[Flashback] Let it go ft. Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2517-carpe-diem-freya


Freya R. Sawyer
PRESIDENTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 06/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 507 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 2ième année graduate en droit (spécialisation droit de l'enfant)

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: [Flashback] Let it go ft. Jake   Lun 28 Mar - 6:43

❝  Let it go
Jake & Freya


Tu es tellement épuisée que tes mains en tremblent alors que tu prends une gorgée de ton café froid depuis longtemps. Tu t’en fiches. Tout ce qui compte, c’est la fille forte et attachante qui est étendue dans ce lit d’hôpital. Bien entendu, tu n’as absolument pas l’intention de lâcher prise. Pas question de t’endormir et de te réveiller en prenant conscience que tu as carrément manqué les derniers moments de ta petite soeur. Tu t’en voudrais toute ta vie. Tes parents vont dormir à la maison alors que toi tu restes là à somnoler sur une chaise, la tête posée sur tes bras. T’as de toute façon l’impression de ne pas en avoir fait assez. Et si…, penses-tu. L’heure est aux regrets. Cela fait plusieurs jours qu’elle n’a pas ouvert les yeux et l’espoir ne fait que diminuer d’heures en heures. C’est fini. Elle s’en va, penses-tu en sanglotant de plus belle. Tu sais que c’est égoïste de ta part de prier pour qu’elle ne te laisse pas toute seule, mais c’est plus fort que toi. En plus, tu ne pries jamais. Tu as depuis longtemps conclue que tu étais athée. Croire en Dieu te ferait trop mal, car cela voudrait dire qu’il ne daigne pas porter attention à la personne que tu aimes le plus au monde qui souffre. Ça fait plusieurs nuits que tu passes ainsi sur cette chaise. Contrairement à ton habitude, tu n’as pas bougé d’un poil. À peine, oses-tu cligner des yeux. Tu prends la main de Camilla et prends une énorme respiration. Tu dois rassembler tout ton courage pour dire cela. «Cam…, commences-tu d’une voix enrouée, Tu sais… Tu as toujours été mon petit rayon de soleil. Qu’est-ce que je ferais sans toi. Ta voix est douce et  mélancolique alors que tu prononces ce qui pourrait être ta dernière conversation avec elle. Ta respiration s’accélère alors que tu essaies de tarir tes larmes. Je t’aime ma belle…. Assez pour savoir que ça peut pas durer. Tu vas mal Cam’. J’ai peur tu sais… Vraiment. Mais ça va. Ça va. Tu peux partir… Je t’en voudrai pas.» Tu finis ton discours en pleure alors que tu n’arrives pas à contenir la souffrance qui te transperce. «J’en peux plus.», penses-tu. Après un moment ainsi à serrer sa main, un bip sonore résonne. «NON. J’suis pas prête! Non. Non. Non.», penses-tu. Tu te perds. Tout n’est plus que brouillard, larmes, cris et souffrance. Le son qui sort de ta bouches en est presque animal… Une telle tristesse que  tu te laisses glisser sur le sol et te recroquevilles sur le sol.

© MADE BY LOYALS.

_________________________________

Seize the day. :: - You must live in the present. Fools stand on their island of opportunities and look toward another land. There is no other land; there is no other life but this.:: by milka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2738-jake-just-the-way-you-are


Jake L. Carter
CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 25/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 42 messages. J'ai : 29 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : médecin généraliste

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: [Flashback] Let it go ft. Jake   Lun 28 Mar - 21:43

Dans 3 mois cela fera un an que je suis devenu médecin généraliste. J'avoue que le temps passe beaucoup plus rapidement depuis que je travaille à temps pleins que lorsque j'étais aux études. C'était peut-être aussi lié au fait que j'avais beaucoup plus d'indépendance maintenant. J'avais décidé de quitter le nid familial pour me trouver mon propre appartement, après tout maintenant j'en avais grandement les moyens! Aujourd'hui je devais m'occuper des consultations à l'urgence, je partageais mon temps ainsi, une moitié de semaine je faisais des consultations dans une clinique privée et l'autre moitié je travaillais à l'urgence de l'hôpital. J'étais arrivé un peu plus tôt aujourd'hui, j'avais rencontré Freya lors de ma résidence à l'hôpital et cela faisait un petit moment que je n'étais pas venue la voir faute de temps. Je savais qu'il ne restait pas très long à sa soeur et je m'en voulais d'autant plus de ne pas avoir été plus présent ses derniers jours. J'étais tout proche de la chambre en question lorsque j'entendis un cri sourd résonnai.. mes jambes accélérèrent le pas et dans le temps de le dire je courais en direction de ce cris qui me donnait froid dans le dos. J'arrivai dans le cadre de porte et vis Freya qui était assise contre le mur, les joues reluisantes de larmes. Il ne m'en fallait pas plus pour comprendre. Comme je n'avais pas commencé à travailler je n'avais pas à m'occuper d'annoncer le décès... heureusement! Je me dirigeai plutôt vers Freya me laissant tomber à ses côtés je passai mes bras autour de celle-ci en la serrant contre moi.. J'ignorais à quel point elle pouvait souffrir à cet instant précis mais je voulais être là... je le devais. Je suis là ma belle.. je suis là répétais-je dans l'espoir d'atténuer sa douleur mais en sachant pertinemment qu'il lui faudrait surtout du temps. Ses larmes coulaient sur mon t-shirt mais je n'en avais rien à faire pour le moment, les infirmières entraient dans la pièce ainsi qu'un médecin pour déclarer le décès. Certaines voulurent venir l'aider et je leur fit signe que je m'en occupais et que je leur ferais signe si j'avais besoin. Je suis désolé Freya.. Je restais un long moment ainsi, je ne pouvais décidément pas la laisser seule aujourd'hui! Même si elle n'aurait peut-être pas envie de discuter au moins elle ne se retrouverait pas toute seule à se morfondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2517-carpe-diem-freya


Freya R. Sawyer
PRESIDENTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 06/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 507 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 2ième année graduate en droit (spécialisation droit de l'enfant)

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: [Flashback] Let it go ft. Jake   Jeu 31 Mar - 3:52

❝  Let it go
Jake & Freya


T’as juste envie de crier à t’en déchirer les poumons, mais le son qui sort de ta bouche est tout autre. Ce n’est pas un cri, mais une plainte désespérée qui en sort. C’est comme si, tout d’un coup, tu étais tombée dans un gouffre sans fin. Tu es dans les vapes… Les gens qui s’activent autour de toi n’ont aucune importance. Tu es seule au monde, là, recroquevillée sur toi-même sur le sol froid de l’hôpital. Peu importe. Tout est froid ici. Froid. Lugubre. Mort. Camilla… Cam’ n’est plus là. Pleurer est tout ce dont tu es capable en cet instant. Puis, une chaleur réconfortante se colle à toi. Tu t’accroches à celle-ci comme à une bouée de sauvetage et continues à pleurer toutes les larmes de ton corps. Qui aurait cru que ce flot incessant pouvait provenir d’un si petit corps… Et pourtant. «Je suis là ma belle… je suis là.» Jake. Tu te laisses aller dans ses bras. «Elle… elle est partie Jake. Elle est… est plus là.», essaies-tu de dire malgré tes sanglots. La chambre est encombrée par des inconnus, mais tout ce que tu veux c’est qu’ils s’en aillent. Pas envie de parler. Pas envie qu’on te dise ce que tu sais déjà et surtout pas envie qu’on te sorte que tout ira mieux avec le temps. Rien n’ira jamais mieux! Tu as perdu la personne la plus importante à tes yeux et tu n’entrevoies pas le futur  sans elle. «Je veux qu’ils partent», murmures-tu dans un souffle à peine audible. Le seul que tu veux voir rester c’est Jake. Lui, il a été là durant les moments difficiles. Lui, il te connaît. «Je suis désolé Freya.»  Tu t’accroches davantage à lui et fredonnes la berceuse que tu chantais à Camilla à la guitare. Elle l’adorait. Tu restes ainsi longtemps à pleurer, sangloter et fredonner. Tellement, que tu deviens encore plus épuisée que tu ne l’étais. Ces dernières nuits sans sommeil te pèsent sur les épaules et il ne te reste de l’énergie que pour laisser les larmes couler librement en appréciant les bras réconfortants de ton ami. Si tu ne souffrais pas autant, tu te serais probablement endormie sur son épaule. D’ailleurs, cette alternative est plutôt tentante : sombrer dans le sommeil et oublier un petit instant que ta vie vient d’être mise sans dessus dessous.

© MADE BY LOYALS.

_________________________________

Seize the day. :: - You must live in the present. Fools stand on their island of opportunities and look toward another land. There is no other land; there is no other life but this.:: by milka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2738-jake-just-the-way-you-are


Jake L. Carter
CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 25/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 42 messages. J'ai : 29 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : médecin généraliste

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: [Flashback] Let it go ft. Jake   Jeu 7 Avr - 16:38

Je ne portais plus aucune attention aux gens qui allaient et venaient dans la chambre. Pour eux la situation était "normal" et ils avaient affaire à des cas de décès au moins une fois par jour, ils avaient un protocole bien strict à suivre qui apportait un peu de soutien à la famille jusqu'à ce que ceux-ci passent la porte de l'hôpital. Ça me faisait mal au coeur de la voir dans cet état, faire le deuil de quelqu'un demande énormément de temps et ça n'efface jamais le manque qui se crée en nous. Lorsque je m'étais installé à ses côtés elle s'était aussitôt accroché à moi et ses mots brisés par la tristesse résonnèrent à mon oreille. Oui, ça soeur était partie, réalité qui prenait du temps à accepter surtout à un si jeune âge et surtout parce que je savais à quel point Freya aimait sa soeur. Je sais.. répondis-je simplement en resserrant mon étreinte autour d'elle. Parfois le silence valait mieux que de promette des choses dont on ne peut être certain. Un murmure sortit de ses lèvres, demandant à ce qu'ils sortent, je levais les yeux vers les gens qui se trouvaient dans la chambre, je reconnaissais quelques visages, des gens avec qui j'avais eu l'occasion de travailler. On peut être seuls quelques minutes, s'il-vous-plait? À ma demande les gens finirent par sortir et je caressai doucement la joue qui ruisselait de ses larmes qui ne cessaient de couler. Freya.. on ne pourra pas rester ici. Tu veux que je t'amène quelque part? Je savais qu'ils n'allaient pas tarder à nous dire qu'il fallait libérer la chambre et je préférais le lui dire doucement et à ma façon que de les laisser faire. Je lui aurais bien proposé de l'amener chez moi pour qu'elle puisse se reposer mais je préférais lui laisser le choix. Je pris doucement sa main dans la mienne, j'étais impuissant fasse à la situation et ça me tuait! J'aurais aimé arriver à lui retirer sa peine et sa douleur mais c'était hors de mon contrôle. Je reste avec toi.. je te lâche pas d'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2517-carpe-diem-freya


Freya R. Sawyer
PRESIDENTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 06/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 507 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 2ième année graduate en droit (spécialisation droit de l'enfant)

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: [Flashback] Let it go ft. Jake   Dim 24 Avr - 4:16

❝  Let it go
Jake & Freya


Tu as l’impression d’être tirée petit à petit dans un sombre gouffre duquel tu ne réussiras jamais à sortir. Camilla est tout pour toi… ou était. Tu as l’impression d’avoir perdu la moitié de toi-même, que tu n’arriveras jamais à guérir le trou béant qui s’est soudainement creusé. Pourtant, tu t’y attendais. La mort de ta petite sœur a toujours été une éventualité, mais jamais tu n’aurais pu être prête à la perdre. Épuisée, tu te laisses aller dans les bras de Jake. Tu te demandes  bien si un jour elles finiront par se tarir, ces larmes. Pourtant, tu sais bien que tu n’en auras jamais assez pour pleurer ta petite sœur comme il se doit. Tu n’en peux plus de voir le personnel s’activer autour de toi. Ils te font comprendre que la Terre n’a pas cessé de tourné même si ton monde est détruit à jamais. Tu ne veux pas que la vie puisse continuer sans elle. Tu lui as dis qu’elle pouvait partir, mais tu te sens si démunie maintenant qu’elle l’a fait. Tu te sens  égoïste de vouloir qu’elle revienne.  Elle allait mal et maintenant elle va mieux, si? Tu l’espères en tout cas. Tu paniques lorsque ton ami te demande si tu veux aller autre part. Sans Cam’? Jamais. Sans préavis, tu t’extirpes des bras du jeune homme pour aller embrasser ce qu’il reste de ta petite sœur. Le visage inondé de larmes, tu déposes un baiser sur son front délicatement. Les mains sur ses joues, tu poses ton front sur le sien en restant silencieuse. Tu as du mal à respirer et tu ne veux pas laisser ta petite sœur toute seule. «Je t’aime», lui murmures-tu. Tu sens la présence de Jake et ça te réconforte d’avoir quelqu’un près de toi. Tu regardes Jake, épuisée et tremblante, et hoche la tête en sanglotant lorsqu’il te dit qu’il ne te lâche pas. Il t’est difficile de t’éloigner d’elle, mais tu finis par aller te réfugier de nouveau dans les bras du médecin. «On peut y aller maintenant.», dis-tu faiblement même si tu voudrais rester auprès d’elle. Faible, tu as du mal à rester debout tu t’accroches à Jake.

© MADE BY LOYALS.

_________________________________

Seize the day. :: - You must live in the present. Fools stand on their island of opportunities and look toward another land. There is no other land; there is no other life but this.:: by milka.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Flashback] Let it go ft. Jake   Aujourd'hui à 9:21

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Let it go ft. Jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Défi de Jake Cleaver
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Merveille, qui es-tu? [Flashback- PV Cecilia]
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: L'UNIVERSITE DE CHICAGO :: Wood Street :: L'hôpital universitaire-
Sauter vers: