Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 19:33

Troian Eastwood

Le silence est un ami qui ne trahit jamais.


Nom complet ➜ Troian Eastwood Âge ➜ 23 ans Date et lieu de naissance ➜ 1er mars 1993 à Springfield Nationalité ➜ Américaine Origines ➜ Américaines Situation financière ➜ Officiellement, très très moyenne - officieusement, Dior est mon amie ! État civil ➜ Célibataire Préférences sexuelles ➜ Hétéro essentiellement mais après, qui ne tente rien n'a rien alors...
Cycle et année d'étude ➜ Graduate • 2ème année Diplôme préparé ➜ Doctorat, je n'ai pas fait de Master. Cursus majeur ➜ Robotique Cursus mineur ➜ Graphisme

Débordante d’humour - Studieuse - Solitaire - Malicieuse - Tolérante - Radine - Imprudente - Jalouse - Sportive - Intelligente/Futée - Séduisante - Susceptible - Rancunière - Abordable

My university life
ConfrérieZeta Psi - ΖΨ. Années d'ancienneté ➜ 6ème année

Le fait que j’appartienne aux Zeta Psi n’étonnera personne. Nous sommes en majorité des élèves studieux, ce que je m’affirme être sans honte. J’aime bosser dur et je l’avoue, c’est souvent en solo. Et dans cette confrérie, le solo, c’est permis. C’est ça que j’aime chez les Zeta Psi et qui m’a poussé à demander mon intégration : cette façon d’allier la fête et le boulot, le partage et la solitude, les débats et le silence. Parfois, on s’en fout des uns et des autres et puis un autre instant, il nous coûte d’aider quelqu’un à s’intégrer. C’est un mélange de sucré-salé intéressant qui rend cette confrérie attachante à mes yeux. J’adore les Zeta, ils sont ma deuxième famille, bien que je ne leur demande quasi rien et qu’ils n’en sachent pas plus sur moi. Alors oui, en y réfléchissant bien, il n’y a vraiment qu’à eux que je corresponds vraiment.

Concernant le bizutage, néanmoins, ils ne sont pas en reste. Je ne dirais pas que je l’ai mal vécu parce qu’il y a pire dans la vie, je l’ai vite compris, et j’ai préféré voir ça comme un gros pansement à déchirer. Moi, tant que ça ne touche pas au sexe, ça me va. En fin de compte, ce n’était pas SI horrible que ça. On m’a demandé de venir en cours en simple petite culotte, peinte en bleue avec une perruque blonde et le chapeau… de la Schtroumpfette. Oui, en gros, j’ai joué la Schtroumpfette quasi nue. J’ai dû affronter à tous les cours de la journée le regard de mes professeurs - amusés quand ça venait des femmes mais étranges quand il s’agissait des hommes. Et je peux vous dire que la peinture qu’il m’ont donné, ça ne part pas qu’avec une douche ! J’ai gardé cette couleur bleue des pieds à la tête jusqu’à la raie des fesses pendant plusieurs jours. Mais bon, au moins, je n’ai pas fait une pipe à un taureau, moi. Apparemment, ça se fait et franchement… erk, non mais il faut être fou, non ?

Les deux années d’après, on m’a plutôt laissé tranquille par rapport à d’autres. On me faisait récurer les toilettes, nettoyer les toiles d’araignées à la main ou encore, faire les yeux doux au professeur le plus laid de l’université… mais dans l’ensemble, je ne me verrais pas me plaindre. J’ai même participé à un bizutage mais plus en tant que victime cette fois, en tant que bourreau. Et j’avoue que oui, ça a un petit côté… non, je ne peux pas dire ça, pour qui passerais-je ? Enfin, maintenant, c’est ma sixième année. Je me suis bien intégrée au fil du temps, on me demande de sortir les samedis souvent, je dis oui ou non ça n’a pas d’importance. On sait que je suis là, je sais que les autres Zeta Psi sont là, et c’est très bien comme ça.


My little secrets
01. Le plus important concernant la vie de Troian, c’est son ascendance. Elle est en effet la filleule du célèbre Clint Eastwood. Elle est la petite fille de la sœur du réalisateur, Jeanne. Bref, du sang d’Eastwood coule dans ses veines et elle a aujourd’hui le même nom de famille puisque son père a souhaité prendre le nom de famille de sa mère plutôt que de son père. 02. Elle a été aphone pendant toute son adolescence (de onze à dix-neuf ans) suite à un traumatisme important. 03. À l’âge de onze ans, elle s’est fait enlever pour soutirer de l’argent à son grand oncle, Clint. Elle est restée plusieurs jours dans une petite pièce sombre et vide. 04. Elle a encore du mal à en parler, mais on a abusé sexuellement d’elle pendant cette période de ‘détention’. En réalité, à part sa famille vraiment proche, son gynécologue et son psychologue, personne n’est au courant. 05. On la voit rarement avec un petit-copain, si bien que beaucoup la pensent encore vierge et que ses parents se demandent si elle n’est pas lesbienne. 06. Ce n’est pas une fille qui pense plus à son apparence qu’au reste. Au contraire, sa famille et surtout son grand-oncle sont plus important pour elle que tout le reste. Néanmoins, en apparence, elle paraît toute autre. 07. Troian sait faire la fête, et la fait bien. Le seul problème, c’est qu’elle n’aime pas forcément la faire… C’est surtout pour s’intégrer, pour être comme tout le monde et parce que, franchement, sans ça, elle serait une paria et passerait son temps dans son appartement à trifouiller des câbles et des voitures. 08. Elle reste une fille coquette, qui aime les fringues, acheter des choses, se maquiller, se coiffer comme il faut et se sentir à l’aise dans son corps. Elle regrette juste sa petite poitrine et ses dents de devant un peu trop grandes. Et le fait qu’on l’ait souillé à ce point. 09. À la base, Troian n’a pas excessivement d’argent, c’est grâce au nom des Eastwood qu’elle a pu entrer à l’université de Chicago. Néanmoins, dans les faits, elle a un joli petit pactole grâce à son job… Troian fait du téléphone rose et sans mentir, adore ça. Tant qu’il n’y a pas de contact physique, ça lui convient et ça lui permet d’assouvir ses propres frustrations de jeune femme. Elle est plutôt populaire dans le domaine mais ça aussi, personne ne le sait. Et surtout pas Tonton Clint…

The story of my life
Tu t’es déjà demandé pourquoi la vie était comme ça ? Des hauts, des bas, des moments de stabilités salvateurs… On se demande souvent pourquoi on est né, à quoi on va servir sur cette planète - que ce soit en mal ou en bien. Je me le demande encore quand je vais me coucher. Dès que j’ai la tête reposée sur l’oreiller, j’ai beau être fatiguée, je pense. Je n’arrête pas. De bien, de mal, de problèmes dans le monde ou tout simplement dans le mien, de monde. Je n’irai jamais jusqu’à dire que mon monde à moi est terrible. Franchement, il y a pire, il faut être honnête. Néanmoins, tu n’imagines pas à quel point il est compliqué de faire face à certains aspects de ma vie.

Je suis le genre de fille qui collectionne les bons et les mauvais moments. Je suis quand même la filleule et petite nièce de Clint Eastwood, ce n’est pas rien ! Je le connais comme un être proche, ce qui n’est pas donné à tout le monde, probablement pas à toi. Mais être de la famille d’une star, qu’est-ce que ça change ? Cela ne nous a pas rendu plus célèbres, mes parents et moi. On a eu des revenus modestes de travailleurs modestes, notre famille était presque banale. Du poulet frit, des vacances quand on le pouvait, une petite piscine dans les quelques mètres de jardin, un vélo et une télé… Bref, rien d’épatant.
De l’autre côté, j’ai vécu des choses… que tu ne peux pas voir sur ma tête. Je n’en suis pas fière, personne ne le serait en fin de compte, et franchement, à part si tu m’es proche je ne compte pas t’en parler. Se faire enlever quand tu as onze ans, que tu portes encore des couettes, un sac avec un chaton dessus et une jupette plissée, ce n’est pas la chose que tu souhaites au Père Noël, ce connard qui préfère gâter les enfants pas sages et punir les bons. Bon ok, tu vas me dire, aucun enfant n’est RÉELLEMENT sage, mais moi je l’étais… presque. Alors pourquoi ? Pourquoi tant de violence envers un enfant pour… quoi, de l’argent ? Ils n’avaient qu’à faire comme mes parents, économiser, faire les radins chaque jour, comme moi désormais. Et ils pourraient s’offrir des choses. Pourquoi aller emmerder mon pauvre parrain ? Bref, quand t’es gamine, tu ne comprends pas ça, tu sais juste que ça fait mal au cœur, à la tête et qu’en fin de compte, quand ils touchent à ce qui t’es le plus intime, ça fait aussi mal au corps. Mais qu’est-ce que tu peux dire ? Rien. Tu es trop petite, trop sage presque, trop solitaire comme gamine… Puisqu’il aura fallu des jours pour te sortir de là.

Je peux te dire qu’à la sortie de cet enfer, tu n’as pas envie de parler, et surtout pas d’aborder ce sujet. C’est comme si toute ton innocence avait disparue d’un simple claquement de doigt. Le monde n’est plus le même. MON monde n’était plus le même. J’ai fait la seule chose qui me paraissait suffisante pour me protéger : j’ai mis un gros mur entre moi et les autres. Je ne leur ai plus parlé par peur que tout ça ressorte : cette rancune envers leur lenteur, leur méchanceté, leur pitié envers moi… envers toutes ces choses qu’un enfant ne devrait pas ressentir avec une telle intensité. Et en même temps, je dois te dire que je n’y comprenais rien à mon propre comportement. Je savais juste que c’était la bonne chose à faire.
J’ai arrêté de parler jusqu’à ce que j’ai la sensation de contrôler ma vie. Il me fallait un peu de ça pour m’ouvrir à nouveau. Ma scolarité a été étrange en tant qu’adolescente parce qu’une fille qui ne parle pas, dans un groupe, ce n’est pas forcément favorable. Cela gêne plus qu’autre chose, non ? Pourtant, je suis parvenue à m’intégrer un peu partout à mon retour en classe, j’étais là sans être là. Je vivais en étant que l’ombre de moi-même. Comment expliquer à toutes ces gamines, à la maîtresse, ce qu’on m’avait fait ? Moi-même, à cet âge, je ne le comprenais pas. Je n’ai pas eu particulièrement de petit-copain, disons qu’ils me faisaient un peu peur et qu’en plus, ils ne m’intéressaient pas. En adolescence, on dirait plus des gros bébés mécontents de leur vie et qui s’habillent comme des sacs poubelles, non ? Ces faces de pizza.  

Aaaaah, l’université. L’université, ça change tout. Déjà, tu as presque fini de grandir, d’être physiquement ce que tu seras pendant une bonne paire d’années. Disparus, les boutons affreux sur ton visage. Tu es plus mature, tu en sais un peu plus sur la vie, tu peux parler politique sans passer pour le plus sombre des idiots. Oh, moi, la politique ne m’a jamais réellement intéressée… à part pour dire que ce sont tous des menteurs. Avec le temps, je suis devenue pas mal économe, à la limite de la radinerie, et c’est un peu à cause de ça que j’ai eu du mal les premiers mois d’université. Les jeunes sortent, font la fête, dépensent… c’était une habitude qui ne me ressemblait pas, et qui ne me ressemble toujours pas vraiment. Néanmoins, j’ai réappris… à être quelqu’un. À donner mon avis, à exprimer mes émotions autrement que par les traits de mon visage. Et tu ne peux pas savoir quelle fierté on ressent à devenir… soi. Certes, une personne qui a pu souffrir, mais une personne qui reste, qui continue. En réalisant ça, je suis même devenue drôle. Oui, drôle, moi ! Je suis presque devenue la pitre. En fin de compte, rire, c’est super bon pour la santé, ce n’est pas un mensonge. Néanmoins, je suis restée celle qui a une part d’ombre, celle qui ne peut pas aborder certains sujets, celle qui est rancunière envers les autres sans qu’ils ne comprennent pourquoi. Je n’ai pas un caractère facile, ma susceptibilité me force souvent à me fâcher avec des gens que j’aime beaucoup, dont toi peut-être d’ailleurs. Mais il ne faut pas m’en vouloir, je suis juste comme ça et je ne peux pas changer. C’est mon passé qui m’a fait. Je peux toujours un peu m’améliorer, je suis tolérante après tout. Je sais vivre avec les autres, je suis abordable et sociable. Je ne cherche pas grand-chose, à part qu’on me fiche la paix lorsque c’est nécessaire.
Mais dans le cas où on m’énerve vraiment, le sport est là pour tout réparer. J’adore courir, encore et encore sans jamais m’arrêter. Je cours comme si ça pouvait me sauver ou alors tout simplement effacer ce qu’il y a dans ma tête. Courir, c’est se sauver soi-même. Je n’ai pas couru assez vite ce jour-là, quand j’avais onze ans, je n’avais pas les jambes pour, alors maintenant dès que je le peux, je cours. Soit je pense, soit je ne réfléchis plus, soit des idées lumineuses me viennent et c’est la consécration. En fait, il suffit juste de s’y mettre, je t’assure ! Il ne peut y avoir que du bon à courir, promis.

J’apprends beaucoup de choses à l’université depuis que j’y suis, maintenant six ans. Je m’y sens bien là-bas même si je ne compte pas y rester. La robotique, c’est mon truc. La technologie, les machines… Mon super-héros, c’est Iron-Man, je le vénère. Non, je l’idolâtre, je lui baiserai les pieds si j’avais Robert Downey Jr. devant moi. Sans rire. J’aime les films où la technologie est maître et si un petit plaisantin s’amuse à dire que les machines domineront le monde, je hausse les épaules. Qu’est-ce qu’il peut y savoir ? Et toi ? Bref. Non mais il ne faut pas croire non plus qu’il n’y a que ça dans ma vie ! J’ai un petit secret, un boulot qui fait mes économies.

Je fais du téléphone rose. Cela a commencé pendant ma troisième année. On n’arrêtait pas de me rabâcher que je n’avais personne dans ma vie, pas même une fille. Sexuellement parlant, c’est clair que je suis inactive mais eh, même toi, tu peux le comprendre non ? Mais malgré tout, j’ai besoin d’une soupape et de quelque chose d’interdit aussi. Je ne suis pas un enfant sage, je ne suis pas un diablotin non plus. Je suis juste une personne vivante qui peut s’amuser et s’offrir des moments de pure folie. Il y eut un coup de fil, une erreur, d’un mec qui pensait avoir au téléphone une nana prête à lui faire mouiller son caleçon et si j’ai été offusquée, ça m’a amusé. Ma voix, apparemment, lui plaisait. Comme une blague, j’ai continué et il a rappelé. Il a donné mon numéro à quelqu’un d’autre, même à des femmes. J’te jure, parler de choses si intimes, ce n’est pas facile, mais j’ai enfin compris que de cette manière, je pouvais me libérer de cette peur de mon propre corps en dessous de la ceinture. Je ne l’ai jamais regardé, il m’a tellement fait honte tout ce temps… mais personne n’a besoin de le voir pour avoir du plaisir. Il suffise juste que je parle, que je dise des mots crûs… que je m’amuse.
Sans comprendre comment, j’ai développé un réseau et crois-moi, c’est fou toutes les personnes seules ou en couples qui ressentent le besoin d’avoir quelqu’un à l’autre bout du téléphone pour se faire plaisir simplement, sans prise de tête, sans chichi. Il suffit juste de 20, 30, 40$ et au bout d’un certain temps, ça nous satisfait l’un comme l’autre. Personne ne sait ça et je ne compte pas que cela se sache. Je suis bien dans mon monde quand c’est comme ça. C’est mieux que d’avoir un copain qui vous saoule sans arrêt, qui envahit votre espace vital et que vous êtes forcé de toucher contre votre gré. Berk. Je sais que tu ne dois pas penser comme moi, que pour toi le plaisir physique est un bonus dans la vie, mais que tu ne comprennes pas ne me gêne pas. Tu vois là la vie d’une fille qui, en ayant un peu de chance, a eu son lot de désastres. C’est comme ça.
Et ça continue comme ça jusqu’à présent. J’ai vingt-trois ans, je fais du téléphone rose, de la robotique et crois-y ou non, je le vis bien. La preuve, je te parle en ce moment !
Bon, tu n’auras jamais cette lettre, puisque tu n’existes pas. Mais sache que ça fait du bien d’avoir quelqu’un à qui parler. Merci, cher X.

Pseudo ➜ Do_do Âge ➜ Toujours le même, bien qu’il ne tarde pas un changement de ce côté-là… T.T Pays ➜ Hum, celui des gens qui râlent tout le temps. Fréquence de connexion ➜ Toujours. Toujours toujours. Ouai je sais, ça t’emmerde mais c’est comme çaaaaaaaaaaaaaaaaaaa 8D Découverte du forum ➜ Comment dire… En fait, un jour, je me suis fait kidnapper par des extraterrestres. Depuis ma prison, je les voyais aller sur un site bizarre dont j’ai pu lire l’url. Quand ils m’ont relâché après m’avoir fait mettre au monde trois bébés martiens-chiots, j’ai tapé cet url par curiosité et me voilà. Donc cher martiens, je sais que vous êtes là… et je vous salue love Avis ➜ Mmmh… je crois que tout est dit, non ? Autres ➜ J’aime les licornes et leurs jolies cornes, elles ont un pelage semblable aux nuages, elles sont si gentilles avec leurs amies, même si elles pratiquent que la s…..e ♫ Je vous laisse avec cette agréable chanson en tête, de rien love

Kristen Stewart - Personnage inventé


Dernière édition par Troian Eastwood le Dim 13 Mar - 19:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2517-carpe-diem-freya


Freya R. Sawyer
PRESIDENTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 06/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 507 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 2ième année graduate en droit (spécialisation droit de l'enfant)

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 19:38

(Re) bienvenue avec la jolie Kristen Stewart love

_________________________________

Seize the day. :: - You must live in the present. Fools stand on their island of opportunities and look toward another land. There is no other land; there is no other life but this.:: by milka.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 19:55

Rebienvenue ! love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 20:00

(Re)bienvenue sur le fofo Pompom
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 20:01

Merci What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2361-eva-elle-avait-des-bagues


Eva Hamilton
BIZUT ΦΔΘ
Je suis à Chicago depuis le : 23/02/2016 et j'ai déjà rédigé : 237 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante (1° année) de couture

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 20:01

La chanson
Rebienvenue ici love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 20:01

N''est-ce pas hein Merci !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 20:42

REBIENVENUE. ** coeur
t'es trop belle avec kirsten, je la vénère cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2495-sawyer-noah-evans-no-one-


S. Noah Evans
FRÈRE ΚΑΨ
Je suis à Chicago depuis le : 04/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 260 messages. J'ai : 22 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : en quatrième année de bachelor en littérature

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 20:57

Re bienvenue ! ^^

_________________________________

The only thing I know is that I am alive
.

Noamen:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 21:06

Awi ? ** C'est gentil, merci à vous deuuuuux Pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Dim 13 Mar - 21:21

Re-bienvenuuuuuuuuuuuu parmi nous ma douce amour2

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Lun 14 Mar - 4:58

Re-bienvenue parmi nous maman louve ! Je sens qu'il va aussi falloir se trouver un petit lien avec Kristen !
Son histoire est folle! Par contre je ne suis pas sure que ce soit possible de faire un doctorat sans avoir un master...si ?

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Lun 14 Mar - 10:11

Erin, si c'est possible aux USA !
Re-bienvenue en tout cas, t'es toute belle avec cette bouille, puis une Zeta... **

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Lun 14 Mar - 13:23

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Lun 14 Mar - 15:43

Merci à vous les belles gosses love
La Grande Toute Puissante Lumière a répondu pour moi Erin
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫    Aujourd'hui à 10:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à galaswinda darla dirladada ♫
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Galaswinda darla dirladada ∞ Matteo/Archie
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Bienvenue à Tronjheim !
» [Présentation] Bienvenue à la Chorale Artésienne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: