Article #8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PlayBoy
INÉPUISABLE COLPORTEUR
Je suis à Chicago depuis le : 22/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 32 messages. J'ai : unknown. d'après mes amis. Dans la vie, je suis : unknown.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Article #8   Ven 15 Avr - 1:28

Blog du Playboy ✽ Article #8



Vous vous souvenez de moi ? Playboy ! Mais si ! Vous savez, celui à qui vous envoyez vos secrets en pensant qu’ils seront bien gardés et celui là même qui les balance sans aucun scrupule ! Vous vous souvenez maintenant ? Aaaah ! Ça fait plaisir de me rappeler à votre bon souvenir ! Pour être totalement transparent avec vous, vous me faites gagner de l’argent. Ouais, je n’ai pas hésité une seule seconde à monétiser mon audience et sans que vous le remarquiez, je fais deux-trois petits placements de produits discrets (Adidas. Impossible is nothing !) Allez plutôt crier « Rends l’argent aux abonnés !! » à votre Youtubeur cuisine & gaming préféré, car je ne vous montrerai pas la couleur de cet argent. Par contre, si cela peut vous calmer, je peux vous faire une galerie photos de mes vacances à Saint Barth, raison de mon absence prolongée. Sachez d’ailleurs que Saint Barth c’est surfait et que Harrison Ford n’est plus en très grande forme.

La drague pour les nuls.


Vous voyez les chiens qui se reniflent le cul pour savoir ce qu’ils vont faire l’un de l’autre. Et bien @Dawn R. Phillips et @Jake L. Carter sont ces chiens là. Les deux se connaissent via Alice, la sœur de Jake et Dawn étant la meilleure amie d’Alice, vous voyez le lien ? J’ai aperçu se brave Jack sortir à la hâte d’un immeuble, regarder brièvement son téléphone avant de le ranger et de tourner désespérément là tête dans tous les sens. Il ne fait aucun doute que monsieur venait de passer une nuit en bonne compagnie mais pas chez lui et il n’est pas impossible que la demoiselle ne se soit pas rendue compte de son départ. Sacré Jake, un vrai gentleman comme on n’en fait plus, tu mérites le Queutard d’or, distinction Ô combien convoitée par toute la gente masculine mondiale et c’est à toi que je l’offre! Oui, il mérite ce prix car la suite est encore mieux ! En rentrant dans le restaurant d’en face, Jake est donc tombé sur Dawn qui y travaille en temps que serveuse et là, paf, le reniflage, parfum fleur d’anus ! Dans une étrange relation confrontation-séduction, monsieur s’est très vite retrouvé avec de l’eau plein le jean et une Dawn dévouée lui frottant l’entrejambe. Et bah dis donc ! C’est qu’on ne traine pas, mais tu as visiblement été mauvais, car ça n’a pas abouti. « Ne préfère pas le vent à l’eau » dit le proverbe, tu as fait mieux, tu as eu les deux. Félicitations du jury.

Si seulement Jake avait pris exemple sur @Sahel A. FriezmannLui, c’est typiquement un mec à remporter le Has Been d’or, à draguer comme le faisait votre ancêtre Albert en pleine guerre de sécession. Bon, c’est vieux mais ça a comme avantage de ne pas être lourd et irrespectueux et ça, à la rédaction du « Blog de Playboy », on apprécie. Oui « on », le Blog de Playboy est devenue une locomotive capitaliste employant des centaines de personnes sur-diplômées et sous payées pour traiter l’information plus vite que Buzzfeed, vous ne saviez pas ? Revenons à notre mouton… Euuuuuh ! A Sahel ! Encore une fois, qui fait l’entremetteuse ? La sœur de monsieur ! Une petite Sarah Friezmann donc, apprentie danseuse qui a pour professeur @Mika Rusk. Entre les deux, depuis leur premier regard, c’est allé très vite : ils se vouvoient avec courtoisie, elle lui propose de l’amener où il veut, lui étant à pieds avec sa sœur et elle en voiture, il lui propose de manger une gaufre ensemble, elle accepte très rapidement, ils se tutoient, bégayent, apprennent à se connaitre, elle lui tombe dans les bras, bref, tout ce qui peut vous être utile si vous cherchez à régurgiter ce hot dog ketchup-moutarde qui ne vous a pas semblé frais au gout mais que vous avez mangé quand même par faim. Et Sarah dans tout ça ? Eux deux n’avaient peut-être même pas la réponse jusqu’à ce que la petite passe sa commande. Aaaah l’amour, ça transforme des frères exemplaires en frères indignes.

Dernière technique et non des moindres : l’ambiance morbide ! Là, la rédaction remet à @Matthiew J. Krummer, le Rasoir d’or, ainsi que tout son admiration, pour sa technique aussi glauque que courageuse pour intéresser l’aventureuse @Freya R. Sawyer. Parler de mort d'un proche pour finalement enlacer la demoiselle, je n’avais encore jamais vu ça et je suis dans l’obligation d’applaudir avec respect cet incroyable talent. Messieurs, ne vous mettez pas à tous essayer ça après la lecture de cet article en parlant de la mort de votre chinchilla Frimousse à votre crush, ça ne marchera pas dans 97,4% des cas selon une étude menée par mes soins. Freya a été très réceptive et n’a pas attendu plus longtemps que le câlin pour embrasser ce téméraire Matthiew. Enfin téméraire… le baiser l’a complètement rendu dingue et le pauvre a perdu pied, se noyant dans un torrent de malaise et de maladresse pour tenter d’expliquer son comportement. Visiblement Freya embrasse divinement bien, avis aux amateurs.

Arrêtons ces enfantillages de séduction pour simplement parler d’un homme. Grand, brun, musclé, densément chevelu, le faux sourire d’un mec qui se dit satisfait de sa banque face caméra mais qui paye plus d’agios pour découvert que de frais scolaires pour ses gosses. Un mec qui pourrait être accompagné d’une phrase de bande annonce : « IL EST DE RETOUR ! ». Oui, @Tomislav Savtchenko, la gueule d’ange qui avait quitté la ville est de retour et pas que dans vos salles obscures ! Quoi que, ça dépend comment vous interprétez « salles obscures », car oui, Tomislav revient mais il est accompagné, de sa réputation. Éloignez vos petites amies, vos sœurs, vos cousines, vos… mères, Tomi est un Don Juan, expert dans l’art de plaire et de faire craquer tout ce qui a deux ovaires et une bouche (ça en laisse des possibilités !). Ça me fait bien plaisir de le revoir dans notre ville, des potins vont pleuvoir.




Faites vous soigner, vraiment !

J’imagine que depuis tout ce temps, vous avez dû trouver des produits de substitution pour assouvir votre désir incontrôlable de secrets révélés. Quelle bande de junkies vous faites ! Elle est belle la jeunesse américaine tiens ! Alors que vous ayez bavé devant Aziz Ansari dans Parks and Recreation ou que vous vous soyez goinfrés de tarte au citron meringué…

Les cachottiers terminent toujours à oilpé !

S’il y a bien une leçon que certains devraient apprendre, c’est de ne jamais dire qu’ils emporteront leurs secrets dans leurs tombes. Enfin certains peuvent le dire… quand ils n’habitent pas Chicago alors que je rode dans cette ville tel un requin dans une piscine d’eau de mer à Cancun en période de Spring Break. Mais bon, certains ne réfléchissent tout simplement pas et le plus triste dans tout ça, c’est que ce n’est même pas étonnant. Comme cet homme, exemple même de celui qui pourrait faire un don de cerveau « très bon état, peu servi » qui pense que personne ne saura jamais qu’il a embrassé un autre homme en soirée en pensant, ivre, qu’il s’agissait d’une demoiselle. Oups… Désolé l’ami. Enfin ami… façon de parler hein. Oh et puis, je suis sûr que l’homme embrassé doit être ravi de savoir qu’on le confond avec une femme. Moi aussi je vous embrasse les tourtereaux.

« Il/Elle ne doit pas le savoir. » voilà une autre connerie de certains habitants de Chicago. Non mais vraiment… Réfléchissez un peu ! Je sais TOUT ! Et si je sais tout, tout le monde fini par tout savoir, c’est si compliqué que ça à comprendre ?! Bon, je me calme. Ça m’excite en plus ce genre de phrase, ça me donne d’autant plus envie de balancer votre secret à la face du monde. Alors quand un mec balance tout et n’importe quoi sur une amie pour éloigner les potentiels prétendants mais que cette amie ne doit pas être au courant de cette pratique, bah forcément… je vous mets au courant ! Qui sait, peut-être que « l’amie » se reconnaîtra et criera au scandale ! Ou peut-être qu’elle appréciera le geste. Dans les deux cas, monsieur est bien stupide de ne pas porter ses valseuses et d’avouer son attirance à son amie au lieu de gaspiller son temps dans divers stratagèmes, surtout que la demoiselle n’en vaut peut-être pas le coup.

Vu ce que je sais de vous, je me demande parfois si finalement, vous ne cherchez pas à révéler indirectement les pires facettes, ou les plus compliquées, de vos personnes. Autant je veux bien croire que vous soyez débiles au point de me révéler un accident de soirée comme celui-ci-dessus, autant un enfant caché… j’ai plus de mal à croire que le but ne soit pas que je diffuse cette information. Des mères et des pères il y en a à Chicago, logique ; des étudiants parents, c’est plus rare mais ça se trouve ; mais alors des étudiants secrètement parents, c’est comme partir à la recherche d’une licorne à nageoire caudale. Heureusement, ces créatures incroyables se révèlent souvent d’elles même. La demoiselle dont il est question avait 15 ans lorsqu'elle est tombée enceinte. Elle n’a pas avorté et a fait garder l’enfant par sa grand-mère (la grand-mère de la mère, pas celle de l’enfant, vous suivez ?). Notre mère secrète, Secret Mum pour ceux qui sont pas mal branchés super héros, espère un jour pouvoir éduquer normalement sa fille et l’avoir toujours avec elle. Mais avant ça, il va falloir penser à mûrir mademoiselle !

BITE ! Oui, que serait un de mes articles sans son passage phalo-centré ? Pas un de mes articles, bonne réponse ! Alors pour le secret qui vient, on va parler de verge, de phallus, de tuyau, d’anaconda, de pénis, de bite, bref, on va parler de chibre ! Et pas n’importe lequel s’il vous plait ! Le jeune homme s’est fait raccourcir le membre à l’âge de seize ans. On comprendra tous aisément qu’un engin encombrant nécessite un permis particulier pour être manœuvré, permis qui n’est pas à la portée de toutes les bourses (bourses, pénis, vous l’avez ?). A l’heure actuelle, monsieur est doté d’une chose de dix-huit centimètres « seulement ». Par contre, je n’ai ni l’info qui permettrait de savoir si c’est au repos ou en activité et ce que tout le monde se demande, enfin surtout moi, la taille initiale du bordel. Dix-huit centimètres, petite moue de respect très cher ! Messieurs, ravalez votre jalousies ou vos envies, mesdames, ne feintez pas l’indifférence, je vous vois frissonner.

Certains accordent une importance capitale à l’appareillage génital de leur partenaire d’un soir ou de plusieurs soirs, mais attention, trop de soirs tuent le soir et il n’y a plus du tout d’importance accordée à l’autre. Ceci était un message du comité de lutte contre la routine. Je disais donc, que la taille du sexe peut être un critère de choix décisif, comme peuvent l’être les yeux, les muscles, les fesses, et j’en passe. Après, nous avons ces énergumènes qui sont plus attirés par… les jambes. Leur finesse des jambes pour être tout à fait exact. Oui, oui, nous avons une étudiante qui scrute les jambes de ses proies potentielles pour faire sa sélection, comme on vérifierait la rougeur d’une tomate ou l’odeur estivale d’un melon. Ne t’en fais pas, on est comme à McDo, tu peux rester à Chicago comme tu es. On t’aime, moi surtout, avec de belles jambes ou pas.

Cet article se termine sur une note légère : de la drogue et du sexe ! Maintenant que le « Blog de Playboy » est une multinationale, nous utilisons des techniques racoleuses, dites de putaclic pour vous faire lire les articles et jusqu’au bout si possible. D’où ce sujet en conclusion, malin, n’est-ce pas ? Nous avons une demoiselle qui a un soucis avec les langues étrangères et ce n’est pas n’importe quelle tare linguistique ! Non, non, non ! La grosse erreur. Avec des difficultés (toujours des difficultés avec elle visiblement…) à dormir la demoiselle s’est retrouvée à consommer un bon gros rail de coke, un de ceux qui dessinent l’ensemble du réseau ferré. Que ceux et celles qui n’ont jamais confondu un somnifère et un rail de coke me jettent la première pierre ! AÏE ! Ça fait mal bande d’enfoirés ! Bien entendu, la cocaïne n’aide PAS DU TOUT A DORMIR, mais bon, la demoiselle devait encore une fois avoir des difficultés, de logique cette fois et une routine sexe-alcool –drogue s’est installée avec son hôte. Depuis qu’elle est rentrée, la rumeur veut qu’elle ait arrêté ces conneries. Que ceux et celles qui n’y croient pas me jettent la première pierre. Putain, ça fait vraiment mal !


En rouge, ce sont les secrets déjà trouvés.

Rappelez-vous une chose: La découverte du secret d'un membre permet de rapporter 50 points à votre confrérie! Donc ouvrez l'oeil et envoyez un MP si vous avez une idée!

Et voilà, c'est terminé pour aujourd'hui. On se retrouve bientôt pour d’autres bitcheries du même niveau. Bisous sur vos fesses droites, elles qui attendent depuis si longtemps.




Bisous du PlayBoy.
Réveille la pupute qui est en toi!





© YUCK IT UP 2015



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2234-je-vous-emmerdes-et-je-re
avatar


Sidney Arriston
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 13/09/2015 et j'ai déjà rédigé : 540 messages. J'ai : 21 years d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 2ieme année en Littérature Française

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Article #8   Ven 15 Avr - 10:52

@Sahel A. Friezmann je t'avais dis de suivre mon conseil pour draguer ta belle andalouse.......

_________________________________
Summer is coming with

Sidney Arriston
©️ minori.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Article #8   Ven 15 Avr - 13:49

Tout un paragraphe pour moi, merci PB ça me touche ! love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2234-je-vous-emmerdes-et-je-re
avatar


Sidney Arriston
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 13/09/2015 et j'ai déjà rédigé : 540 messages. J'ai : 21 years d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 2ieme année en Littérature Française

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Article #8   Ven 15 Avr - 13:55

@Tomislav Savtchenko Heureusement qu'il n'a pas parlé de l'épisode café......

_________________________________
Summer is coming with

Sidney Arriston
©️ minori.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Article #8   Ven 15 Avr - 14:16

Shhhhhhhhuut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Article #8   Ven 15 Avr - 15:47

Pfff allez vas-y il se la raconte !!!!! Moi, je dis on supprime la partie sur lui

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Article #8   

Revenir en haut Aller en bas
 
Article #8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LE POINT COMMUNICATION :: Les blogs & sites web :: Le blog de PlayBoy-
Sauter vers: