SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Sam 5 Mar - 22:10

Solveig Blackbird

elle a les yeux tristes et le corps du christ


Nom complet ➜ Blackbird, de son père et si elle pouvait s'en passer elle le ferait bien. Elle ne veut pas que son nom soit sali par les activités mafieuses de son enfoiré de père. Solveig, un prénom de douceur comme le dirait sa défunte mère décédée quelques mois auparavant.  Âge ➜ vingt-sept ans, la vieillesse presque. Date et lieu de naissance ➜ Elle est née à Cambridge, mais elle a vécu quelques années à Paris avant de revenir aux Etats-Unis. Nationalité ➜ Américaine Origines ➜ Américaine tout comme sa nationalité, mais elle a des origines françaises de part sa maman.  Situation financière ➜ riche, trop riche. Etat civil ➜ célibataire, enchaînée à la tristesse Préférences sexuelles ➜ hétérosexuelle
activité professionnelle ➜ journaliste dans l'un des plus grands journal de la villeÉtudes ➜ancienne étudiante en journalisme.

jalouse - optimiste - travailleuse - empathique - expansive - audacieuse -non-conformiste - originale - ambitieuse - s'investit trop parfois -


My little secrets
01. Elle a une peur bleue des hôpitaux, elle ne supporte pas cela. Elle a vu sa mère mourir là-bas et  elle a avorté la-bas, ce qui fait qu'elle ne peut plus mettre les pieds dedans. 02. Elle est accroc au café, elle pourrait en boire toute la journée. 03. Insomniaque depuis des années, ses insomnies s'étaient calmées lorsqu'elle était en couple avec Dean mais elles sont revenues quand il est parti à Chicago et depuis elle tente de prendre des alternatives qui tentent de la faire dormir. En vain. 04. Elle a un chat et un chien, chien offert par Dean lors de leur premier Noël tout les deux, et depuis qu'il est parti, elle en prend tellement soin qu'on pourrait croire que c'est l'enfant qu'elle n'a pas eu.  05. Elle est persuadée d'être la raison pour laquelle Dean a été viré. Elle s'en veut terriblement et n'arrive pas à se défaire cela de la tête. 06. Elle tient un blog qu'elle agrémente de conseils de beauté et de ses diverses lectures. Elle lit beaucoup, toujours un livre dans sa poche, dans son sac ou dans son bureau. 07. Elle est journaliste de mode, elle a fait cela dans le but de faire rendre fière sa mère de la où elle est et elle  08. Depuis sa rupture avec Dean, elle enchaîne les relations sans lendemain, voguant d'un lit à l'autre sans réussir à s'attacher vraiment. Elle est devenue celle qu'elle ne voulait pas devenir après son premier divorce.


The story of my life
souvenir n°1 : l'enfance 
Solveig rentre dans la grande demeure des Blackbird, ses nattes rousses se baladant le long de son dos. Elle balance son sac d'école dans le fauteuil et se jette sur le canapé et enfouit sa tête dans les coussins qui sont présents sur le canapé. La domestique et nourrice de la jeune Solveig se rapproche d'elle et lui caresse tendrement la joue “Solveig ? Que se passe-t'il ?” La petite fille tourne la tête en tirant la langue à la nourrice “Solveig ! Ce n'est pas des manières pour une jeune fille.”  “Je m'en fiche.” Elle se lève et monte les grands escaliers avant de s'enfermer dans sa chambre. Anita toque à la porte en suppliant la petite de lui ouvrir “Ouvre moi s'il te plaît.”“Non ! Je veux voir Antoine, appelle Antoine.”Elle entend les pas feutrés de la domestique qui avance à travers le couloir, et elle l'entend demander au plus vieux des frères de la famille Blackbird d'aller consoler sa soeur. Lorsqu'il toque à la porte, la jeune fille lui ouvre et court se réfugier dans la cabane de couverture qu'elle vient de faire. “Oly' qu'est ce qu'il t'arrive ?” La petite a les bras croisés sur son torse et une moue boudeuse sur le visage. “Oly..” le jeune Antoine s'approche de sa soeur et la prend dans ses bras. “Raconte moi...” La petite commence à pleurer et à parler rapidement “C'est Anne-Lyse, elle a dit que j'étais moche et rousse et que je puais. En plus, elle m'a tapé et j'ai un bleu maintenant. Je veux plus aller à l'école. Et quand j'ai dis que je voulais faire comme les madames qui aident Maman, elle m'a dit que j'étais trop moche et que mes rêves en se réaliseront jamais.” Son frère en répondit rien et la serra dans ses bras. Et oui, la vie n'est pas rose Solveig...

→ souvenir n°2 : l'adolescence
 
« Mais enfin ! Solveig met la jolie robe que ton père t'a ramené... »La jeune Solveig met les mains dans les poches avant de son jean, et ajuste le col de sa chemise à carreaux. « Non, mais de toutes façons Maman... Je suis moche, rien ne pourra changer, Ally et ses copines me le diront toujours. Puis de toutes façons, je serais toujours moche tant que je serais rousse. » La jeune fille trace tout  même un trait d'eye-liner sous ses yeux clairs, sa mère posant ses mains frêles sur les épaules de sa fille « Ma princesse, tu sais très bien que tu es jolie, tes frères te le disent, ton père et moi te le dison souvent. Ce n'est pas parce que tu es rousse, que tu sens mauvais, ce n'est pas parce que tu es rousse que tu n'es pas jolie. Au contraire. Tu devrais faire de cette petite différence, ta force. » Les larmes aux yeux, la jeune rousse serre sa mère dans ses bras« Oh maman... Je t'aime tellement si tu savais... » Mais pourtant, rien n'arrête l'orage présent dans le cœur de la jeune fille. Depuis ses années d'école, elle est châtiée du fait de sa couleur de cheveux, elle qui pensait que le collège allait changer quelque chose... Elle s'est bien trompée, elle n'a plus envie de rien, elle a juste envie de prendre des cours à domicile, pour ne plus avoir affaire à ces jeunes filles et ces garçons qui se moquent d'elle. Elle n'est pas la fille forte que toute sa famille croit, elle n'ose même pas se mettre en robe. C'est ça quand tu es riche, mais que tu es différente de la norme que la société veut t'imposer. Tu deviens cible de moqueries et tout ce que tu as envie c'est d'abandonner, mais parfois, la vie te donne le pouvoir et l'envie de continuer. C'est ce qu'il s'est passé pour la jeune Blackbird.

→ souvenir n°3 : Chuck 

« Allez... Enfile cette robe. »  Le deuxième des frères de la jeuneSolveig lui tend une robe cintrée, rouge, qui met en valeur la peau blanche de la jeune fille. « Mais Charly... Je vais être moche comme d'habitude... » La jeune fille baisse la tête et s'installe sur son lit, ses bras croisés sur ses genoux. « Allez... Met la, pour me faire plaisir.. » La boule au ventre, Solveig attrape la robe et se cache derrière son paravent pour enfiler la robe, puis, elle sort devant son frère et son sourire est la plus belle chose qui lui ait été donné de voir. « Tu es magnifique... Maintenant, coiffe toi et maquille toi, je t'attend en bas de l'escalier, je vais dire à Alfred que nous sommes prêt d'ici cinq minutes. » Elle ne parvient pas à parler, elle hausse seulement la tête et s'installe devant sa coiffeuse pour orner sa tête d'un chignon banane, teintant ses paupières de maquillage clair et maquillant sa bouche d'un rouge sang en concordance avec sa robe. Elle se trouve presque jolie dans cette tenue et enfilant une paire d'escarpin, elle descend les escaliers sous les yeux émerveillés de ses frères. Ses deux frères lui ouvrant leurs bras, elle se blottit dans les bras de ses héros et sort de la demeure, le cœur lourd, la boule au ventre, mais au moins, elle sait qu'elle ne va pas être jugée, que les gens ne vont pas avoir le regard braqué sur elle. 

« Mademoiselle, bonsoir... Je vous trouve ravissante... » Le rouge monte aux joues de la jeune fille qui serre la main de cet homme encore inconnu « Chuck. Chuck Hillington. » Elle ne sait pas si elle doit répondre, les yeux de cet homme l'hypnotise, des papillons s'animent dans son ventre. « Sovleig... Euh Solveig Blackbird. Enchantée. » Deux mots. Deux petits mots. Un nom, un prénom. C'est tout ce qu'ils ont échangés durant ce gala. Solveig le cherche, cherche son regard. Et lorsque leurs regards se trouvent, ils le détournent. Attrapant une coupe de champagne, elle rejoint son frère et sa petite amie « Dis, Chuck Hillington... C'est qui ? » Son frère hausse le sourcil « Tu ne connais pas le grand Chuck Hillington ? C'est le propriétaire de la plus grande galerie d'art de la ville. Pourquoi tu me demandes ça ? » Elle hausse les épaules « Oh, pour rien. » Un sourire se dresse sur son visage et elle boit une gorgée de sa coupe de champagne, perdue dans ses pensées. 

Un an plus tard : 

« Chuck... » Les baisers de son compagnon la tire de ses rêveries, elle se retourne dans le grand lit et s'appuie sur ses coudes pour regarder celui qu'elle aime enfiler sa cravate. « J'aime bien quand tu es en costume... » Il sourit en coin et s'approche d'elle pour l'embrasser. « J'ai une idée folle. » S'entourant de la couverture pour couvrir sa poitrine nue, elle se lève et se plante devant Chuck.« Oui ? » Il se met alors à genoux et la regarde dans les yeux.« Que... Non... Arrête... » « Epouse-moi. » Fermant les yeux, elle réfléchit. Tout se bouscule dans sa tête. Doit-elle dire oui ? Non ? « Oui... » Des mots prononcés du bout des lèvres, Chuck l'attrape et la fait tourner dans les airs.  « Je t'aime. » 

« Papa, Maman, Antoine, Charly, je vais me marier. » La réaction de la famille Blackbird ne se fait pas attendre. « QUOI ?! » Elle tend sa main gauche où trône sa bague de fiançailles. « Mais. Il a 40 ans, tu en a 19. Ca pourrait être ton père enfin Solveig ! » Sa mère ne comprend pas et semble abasourdie de cette idée. «Mais il faut dire que depuis que tu fréquentes Chuck, tu as abandonné tes jeans et tes chemises... Tu es plus féminine, tu es plus... Plus heureuse... » Son frère, ce héros. « Mais tu continues tes études en journalisme ?! » Son père, cet inquiet de naissance. « Boarf... Si t'es heureuse... » Antoine, le je m'en foutiste. « Bon, sinon... vous êtes d'accord ? »  Sa mère se lève et se rapproche de sa fille. « Bien sûr que je suis d'accord ! Je suis tellement heureuse ! Ma petite fille qui va se marier, mon bébé... » Elle serre la jeune Blackbird dans ses bras et lui murmure « Tes frères devraient faire la même chose. » « MAMAN ! ON T'A ENTENDU ! » Et voilà... Comme quoi le bonheur n'est jamais loin. Le revers de la médaille, comme elle appelle ça.

→ souvenir n°4 : Dean, l'amour de sa vie.

« Je n'ai pas envie de sortir ce soir Echo. » Solveig allongée sur son lit, les traits tirés fixe le plafond d'un air absent. Elle n'a pas envie de sortir même si ce serait pour fêter son divorce. Après tout, on fête les mariages, pourquoi ne pas fêter les divorces. Elle se lève alors, et s'habille d'un jean et d'un chemisier, le plus simplement du monde, coiffant sa crinière de feu d'une simple queue de cheval. Et lorsqu'elles sortent toutes les deux, Solveig est prise d'une espèce d'envie de tout casser. Après tout, elle vient de divorcer et elle n'est pas triste. Elle est juste en colère que Chuck l'ait trompé. Chuck a commis la pire des choses au monde et elle, elle a été trop conne pour ne pas s'en apercevoir avant. Le voir dans le lit conjugal, avec une fille de sa promotion, on aura tout vu.

Assise dans ce bar, elle sirote son cocktail pendant que sa meilleure amie est en train de danser comme une folle. Au moins une qui s'amuse c'est le principal. Et elle l'aperçoit, cet homme qui ne cesse de la fixer, elle se sent gênée et si elle pouvait, elle passerait au dessus du bar pour se cacher sous le comptoir. Mais non, elle s'approche de lui et lui sourit. Un sourire assez franc qui pourrait paraître faux. Et elle entraîne son verre avec elle, continuant perpétuellement de le fixer. Puis les mots sortent tout seul, il la drague, elle le sait. Elle le voit, mais elle lui répond, elle a envie de s'amuser ce soir. Elle a envie d'oublier son mariage raté. Et c'est ce soir-là, qu'elle s'est libérée de l'emprise son mari pour finir dans les draps d'un autre. Pour finir dans les draps de celui qui deviendra le vrai Homme de sa vie, pas celui qui la trahira. Elle l'aimera du plus profond de son être, supportant les coups durs, les disputes futiles et inutiles. Mais elle saura qu'il en vaut la peine. Que son couple en vaut la peine. Après six mois de coucheries, six mois à partager les mêmes draps, il partagera sa vie.


→ souvenir n°5 : la séparation.

« Tu... Tu quoi ? » Elle cligne des yeux, incrédules. Il l'a trompé. Lui aussi. Elle tente tant bien que mal à bouger, mais son corps reste là. Elle ne bouge pas. Elle n'y arrive pas, son coeur bat la chamade. « Avec qui ? » La question à ne pas poser. A ne surtout pas poser. « Avec elle. » Elle. Pas besoin de dire de noms, de prénoms, elle sait de qui il parle. Et les larmes déferlent sur ses joues. Elle pleure, elle ne s'arrête pas de pleurer et elle a l'impression que son cœur se fend en deux. Comme si la plaie qu'il s'était appliqué à recoudre venait de se rouvrir. Ses jambes la lâchent et elle s'assoit en repliant ses jambes contre son buste. Elle se mord la lèvre en fronçant les sourcils et elle se relève. Elle se relève en le fixant et sa main s'écrase brusquement sur la joue de son petit ami. Et elle se recule et le regarde de bas en haut, un air dégoûté se dressant sur ses traits « Tu me dégoûtes. Tu me donnes envie de vomir, et putain, je t'aime autant que je te hais Carmichael. » Et elle se recule, s'activant, récupérant toutes ses affaires qui traînaient dans l'appartement de son petit ami. Elle déchire leurs photos tout en pleurant et elle balance la clé à travers le salon. Tout est terminé. Elle a le coeur en miettes, les yeux rougis par les larmes. Elle a l'impression que toute sa vie vient de s'écrouler. Mais elle tient debout. Devant face à l'immensité du monde qu'elle devra affronter sans lui.


→ Et maintenant

Maintenant, c'est une vie trop mouvementée qui fait partie intégrante de la jeune Blackbird, un déménagement à Chicago il y a six mois de cela, un quotidien à longer les murs pour ne pas le voir, mais l'envie de le voir. C'est un grand bureau dans l'un des plus grands journal de Chicago. C'est son blog qu'elle tente de maintenir à jour le plus possible et des vidéos youtube qu'elle tourne. C'est sa vie sans lui, une vie teintée de tristesse mais d'espoir.



Pseudo ➜ HARLEEN. Âge ➜ vingt-deux ans. Pays ➜ France Fréquence de connexion ➜ sept jours sur sept Découverte du forum ➜ depuis looooongtemps Avis ➜  ange2  ange2  ange2  what  what  what Autres ➜ Anya is dead, but Solveig is back I love you

Alina Kovalenko- inventé


Dernière édition par Solveig Blackbird le Dim 6 Mar - 11:53, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Sam 5 Mar - 22:18

Je veux des accidents tout les jours alors **
Tu viens de me faire découvrir Alina et elle est juste super jolie, j'adore stress
Hâte de voir ce que tu vas en faire de cette beauté
Bonne chance pour ta fiche & welcome sur le fo' love

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Sam 5 Mar - 22:35

    Merci beaucoup I love you Alina est tellement tellement magnifique ** ** **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Sam 5 Mar - 22:36

Ouais, je suis pas validée, mais vu ton prénom et ton avatar, je pense te connaître d'ailleurs...Bienvenue en tout cas
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Sam 5 Mar - 22:44

    Oh c'est fort possible
    Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 0:18

mais elle est trop belle cette Alina je suis in love
bienvenue chez les fous ! si t'as des questions hésite pas à contacter le staff
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 0:20

Ma bizut !!!! Oups non ce n'est pas le cas ici

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche ^^ Nous faudra un lien quand tu seras validée love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 0:24

Merci I love you
@sharyna : Non et ta bizut n'a pas existé on va dire
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 0:27

Comment ça elle n'a pas existé ? Pleure
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 0:28

Je viens de te parler sur Skype (si je ne me suis pas trompée ) donc je t'explique tout la bas
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 0:29

J'arrive ma belle :) (ça fait dix mille ans que je ne suis pas connectée dessus )
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 1:23

(re)Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 3:21

Blackbird singing in the dead of night
(pas pu m'en empêcher)
Bienvenue parmi nous I love you

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Phoebe G. O'hara
SOEUR ΖΨ
Je suis à Chicago depuis le : 07/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1359 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en astronomie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 3:45

Bienvenue ma belle! love
Bonne continuation pour ta fiche

_________________________________


"Je sais que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait redeviendra poussière, je sais que le soleil avalera la seule terre que nous n’aurons jamais."  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Dim 6 Mar - 10:50

Bienvenuuuuuuuuu parmi nous amour2
Bonne chance pour ta fiche love
Alina je valide bave elle est so sexy

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles   Aujourd'hui à 16:26

Revenir en haut Aller en bas
 
SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SOLVEIG ♦ elle est belle comme un accident d'bagnoles
» Belle comme toi [Heaven]
» Belle comme une rose. Fatale comme ses épines ___ Kimberly
» Eden « Traite une femme comme une reine et elle te traitera comme un roi. Traite une femme comme un jeu, et elle te montrera comment on joue. »
» Elle était belle, comme une perle [PV Petite Perle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: