Daddy je veux un nouveau poney ! - Bethanny Williams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Daddy je veux un nouveau poney ! - Bethanny Williams   Mer 3 Fév - 12:41

Bethanny Williams

Daddy je veux un nouveau poney !


Nom complet ➜ Bethanny Williams Âge ➜ 25 ans Date et lieu de naissance ➜ 23 Novembre 1990 au Texas Nationalité ➜Américaine. Origines ➜ Américaine Situation financière ➜ Riche, beaucoup trop. État civil ➜ Célibataire. Préférences sexuelles ➜ Hétéro.
Cycle et année d'étude ➜ 5ieme années graduate. Diplôme préparé ➜ Master. Cursus majeur ➜ Management. Cursus mineur ➜ Géographie.

(10 MINIMUM) Réfléchie - Travailleuse - Narcissique - Jalouse - Têtue - Hautaine - Généreuse - Créative – Sage – Drôle -

My university life
ConfrériePHI DELTA THETA. Années d'ancienneté ➜ 5 ans

Ca fait maintenant 5 ans que j’ai intégré ma confrérie, et je suis très fière de dire que je suis une sœur Phi Delta Theta. Dès mon arrivée sur le campus je savais déjà que c’était LA confrérie qu’il me fallait, je n’ai nul eu besoin de faire des pieds et des mains pour être acceptée. Il est vrai que mon adhésion fut peut-être un peu plus facile pour moi que pour certains, ma mère étant une ancienne sœur de cette confrérie, j’avais en tête cette confrérie depuis déjà bien longtemps avant de pouvoir l’intégrer mais son appuie sur ma candidature ne fit qu’accélérer les choses.

Mon intégration fut au départ une vraie part de gâteau, charmant la gente masculine et faisant sympathie par pure stratégie avec les filles de la fraternité, j’étais déjà bien entourée dès mon arrivée, je pensais m’en sortir avec des bizutages plus simple que les autres, mais j’avais tort.  Comme tous les nouveaux, j’ai étais rabaissé, moi Bethanny Williams rabaissé au rang des autres… Heureusement que ça n’a duré qu’une année. J’ai dû organiser dans la villa familial la plus grosse soirée de la débauche à l’insu de mes parents. Au rendez-vous ? des stripteaseuse, femme de cabaret, champagne à gogo… Une soirée qui a couté chère mais que toute la fraternité garde en mémoire. Là, je vais vous raconter un bizutage beaucoup moins glamour et chic, j’ai été obligé de voler une paire de chaussure dans une boutique de luxe pour notre président… En passant les portillons de sécurité j’ai bien cru tomber dans les pommes de la peur, mais j’ai bravé cette épreuve haut la main et notre président garde cette paire de chaussure en cuir comme souvenir de mon extrême bravoure. Sinon, j’ai eu la ‘’chance’’ de récurer les toilettes de la confrérie, moi, récurer les toilettes, pour vous montrer ma détermination à intégrer la fraternité de mes rêves… J’ai vécu beaucoup d’autres tortures, les langues de vipères que sont les filles de mon année d’intégration ont beaucoup craché sur ma personne lors de mon arrivée, mais le lion ne s’associe pas avec le cafard, sans calculer les moins que rien, ceux qui n’ont pas réussi à s’intégrer, j’ai su me faire une bonne place dans l’élite du campus et maintenant que j’entame ma 5ieme années je suis fière de crier à la gloire des ΦΔΘ


My little secrets
01. Elle adore s’occuper des bizutages. 02. Elle est la meilleure amie de Dax-Newt Graskill. 03. Elle hait le désordre. 04. Elle n’a jamais testé les drogues. 05. Elle essaie de se détacher de l’autorité parentale. 06. Elle joue du piano et de la guitare. 07. Elle tombe rapidement amoureuse. 08. Elle collectionne les sacs à main de marque.

The story of my life
Le début de l’histoire ∞ Pour commencer mon histoire, il faut d’abord commencer par celle de mes parents. Débutons par une petite présentation de mes procréateurs pour mieux comprendre mes racines et mes valeurs.

[/size]
Mon père, Andrew Williams est un pur Texan, élevé dans une famille nombreuse, trois frère et quatre sœur, mamie devait en avoir du boulot avec tout ce monde à la maison !  Même si son père avait beaucoup d’argent, papa n’a pas eu la vie facile. Tout ce qu’il voulait entreprendre, il devait le faire de lui-même, papi voulant que ses enfants soient débrouillards et ne compte pas sur son argent. Son rêve dans la vie ? Devenir trader, un rêve qu’il a vite abandonné lorsqu’il a commencé les études. Un seul cycle de faculté à Chicago et il ne pouvait déjà plus suivre et papi souhaitait que son fils revienne au ranch. Grâce à dieu, cette aventure à Chicago lui a au moins servie à une chose, rencontrer maman.

Ma mère, Haiden Johnson est une pure et dure Chicagoanes, ses parents sont des pionniers de la ville, je dirais même des piliers, les Johnsons est l’une des familles fondatrices de Chicago. La famille de maman est aisée, vivant dans les beaux quartiers de Chicago, maman fut inscrire  dans la meilleure université de l’état de l’époque. L’université de Chicago, Si seulement ils avaient su qu’en l’inscrivant dans cette université l’année qui suivait leur fille unique se retrouverait en pleine campagne dans un ranch…. Comme vous pouvez le comprendre, l’union entre les Williams et les Johnson ne fut pas de tout repos, une union qui déchira alors les familles. L’amour triomphant, maman, sans une once de doute quitta définitivement sa ville natale et s’installa au ranch avec papa, se faisant renier alors de sa famille et rayer de l’héritage des Johnson.

Ce n’est que plusieurs années après leurs unions que papa et maman essayèrent d’avoir un enfant, laissant leurs projets professionnels pour le ranch en stand-by pour mettre toutes leurs chances de leurs côtés, ce ne fut pas sans joie et pleure lorsque ma mère annonça que l’heureux événement était en route. Neuf mois plus tard, j’étais là, dans les bras de ma mère lâchant les premiers cris et les premières larmes de mon existence.


1994 ∞ Nous vivions donc au Texas, plus précisément à Austin. Mes parents et moi habitions au ranch, depuis que j'étais née on me répétait l'histoire du ranch. C’était la création de mes arrières grands-parents paternels, ici, ils avaient commencé à bâtir la fortune des Williams. En gros, mes ancêtres étaient partis de rien, arrivant sur une terre inhabité et faisant pousser au départ du mais et des céréales pour leurs propres consommation et pour les vendres sur le marché. Mais au fil du temps, les récoltes rapportant de l'argent, le blé et les céréales des Williams était maintenant réputé et agrandissant petit à petit le terrain des récoltes. Les terres des Williams étaient renommées dans l’état entier pour la qualité des moissons qui s’y faisaient. Mais moi, âgée de 4 ans je m'en fichais complètement de leurs blés et autres !  Le ranch, c'était mon lieux de jeux ! J’y passais le plus clair de mon temps à m’amuser avec les animaux et plus particulièrement j'apprenais à monter à cheval, ce qui était mon passe-temps favoris à cet âge-là. Mon éducation, je la faisais à la maison, maman s’occupait de m’apprendre à lire et écrire et papa s’occupait du ranch, je l’entendais souvent se plaindre de cette vie, une vie qu’il n’avait pas choisi, il voulait faire autres chose, offrir un autre avenir à sa fille que celui de s’occuper des animaux et des terres comme l’avait fait papi et mamie et les parents de papi et mamie. Moi, à cette période je ne comprenais pas tout à la conversation, je savais juste que mon papa c’était le meilleur du monde !


2001 ∞ C’est l’année où le père de papa est décédé, je n’avais que 11 ans, j’étais triste, affreusement triste. J’étais très proche de papi, avant ça, je ne comprenais pas vraiment ce que signifiais la mort, ce n’est qu’à sa mort que je saisissais que je ne le reverrais plus jamais et ça, j’avais du mal à l’encaisser. Je ne savais pas aussi que ce jour-là, il s’était ajouté non pas un, mais une dizaine de 0 dans les comptes bancaires de papa. C’est à ce moment-là que notre vie bascula. Un jour, papa m’emmena manger une glace et il m’expliqua alors que maintenant, nous allions déménager, qu’on allait partir à Chicago, la ville de maman. Pour me faire comprendre, il avait même pris une carte pour me montrer où cela se situer, il me dit aussi qu’il allait falloir abandonner tout ce qu’on avait ici, au ranch. Du jour au lendemain, ma vie se transforma d’un magnifique rêve à un affreux cauchemar, Je comprendrais bien plus tard que papa comptait détruire le ranch pour n’en faire que des terres à cultiver et qu’avec l’argent de papi il allait acheter les ¾ des parts d’une firme qui était en train de couler, cette firme qui construira une partie de l’empire Williams dans un futur proche.


2006 ∞ L’affaire de papa et maman en 2006 marchait à merveille, ils étaient depuis quelques mois les présidents du groupe international Kellogg’s. Ce qui était anciennement le rêve de papa était maintenant réalité, être bien plus qu’un trader, être un directeur d’une multinationale et s’assurer que moi, sa fille, je serais en sécurité, que j’obtiendrais toujours tout ce que je veux dans la vie. Pour mon bien être, papa et maman avait décidé de me placer dans une école privée, ne fréquentant que la jeunesse riche de Chicago, j’étais tous les matins et soirs accompagné par un chauffeur, ainsi qu’à mes cours privés de danse et de piano. Chaque soir, je rentrais avec de nouveaux caprices en tête, à la recherche d’être la meilleure et d’épater mes petits camarades.


*Flash-Back* Qu’elle horreur, papa m’a acheté une pouliche beige à la place d’une jument blanche ! Je déteste ma vie, c’est clair et net. Je montais deux à deux les marches de notre maison et allait pleurnicher dans les bras de maman, elle au moins, elle comprendrait mon ressenti. « Tu te rends compte maman ? J’ai demandé un cheval blanc et il m’a dit qu’il n’avait pas que ça à faire que de choisir la couleur de ma jument, je le hais. » *Fin du flash-back* Oui, les caprices d’une jeune fille de 16 ans riche c’est exactement ça, ce n’est pas que dans les films ou Gossip Girl qu’on peut voir ce genre de chose et je l’assume complètement.


2010 ∞ L’entrée à l’université, je m’étais préparer à cet événement depuis mes quinze ans, mon carnet scolaire reflétait exactement ce que je voulais qu’il fasse paraître, mon sérieux. J’avais travaillé d’arrache-pied pour être la meilleure, , laissant les autres à la traîne loin derrière moi. Oui, c’était mon tempérament, être la meilleure dans tous les domaines.


J’avais aussi souhaité de tout mon cœur intégré la confrérie des Phi Delta Theta, je voulais voir le sourire de ma mère, qu’elle soit fière du parcours de son enfant, qui poursuit le même parcours qu’elle, en allant dans cette confrérie. C'est avec beaucoup d'honneur et de joie que ma confrérie de coeur m'a accepté, pour le meilleur et pour le pire et/ou le rire.


Ma première année ne fut pas de tout repos, bien au contraire, m’adapter à la vie en confrérie, vivre les bizutages de mes chères sœurs et frères, devoir coopérer avec des gens complètement différents pour des évènements, être dans des classes remplis de gens les plus farfelues et ringard de l’univers… Eurk, rien que d’y penser j’ai la nausée de mes premiers ressenti sur la faculté. Mais, je me suis accroché, ne relâchant jamais mes efforts et ayant pour but de toujours être la fierté de mes parents j’ai bravé les étapes et j'ai atteint tout les défis que je m'étais fixé en arrivant à l'université.


2015 ∞ J'entame enfin ma 5ieme année sur le campus, cette année je suis censé obtenir mon master. Si je l'obtiens, papa m'a promis de me laisser diriger une partie de l'entreprise. Ce qui serait pour moi, la consécration ultime de mon acharnement au travail. Cette année, comme chaque année, j'obtiendrais tout ce que je veux. Je le sais, c'est un fait.



Bethanny Williams obtient toujours ce qu'elle souhaite, c'est écrit dans l'histoire.

Pseudo ➜ TUMBLRRR Âge ➜ 20 ans Pays ➜ France Fréquence de connexion ➜ Tout le temps. Découverte du forum ➜ Le pur hasard Avis ➜ Je suis accro Autres ➜ Forever in the CB

Taylor Swift - type de personnage inventé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Daddy je veux un nouveau poney ! - Bethanny Williams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daddy je veux un nouveau poney ! - Bethanny Williams
» Daddy, je veux un poney !
» daddy, je veux un nouveau poney. (livy)
» Le Poney Fringant
» Un nouveau Shichibukai !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: