(Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:29

Andy Brewer

Jacob Young
Né(e) le 08 décembre 1993 à Chicago (usa), j'ai 21 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste et que je le vis bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre homo... Désolé d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : quatrième année, undergraduateCursus majeur : LittératureSpécialisation : littérature anglaise du 19eCursus mineur : philosophie

Personnalité & addictions

Drôle - 50%
Réfléchi - 60%
Créatif - 60%
Travailleur - 30%
Fêtard - 90%
Narcissique - 50%
Artiste - 40%
Amical - 60%
Jaloux - 10%
Méfiant - 20%
Sportif - 70%
Prude - 5%
Généreux(se) - 50%
Têtu - 60%
Hautain - 30%
Séducteur - 80%
Honnête - 10%
Joueur - 70%
Alcool : 80%Drogues : 30%Sexe : 80%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Habitant à Chicago, Andy ne se voyait pas vraiment partir au bout du monde pour étudier. Les études coûtent déjà assez chères comme ça. Aussi, il ne court pas après la réputation de l'université, Princetonw, Harvad, Yale, ce ne sont que des noms, ce qui compte c'est d'acquérir un savoir qui, selon lui, est plus ou moins le même partout. Donc Chicago c'est très bien et si besoin, papa et maman ne sont pas loin et mine de rien (et même à 23 ans), ça à un petit côté rassurant de savoir ça.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Comme pour son grand frère, ses parents financent une partie de ses études, mais comme son frère, Andy à un job. Il bosse comme serveur dans une boite gay, autant dire qu'il ne considère pas vraiment ça comme un boulot, mais comme un moyen de rencontrer du monde. Oui, il est exactement ce genre de serveur à qui on dit souvent de bosser au lieu de draguer mais qu'on garde quand même parce qu'il est indéniable que le joli sourire du serveur en question donne envie aux clients de consommer. Il ne se fait pas des tonnes de fric, mais avec l'aide de ses parents, ça suffit pour payer ses études et pour les dépenses diverses (les livres à acheter, les sorties et toutes les dépenses utilitaires).

Que pensez-vous du système de confrérie ? Puisqu'il en fait partie, il ne peut pas en dire du mal. Mais en fait, il s'en fiche un peu. S'il était juste sur le campus, sa vie ne serait surement pas très différente. L'avantage, ce sont les fêtes selon lui. Et puis, c'est grâce à un membre de sa fraternité qu'il a réussi à avoir son taff. Donc c'est une bonne chose pour lui, mais les rivalités, les prises de tête, tout ça, c'est pas sa tasse de thé. C'est pas parce qu'il est chez les delta upsilon qu'il va considérer sa confrérie mieux qu'une autre. Même s'il semblerait ça monte à la tête de certain vu le changement de son frère depuis qu'il est chez les sigmas.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Tout d'abord, oui, Andy fait partie d'une confrérie, les delta upsilon et ce, depuis sa première année d'étude soit quatre ans. De base, il n'envisageait pas une vie universitaire sans profiter de ce moment charnière entre les contraintes du lycée et les contraintes de la vie active. Être étudiant, pour lui, c'est le moment des rencontres importantes et des histoires sans lendemain, c'est le moment de tester ses propres capacités en matière d'intégration et de sociabilisation, le moment de s'impliquer dans des projets et selon lui, faire partie d'une confrérie était le meilleur moyen pour ça. Il a donc fallu choisir quelle université et qui de mieux placé pour lui parler des confréries que son frère qui est fan du système des confréries. Après un topo sur les Delta upsilon, Andy à postulé pour les rejoindre. S'il a survécu à son année de bizutage c'est grâce à l'alcool, parce qu'on peut faire n'importe quoi après trois verres de vodka ! Enfin pour lui c'est trois, pour d'autres c'est plus ou moins selon la tolérance à l'alcool. Nettoyer le vomi des autres quand on est déjà bourré c'est facile, voire drôle, on peut s'amuser à deviner le repas de la personne... Oui Andy n'a aucune gêne lorsqu'il est un peu imbibé... Et puis dans le fond, c'est pas comme si on lui avait fait boire du détergent, y a pas mort d'homme. Quand on lui reparle de sa première année, il le prend avec humour, mais il est bien content d'avoir fini avec ça. Maintenant, il profite de ses frères et soeurs qui, même s'ils ne partagent pas son sang, sont devenus des membres à part entière de ce qu'il appelle sa famille de coeur. C'est une famille très nombreuse, certes, mais il espère qu'il restera en contact avec beaucoup d'entre eux une fois les études finies. En attendant, il faut profiter !

Moi c'est yumiko !
J'ai 25 ans, je suis une licorne ♀ et je vis en France. J'ai découvert le forum grâce à Joshua et je le trouve sublime et prometteur ! Sinon, je serai connecté(e) souvent et je devrai pourvoir RP environ plein de fois par semaine.



Dernière édition par Andy Brewer le Lun 3 Aoû - 20:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:29

Biographie
« Je comprends pas pourquoi ton frère est si impopulaire, il est plutôt mignon pourtant. » Elle attrapa la cigarette entre les lèvres du brun, tira une latte et la remit à sa place. Andy haussa un sourcil en entendant les paroles de sa meilleure amie. Il ne pouvait pas vraiment juger le physique de son frère puisque justement, c'était son frère, même s'ils ne partageaient que le sang de leur mère, car ils n'avaient pas le même père. « C'est pas mon genre. T'es branché vilain petit canard toi. »  Il fixait le ciel allongé sur l'herbe du parc où ils avaient l'habitude de traîner après les cours. Quinze ans, c'était le bel âge. Pas de souci, pas de papier à remplir, pas de boulot, pas de taxes... c'était juste la galère pour acheter des clopes et de l'alcool, mais c'était les potes qui faisaient physiquement les plus âgés qui s'y collaient. Andy aurait pu passer sa vie sur cette pelouse à ne rien foutre, cigarettes, canettes de bière, soleil, son groupe de potes, il n'y avait rien de mieux. « C'est pas comme si on était populaire non plus. » Lâcha l'un de ses potes qui avait enfin ôté sa langue de la bouche de sa copine. Une nouvelle venue dans le  groupe, peut-être qu'elle ne serait que de passage, mais ce n'était pas important. Il avait raison, Andy et ses potes n'étaient pas vraiment populaires, ils n'étaient pas non plus des boucs émissaires. Ils étaient invisibles et c'était bien comme ça. Quand on voyait les dégâts que faisait la popularité sur le cerveau des cheerleaders et des sportifs, ça ne donnait pas envie... À moins qu'il faille être limité de base pour faire partie de ces groupes et donc populaire... C'était surement une condition sine qua non. « Touché. Mais on ne subit pas de moqueries nous. » Andy lâcha un rire aux paroles de sa meilleure amie. « Blondie c'est pas une moquerie peut-être ?  Pédé, émo, outsiders, guinasse. » Il se redressa pour observer la blonde en question. Elle hocha la tête. Tout le monde se prenait des moqueries dans la tronche. Mais il y avait ceux qui en prenaient plus que d'autres. Andy s'estimait quand même chanceux, pour un type qui avait fait son coming out un an auparavant, il n'était pas spécialement harcelé pour son orientation sexuelle. Ça n'avait pas été compliqué, sa meilleure amie s'en doutait... Il la connaissait depuis le first grade et c'était déjà sa copine à cette époque. Il jouait avec les filles quand il était petit et puis à quatorze ans il était tombé amoureux d'un mec... Enfin bref, il devait être assez normal physiquement pour passer au travers des filets de la persécution. « J'imagine que même les populaires ont leur rivaux et qu'ils subissent aussi des moqueries. » « Ouais, mais avec leur ego ça monte pas au cerveau, va pas les plaindre non plus sainte blondie. » Rétorqua la lesbienne avec humour. Et la conversation dériva sur tout autre chose. Dans les faits, même s'ils étaient vus comme des outsiders, ils étaient surement moins sectaires que la plupart des gens. Leur groupe de pote avait plutôt tendance à s'agrandir et au final, ils n'avaient pas de mal à se mélanger aux autres. Mais bon, à partir du moment où l'on ne rentrait pas dans des cases, on était vu comme différents...  En tout cas, Andy se considérait plus ou moins pote avec presque tout le monde. En tout cas, il n'était pas du genre à juger les autres. Il aurait été mal placé pour ça.  

« Oh Andy chéri ! J'ai appris que Tom était gay aussi ! Tu te souviens de lui, c'est le fils de Shelley, vous étiez ensemble à la garderie. Tu devrais le revoir, c'est un garçon adorable. » Le brun manqua de s'étouffer en l'entendant. Le moins que l'on puisse dire, c'était qu'elle n'avait pas vécu mal le coming out de son fils. Mourir étouffé par un bout de poulet, il y avait pas plus ridicule. Comment lui dire qu'il n'avait pas attendu pour le revoir, le dénommé Tom. Sa mère voulait absolument le caser avec un gentil garçon... Ce n'était pas vraiment ce que cherchait Andy. « Non je me souviens pas. » Lâcha-t-il en haussant les épaules. Un mensonge de plus. C'était une habitude chez lui. Il mentait pour la clope en disant que s'il sentait le tabac c'était parce qu'il traînait avec des fumeurs, il mentait sur les soirées révisions alors que c'était des soirées alcool et plus... Il n'allait pas raconter ses histoires de cul à table à ses parents. Il avait dix-sept ans et sa mère le voyait toujours comme son petit bébé de sept ans... Si elle savait. « On pourrait inviter les Johnson à venir dîner alors. » Reprit-elle comme si c'était l'idée du siècle. Andy ne préférait pas trop imaginer le truc... Se retrouver à un dîner avec sa famille qui essaie de le caser avec un de ses plans culs... Trop bizarre comme situation. « J'ai peut-être pas envie qu'on me ship avec le premier gay venu maman. Tu sais, les sentiments ça se contrôle pas. » Et voilà, elle avait l'air attendrie par les paroles de son petit bout. Un jour, il faudrait qu'il songe à lui demander pardon pour tous ses mensonges, mais bon il aurait bien le temps... plus tard. Et puis ce n'était pas comme s'il croyait en Dieu de toute façon, il se fichait bien d'avoir l'accès au paradis. « Tu as raison, ce qui compte c'est de trouver le bon ! » Il haussa les sourcils en guise d'approbation, mais il avait surtout envie de lever les yeux au ciel. Si elle savait...  Andy se fichait bien de trouver le bon tant qu'il était bon au pieu. Les hétéros n'avaient pas le monopole de l'inconstance. Elle était bien gentille sa mère et il ne voulait pas lui faire de peine, mais elle imaginait un peu trop son fils comme un ange. L'ange, c'était peut-être plus Joshua que lui. Heureusement, elle changea de sujet de conversation.

« Je suis fière de toi mon poussin ! » Elle attrapa son fils dans ses bras. « C'est juste le diplôme du lycée maman... pas un doctorat en sciences nucléaires. » Andy avait du mal à s'enthousiasmer pour ça. Il était content d'être diplômé, mais ce n'était pas l'étape la plus compliquée le lycée. Il n'était pas spécialement studieux, il potassait vite fait avant les examens et il s'en était sorti haut la main avec des notes convenables. Il avait toujours eu des facilités de mémorisation. « Laisse-moi être fière de mon cadet ! Mes deux fils vont aller à l'université, c'est tellement émouvant. » Elle commença à pleurer. « Et j'aurais plus aucun de mes bébés à la maison... » Andy haussa un sourcil. Wow, le blues de la maman qui voit s'en aller ses gosses, c'était flippant. Enfin bon il la serra quand même dans ses bras. Elle restait sa mère et la voir pleurer lui pinçait le cœur. « Je pars pas au bout du monde hein. Comme Joshua, je reste à Chicago. Tu me verras souvent. Et puis, j'aurais toujours besoin de toi pour mon linge sale. » Lâcha-t-il avec humour alors qu'elle lui donnait une petite tape sur le bras avant de s'essuyer les yeux. « Te moques pas de ta vieille maman. »  Dans le fond, c'était rassurant de ne pas partir loin. Il voulait son indépendance, mais en même temps, il fallait bien reconnaître que l'inconnu faisait un peu peur. Mais il avait bien l'intention de profiter de ses années d'université. Et pour ça, il devait se trouver une confrérie, pas le genre où on ne pense qu'au boulot, le genre à faire la fête, à faire de la bière la boisson officielle, bref, le genre d'endroit où l'on se sent vivant. « Tu feras attention hein ! Les garçons à l'université son pas toujours des anges. » Il faudrait vraiment, qu'un jour il lui dise que lui non plus. Elle était mignonne à s'inquiéter... Peut-être parce qu'elle savait comme les hommes pouvaient être cons, elle avait été laissée par son mec à la naissance de son premier enfant... S'il avait été une fille, elle aurait sûrement été tout autant parano, voire même plus. « J'ai pas le cœur en sucre maman, t'inquiète pas. » Il était préférable qu'il n'évoque pas ses projets de trouver une confrérie de malades. De toute façon, il n'avait pas l'intention d'en parler. Ce qu'il se passait dans ses soirées restaient du domaine du privé et ce n'était pas l'université qui allait changer ça.

« Andy, t'as pas cours ? Andy ? Debout mec. » Il grogna en observant son portable. Putain, il avait une pire gueule de bois... Et il était treize heures... Donc oui il avait cours dans une demi-heure. La lumière du jour lui tuait les yeux, il avait la bouche pâteuse et la nausée... Il avait dû boire plus que de raison. « J'ai fait des conneries hier ? » « Comme d'hab'. Pense à aller à la douche avant les cours. Tu devrais voir ta tronche. » Lâcha l'autre en se moquant de lui. Il se redressa tant bien que mal. C'était pas sa chambre ça. Il ne se souvenait plus de la soirée, mais s'il n'était pas dans son lit ça voulait dire qu'il avait pécho non ? Quoi que... il était encore habillé. Son t-shirt puait la vodka... « Pourquoi je suis dans ta chambre ? » « Ton coloc était occupé avec quelqu'un dans la vôtre. » Merde, c'était pas lui qui avait tiré un coup alors. L'autre explosa de rire en voyant la tête déçue d'Andy. « T'inquiète, t'aurais jamais chopé personne avec cette tronche-là. » Il fronça les sourcils et se dirigea dans la salle de bain, le pas lourd. « Merde !!! C'est du marqueur ?! » Nouvelle explosion de rires. C'était mature de lui avoir dessiné des trucs sur la tronche, entre la moustache d'Hitler, le mono-sourcil et le pénis sur le front, il était mignon comme ça. Il avait hâte de ne plus être un bizut. Mais bon, c'était le jeu... et il avait beau frotter on voyait encore un peu les traces de crayon. Il était passé vite fait par sa chambre pour se changer avant d'aller en cours. Super, il était en retard, il n'était pas grillé déjà... Il s'installa au fond et après avoir pris quelques notes, il s'endormit sur ses feuilles... Heureusement qu'il ne prenait pas ses notes sur un ordi, sinon il aurait niqué les circuits de son pc avec sa propre salive. « Andy... » Il sentit qu'on le secouait. C'était sa meilleure amie. Il émergea et s'essuya un filet de bave... on avait déjà vu plus glamour. « Tien... je parie que tu voudras mes notes aussi. » Il remercia en attrapant le mouchoir qu'elle lui tendait et effaça les traces de son sommeil sur sa feuille qui était en partie illisible. « Me faudrait des feuilles waterproof. » Lâcha-t-il un brin blasé. « Tu vas jamais tenir jusqu'au master avec ce rythme de vie. T'as trouvé un boulot au fait ? » Il attrapa son sac de cours et la suivit dans les couloirs de la fac. « Ouais, grâce à un mec de ma fraternité. Dans une boîte gay, je devrais pas être dépaysé. » Elle lui tendit des lingettes et son miroir de sac à main. « T'as des restes de dessin sur la tronche.  Tu y seras pour bosser, en boîte, pas pour draguer. Ça te déprime pas trop ? » Il haussa les épaules tout passant la linguette sur les restes de marqueur, il devait avoir l'air con, mais il n'était plus à ça prêt. « J'embauche samedi prochain, je te dirais ça. »

« Ça se passe bien l'université ? » Il avait la tête dans le cul, comme d'hab, mais il était bien obligé de répondre au téléphone. Sa mère ne savait pas qu'elle venait de le réveiller... à midi alors qu'il s'était couché vers dix heures. Il avait bossé la veille, du coup, sa soirée avait commencé à quatre heures du mat, pour finir, avec les plus courageux une fois le soleil déjà bien haut dans le ciel. « Euh... ouais. Nickel. » « T'as une voix endormie. Ça va pas ? T'es malade ? » Il entendait les questions, mais elles mettaient du temps à venir à son cerveau. « Hein ? Euh nan. J'ai bossé toute la nuit donc je viens de me réveiller. » Dans les faits, il n'avait pas fini à l'heure de fermeture de la boîte, mais, même après quatre ans d'université, il n'avait toujours pas avoué à sa mère qu'il n'était pas un ange. « Ho pardon de t'avoir réveillé. J'aurais dû appeler ton frère avant toi. Je vais pas te retenir longtemps alors. » « T'inquiète, ça me fait plaisir de te parler. Ça va à la maison ? » Oui ça lui faisait plaisir, mais il était mort... pourtant, il essayait de faire en sorte qu'elle ne cherche pas plus loin que son excuse du boulot alors pas question de laisser paraître la gueule de bois. La conversation continua un instant, elle lui posa finalement sa question préférée. « Toujours pas de petit copain à me présenter ? » Petit copain... C'était quoi ça déjà ? Ah oui, un sex-toy exclusif. Nan franchement, l'exclusivité, ce n'était pas son truc. « Je préoccupe plus de mes études que des mecs tu sais. » Et encore un mensonge de plus... S'il était payé aux mensonges, il serait surement milliardaire. Enfin, finalement, elle raccrocha après quelques moments. Et le brun se rendormit tellement vite qu'il avait encore son portable en main.


Dernière édition par Andy Brewer le Mar 4 Aoû - 17:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:32

Jacob **
BIENVENUE SUR YIU balloncoeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:39

Merci miss **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:40

Bienvenue sur YIU ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:43

Merci
J'hésiterais pas si j'ai des questions
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:44

un autre Delta viii Pompom bienvenue
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:45

Oh, excellent choix d'avatar. stress
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche. ** I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:47

Merci à vous deux **

Maxence : excellent choix de vava aussi
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:55

Merci, team beau gosses. Tu nous rejoins. :moustache:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:56

SISTER IRL ET BRO INRP t'es pas beau parce que t'es pas mexicain :moustache:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 20:57

Sista' !
Toi t'as la gueule de traviole alors tu peux te taire ho

Edit - oups, désolée Maxence j'avais pas vu à cause de l'autre du dessus là *décède* Mais ouais je veux bien venir matter les mec de la team des BG 8D
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 21:01

Pas de soucis. :moustache:
En plus, encore des gens ramenés par d'autre, on va faire une belle famille ici. **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 21:21

Bienvenue parmi nous ! Tu as fait le bon choix de confrérie stress
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Lun 3 Aoû - 21:30

Maxence : Owi vive la famille ** vivement noël, ça va faire beaucoup de cadeaux sous le sapin

Chris : Merciii ! J'espère que ce sera okay pour la confrérie ** (*pense toujours à Magneto avec le mot confrérie* xD)
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea   Aujourd'hui à 12:29

Revenir en haut Aller en bas
 
(Andy) Between the Devil and the Deep Blue Sea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: