Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 10:42

Scaàr Joyce

phrase ou citation au choix


Nom complet ➜ Sa mère à décidé de l'appeler Scaàr, la jeune fille se demande très souvent pourquoi d'ailleurs ! C'est sur que se n'est pas un prénom très commun, non pas qu'elle ne l'aime pas, mais elle aurait préféré quelques choses qui se fondent un peu plus dans la masse. Âge ➜ Cette frimousse d'ange est âgée de 20 ans cette année ! Bien qu'elle ne les fasses pas du tout.Date et lieu de naissance ➜ Née le 1er Février 1996 dans le Bronx. Nationalité ➜ Sans aucun doute Américaine. Origines ➜ Bon premièrement Américaine par sa naissance sur le sol américain, mais grâce à sa mère elle est également Française.  Situation financière ➜ Elle n'a jamais croulé sous l'argent. État civil ➜ Bien évidemment que la petite blonde est célibataire, elle ne souhaite pas vraiment s'embêter avec un homme (ou une femme) a son bras. Préférences sexuelles ➜ Hétérosexuelle.
Cycle et année d'étude ➜ Undergraduate, seconde année. Diplôme préparé ➜ Le Bachelor. Cursus majeur ➜ La jeune fille a choisit de suivre le cursus de la danse se spécialisant dans la danse moderne.  Cursus mineur ➜  Le sport bien évidemment.

Souriante - Joueuse - Franche - Dynamique - Têtue - Maladroite - Drôle - Impulsive - Naïve - Intelligente - Impliqué - Rêveuse - Lunatique - Soignée - Curieuse - Gourmande - Sensible - Romantique - Bagarreuse - Ronchonne - Mauvaise Joueuse - Rancunière - Compétitrice.

My university life
ConfrérieALPHA OMICRON PI. Années d'ancienneté ➜ Depuis le début de ses études.

En fait, je ne suis pas arrivée dans se groupe par réel choix. Je me souviens encore quand j'ai franchis les portes de l'académie, tout de suite j'ai croisée le regard d'une bande de trois filles. Je ne pouvais pas le mentir : elles étaient belles et dégagé une force presque incroyable. Mais loin de là je ne fus impressionnée, je suis passée devant elle, la tête haute. Ne pas se laisser intimider était la première règle que je m'étais imposée en arrivant dans une aussi grande école. Puis les jours suivants ont prit une drôle de tournures, ses trois filles me tournaient littéralement autour, pas dans le bon sens du terme. En ayant remarquer ma force mental, elle essayait tant bien que mal de me déstabiliser, mais je n'avais aucunement peur d'elles. Enfin un peu, mais je ne le montrais pas. Elles tentaient de me pousser à bout, me faisant plusieurs blagues un peu idiote. Je me souviens même m'être reçu un seau plein d'eau pendant le cours de sport. Après m'être laisser faire, j'avais décidé de répliquer. J'étais sportive, j'avais remarquer que ses trois filles faisaient partie du groupe de Cheerleaders. En plus d'être sportive, je suis danseuse, alors je passa avec succès les entretiens lorsqu'ils recherchaient une nouvelle pompom girl. Je pouvais lire de l'impression mais également une certaine colère dans leurs yeux. J'étais devenue une concurrente à ses filles. Car en plus d'être doué en sport mais également intelligente, j'étais devenu une véritable menace. Après de nombreux murmures, de bruit dans les couloirs, je sus par biais d'autres, que j'étais également apprécié physiquement, se qu'était de loin de plaire aux reines de l'école.

Un ou deux mois se sont écoulés dans cette ambiance tendue, toujours entrain de prouvé à ses idiotes que j'étais tout aussi bien, voir meilleure qu'elle. Se que je ne savais pas en revanche c'était l'origine de leur groupe et que j'avais subis un simple bizutage, qui ne faisait que commencer, pour qu'ils puissent juger de ma force d'esprit. Une de ses filles est venue me voir un matin, accompagné de ses chiens de gardes. Elles se sont immédiatement montrer plus sociables, coopérative quand elles m'ont proposer de rejoindre leur confrérie : Alpha Omicron Pi, les filles les plus populaires de cette académie. C'est avec un grand plaisir que j'ai accepté. Pendant toute ma première année, j'ai subis beaucoup de blague parfois non drôle venant des filles de ma confrérie. J'ai subis pas mal d’insulte également, enfin elles m'en ont fais voir de toutes les couleurs. J'avais certaines complicités avec quelques filles, mais d'autres me détester. Elles voyaient en moi une simple rivale de pacotille, d'autres pouvez me voir en tant que précieuse allié. Elles essayaient en vain de me faire craquer, mais non, je ne voulais pas les laisser gagné, mon esprit de combattante était plus forte que cela, alors après un an de bizutage plus ou moins intensif, j'intégra complètement cette confrérie.

Mais que je vous racontes un peu les défis fous que j'ai subis. Le premier challenge que j'ai eus étaient de me promener en sous-vêtement pendant toute une journée dans l'université. Facile. J'avais prit mes plus beaux bas et j'étais descendue dans le hall, bien sûr tout les regards se sont tourner vers moi, les hommes baver. Petit problème ! Je trouvais ça trop simple, jusqu'à mettre un pied dehors et je me suis retrouvé peinturluré de bleu, vert, jaune et rouge. Les filles de ma confrérie m'avait attendu impatiente. Malgré qu'une colère faisait feu dans mon coeur, j'ai subis et j'ai même souris en riant. Les déstabilisants. Le long de l'année j'ai vue quelques nouvelles abandonnés et quitter la confrérie parfois en pleurs.

Second challenge. Je m'étais allié d'amitié avec une autre nouvelle nommé Félicité Granger, en voyant notre complicité et notre entre-aide, une idée avait fleuris dans l'esprit de ses filles que je pensais un peu bébêtes au départ. Le défi était simple, nous devions coucher ensemble et ramener une preuve aux filles... Bien que je ne sois pas bisexuelle, l'idée d'avoir une aventure avec une fille ne m'était pas si dérangeante. Alors nous l'avons fais, nous avons coucher ensemble. Cela ne dérangé ni l'une ni l'autre, aucune de nous deux n'étaient vierges ou quoi que se soit, tout aurait été parfait s'il n'y avait pas eut cette vidéo compromettante. Une des soeurs de la confrérie avait installé une caméra dans la chambre et elle menaçait de faire tourner la vidéo dans l'école. Félicité fut bien moins forte que moi-même et craqua, quittant la confrérie. Et justement, mon troisième challenge donner par d'autres filles, me mises au défi de récupéré cette vidéo et de l'effacer. Tâche plus compliqué que prévue, la fille détenant cette vidéo était un véritable chien de garde, mais après quelques semaines de mise en oeuvre, j'ai pris mon courage a deux mains.

Pénétrant dans sa chambre sans l'ombre d'une frayeur, j'ai attraper la clés usb contenant la vidéo, tout se serait bien passer si cette sumo n'était pas rentrer au même moment. La regardant d'un air arrogante, j'ai laisser tomber la clés et je l'ai casser en tapant du pied dessus. Défi relevé avec succès. Toute l'année j'ai subis de nombreux challenge. Tous plus durs que les autres, mais aucun ne m'avait réellement fait peur jusqu'à se jour.




My little secrets
01 Je suis quelqu'un d'assez sportive et depuis toujours. Je peux dire merci à mon père qui lui était un entraîneur de boxe. J'ai donc pratiqué la boxe de quatre à seize ans avec comme coach mon père. Autant vous dires qu'il ne faut pas trop rigoler avec moi à l'heure d'aujourd'hui, bien que je puisses paraître faible et frêle de mon petit mètre cinquante-sept, je gardes en moi une force, mais surtout une agilité et une rapidité. Méfiez-vous de l'eau qui dort. 02 J'ai découvert ma passion pour la danse à l'âge de huit ans. J'aimais regarder de nombreuse émission à la télé présentant différent danseurs. Ma mère m'y a inscrite donc à l'âge de dix ans, et j'en ai pratiqué pendant cinq ans. J'ai dus arrêter a cause de mon professeur. Etant en danse classique, les cours étaient vraiment très dur, mais il était hors de question d'abandonner quoi que se soit, mais suite à une fracture de fatigue, j'ai dus m'arrêter. Je fus vraiment déçu, je pensais ne plus jamais pouvoir danser, mais dès que j'ai pus, je me suis inscrite dans cette académie. 03 Mes parents m'ont toujours dis que j'étais quelqu'un d'investi avec une caractère de battante. Il est vrai que je n'aime pas abandonner mes projets ou mes ambitions, je fais toujours tout pour arriver au bout. La défaite n'est pas envisageable. On voit bien là mon esprit de sportive, mais également de compétitrice. 04 Bien que sous ses airs de combattante, sportive, je n'ai jamais été garçon manqué comme beaucoup pourraient le croire. Je me suis toujours soignée physiquement, j'aime plaire aux autres je ne peux pas le cacher, j'ai tellement était jugé dans mon enfance, que j'ai compris que seule la beauté externe pouvait compter à l'heure d'aujourd'hui. 05 Je suis fille unique. Mes parents n'ont pas voulus d'autres enfants, je suis déjà un accident alors un second certainement pas ! Mes parents pour vous les décrire, sont des personnes... Un peu junky, alors quand ma mère est tomber enceinte se fut une véritable déchirure. Leurs rêves de faire le tour du monde fut briser. En grandissant ils sont rentrer dans les rangs, mais ont toujours étaient un peu particulier. 06 Pour venir dans cette école, j'ai dus partir vivre chez ma tante quelques mois. Le Bronx se n'est pas vraiment à côté, alors qu'elle vit à une dizaine de minute seulement. Mais non ne pensais pas que c'est une grande joie. Je ne me suis jamais entendue avec elle, cette femme est folle, aigris et incroyablement négative et mauvaise. Parce qu'a part m critiquer et me faire vivre comme cendrillon pendant ses mois-ci, rien de positif n'était arriver. J'étais malmené, mais je ne pouvais rien y faire. Me plaindre à mes parents ? Certainement pas ! Ils m'auraient ramener à New-York par la peau des fesses. Je ne pouvais pas briser mon rêve pour si peu. Alors je subissais. 07 Je n'ai jamais eus beaucoup d'amies à l'école. Souvent a cause de mon mauvais caractère sans doute, ou alors par beaucoup de jalousie. Intelligente, belle, sportive. J'étais presque la fille rêvé qui faisait tourner la tête aux garçons de son école. Mais non ! Je ne suis certainement pas parfaite : têtue, mauvaise tête, ronchonne,... Je reste humaine après tout il ne faut pas l'oublier. 08 Et encore une preuve que je ne suis pas la petite fille parfaite : je fumes, je picoles, je baises ! Et oui oui, sa casse sans doute l'image dans l'enfant sage que vous aviez de moi jusqu'à maintenant. Quand je vous parles de fumer, il s'agit bien sûr de simple clope. Pour beaucoup, se n'est pas digne d'une fille des Alpha, mais je m'en fiche, je veux juste profiter. Je me rends souvent à des énormes soirées, il n'est d'ailleurs pas rares que je finisses avec la gueule de bois. 09 Je ne peux pas cacher mon côté accroc aux réseaux sociaux. Je n'y racontes pas ma vie certes, mais j'aime suivre l'actualité de prêt, je ne veux rater aucun détails croustillant.

The story of my life



«Hakuna Matata»

S'ils y avaient bien une phrase que sa mère voulait que sa fille garde en tête c'était celle-ci. Notre petite Scaàr est née dans les bas fond de la ville de New York. Ses parents portait en elle de nombreux espoirs, bien qu'elle n'était qu'un accident dans la vie de sa famille, ils lui voulaient tout son bonheur. Ils lui souhaitaient une meilleure vie qu'ils avaient pus avoir car eux, n'avaient pas pus croire en leurs rêves ou vivre leur vie comme bon leurs semblaient, ils ont dus suivre des chemins parfois imposer. Alors ils ne cessaient de la pousser vers le haut, pour qu'elle puisse construire son monde à elle. Ils n'étaient pas riches, son père coach dans un petit club de boxe, sa mère femme de ménage. Elle fut élevé simplement, ils lui procuraient l'éducation baser sur la simplicité, la politesse, l'amusement. Scaàr devait profiter de sa vie. Elle passait beaucoup de temps avec sa mère jusqu'à l'âge de six ans lorsqu'elle dut aller à l'école pour la première fois de sa vie .Se fut un moment très délicat pour la petite fille qui n'avait pas été habituer à être sociabiliser. Un peu timide et discrète lors de ses premières années, Scaàr prit malgré tout une confiance inouïe en elle tout en grandissant, s'imposant avec un fort caractère au milieu de ses différents camarades. Mais en grandissant se fort caractère lui valut de nombreux problèmes. Quelques peu violentes, elle n'hésitait pas par moment à taper certaines têtes....

Bien sûr ses parents ne l'ayant pas élever de cette manière la reprise a de nombreux moments. Ils ne voulaient pas d'une enfant violente ou bagarreuse, bien qu'au fond, son père lui même grand bagarreur était fière de sa petite fille. Notamment que depuis l'âge de ses quatre ans, la jeune fille pratiquer la boxe aux côtés de son papa.

 
« La rue je connais »


Scaàr a vécut quelques peu dans les ruelles du Bronx et des autres îles de New York. A partir de douze ans, la gamine bien que fan de la danse, soigneuses, sportives aimait par-dessus ou une autre choses : découvrir de nouvelles choses. Elle vivait dans les rues, vagabonder entre les grands buildings de Manhattan, ne cessant de faire des rencontres. Elle n’hésitait pas un seul instant à séché ses cours de l’après-midi pour pouvoir filer se promener. Loin de plaire à ses parents de se comportement, son père néanmoins la laisser faire. Il l'a laisser vivre sa vie, découvrir le monde l'entourant, mais sa mère avait plus peur qu'autres choses. Et s'il lui arrivait quelques choses ? Dans les rues bondés de cette ville, tout les malheurs, tout les problèmes étaient aux coins des rues. Elle pouvait se faire renverser, ou pire se faire kidnapper par quelqu'un. Oui, sa mère avait une sacrée imagination.

Dans ses mêmes années, la jeune fille fut prise de passion pour la danse. Pratiquant cela depuis ses huit ans, cela faisait donc déjà 4 ans qu'elle pratiquait se sport mais voilà que le pire lui est arrivée. Un effondrement soudain dans ses rêves car elle ne souhaitait qu'une seule chose : devenir danseuses et foulé un jour les planches d'un théâtre. Son professeur, Monsieur Guston était quelqu'un de froid, de dur. Et la danse classique se n'est pas quelques choses de mince à faire. Un jour comme un autre, après avoir trop forcé sur sa cheville, cette dernière se craqua balançant une horrible douleur a la jeune fille. Une fracture de fatigue qui pouvait mettre plusieurs années à se remettre, la privant de danser pour le moment. C'était la pire des nouvelles pour cette gamine de douze ans qui voyait ses rêves s'effondrer.

 Sa vie été devenu monotone après cette terrible fracture. Bien qu'elle est toujours pratiquer de la boxer, sa vie été lasse. Son seul rêve été partit en fumé et c'est de cette manière que la jeune fille commença une douce descente dans les enfers. Se mettant à fumer, à boire, à sortir. Ses parents la voyaient changer, devenir comme eux : junky. Ne faisant attention à personnes ni à rien. Voulant oublier, à quinze ans elle se prenait parfois pour une fille de vingt-ans. Elle fit d'ailleurs sa première à cette âge là. Pour elle, faire l'amour n'avait en rien un acte sacré, remplie de promesse. Pour elle baiser avec un homme, ou une femme pour d'autres, été un passage obligatoire. Elle n'y avait prit aucun plaisir. D'ailleurs Scaàr n'a jamais connus le véritable amour, pour elle, cela n'a rien d'important ! Un homme c'est simplement une personne avec un sexe a la place d'un cerveau. Se n'est qu'enfantin l'amour pour cela fait souffrir plus qu'autre chose. Sa mère, elle même passé par cette période ne savait comment géré sa fille, c'était très compliqué. Elle ne pouvait pas lui faire de leçons de morale, n'ayant elle même pas fais mieux par le passé.

Alors qu'elle avait abandonner de croire en ses rêves, quelques années plus tard, lorsque la jeune fille atteint l'âge de ses 17 ans, non loin de ses dix huit ans lors d'un passage à l'ostéopathe se fut l'une des meilleurs nouvelles de sa vie qu'elle put entendre : le repos pour sa cheville été largement suffisant, elle pouvait reprendre, avec douceur, la danse si elle le voulait. Se jour là, Scaàr lâcha quelques larmes de joie, c'était l'une des premières fois et depuis longtemps que la jeune fille pleurer. Elle sauta dans les bras de ses parents.  A cette même période elle s'était document sur les grandes écoles, et le nom de celle-ci lui avait sauter aux yeux. En plus de ça, le cursus de danse était possible ! Il lui fallait rentrer. Son dossier était parfait ou presque, et elle put être qu'accepté, seul hic ! Chicago n'était pas à côtés, elle ne pouvait pas s'y rendre aussi facilement...  La seule solution était celle-ci : vivre chez sa tante qu'elle déteste du plus haut point. Soeur de sa mère, femme négative, aigris, mauvaise. Mais contre toute attente, cette dernière accepta. Prenant donc le premier vol une fois ses dix-huit ans passé, elle s'envola vers la maison de sa tante.

Le deal était : Scaàr était obligé de vivre tout l'été en compagnie de sa tante avant de pouvoir entrer dans l'école. Mais tout ceci ne fut qu'un enfer déguisé sous des bonnes intentions. La jeune fille eut tout simplement l'impression de vivre dans le conte de Cendrillon et son affreuse belle-mère ! Vivant dans le garage, une fausse chambre aménager avec tout l'assortiment compris : araignée, poussières,... Avec son espèce de cousin insupportable, les deux cousines filles princesses. Mais rien, non rien n'aurait put décourager la petite blonde qui ne tenait qu'à une seule chose : entrer dans cette école et tourner le dos à son ancienne vie qu'elle trouvait parfois désastreuse. Mais les deux mois de l'été furent... Terrible. Son programme était toujours le même : nettoyer, nettoyer, nettoyer, faire à manger, emmener les princesses où elles le veulent, promener les chiens, nettoyer et encore nettoyer ! Oui, sa vie était parfaitement comparable à Cendrillon ! Mais elle ne disait rien. Elle supportait même le traitement avec un sourire arrogant, toujours provocant envers sa tante. Puis vint enfin la délivrance.

La voilà qui passait les portes de cette académie tant rêvé il y a un an de cela. Son rêve était entrain de prendre vie. Elle ne savait pas par où elle devait commencer, mais elle était tellement heureuse, rien ne pouvait venir gâcher cette bonne humeur. Âgée de 18 ans à son entrée dans l'école, se faisait si petite au milieu de ses grands. Elle prit un petit boulot à côté de ses études, elle vivait sur le campus. Pour rien au monde elle ne retournerait chez cette femme ! Elle donnait régulièrement des nouvelles à ses parents qui était inquiet, enfin surtout sa mère. Son père connaissait le caractère battant de sa fille, il connaissait également ses capacités, il n'avait aucun doute sur sa réussite ! Pendant sa première année, ayant intégré la confrérie la plus redoutable eut subit pendant un an le bizutage. Mais comme toujours, n'ayant voulus renoncer en rien encore une fois à ses rêves, elle subit les pires challenge et blague possible.

Maintenant elle est en secondé année, dans une place de choix dans sa confrérie. Elle fait son petit morceau de chemin.

Pseudo ➜ Bonjour tout le monde, alors moi je m'appelle xx mais dans le monde du rpg tout le monde me connaît sous le pseudo de Zootopie, oui vous allez vite voir que je suis une très grande fan de Walt Disney Âge ➜ J'ai actuellement dix-huit ans, je suis encore une petite jeune oui oui ! Pays ➜ Bleu, blanc, rouge ! Vive la France ! Fréquence de connexion ➜ Je viens tous les jours souvent après dix-huit heures. Découverte du forum ➜ Cela fait maintenant un an que je n'ai pas fais de rpg, j'avais envie de m'y remettre et j'ai trouver se forum par top site nique Avis ➜ Il est magnifique et les membres sont adorables calin4 Autres ➜ J'espère que mon personnage vous plaira love

PS : Il faut savoir par contre que je suis dyslexique je fais donc hélas des fautes d'accords, d’orthographes, de syntaxes... J'essaye vraiment de faire attention et de me corriger un maximum love


Sabrina Carpenter - Inventé


Dernière édition par Scaàr Sleipnir le Jeu 25 Fév - 12:47, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 10:43

omg j'aime tellement le pseudo. stress
BIENVENUE SUR YIU. coeur
amuse-toi bien ici et bonne rédaction!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 10:48

Le roi lion ** on va bien s'entendre
Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 10:50

Scaar *0* Bienvenuuue ! Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 10:52

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !

Tu es d'origine Française, viens donc assister à mes cours ! On pourra même discuter en français. *-*
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 10:54

bienvenue ici cutie ! j'aime beaucoup le pseudo & l'avatar
si t'aimes faire la fiesta, les delta t'accueilleront avec plaisir ! une fois que t'y es, t'en sors plus
bon courage pour ta fiche I love you & si tu as des questions, n'hésites pas à contacter le staff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 11:07

Bienvenue parmi nous ! **
Par contre, on a déjà 2 Joyce sur le forum (père et fille nique) donc si tu n'as aucun lien avec eux (Xylom et Caoimhe), je pense qu'il serait préférable que tu changes de nom
Bon courage pour ta fiche, j'adore ton prénom

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 11:11

Merciii tout le monde love love love
Lux : je n'avais pas vus excuse moi caché2
j'ai changer de nom de famille, j'espère que ça ira du coup
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 11:45

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche ! **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 12:26

Pa de souci
Sleipnir, tiens donc... Toi aussi tu as 8 jambes ? :oups I love you

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 13:12

Une alpha Je vais rendre ta vie misérable

Non je plaisante (ou pas..), bienvenue parmi nous jolie blonde :)

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 13:14

Bienvenue han
Une fan de Disney, je t'aime déjà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Jeu 25 Fév - 13:34

Tu es validée !

Je trouve cela très honorable que malgré tes difficultés, tu aies rédigé une fiche de cette longueur et de cette qualité Certes, il y a quelques fautes ; mais rien n'empêche la compréhension de ce que tu veux dire ou qui ôte de son intérêt à Scaàr. Et je suis encore plus heureuse que tu nous aies choisis pour reprendre le RP, c'est vraiment super ** J'ai particulièrement apprécié la façon dont tu as bien détaillé l'entrée de Scaàr chez les Alphas ; le bizutage est bien expliqué, on a vraiment l'impression d'y être ! Tu joues le jeu à fond et j'en suis carrément ravie J'espère que tu te plairas bien ici mais je ne doute pas du succès de ta petite, elle va à coup sûr faire parler d'elle hi

Je t'invite à aller recenser ton avatar ainsi qu'à contacter PlayBoy pour lui faire part de 3 petits secrets te concernant. Tu peux également aller créer ta fiche de liens afin de te trouver de nouveaux amis ou intégrer un club ou une équipe universitaires ! Tu peux aussi t'inscrire sur le flood d'intégration pour faire plus ample connaissance avec les autres membres et trouver ta place au sein de l'université. N'oublie pas de surveiller le fil d'actualité du forum pour ne rien rater (et pense à configurer tes notifications dans ton profil, comme le stipule le règlement) ! Bienvenue dans notre famille !

© YUCK IT UP 2016


_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]   Aujourd'hui à 16:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un schtroumph quand il tombe, il se fait un bleu ? [SCAAR]
» Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur.
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]
» Quand champ de blé se fait mine d'or
» Quand un ballon de basket fait des siennes [Claire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: