spacecake maker - Siam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 18:08

Siam Rita Olary

Mathilda Bernmark
Né(e) le 14 février 1994 à ville Londres, j'ai 21  ans et suis de nationalité anglo-américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis pas trop mal ! Actuellement célibataire , je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro ... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : bachelor Cycle & année d'étude : 4ème annéeCursus majeur : psychologieSpécialisation : philosophieCursus mineur : sciences sociales

Personnalité & addictions

Drôle - 70%
Réfléchi(e) - 45%
Créatif(ve) - 65%
Travailleur(euse) - 30%
Fêtard(e) - 90%
Narcissique - 14%
Artiste - 55%
Amical(e) - 60%
Jaloux(se) - 40%
Méfiant(e) - 10%
Sportif(ve) - 30%
Prude - 5%
Généreux(se) - 60%
Têtu(e) - 80%
Hautain(e) - 20%
Séducteur(trice) - 70%
Honnête - 50%
Joueur(euse) - 80%
Alcool : 70%Drogues : 90%Sexe : 100%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Une sorte de tradition familiale peut être ? Non en vrai mon frère ainé a fait ses études ici et il a toujours parlé de l’université de Chicago comme les meilleures années de sa vie alors j’ai décidé de prendre la suite.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Papa, maman et l’héritage… Ma mère est venue s’installer aux états unis quand elle a apprit qu’elle était enceinte de mon père. Il bossait dans l’industrie musical et avait beaucoup d’argent. Sa maison de disque n’a fait que grossir et depuis je me coule des jours pénards alimentée par les sous de papa et maman.
Que pensez-vous du système de confrérie ? J’aime cette idée ! Avoir des frères et sœur dans un endroit aussi rude que l’université ça ne fait pas de mal. C’est un bon moyen de créer une certaine solidarité, même si les conflits ne sont pas exclus.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Je suis rentrée chez les Delta Upsilon lors de ma deuxième année. En fait je ne me souviens que j’ai décidé de posté une candidature après avoir passé toute la fin de ma première année a trainer aux soirées qu’ils organisaient et a leur préparer des space cake. J’ai tout de suite adoré ces gens, les meilleurs qui existent au monde. On ne trouve pas cette sorte de compétition que l’on a dans les autres confréries, et surtout chez nous pas de préférence pour tel ou tel autre groupe. On est comme dans la chanson de Nirvana. Come as you are ! ça me correspondait bien cette ambiance bon enfant, solidaire avant tout e t surtout ces soirées de folies que l’on fait régulièrement.

Le Bizutage ? Parlons en ! Qu’elle bonne idée ! La tradition veut que votre première année vous soyez bizuté. Et bien croyez moi ils se sont fait plaisir. Si vous étiez la il y a deux ans vous avez sans doute vu une fille se balader en moule géante et hurler qu’elle offrait son corps contre un paquet de smarties. Ouais ? Vous voyez ? Bah c’était moi ! Celle qui a du voler les grenouilles du labo de biologie et les lâcher lors d’une soirée ? Moi aussi.  Et j’en passe. Vous savez c’était plutôt fun au final ce bizutage. La honte ultime comme se balader une semaine avec ses sous vêtement sur ses vêtements par exemple, mais en y repensant c’était drôle.  C’était une année intense mais ma place valait bien ces quelques hontes et risque de renvoie que j’ai essuyé !

Aujourd’hui je dirai que je suis devenue cuisinière officielle de soirée, vous avez sans doute goûté l’un de mes gateau une fois ! Comment ça non ? Vous ne savez pas vous amuser ?

Biographie

Née à Londres ♦ Mes parents se sont rencontrés en Angleterre, mon père cherchait un nouveau talent pour faire refleurir la maison de disque familiale qui était sur le déclin. Un soir alors qu’il trainait dans les rues il est rentré dans un vieux pub anglais sans trop savoir ce qu’il faisait là. Il ne connaissait personne et les prochains mois lui semblaient déjà longs comme des années. A cette époque ma mère travaillait comme serveuse dans ce fameux pub pour payer ses études en sociologie. D’après ce qu’on m’a raconté, il est tombé sous la charme a la première pinte de blonde qu’elle lui a servit. Au fil de la soirée ils ont discutés si bien qu’il a fini par faire la fermeture juste dans l’espoir de la raccompagné chez elle. Au fil des mois il n’allait plus que dans ce pub pour lui parler et la raccompagné si bien qu’un soir elle a accepté de le laisser monter et de le laisser entrer dans son lit. Il ne lui avait pourtant jamais avoué qu’il repartirait la semaine qui suivait et que de l’autre côté de l’eau il avait déjà femme et enfant.
Ma mère a eut le cœur brisé en l’apprenant. Elle l’a détesté pendant des années au point où elle ne lui a pas dit tout de suite qu’elle était enceinte de lui. Elle a accouché le 14 février 1994 d’une petite fille, qu’elle a appelé Siam –et oui c’est moi-, Siam comme sa grand-mère, et Rita en hommage a Rita Skeeter dans Harry Potter, allez savoir pourquoi ! Elle lui a donné son nom et je le porte toujours. Je ne porte pas le nom de mon père, et en soit j’en suis plutôt heureuse même. Je n’ai pas vraiment connut Londres n’y ayant grandit que pendant 1 an.
Cependant, gérer ses études, son boulot et son enfant était trop dur pour elle et elle s’est résigné à lui parler de ce bébé qu’elle avait de lui. Durant cette année il avait tenté de la joindre pour lui dire qu’il avait quitté sa femme. Je ne sais pas si le hasard y est pour quelque chose mais c’était l’idéal. Après avoir reprit contact pendant quelques mois, il lui a offert le biller pour Chicago en lui demandant d’être sa femme. Ainsi nous nous sommes installés avec son fils dans la banlieue chic de Chicago. Mais je suis née à Londres, ma mère y a grandit et mes grands-parents y vivent. Je n’oublie pas mes origines.



Chicago oh Chicago ♦ J’ai grandit dans une banlieue plutôt chic de Chicago, mon père possédant des sous et cette fortune de cessant de grandir avec le succès de sa maison de disque. C’est ainsi qu’on a commencé a se pavaner dans le grand luxe et apprécier les diner mondain. Non je rigole. Mais je crois que mon côté fêtarde me vient de mes parents, ils ont toujours fréquenté l’industrie musicale connue pour ses grosses fêtes aux limites de la décence. Dès le plus jeune âge mon père m’a apprit a apprécier la bonne musique et a en jouer. Je me suis donc mise au piano, à la guitare et à la batterie également. J’ai aimé grandir a Chicago, surtout car mon demi-frère m’a toujours accepté comme sa petite sœur. Il n’a jamais insisté sur notre différence de mère, se contentant de moi pour être cette petite sœur dont il avait rêvé. Eden  était beaucoup plus âgé que moi et  il m’a toujours embarqué dans ses soirées avec ses amis quand j’ai eu l’âge de sortir. C’est lui qui m’a poussé au maximum de la fête et surtout lui qui m’a fait boire et consommer de la drogue pour la première fois. Bon le sexe vous vous en doutez que j’ai fait ça toute seule.


Folie nocturne ♦ Pendant mon adolescence et surtout mon lycée j’ai enchaîné deux vies en parallèle. La journée et la nuit étaient deux mondes pour moi. Le jour j’allais au lycée, je tenais ma vie de lycéenne normale. Pour mes parents j’étais banale, normale, j’avais des notes passables mais c’était du a un manque d’effort, le week end je sortais avec mes deux trois copines. Un verre, une boite de nuit, parfois un garçon peut être. La vérité était tout autre, la nuit je traînais. Pas avec mes amis du lycée, pas avec les bonnes personnes peut être. A cette période j’ai commencé a être très dépendante a  la drogue et c’est là où j’ai commencé a tapé dans le dur. Ce n’était plus que de l’herbe de temps en temps. Personne ne connait ce passage de ma vie, sauf mon meilleur ami. Il m’a aidé a en sortir et avec son décès mon secret est mort a jamais.
Je ne faisais que sortir. Sortir toute la nuit pour rentrer au petit matin. C’est également là que je me suis spécialisé dans les space cake. J’avais trouvé la recette et j’avais essayé avec mon frère. Ça combinait mes talents de cuisinière et mon addiction. Ça me permettait aussi de gagner un peu de sous, c’était parfait. Génial. J’allais danser toute la nuit, je finissais dans les draps d’un mec rencontré en boite et je regagnais ma chambre le petit matin venu. Mes parents n’y voyaient pas grand-chose jusqu’à ce qu’ils voient mes notes descendre. Elles se sont misent a devenir catastrophique et j’ai commencé à sécher les cours tous simplement.



Punition bienfaisante ♦ Ma punition a été de faire ma dernière année de lycée dans un lycée privé en internat. Plus de soirée. Plus de jeu. Plus de sorties. Bosser, bosser, bosser. Tout le temps. Alors j’ai bossé  et finalement malgré mon année d’avant catastrophique, l’université de Chicago m’a accepté. Cette année n’était pas si terrible tout compte fait. Je suis entrée à l’Université de Chicago mais je dois dire que mes vieux démons me poursuivaient encore. Je jure que j’ai essayé de me concentré sur mes études mais j’ai découvert les delta upsilon et j’ai adhéré a leur bande. C’était tout ce que j’aimais. Les soirées, la joie et cette ambiance. J’ai fini par me faire une place dans leurs soirées avec mes gâteaux si bien qu’en deuxième année j’ai demandé a faire partie de la bande des fêtards.

Delta Upsilon ♦ J’en ai bavé, toute l’année de mon bizutage j’en ai bavé. Comme raconté je me suis déguisé, balader presque nue ou n’importe comment, j’ai fais les trucs les plus dingue que je ne referai peut être jamais mais j’ai ris. Ris pendant un an. A faire toutes ces choses débiles qu’on me demandait de faire. Je n’avais qu’une seule envie : faire partie des leurs.
Quand le président des Delta a débarqué pour m’annoncer que j’étais des leurs je crois que j’ai pété les plombs, j’ai fais 10 fois le tour du campus en hurlant que j’étais une Delta. Ma première soirée parmi eux j’aimerai vous dire que je m’en souviens un peu mais à vrai dire pas vraiment… Je sais juste qu’elle était démentielle. J’entame ma quatrième année en tant que Delta et j’hésite a louper mes exam pour finir ma vie a la fac.

Moi c'est Plum !
J'ai 19 ans, je suis une fille / licorne/etc et je vis en France. J'ai découvert le forum sur Bazzart ma gueule ! et je le trouve plutôt moche c’est pour ça que je me suis inscrite. J’aime les choses moches. ! Sinon, je serai connecté(e) 5/7j et je devrai pourvoir RP environ 3 fois par semaine.



Dernière édition par Siam R. Olary le Jeu 6 Aoû - 16:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 18:15

Ce prénom
Bienvenue sur YIU coeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 18:33

Bienvenue parmi nous :) Excellent choix d'avatar et bonne chance pour ta fiche o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 18:35

Bienvenue sur YIU ! **

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 18:36

L'avatar + le pseudo. stress
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche. ** I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 19:34

Psycho + Philo tu vas te faire un pote

Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche jolie blonde stress
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 19:43

Très bon choix d'avatar stress
BIENVENUE SUR YIU balloncoeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 20:32

J'ai failli mettre Gab en psycho, mais j'ai changé au dernier moment Si j'avais su
Bref, bienvenue parmi nous et je plussoie les gens au dessus, excellent choix d'avatar stress :moustache:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 21:07

bienvenuuuue amour2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 21:33

J'adore le titre de ta présentation, tu m'fais un gâteau ? **
Sinon, bienvenue à toi I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 23:05

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mar 4 Aoû - 23:34

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuue parmi nous **
Bon courage pour ta fiche & have fun sur YIU stress
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mer 5 Aoû - 2:20

j'adore ton choix de vava bienvenue ici!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mer 5 Aoû - 3:20

Bienvenue sur YIU jolie demoiselle ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Mer 5 Aoû - 6:55

je connais pas ton avatar mais elle est jolie
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: spacecake maker - Siam    Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 
spacecake maker - Siam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» RPG Maker Charset
» Couleur transparente pour RPG Maker XP
» RPG Maker XP
» [PARTENAIRE] RPG Maker VX
» Chibi Maker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: