Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 20:42

Zoey-Lynn Riley Evans

« Croire en soi, c'est déjà presque réussir »


Nom completZoey-Lynn Riley Evans. Papa et maman n'arrivant pas à se décider pour mon prénom, ils ont finalement décidé de m'appeler Zoey-Lynn et d'ajouter le prénom de la meilleure amie de papa, qui est aussi ma marraine, comme deuxième prénom. Quand à mon nom de famille, il s'agit tout simplement du nom de jeune fille de maman. Âge ➜ Actuellement, j'ai vingt-et-un ans et demi. Et oui, je suis majeure, partout dans le monde, ce n'est pas la classe ça ? Date et lieu de naissance ➜ Je suis née le 12 juillet 1994, à Chicago, en Amérique. Nationalité ➜  Je suis américaine et ce, depuis ma naissance. Origines ➜ Grâce à papa, j'ai des origines australiennes et grâce à maman, j'ai des origines françaises. Situation financière ➜ De ce côté-là, je n'ai pas du tout à me plaindre. J'ai de l'argent à ne plus savoir qu'en faire. Vous savez, ça en deviendrait presque indécent d'être riche à ce point-là. Mais détrompez-vous, je ne suis pas du tout du genre à me vanter d'avoir énormément d'argent sur mon compte en banque et d'être issue d'une famille très aisée. État civil ➜ Je suis célibataire et même si je ne désespère pas de rencontrer un jour mon âme sœur, je préfère profiter de ma jeunesse pour le moment, avant de me caser définitivement avec quelqu'un. Préférences sexuelles ➜ Je suis hétérosexuelle. Désolée mesdemoiselles, mais il n'y a que les hommes qui m'attirent.
Cycle et année d'étude ➜ Undergraduate et quatrième année. Diplôme préparé ➜ Bachelor. Cursus majeur ➜ Droit. Cursus mineur ➜ Théâtre.

+ Franche - Généreuse - Attentionnée - Intelligente - Ambitieuse - Têtue - Rancunière - Impulsive - Maladroite - Méfiante +

Je suis quelqu'un de très franche. Quand j'ai quelque chose à dire, je ne passe pas par quatre chemins, je le dis et je me moque totalement de savoir si mes paroles sont blessantes ou non. Après tout, ne dit-on pas qu'il n'y a que la vérité qui blesse ? Généreuse, je donne souvent plus que je ne reçois et cela ne me dérange pas du tout. Pourquoi ? Parce que je ne donne pas aux autres, pour recevoir quelque chose en retour. Attentionnée, je le suis autant envers les membres de ma famille, qu'envers mes amis. Quand ceux-ci ne vont pas bien, ils savent très bien qu'ils peuvent compter sur moi. Je serai toujours là pour eux et ce quoiqu'il puisse se passer dans ma vie. Même si je ne le montre pas, je suis une jeune femme très intelligente. Et oui, mon quotient intellectuel est plus élevé que la moyenne, mais je n'aime pas m'en vanter et c'est pourquoi, je m'amuse souvent à jouer la parfaite idiote devant des gens que je ne connais pas. Parce que je ne veux pas que l'on me considère comme une intello. Ce n'est pas uniquement ce que je suis. Ambitieuse, je vais toujours au bout de ce que j'entreprends. Je suis capable de tout pour obtenir ce que je veux, enfin de tout, mais je n'irai pour autant pas me mettre dans l'illégalité pour atteindre mes buts, ça va de soi. Oh n'allez pas croire que je n'ai que des qualités hein, j'ai aussi mes défauts vous savez. Par exemple, je suis une jeune femme très têtue. Quand j'ai quelque chose en tête, il est très difficile de me faire changer d'avis, mais ça peut arriver parfois. Je suis quelqu'un de très méfiante. Sans doute est-ce à cause de mon passé, mais je ne me confie pas à n'importe qui et quand je ne connais pas la personne qui se trouve en face de moi, je mets, en général, un bon moment avant de lui faire totalement confiance. Très rancunière, je ne pardonne que très rarement aux personnes qui m'ont fait du mal ou qui ont fait du mal aux personnes qui font parti de mon entourage. Je peux être très gentille, mais attention, quand on me cherche on me trouve et quand on essaye de me planter un couteau dans le dos, je peux devenir une vraie garce. Impulsive, j'ai la fâcheuse habitude de m'emporter rapidement et de réfléchir ensuite, toutefois, quand je me rend compte après coup que je me suis trompée, je sais reconnaître mes torts. Jamais je ne laisserai quelqu'un d'autre, prendre pour quelque chose dont je suis responsable. Sauf si vraiment je ne supporte pas cette personne et que cette dernière m'a fait du mal. Dernière petite chose, il faut aussi savoir que je suis une jeune femme plutôt maladroite et même si en général ma maladresse légendaire en fait rire plus d'un, je dois bien vous avouer que par moment, je me passerai bien de celle-ci. Surtout qu'à cause d'elle, je me retrouve souvent dans des situations, toutes plus étranges les unes que les autres et à la longue, c'est usant.

My university life
ConfrérieALPHA OMICRON PI. Années d'ancienneté ➜ Quatre ans.

Je me souviens encore comme si c'était hier, de ce jour où j'ai intégré cette université, à Chicago, peu de temps après mon arrivée. Au départ, je n'avais aucunement l'envie d'entrer dans une confrérie. Non, vraiment, appartenir à un clan, ça ne m'attirait pas vraiment. Seulement voilà, quelques temps plus tard, j'avais changé d'avis. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'en avais marre que des personnes fassent comme si je n'existais pas et qu'elles n'hésitent pas à me bousculer, plutôt que de m'éviter, quand je me trouvais sur leur passage. Je n'étais pas invisible, je ne l'avais jamais été et il était hors de question que je ne le devienne un jour. Pas question que je ne continue à me laisser marcher sur les pieds sans rien dire. Je n'étais pas le genre de fille à m'écraser en général et ce n'est pas parce que j'étais nouvelle dans ce pays, dans cette ville et dans cette université, que j'allais les laissé agir ainsi avec moi, sans rien dire, un jour de plus. Heureusement, il se trouve qu'à ce moment-là, les confréries étaient en pleine période de recrutement. Mais bon avant de me décider pour l'une d'entre elles, il fallait déjà que je prenne connaissance des critères requis par celles-ci. Ce n'est qu'après deux jours de réflexion, que j'ai finalement opté pour la confrérie Alpha Omicron Pi. Je suis ambitieuse, intelligente, je n'ai pas peur de dire ce que je pense, je suis prête à tout pour atteindre les buts que je me suis fixée et j'ai toujours rêvé de devenir un jour cheerleader, comme maman l'avait été quand elle était au lycée et à l'université. Autant dire que je remplissais pas mal des conditions requises pour intégrer la confrérie Alpha Omicron Pi, non ?

Oh bien entendu décider de faire partie d'une telle confrérie ne fait pas de vous une Alpha pour autant. C'est juste un premier pas. N'allez pas croire que j'ai intégré celle-ci, comme ça, en un claquement de doigt. Ah ça non. Avant de pouvoir faire partie de cette confrérie, il a fallu que je fasse mes preuves. Comment ? En "survivant" à la période de bizutage qui était imposée à toutes éventuelles recrues. Si les premiers bizutages, avaient été plutôt simple à réaliser, le dernier en revanche... j'ai bien cru que je n'allais pas le réussir. Seulement, voilà, je ne suis pas du tout du genre à baisser les bras et même si ce dernier défi avait le don de me mettre mal à l'aise, je l'ai tout de même relevé. Quel était-ce défi ? Ohlala, vous voulez vraiment tout savoir ce n'est pas possible d'être aussi curieux à ce point-là ! Bon d'accord, je vous le dis, mais je vous préviens ça reste entre nous. De toutes manières, si vous parlez je le saurai et vous finirez par le regretter à un moment ou un autre, donc il vaudrait mieux pour vous que vous gardiez votre langue dans votre poche, si vous ne voulez pas que j'en ai après vous. Voilà, il y a quatre ans, quand était venu l'heure de mon dernier défi, l'une des filles de la confrérie m'avait demandé de mettre le bazar dans le couple que formait une ancienne Alpha et son ex à elle (ma bizutrice). Si au départ je n'étais pas trop pour, croyez-moi que lorsque j'ai vu cette nana me toiser du regard, d'un air dédaigneux, je n'ai plus hésité une seule seconde, avant de passer à l'acte. On ne me dévisage pas du regard, de la sorte, sans en payer les conséquences. Je ne suis pas une bête de foire !

Bref, un soir, alors qu'une fête était organisée dans le gymnase de l'université, j'avais profité d'un moment d'inattention de la jeune femme pour me rapprocher de son petit ami et lui dire que cette dernière le trompait avec un autre mec, tout en lui montrant un photomontage d'elle et de son soi disant meilleur ami. Ce qu'il s'est passé ensuite, je ne m'y attendais pas du tout et je crois que personne ne s'y attendait en fait. Le mec de cette nana avait été la trouver en furie et après lui avoir demandé des explications devant tout le monde, voilà que cette dernière avait fini par avouer que c'était vrai, mais qu'elle ne le trompait pas avec le mec qui se trouvait sur la photo qu'il lui montrait, mais avec son meilleur ami à lui, qui était alors en couple avec une fille d'une autre confrérie. Avec le recul, je ne sais pas si j'aurai agit de la sorte, sans doute. Tout ce que je sais, c'est que si je n'ai éprouvé aucun remord à l'idée de mettre le bazar dans ce couple, je m'en suis tout de même voulu pendant un moment d'avoir indirectement brisé deux cœurs. Celui d'une jeune fille qui n'avait rien demandé et qui ne m'avait rien fait, ainsi que celui de l'ex petit-ami de ma bizutrice. Mais bon le passé, c'est le passé, non ? Et puis, depuis j'ai bien changé vous savez... Comment ça vous ne me croyez pas ? Vous ne me connaissez même pas, alors qu'est-ce qui vous permet de penser que je n'ai pas changé en quatre ans ? Chut ! Rappelez-vous que nous n'avons jamais eu cette conversation. Et puis de toutes manières si vous dites un seul mot de tout ça, non seulement je mettrai ma menace à exécution, mais en prime je nierai tout en bloc.


My little secrets
01. On dit que les petites bêtes ne mangent pas les grosses, mais cela ne m'empêche pas pour autant d'avoir une peur bleue des araignées. Je ne supporte pas ces bestioles et c'est plus fort que moi, quand j'en vois une, même si ce n'est qu'à la télé, je ne peux pas m'empêcher de crier et d'être paralysée sur place. Ne me demandez pas de les tuer, je n'en suis pas capable. 02. Je suis allergique aux arachides. On l'a découvert l'année de mes deux ans et depuis, je dois faire attention à tout ce que je mange. Heureusement, je me balade toujours avec un antihistaminique sur moi, mais bon quand même, si je peux éviter de me retrouver avec les lèvres de Pamela Anderson, à cause de ces saletés, c'est quand même mieux, non ? 03. Je parle trois langues différentes et ce depuis toute petite. Le français, l'anglais et l'espagnol. Le français est ma langue natale, enfin c'est ce que j'ai cru quand j'étais toute petite. L'anglais était la langue natale de maman et elle a tenu à ce que j'apprenne cette langue, je comprends mieux pourquoi aujourd'hui. Quant à l'espagnol, je l'ai apprise dès le collège, en langues vivantes deux et je l'ai perfectionnée au lycée, ainsi que pendant mes vacances familiales, passées en Espagne. 04. J'aime : le chocolat noir, le blanc, mais pas le chocolat au lait. J'aime aussi faire la fête, faire du shopping, aller au cinéma, l'été, la chaleur, la plage, mon père et mon frère aîné. 05. Je n'aime pas : L'hiver, la neige, le verglas, les piqûres, les hôpitaux, les personnes qui ne pensent qu'à elles, les personnes qui pensent être meilleures que les autres, les menteurs et les hypocrites. Ah et je déteste aussi mon beau-père. 06. Outre les araignées, il faut savoir que j'ai peur d'autres choses aussi : le vide. Vous ne pouvez pas savoir comme c'est casse-pieds au quotidien. Pourquoi ? Tout simplement, parce que je ne peux même pas monter sur une chaise pour faire mon ménage, tellement j'ai peur de tomber. 07. J'ai toujours cru que papa était décédé avant ma naissance, mais ce n'était pas le cas. J'ai toujours cru que j'étais fille unique, mais ce n'était pas le cas. Maman m'a menti sur pas mal de choses et même si elle me manque encore aujourd'hui, jamais je ne pourrai lui pardonner de m'avoir menti, sur mes origines. 08. Mes fleurs préférés ? Les roses. Mon animal préféré ? Le chat. Mon plat préféré ? Les lasagnes. Mon dessert préféré ? La mousse au chocolat. Mon jeu vidéo préféré ? Les Sims. Ma devise ? Carpe Diem. Ma plus grande peur ? Être abandonnée par tout ceux que j'aime.

The story of my life

+ UNE ENFANCE ORDINAIRE ▬ Assise à son bureau dans sa chambre, la petite fille avait pris son petit cahier fétiche, ainsi qu'un stylo quatre couleurs et elle s'était mise à écrire. Vous allez me dire qu'à cinq ans on ne sait pas écrire normalement. Et bien elle, si, elle sait. On l'a diagnostiqué comme étant une élève surdouée et même si certains professeurs n'avaient pas vu d'un bon œil que celle-ci saute une classe de maternelle et le CP pour arriver directement au CE1, on peut dire qu'ils se sont vite ravisés en voyant combien il était simple de travailler avec elle.

« Cher Bobby,

Aujourd'hui, je me suis encore faite disputer par maman. Toujours pour la même chose. Je lui ai demandé quand est-ce qu'elle pourrait m'emmener voir mon papa et une fois de plus elle a refusé. Pourtant, elle m'avait promis que le jour de mes cinq ans je pourrai aller voir mon papa et j'ai cinq ans aujourd'hui. Seulement elle semble l'avoir oublié. Je croyais que les mamans ça ne pouvaient pas oublier la date d'anniversaire de leurs enfants ? Je ne comprends pas pourquoi maman ne veut jamais me parler de papa. Je sais que c'est triste qu'il soit mort, mais quand même, ça fait cinq ans maintenant. Elle pourrait penser un peu à moi de temps en temps. Ah j'entends du bruit... c'est sans doute maman qui vient me chercher pour me dire que le dîner est près. Je te laisse et je te dis à plus tard. »


Après avoir écrit ces mots, cette même petite fille avait refermé son petit cahier et elle était allée le ranger à un endroit où elle était certaine que sa maman n'irait pas chercher. Elle ne voulait pas encore être punie parce qu'elle avait osé parler de son papa. Cette petite fille, c'était moi, l'année de mes cinq ans. D'aussi loin que je me souvienne, à chaque fois que je parlais de mon papa, à ma maman, cette dernière se mettait soit à pleurer, soit en colère, mais jamais elle ne voulait répondre à mes questions ou m'emmener là où il avait été enterré. Une petite fille ne devrait pas faire pleurer sa maman. Mais une maman, avait elle le droit de refuser de répondre aux questions que son enfant lui posait, sous prétexte qu'elle était triste ? Non. J'avais le droit de savoir des choses sur mon père et elle, elle refusait toujours qu'on aborde ce sujet.

« Coucou, me revoilà.

Ça y est j'ai fini de manger. Et tu sais quoi ? Maman m'a dit que si elle ne voulait pas me parler de papa, c'est parce que ça lui faisait mal de parler de lui. C'est la seule chose qu'elle a su me dire et je n'ai pas cherché plus loin. Je n'avais pas envie que maman pleure encore une fois. Maintenant, je vais aller lire un livre et dormir, parce que demain une longue journée d'école m'attend et en plus demain soir, après l'école, maman veut me présenter quelqu'un. Il paraît que c'est un ami d'enfance à elle, qui est venu passer quelques jours en France et qu'elle a retrouvé par hasard, en allant à l'aquagym hier matin.

Bonne nuit Bobby. A bientôt. »



+ QUAND TOUT BASCULE« Cher Bobby,

Aujourd'hui j'ai treize ans. J'en ai ras le bol ! Qu'est-ce que c'était que ce mec que maman a ramené à la maison encore ? Il n'est même pas dix heures du matin monsieur est couché sur le canapé, en caleçon, avec une dizaine de bouteilles de bière vides à ses pieds. La maison est dans un état lamentable et maman trouve ça normal. En même temps, faut dire qu'elle aussi elle passe ses journées à boire et à fumer, tout comme son nouveau chéri, alors il était évident que l'état de la maison, elle s'en moque totalement. Quant à moi, j'ai bien essayé de lui ouvrir les yeux sur ce gars, mais bon elle ne veut pas m'écouter. Comme d'habitude. J'ai l'impression d'être retournée en enfance, quand elle ne voulait pas répondre à mes questions concernant mon père. Si seulement elle pouvait ouvrir les yeux et s'apercevoir que je suis là et que j'ai besoin d'elle. Je ne suis qu'une adolescente après tout... J'ai treize ans et depuis l'âge de cinq ans, maman collectionne les aventures d'un soir. J'aimerai tellement qu'elle se pose une bonne fois pour toute avec un homme qui la mériterait vraiment et qu'elle se rappelle qu'elle a une fille à élever. Je ne sais pas pourquoi elle agit ainsi, mais ce qu'il y a de sûr, c'est que si elle continue comme ça, elle va finir par me perdre. Non, je ne me sauverai pas de la maison, mais si les services sociaux se rendent compte de l'état de notre famille et de la maison, il y a fort à parier qu'ils nous sépareront maman et moi. »


Perdue dans mes pensées, j'avais posé mon stylo sur le bureau, en entendant des cris provenant du salon. « Ce n'est pas vrai ! Ils n'osent tout de même pas faire ça dans le salon, alors que je suis à la maison... » Ni d'une, ni de deux, j'avais pris mon téléphone portable pour me rendre salon, dans l'expectative de dire à maman qu'elle pourrait au moins me préserver de ses ébats avec son amant d'une nuit, avant d'être interrompu dans mon élan, en voyant ma mère debout dans le couloir, totalement pétrifiée devant la scène qui se déroulait sous ses yeux. Me sommant alors de retourner immédiatement dans ma chambre, en voyant son regard, je n'ai pas demandé mon reste et après avoir fermé la porte de ma chambre, j'avais repris mon stylo pour écrire à Bobby.

« Et ben dis-donc, si tu savais ce à quoi je viens d'assister. A croire que Dieu a enfin entendus mes prières. Après ça, je suis presque certaine que maman va mettre son copain dehors. Qu'est-ce qu'il a fait ? Il a couché avec la meilleure amie, dans notre salon et maman vient juste de leur tomber dessus. Pauvre maman, elle n'a vraiment pas de chances avec les hommes. Je l'entends qui crie, tu crois que je devrai retourner là-bas pour voir ce qu'il se passe ? Non, il ne vaut mieux pas. Et puis bon qu'est-ce qu'une gamine de treize ans pourrait faire contre un mec qui a deux fois son âge, si ce n'est plus ? Non, il vaut mieux que je reste ici, jusqu'à ce que maman vienne me voir. On peut dire qu'après ça j'ai attendu un moment avant qu'elle ne vienne me retrouver. »

Seulement voilà, son mec n'avait pas été mis dehors, mais en prime maman avait des traces de coups sur les bras et un coquard. Ce mec avait osé frapper ma mère ! En colère, j'avais néanmoins dû prendre sur moi parce que maman ne voulait pas que je me mêle de tout cela. Peut-être que j'aurai dû m'en mêler finalement et appeler à l'aide, avant que ça ne soit mes voisins qui finissent par le faire cinq ans plus tard, parce que je n'étais pas du tout en mesure de le faire, autant physiquement que moralement. Et oui, après les coups portés sur ma mère, cette ordure s'était mis à me frapper moi aussi. J'avais beau tout faire pour cacher les traces de coups que cet enfoiré me laissait, rien y faisait, il y en avait toujours un qui se laissait apercevoir par ma meilleure amie. Alors, quand le jour de mes dix-sept ans, une énième engueulade a eu lieu entre maman et son copain et qu'il s'en est pris à moi, après s'être occupé de maman, j'ai bien cru que mon heure était arrivée... puis soudain le trou noir... je n'ai plus aucun souvenir de ce qu'il s'est passé ensuite. La seule chose que je sais, c'est que ce connard a disparu de la circulation, que maman est morte et que je me suis retrouvée dans le coma pendant trois semaines à cause de lui. Je n'ai plus aucun souvenir de ce jour-là et je n'arrive pas à retrouver Bobby...  

+ UNE NOUVELLE VIE QUI COMMENCE« Cher Bobby,

Aujourd'hui j'ai vingt-et-un ans et demi. Je sais, ça fait longtemps que je ne t'ai pas donné de mes nouvelles, mais il m'a fallu pas mal de temps pour assimiler toutes ces choses qui me sont arrivées durant ces quatre dernières années. Par où commencer... quand je me suis réveillée trois semaines après mon coma, j'ai appris que je n'avais plus de maman. J'ai alors pensé que je n'avais plus personne dans ma vie et alors même que je voulais me confier à toi, voilà que tu avais disparu toi aussi. Et puis, ce n'est que deux semaines plus tard, alors que je commençais à aller mieux physiquement, que j'ai été informée par un lieutenant de police très sympa, qu'en réalité papa était toujours en vie et qu'il vivait à Chicago en compagnie de mon frère aîné. Tu te rends compte ? Maman m'avait menti durant toute mon enfance et une grande partie de mon adolescence. Ce n'est pas étonnant qu'elle ne voulait rien me dire concernant papa et sa soi disant mort. Comment avait-elle pu me faire ça ? Si j'avais pu je serai partie à Chicago dans la foulée, mais malheureusement deux choses s'opposaient à un départ aussi soudain : d'une j'étais encore mineure en France et de deux, j'étais coincée dans un lit d'hôpital, pendant encore quelques mois. Ce n'est qu'un an après mon hospitalisation, que j'ai enfin pu sortir de cet hôpital et reprendre ma vie en main. Enfin majeure, je n'avais plus rien qui me retenait en France et c'est pourquoi j'avais décidé de quitter ce pays, pour retourner dans ma ville natale, dans l'espoir de retrouver mon père et mon frère aîné, dont je ne connaissais même pas l'existence un an auparavant. Depuis... quatre années sont passés et aujourd'hui, je suis étudiante à l'université de Chicago, membre de la confrérie Alpha Omicron Pi et en prime mon frère et moi nous sommes devenus très proches. Quant à mon père, j'apprends à le connaître un peu plus tous les jours et même si je ne suis pas aussi proche de lui, que je le suis de mon frère, je sais tout de même que je peux compter sur lui, quoiqu'il arrive. 

Voilà Bobby, tu sais tout de ce que j'ai vécu jusque là. Je crois qu'il est temps maintenant que je vogue vers de nouvelles aventures, avant de te ressortir de l'un de mes tiroirs pour te raconter encore et encore de quoi ma vie est faites. »


Rangeant alors mon journal intime dans l'un de mes tiroirs et fermant celui-ci avec mon cadenas à code, j'avais ensuite regardé l'heure et esquissant un léger sourire, je m'étais empressée de prendre mes affaires, avant de sortir de chez moi, pour aller rejoindre mon frère aîné à la caserne. Il n'y a pas à dire, mais même si j'adore me confier à Bobby, mon journal intime, j'aime tout autant me confier à mon frère aîné. Au moins, lui, il peut me conseiller pas comme Bobby.  


Pseudo ➜ Lady M. Âge ➜ 23 ans... à l'envers. Pays ➜ France. Fréquence de connexion ➜ Tous les jours. Découverte du forum ➜ Ça fait un petit moment que je le connais, si je me souviens bien, c'est grâce à Bazzart que j'ai trouvé ce petit bijou. Avis ➜ J'adore le forum, ainsi que l'ambiance. Autres ➜ J'ai hâte de faire évoluer ma petite Zoey parmi vous.

Phoebe Tonkin - Personnage inventé


Dernière édition par Zoey-Lynn R. Evans le Dim 6 Mar - 3:53, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2223-yeardley-2-0-encore-meill


Yeardley H. Wright
PRESIDENTE ΑΟΠ
Je suis à Chicago depuis le : 12/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 785 messages. J'ai : 26 ans. d'après mes amis. Dans la vie, je suis : deuxième année de master en cinéma.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 20:55

23 à l'envers, mais, voyooooons !
Re-bienvenue amour2
rejoins nous chez les Alpha, rejoins nouuuus !

_________________________________
oh baby i'm yours :: And I wasn't trying to melt this heart of iron but the way you hold me makes the old me pass away. And I would be lying if I said I wasn't scared to fall again but if you promise me you'll catch me then it's okay :: by milka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2361-eva-elle-avait-des-bagues


Eva Hamilton
BIZUT ΦΔΘ
Je suis à Chicago depuis le : 23/02/2016 et j'ai déjà rédigé : 237 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante (1° année) de couture

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 21:05

Je suis une grande fan du prénom zoey, pour de vrai love
rebienvenue ici love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 21:27

@Yeardley H. Wright a écrit:
23 à l'envers, mais, voyooooons !
Re-bienvenue amour2
rejoins nous chez les Alpha, rejoins nouuuus !

Merci  love

Je ne sais pas trop comment tourner le truc du bizutage en fait, donc pour le moment je reste indécise entre deux confréries et le groupe des non-confréries

@Eva Hamilton a écrit:
Je suis une grande fan du prénom zoey, pour de vrai love
rebienvenue ici love

Merci coeur2


Dernière édition par Zoey-Lynn R. Evans le Sam 5 Mar - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 21:43

re bienvenuuuuuuue love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 21:59

Re-bienvenuuuuuuuuuuuuuuu cher toi amour2
Bonne chance pour ta fiche love

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 22:31

(Re)bienvenue I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 22:38

Merci à vous trois love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 22:54

REBIENVENUUUUE SUR YIU. coeur
super choix d'avatar, phoebe est ma déesse. **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Jeu 3 Mar - 23:12

Rebienvenuuuuuuue love
bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Ven 4 Mar - 0:54

A. Oscar Miller a écrit:
REBIENVENUUUUE SUR YIU. coeur
super choix d'avatar, phoebe est ma déesse. **
Merci à toi love Oui je la trouve superbe et voyant qu'elle était libre, je ne pouvais pas, ne pas la prendre pour mon double-compte.

Thomas Marshall-Grant a écrit:
Rebienvenuuuuuuue love
bon courage pour ta fiche
Merci beaucoup :) Plus que la partie confrérie + la partie histoire et ce sera bon Cool


Dernière édition par Zoey-Lynn R. Evans le Sam 5 Mar - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Ven 4 Mar - 4:40

Oh je dis OUI OUI OUI pour Phoebe !!! stress amour2

"Mon plat préféré ? Les lasagnes. Mon dessert préféré ? La mousse au chocolat. Mon jeu vidéo préféré ? Les Sims. Ma devise ? Carpe Diem. Ma plus grande peur ? Être abandonnée par tout ceux que j'aime." Oh punaise, ça c'est moi dans la vraie vie...

Bonne chance pour ton histoire !

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”


Dernière édition par Erin Z. Blake le Ven 4 Mar - 6:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Ven 4 Mar - 5:24

@Erin Z. Blake ; OMG on est pareil alors parce que cette partie-là c'est tout moi

Merci en tout cas love


Dernière édition par Zoey-Lynn R. Evans le Sam 5 Mar - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Ven 4 Mar - 10:57

Re-bienvenuuuue ! **

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Ven 4 Mar - 11:13

Bienvenuuuuuuue ♥ Phoebe Tonkin OHLALA
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.    Aujourd'hui à 22:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Zoey-Lynn Riley Evans (ft Phoebe Tonkin) - Fiche terminée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (F/LIBRE) PHOEBE TONKIN
» M. D. Charlie Kovalevski - Feat Phoebe Tonkin
» A-D CHARLIE KOVALEVSKI ► phoebe tonkin.
» MOLLY hastings ♔ phoebe tonkin
» CAMELLIA LEANDRES - PHOEBE TONKIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: