Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 0:54

Drew Thompson

Josh Hutcherson
Né le 10 juillet 1994 à Concord aux Etats-Unis , j'ai 21 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste et que je le vis bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolé d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : bachelorCycle & année d’étude : undergraduate, quatrième Cursus majeur : psychologieSpécialisation : psychanalyseCursus mineur : économie

Personnalité & addictions

Drôle - 90%
Réfléchi - 26%
Créatif - 57%
Travailleur - 42%
Fêtard - 90%
Narcissique - 86%
Artiste - 34%
Amical - 38%
Jaloux - 62%
Méfiant - 76%
Sportif - 95%
Prude - 35%
Généreux - 88%
Têtu - 91%
Hautain - 84%
Séducteur - 93%
Honnête - 22%
Joueur - 94%
Alcool : 82%Drogues : 0%Sexe : 96%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Si j’ai choisi de venir étudier à l’université de Chicago, c’est purement et simplement parce qu’elle est très réputée en ce qui concerne son enseignement en psychologie. Je viens du New Hampshire et il faut dire que ce n’est tout de même pas la porte à côté ! Je voulais absolument trouver une université qui puisse m’en apprendre un maximum sur ce domaine qui me passionne tant, et ce, même si cela impliquait que je devais m’éloigner de mes proches.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Mes parents m’ont proposé de me payer l’université car ils ont toujours mit de l’argent de côté dans ce but mais j’ai accepté qu’ils me payent seulement la première année. Ils ont déjà été très généreux de me financer mon voyage à Chicago donc je ne voulais pas abuser d’eux. Cependant, cela m’a bien arrangé pour ma première année d’étude car cela m’a laissé le temps de me trouver un travail et de m'organiser pour payer le reste de ma scolarité. Je n’aime pas dépendre des gens et encore moins de ma propre famille !

Que pensez-vous du système de confrérie ? Je trouve ça génial, surtout pour les gens qui viennent de loin. Cela permet de se faire des amis très vite et d’avoir des choses à faire en permanence ! On y rencontre sans cesse de nouvelles personnes, on se crée de supers souvenirs mais par-dessus tout, on fait la fête ! Ça permet de se vider la tête quand on a des semaines de cours plutôt chargées.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Bien entendu, je fais moi-même parti d’une confrérie. Il s’agit des Delta Upsilon. J’y suis depuis maintenant trois ans car je vais entrer en quatrième année à la rentrée prochaine. J’ai choisi d’intégrer une confrérie dès mon arrivée car je ne connaissais personne et je voulais m’intégrer au plus vite. En effet, lorsque je vivais à Concord, j’avais énormément d’amis et je n’aurai pas supporté de rester seul ne serait-ce qu’une semaine dans ma nouvelle université ! Je voulais d’emblée rencontrer de nouvelles personnes venues du monde entier et pouvoir profiter des événements organisés par les confréries ! Parlons de mon choix à présent. J’ai choisi les Delta Upsilon car ils ne sont pas prise de tête. En effet, ils ne passent pas leur temps à se disputer ou à vouloir rivaliser avec telle ou telle personne comme c’est le cas de certaines confréries. Dès qu’il y a une dispute, une heure plus tard le problème est réglé et les gens recommencent à rire aux éclats. Je dois dire que c’est ça que j’apprécie par-dessus tout. Au niveau des études, personne ne cherche à connaitre le niveau des autres membres de la confrérie. Chacun est comme il est et tout le monde s’en fiche. Certaines confréries exigent un certain niveau intellectuel et je trouve ça scandaleux. C’est le meilleur moyen pour que des personnes se sentent rejetées. Heureusement que les Delta Upsilon sont là pour éviter toute discrimination ! Quant à leurs événements… De toute ma vie, je n’ai jamais connu de soirée digne de rivaliser avec celles des Delta Upsilon ! L’alcool coule à flot, tout le monde est ami avec tout le monde, les musiques sont déjantées et on peut être sûr que les fêtes durent jusqu’au bout de la nuit ! Les Delta Upsilon sont comme une grande famille pour moi. Je m’entends avec tout le monde et je ne me souviens pas avoir eu de réelle dispute avec aucun de mes frères ou de mes sœurs ! Ou si c’était le cas, cela n’a jamais été bien loin ! D’ailleurs, je dois dire que c’est miraculeux car, malgré ma grande sociabilité, je dois dire que j’ai un fort caractère et que je suis parfois difficile à supporter ! Venons-en au bizutage… Mon année en tant que bizut a été particulièrement mémorable. En choisissant d’intégrer une confrérie, je me doutais bien que je passerai par cette case ! Mais cela ne me dérangeait pas, au contraire ! J’adore relever les défis ! Bien entendu, je ne m’attendais pas à vivre de telles humiliations par moment ! Un jour par exemple, j’ai dû faire le tour du campus nu avec une flèche peinte dans le dos (je vous laisse deviner sa direction…) avec écrit « Je suis ouvert à tous. » Mais le pire, c’est que je n’avais pas le droit de boire avant ! Je devais effectuer ce défi à jeun ! L’alcool m’aurait pourtant bien aidé... Depuis ce jour, j’ai droit à des sourires en coin de la part de certains garçons… Merci à vous les Delta Upsilon ! Cependant, je dois dire que d’autres défis ont parfois été, disons « plaisants ». Dommage que je ne me souvienne pas du nom de certaines filles…

Biographie
Mon histoire… Il y en a des choses à dire ! J’ai donc grandi dans le New Hampshire avec ma famille. Je suis fils unique, mes parents n’ont jamais voulu d’autres enfants. Avant de venir m’installer à Chicago pour faire mes études, j’ai passé pas mal de temps à voyager. C’est une passion qui m’a été transmise par mon père. Le fait de découvrir de nouvelles cultures, traditions, histoires… J’adore ça ! Cela plaît aussi à ma mère mais il faut dire qu’elle préfère être bien au chaud à la maison car c’est là qu’elle s’y sent le mieux ! J’ai donc eu l’occasion de faire la découverte de nombreux pays et je ne remercierai jamais assez mes parents pour tout cela ! Je sais que je n’aurai pas pu apprendre autant de choses sans eux. Bien évidemment, j’ai aussi acquis des connaissances en faisant mes études ! Lorsque j’étais au lycée, je commençais déjà à penser à ma future université. Je me suis longuement renseigné sur les écoles qui fournissaient un enseignement en psychologie. Je voulais une université réputée dans ce domaine. J’ai donc, tout au long de ma dernière année, envoyé un bon nombre de demandes afin d’intégrer une école digne de ce nom. Ce n’est que vers la fin de l’année que j’ai entendu parler de l’université de Chicago. Une amie à moi qui savait que je voulais étudier la psychologie s’est également renseignée de son côté et m’a fortement conseillé d’aller consulter ce site. J’avais surtout cherché des universités à proximité de chez moi car je me disais que j’aurai plus de chances. Je n’étais donc jamais tombé sur le site de l’université de Chicago. Lorsque je m’y suis rendu, j’ai eu un déclic. C’était celle-là qu’il me fallait. Je voulais impérativement être pris. J’ai donc directement envoyé un dossier d’admission. Mes craintes étaient que je m’y étais pris bien trop tard. J’ai donc prié pendant des semaines (et je suis quasiment devenu fou) à attendre la lettre qui me dirait si oui ou non j’étais accepté. Mes parents étaient à fond derrière moi et ne cessaient de me répéter que j’avais toutes mes chances. Et puis elle est arrivée, la fameuse lettre qui me disait que j’étais pris. J’étais tellement heureux d’avoir trouvé l’université qu’il me fallait ! Après cela, j’ai été très impatient de partir mais, en même temps, j’appréhendais car je ne connaissais personne à Chicago. Mon appréhension s’est vite dissipée. Lorsque je suis arrivé, j’ai tout de suite rejoint la confrérie des Delta et j’ai pu faire connaissance avec des gens qui étaient sur la même longueur d’ondes que moi. Je ne regrette pas du tout mes choix, ni celui d’avoir choisi l’université de Chicago et encore moins celui de ma confrérie ! C’est grâce à elle qu’aujourd’hui j’ai autant d’amis. Je ne peux plus me passer de mes frères et sœurs ! Bien entendu, je me suis fait d’autres amis via mes cours et mon travail, mais je dois dire que les Delta sont de loin ceux dont je suis le plus proche. D’ailleurs, cela fait maintenant trois ans que je fais parti de cette confrérie. J’y ai vécu de merveilleux moments et des soirées de folie ! Ils sont tous gravés dans ma mémoire, pour de bonnes comme pour de mauvaises raisons d’ailleurs ! En effet, certaines soirées peuvent tourner mal à cause d’un abus d’alcool ou encore d’une mauvaise rencontre. Bien entendu, rien à voir avec la confrérie des Delta ! Je sais pertinemment que si j’ai un problème, je peux me tourner vers l’un de mes frères ou sœurs, peu importe son intitulé !
Moi c'est amy !
J'ai 19 ans, je suis une fille et je vis en France. J'ai découvert le forum grâce à ma cousine (Charlie O. Winston-Jones) et je le trouve particulièrement accrocheur et très réussi ! Sinon, je serai connecté(e) 2 à 3 fois par semaine et je devrai pourvoir RP environ 1 à 2 fois par semaine.



Dernière édition par Drew Thompson le Sam 8 Aoû - 15:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 1:00

JOSH bave Il est tellement badass bave
Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuue parmi nous **
Bon courage pour ta fiche & have fun sur YIU stress
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 1:07

JOSH (moi j'en reviens toujours pas de Hunger Games 3 )
BIENVENUE SUR YIU balloncoeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 2:11

bienvenue sur le fow' josh est un excellent choix
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 2:43

Josh et étudiant en psycho on va être copains nous deux
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 6:54

bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 7:13

Josh ! stress
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 9:42

Bienvenue parmi nous ! I love you Bon courage pour ta fiche

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 10:29

BIENVENUE **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 11:58

Josh ** bon choix
bienvenue sur YIU et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 12:03

Bienvenue sur YIU et bon courage pour le reste de ta fiche coeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 12:11

JOOOOOOSH Bienvenue sur YIU ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 12:44

*écarte la foule* IL EST LAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA stress stress stress stress stress stress
Merci de tenter mon lien, c'est l'occasion parfaite pour recommencer à rp ensembles
Bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 13:01

Josh bon choix d'avatar ! Il est trop peu pris sur les forums et c'est bien dommage !
Bon courage pour ta fiche et bienvenue sur YIU.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Mer 5 Aoû - 13:07

Bienvenue parmi nous ** stress stress
Josh est un excellent choix :moustache:
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew   Aujourd'hui à 1:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Sometimes, it's not the people who change, it's the mask that falls off. Drew
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Souviens-toi. People change, memories don't.
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» On ne change pas une equipe qui gagne
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: