité - 61%Intégration - 85%Cursus préférés : économie, mathématiques, psychologie, langues, théâtre, littérature, tourisme

Zeta Psi - ΖΨ (#ddc66c)
Les étudiants de Zeta Psi sont assurément les plus travailleurs et les plus appliqués de l'université. Ils ne sont pas tous le stéréotype du petit génie mais leur passion pour leurs études les unit. Ainsi, les intellos du campus s'allient aux rêveurs, aux artistes multiples et aux philosophes. Ils aiment avoir de grands débats et voient d'un mauvais œil les Delta Upsilon qui ne sont pas assez assidus à leur goût. Toutefois, n'allez pas non plus les prendre pour des coincés ou des frigides ; ceux-là savent s'amuser et peuvent vous étonner. Simplement, ils sont à l'université pour briller par leur diplôme et non par leur notoriété. L'entrée chez les ΖΨ n'est pas bien compliquée (et de toute façon, seuls ceux qui aiment étudier ou qui pratiquent un art quelconque tentent leur chance) ; ils ne sont pas réputés pour être extrêmement soudés les uns aux autres mais n'en ont pas besoin pour évoluer ; parfois solitaires, parfois tellement investis dans leur passion qu'ils en oublient le reste du monde, ils vivent dans la simplicité et se construisent un avenir prometteur. Ils n'apprécient pas non plus le sectarisme de certaines confréries et se battent notamment pour aider les étudiants qui ont du mal à s'intégrer. Mais bon, le samedi soir, c'est quand même soirée obligatoire ; il ne faut pas pousser mémé dans les orties non plus.
Confrérie (mixte)Favoris : Kappa Alpha PsiAmbiance - 68%Popularité - 52%Sociabilité - 57%Intégration - 68%Cursus préférés : sciences, médecine, musique, théâtre, arts, philosophie, littérature

Phi Delta Theta - ΦΔΘ (#bf94dd)
En matière d'argent de beaux discours, ces étudiants-là sont les plus doués. Leur entrée à l'université de Chicago a été jouée d'avance ; filles et fils de riches, de stars ou héritiers divers n'ont eu aucune difficulté à financer leurs études. Ils sont très populaires mais ne se gênent pas pour écraser tous ceux qui leur sont inférieurs socialement parlant. Souvent imbus d'eux-mêmes et sûrs de leurs capacités, ils sont à l'université pour le prestige avant tout et non pour le diplôme -vous croyez vraiment qu'ils ont besoin d'un job pour vivre ? Leur aisance de vie fascine les autres mais c'est à peine sir les ΦΔΘ leur accordent un regard. Seules les pompom girls, aussi populaires qu'eux ou presque, sont dignes de les côtoyer. Mais le plus gros danger réside dans la confrérie et pas en dehors ; les étudiants se montrent solidaires en public pour cultiver leur image mais c'est bien tout ce qu'ils font. En vérité, la confrérie est sans cesse déchirée par des rivalités internes. C'est à se demander qui a la plus belle voiture, le père le plus riche ou le nombre de conquêtes le plus élevé. Rejoindre les rangs des ΦΔΘ n'est pas non plus chose facile, il vous faudra montrer patte blanche et donner un relevé de vos comptes. Les pauvres ou les inconnus n'ont pas leur place ici.
Confrérie (mixte)Favoris : Alpha Omicron PiAmbiance - 54%Popularité - 91%Sociabilité - 51%Intégration - 11%Cursus préférés : économie, politique, cinéma, droit, médecine, psychologie, histoire

Kappa Alpha Psi - ΚΑΨ (#A1A8B5)
Eux, ce sont les problèmes. Les étudiants pas comme tout le monde. Les incompris, les anarchiques, les rebelles, les solitaires, bref, tous ceux qui ne rentrent pas dans le moule américain. La plupart d'entre eux sont issus d'un milieu social modeste et ont fait des pieds et des mains pour entrer à l'université. Si certains sont très studieux, beaucoup n'ont pas d'autre objectif que de semer la zizanie et de se faire entendre. Les autres confréries ne les supportent pas et par conséquent, les étudiants de ΚΑΨ sont très impopulaires. Mais ils sont aussi accueillants et ne refuseront jamais quelqu'un, ou presque ; après tout, il faut être nombreux pour se soulever et protester. Ils ne sont pas forcément haineux du système, nombre d'entre eux ont fini dans cette confrérie éclectique parce qu'ils ont été refusés dans d'autres : pas assez d'argent, pas une assez belle gueule, pas d'assez bonnes notes, trop faible consommation d'alcool et j'en passe. A part pour médire sur les autres confréries, ils ne se mélangent pas. Ils sont d'ailleurs assez méfiants entre eux et leur nature solitaire ou je m'en-foutiste prend rapidement le dessus.
Confrérie (mixte)Favoris : aucunAmbiance - 27%Popularité - 10%Sociabilité - 35%Intégration - 99%Cursus préférés : psychologie, arts, religion, sciences, droit, langues, sport


Unranked (#d4b8a3)
Ces étudiants-là n'appartiennent à aucune confrérie. Qu'il s'agisse d'un choix ou d'une obligation, ils n'ont pas de réelles attaches et ne sont donc pas impliqués dans la vie associative de l'université. Certains étudiants sont d'ailleurs anti-confréries et pensent qu'elles ne sont d'aucune utilité, d'où leur choix de rester seuls. D'autres hésitent et ne savent pas où se diriger, alors ils prennent leur mal en patience et analysent les différentes options avant de candidater dans l'une des confréries. Qu'ils soient nouveaux à l'université ou déjà bien enracinés sur le campus, ce qui les rassemble est leur absence de prise de parti et leur totale liberté.

Citizens (#bf949)
Parce que Chicago ne se résume pas qu'à son université, elle est avant tout une grande ville bien peuplée. Ainsi, les habitants ou les touristes ne sont pas en reste et mènent leur vie en bons adultes responsables (ou tout simplement en non-étudiants, en adolescents ou en chats errants). Certains d'entre eux travaillent à l'université et sont professeurs, administratifs ou encore infirmiers. D'autres viennent de lointains pays pour passer des vacances dans la belle ville qu'est Chicago. En bref, ils sont tout sauf des étudiants.

Revenir en haut Aller en bas
 
3. Les confréries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3. Les confréries
» 1. Organisation hiérarchique des confréries
» 1. L'organisation des confréries
» La chasse aux trésors des 3 confréries
» EVENT #4 : Kermesse des confréries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LE GUIDE UNIVERSITAIRE :: La charte étudiante-
Sauter vers: