Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 13:25

Troian Gallagher

When a dream become real, we need another one


Nom complet ➜ Troian Gallagher. Oui oui, la grande sista' de Dale. ge ➜ 32 ans et toutes ses dents même si, avouons-le, elle ne les fait pas. Jeunette un jour, jeunette toujours ! Date et lieu de naissance ➜ 9 juillet 1983 à Chicago baby. Nationalité ➜ Américaine Origines ➜ Américaines Situation financière ➜ Richissime, tellement qu'on en aurait mal à la tête. Mais ça, c'est comme le reste : tout le monde le sait mais personne n'en parle. Etat civil ➜ Mariage sur le déclin, mais elle ne préfère pas en parler. D'ailleurs, personne à part les concernés ne le sait, question de discrétion. Préférences sexuelles ➜ Hétéro depuis toujours.
Activité professionnelle ➜ Elle travaillait dans la Police Scientifique de New York, avant d'être transférée à Chicago. Études ➜ Elle a suivi la formation « major in forensic science » décernée par le John Jay College of Criminal Justice de l’université de New York.

Autoritaire comme personne, elle aurait pu être Adjudant chef dans l'armée ! - Entêtée, presque rien ne résiste à sa volonté - Plutôt glaciale, elle a énormément de sang-froid, surtout dans les situations de crise - Conformiste - Rationnelle et logique, dans le travail comme dans la vie - Persévérante - A parfois de légères crises de violence, qu'elle maîtrise et cache le plus possible - Sérieuse, à la limite du snobinard - Ouverte aux autres, elle sait écouter mais ne dit jamais - Méthodique, surtout au travail - Elle a un caractère de leader - Énigmatique - Légèrement coquette


My little secrets
01. Troian considère qu'elle a deux histoires : celle avant et celle après ses 17 ans. Cet âge a marqué un tournant décisif dans sa vie puisque c'est à ce moment-là qu'elle a quitté le domicile familiale pour ne plus jamais y revenir, abandonnant le reste de sa famille. 02. Quand on la regarde aujourd'hui, on est bien loin d'imaginer qu'elle est une femme venant des quartiers les plus pourris de Chicago. Sa famille était plus que dans la mouise, avec une mère dépressive à la limite du légume et un père qui pensait pouvoir guérir son alcoolémie avec du whisky. Troian n'est pas fière de ses origines et va même parfois jusqu'à dire qu'elle n'a plus de famille. 03. Elle mène une vie dorée, une vie qu'elle a brillamment réussie à mettre en place, une vie de rêve. Son métier lui plaît énormément, elle ne vit presque que pour lui. Elle est mariée depuis plus de quatre ans à un homme d'apparence parfait, qui ravirait n'importe quelle mère. Sa situation financière est enviable, elle est toujours très chic dans son look et apparaît aux dîners mondains de temps en temps, pour faire bonne figure. 04. Si elle donne l'impression de constamment tout avoir et d'être la plus heureuse des personnes, Troian a ses propres démons. Sa famille est son démon. Elle ne cesse de penser au jour où elle a lâchement abandonné frère et sœurs pour sauver sa propre peau, avec l'espoir de les aider plus tard - ce qu'elle n'a jamais fait. Impossible de revenir en arrière pour elle, et elle ne sait pas quoi faire pour remédier à ça. Elle a surtout peur que réintégrer sa famille dans sa vie ne la fasse couler comme le Titanic. 05. C'était une gamine battue, à l'époque où elle était encore chez ses parents. C'est Dale, son petit-frère, qui a le plus casqué d'eux quatre mais Troian a eu son lot de baffes, de bleus et de sang dans la bouche. C'est d'ailleurs ce qui l'a poussé à s'enfuir. Elle n'a plus jamais eu de nouvelles de sa sœur aînée, mais s'inquiète beaucoup plus pour ses cadets. 06. La jeune femme porte une très très grosse carapace, qu'elle entretient chaque jour qui passe par une volonté de fer. Si elle paraît d'apparence fragile, sage et docile, elle a un vrai fond qu'elle redoute beaucoup. En effet, depuis quelques temps, Troian est sujette à de nombreuses crises de violence. Cet aspect d'elle-même qu'elle étouffe de plus en plus la force à penser, avec horreur, qu'elle devient comme son père. 07. Elle n'a que 5% de chance d'enfanter. Sa gynécologue l'a catégorisée comme stérile mais Troian ne désespère pas d'avoir un enfant un jour. Son boulot lui prenant tout son temps, elle n'a pas projet pour l'instant d'en avoir, ce qui met un mal à son couple. 08. De même, si les apparences ne le montrent pas, son mariage bat de l'aile. Son mari ne supporte pas le fait de ne pas avoir encore de descendant, étant lui-même un fils de bonne famille. Il n'a d'ailleurs même pas connaissance du vrai passé et de la vraie famille de Troian.

The story of my life
« NON ! » L’éprouvette éclata par terre en un petit millier de morceaux de verre, alors que les doigts de Troian s’accrochaient à la table. Son être tout entier tremblait de cette nouvelle colère qu’elle s’efforçait de taire. Le téléphone contre la poitrine dans sa main gauche, elle ferma les yeux et soupira longuement. C’était la deuxième fois cette semaine qu’elle se mettait dans cet état et elle détestait ça. Fort heureusement, il n’y avait personne ce midi pour la voir être comme ça, elle n’aimait pas qu’on devine ses problèmes. Car oui, la femme parfaite en avait !

« On en discute ce soir je te prie. Oui, je tenterai tôt. » Elle l’avait affirmé alors qu’en réalité, c’était bien sûr qu’elle passerait les portes de son appartement tard dans la soirée. Elle avait encore des analyses à faire et son boss détestait le retard autant qu’elle. Rouvrant les yeux, Troian fixa ses doigts qu’elle finit par refermer en un poing. Pas de ‘je t’aime’, pas de ‘tu me manques’, c’était fini cette époque-là. Elle se souvenait du temps où ils s’envoyaient des textos tous les jours pour se soutenir, se prouver leur amour… oui, c’était bien loin tout ça et personne ne le voyait à part eux. Ce n’était pas permis de le montrer, mieux valait voiler la face de tout le monde.

Il faut dire que Troian avait bien plus à cacher qu’il n’y paraissait. Outre sa grande propension ces temps-ci à avoir de fortes colères, la jeune femme avait un passé peu glorieux qu’elle ne valorisait jamais dans les conversations de courtoisies. Même pas quand elle parlait à ses amies. Née dans une famille où rien n’était beau, même pas un petit peu, elle s’était toujours sentie malheureuse et pas à sa place. Sa mère ne ressemblait à rien à une vraie mère et c’était sa sœur aînée qui avait malheureusement pris ce rôle qu’elle n’aurait jamais dû à supporter. Quand à Troian, elle avait appris à protéger son frère cadet des coups fréquents de leurs pères, même si ça ne valait rien. Même si ça ne servait à rien en fin de compte. Elle avait beau prendre le bleu destiné à Dale, il finissait toujours par en avoir un à son tour. En étant enfant, on pouvait encore pardonner un parent pour sa mauvaise conduite, parce qu’on l’aimait trop pour le blâmer – mais l’adolescence était déjà un passage de la vie trop difficile comme ça pour qu’on pardonne à qui que ce soit. Troian n’avait pas pardonné, bien qu’elle ne soit pas tant rancunière. En fin de compte, au lieu de blâmer les autres, elle avait préféré encaisser jusqu’au jour où l’opportunité s’était présentée de rendre sa vie meilleure.

Ce n’était pas une opportunité en or, loin de là, mais la jeune adolescente de dix-sept ans reçu le signe qu’elle attendait pour un destin bien meilleur que celui que ses parents voulaient apparemment lui donner. Elle n’allait pas croupir dans ce quartier désaffecté et devenir une dealeuse de drogue, ou une strip-teaseuse, parce que personne n’avait voulu lui donner une chance d’être mieux que ça. Non, cette chance-là, elle l’avait prise toute seule, comme une grande. Un matin, Troian avait donc fait sa valise avec le peu d’affaires qu’elle avait et était partie de la maison, en faisant promettre à son frère cadet de protéger le reste de la famille comme elle n’avait pas su réellement le faire. C’était lâche et encore aujourd’hui, la jeune femme s’en voulait de ne pas avoir été plus coriace, de ne pas les avoir emmené avec elle. Mais comment aurait-elle pu prendre soin d’eux quand elle avait à peine les moyens de prendre soin d’elle-même ?

Brillante dans les matières scientifiques, son dossier fut soutenu et transféré dans un petit lycée de Boston, où elle obtint son premier diplôme tout en enchaînant boulot sur boulot, ne s’offrant aucun répit, aucune joie, rien que pour économiser assez pour les études. Entrer dans une université américaine de la côte Est était très difficile car très onéreux, mais Troian, encore une fois, se donna les moyens que personne d’autre ne voulait lui offrir. Son dossier fut accepté au John Jay College of Criminal Justice de l’université de New York, et ce fut à cet instant qu’elle comprit que son destin allait changer.
Sans perdre une miette de sa volonté de fer, elle gravit les échelons des années jusqu’à obtenir un diplôme flambant neuf et une mention de major de sa promotion. Oui, elle en était encore fière aujourd’hui parce que tout ça n’était dû qu’à son assiduité et sa maîtrise des matières scientifiques. Sans ça, le département de la police criminelle du FBI ne ce serait jamais intéressé à cette jeune femme à peine sortie des études… ils ne l’auraient jamais engagé comme assistante d’un grand policier scientifique. Elle n’en serait pas là aujourd’hui.
Tout résultait d’une simple et minuscule décision : partir de la maison. Rien de plus, rien de moins.

----------------

« Je vais être transférée au département criminel de la police de Chicago, ils ont besoin de nouveau personnel. » Troian avait annoncé ça à son mari de manière… froide, comme à chaque fois qu’ils se parlaient depuis quelques temps. Il l’avait à peine regardée. Depuis le jour où son médecin l’avait diagnostiquée comme stérile, ils n’avaient plus fait de dîners de famille afin d’éviter la question à un million de dollar : à quand un petit garçon ? Son mari en souffrait mais elle bien plus encore, sauf qu’ils n’en parlaient pas. Ce n’était pas leur genre de parler.
Un nouveau matin, Troian reprit une nouvelle décision : douloureuse mais réfléchie. Elle allait s’établir à Chicago, revenir dans cette ville où elle avait laissé tomber tant de personnes chères à son cœur autrefois, une ville où on la connaissait autrement que comme la brillante scientifique qu’elle était. Et ça, Troian en avait peur.

Pseudo ➜ Do_do ge ➜ Toujours le même, chuuuut. Pays ➜ Je ne crois pas avoir déménagé... si ? Non. Je ne sais plus... VIVE LES BISOUNOURS ! Fréquence de connexion ➜ always ♥ Découverte du forum ➜ Je suis une ancienne droguée huhu~ Avis ➜ Hâte de voir le nouveau design, en passant Razz Autres

Rachel McAdams - Personnage inventé (lien recherché)

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 13:39

Jolie fiche, ton nouveau personnage a l'air super intéressant et puis Rachel nif nif rebienvenue balloncoeur2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 14:03

Bienvenue parmi nous Pompom
Tellement parfaite Rachel! Très bon choix d'avatar:)

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 14:06

Merci à vous deux ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 14:07

Re-bienvenuuue !
Gallagher, comme Dale et Lullaby ? nique

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 14:09

Exactement Lux Razz Dale recherchait sa grande-soeur n°2 alors la voilà **
Merciii ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 14:29

Re-bienvenuuuuuuuuuuuuuu parmi nous ma belle amour2
Bonne chance pour ta fiche I love you
Et réserve moi un lien avec Ari car, elle connait bien la famille Gallagher

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 14:31

Merci Addi, et sans souci pour le liiiiiien ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2512-jolene-with-ivory-skin-an


Jolene F. Larsen
SOEUR ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 06/03/2016 et j'ai déjà rédigé : 333 messages. J'ai : vingt-trois ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 14:34

Re-bienvenuuuuuuuuue amour2

_________________________________
    wild things
    Dans cette vie sans colori, les cuisses endolories, plongée dans ses pensées colériques, elle danse et colle au rythme. Elle danse comme si elle en avait envie. △then leave us alone, cause we don't need your policies, we have no apologies for being. find me where the wild things are, we'll be alright, don't mind us, yeah. find me where the wild things are. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 15:14

Tu es validé(e) !

Tu es la preuve qu'on peut partir de rien et arriver à tout love Et on marie, si il ressemble pas à Shemar Moore, ou à Colin O'Donoghue : tu as mon autorisation pour le virer Re-Bienvenu parmi nous ma belle

Je t'invite à aller recenser ton avatar ainsi qu'à contacter PlayBoy pour lui faire part de 3 petits secrets te concernant. Tu peux également aller créer ta fiche de liens afin de te trouver de nouveaux amis ou intégrer un club ou une équipe universitaires ! Tu peux aussi t'inscrire sur le flood d'intégration pour faire plus ample connaissance avec les autres membres et trouver ta place au sein de l'université. N'oublie pas de surveiller le fil d'actualité du forum pour ne rien rater (et pense à configurer tes notifications dans ton profil, comme le stipule le règlement) ! Bienvenue dans notre famille !

© YUCK IT UP 2016


_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Jeu 10 Mar - 15:18

Ahah, merci à vous deux ♥
Ooooh merci pour l'autorisation Razz Je prends note **
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian   Aujourd'hui à 9:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a les bons, il y a des mauvais... et il y a moi ✽ Troian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si tu as besoin de quoi que ce soit, je serai là pour toi, dans les bons moments et dans les mauvais, pour toujours. [PV Boule Marine.]
» Selon l'écrivain Frank Laraque:Il n'y a pas de bons Duvalieristes
» PJ, les bons coups VS les mauvais coups
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
» De bons pokemons !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: