Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2185-morgan-crankies-les-plus-


Morgan Crankies
CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 30/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 196 messages. J'ai : 30 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : Infirmier pédiatrique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Sam 30 Jan - 23:30

Morgan Crankies

"Pour ma part, je suis hétérosexuel. Mais il faut le reconnaître, le bisexuel a deux fois plus de chances le samedi soir. " Woody Allen


Nom complet ➜ Morgan Crankies Âge ➜ 30 ans Date et lieu de naissance ➜ 3 Juillet 1985 à Chicago Nationalité ➜ Américaine Origines ➜ Inconnues Situation financière ➜ Moyenne Etat civil ➜ Célibataire Préférences sexuelles ➜ Bisexuel
Activité professionnelle ➜ Infirmier pédiatriqueÉtudes ➜ Bachelor of Science degree in Nursing

Bienveillant - Lunatique - Extraverti - Rancunier  - Impliqué - Volage - Optimiste - Susceptible - Méthodique  - Capricieux  


My little secrets
01. Je suis le fruit d'un viol. 02. Je pense bientôt renouer avec mon père biologique, pour venger le fait que mes parents adoptifs refusent ma bisexualité. 03. Je viens d’une famille très catholique. Je tourne donc la religion très vite en dérision. 04. On fait souvent les 400 coups avec ma sœur. 05. J’adore les soirées arrosées. Je me retrouve souvent dans des états lamentables. 06. Je reçois beaucoup de coups de téléphone de ma sœur en pleurs. Je sais alors pertinemment qu’elle à embrassé une fille. 07. Le prêtre de la paroisse me servais énormément de garde-fou. Chaque bêtise me faisais envoyer vers lui. 08. Ma première fois avec un mec à eu lieu lors de mes vingt ans.

The story of my life
 L’histoire que je vais vous raconter, c’est l’histoire de ma pauvre vie. Oui, pauvre est certainement un bien grand mot, mais celle-ci à bien mal débutée. Je suis né dans la nuit du 30 janvier 1986, à l’hôpital de Chicago. J’étais un enfant non désiré, mais ma mère n’a jamais voulu avorter. Elle venait d’une bonne famille très catholique et très pratiquante. Pour les parents de ma mère biologique, il était strictement impensable de faire un enfant avant le mariage. Ils pouvaient concevoir avoir des relations plus ou moins sérieuses, mais jamais d’enfants avant le mariage. Elle à tant bien que mal cacher cette grossesse. C’est alors qu’après m’avoir mis au monde, elle à m’a abandonné. Trop peur de la réaction de sa famille.
 
Quant à mon père, c’était un jeune homme qui à croisé le chemin de ma mère. Il était un peu plus vieux qu’elle et n’a eu de meilleure idée que de la forcer à coucher avec lui. Dans ce cas de figure, nous pouvons parler de viol. Je suis le résultat d’une forme d’agression. Puis parait-il qu'il est entré dans les ordres pour tenter de fuir à la justice. Je crois que même avant ma naissance, j’ai eu un besoin d’existence urgent. Quoiqu’il arrive, à peine né, je me retrouvais orphelin. Mais pas pour très longtemps.

Mes nouveaux parents, cherchaient tant bien que mal à concevoir un second enfant. Devant l’impossibilité immédiate de concevoir, ils avaient décidé d’adopter. Je fus donc l’heureux élu qu’ils sortirent de sa misère pour devenir leur fils. Malgré mon passé peu glorieux, l’avenir promettait d’être meilleur. Un père, une mère, une sœur qui eux, m’aimaient. Bref, j’avais une famille. Je grandissais dans un environnement ou mes parents adoptifs étaient très catholiques. A cette époque, j’étais une petite tête blonde qui était plutôt perturbatrice. J’aimais faire les quatre cents coups avec Malcolm, mon frère. Nous deux, nous étions partis pour de longues années d’âneries sur âneries. Le fait de partager beaucoup de choses à fait que nous sommes devenus très soudés avec Malcolm.

Puis les années passèrent tellement vite que je me retrouvais déjà à l’adolescence. Je me rappelle encore que nous faisions les quatre cent coups avec ma sœur. Mais elle qui était plus âgée que moi, nos âneries étaient moins infantiles que nos périodes juvéniles. Les premières soirées alcoolisées, les premières rencontres amoureuses. Mes premier es années de débauches étaient enfin arrivées à grands pas. Ce qui évidemment n’était pas au gout de mes parents, presque trop conservateurs et très catholiques. Très souvent, comme mon frère, je fus envoyé chez le prêtre de la paroisse pour aller me confesser. C‘est drôle à dire, mais le prêtre était presque devenu un ami personnel.

Puis je me retrouvais au lycée, puis à l’université. Il était aussi vrai que c’était à cette période que j’avais commencé à me poser des questions sur mes origines. En effet, de plus en plus d’amis me disaient que je ne ressemblais pas beaucoup à mes parents. Mais j’avais déjà fait moi-même cette réflexion, cherchant à poser mes questions. J’avais toujours senti un vague autour de cette question, mais en même temps, j’avais eu l’impression qu’on cherchait à me le faire comprendre. Puis un jour, quand j’avais eu dix huit ans, j’ai décidé d’aborder le sujet, sans tabou, très directement.

C’est là que mes parents adoptifs confirmèrent mes soupçons. Sachant déjà presque pertinemment la réponse au plus profond de moi, je ne fus guère étonné d’apprendre tout cela. Mais un beau jour, mon père me prit à part, quelques jours plus tard après cette fameuse nouvelle. Il voulait m’en dire plus. Plus de choses que ma mère préférait ne pas dire. Mais mon père avait estimé que j’étais suffisamment prêt pour entendre la suite de l’histoire. En effet, il m’avoua que le destin de ma mère était inconnu, puisque rien n’as transparu dans mon dossier. Quant à mon père biologique, du moins, mon géniteur  comme je l’appelais, il m’apprit que celui-ci était rentré dans les ordres quelques semaines après ma conception. J’étais donc le fils d’un religieux…

Les années s’enchainèrent. Après le lycée, j’ai fais mon bout de chemin. Je me suis orienté vers une formation d’infirmier. C’est au cours de mes études et mes stages que j’ai su apprécier le milieu pédiatrique. J’ai donc poursuivi ma formation et j’ai obtenu avec succès mon diplôme d’infirmier. C’est durant mes trois années d’études supérieures que j’ai commencé à fréquenter sérieusement des filles. Fréquenter les filles et participer de plus belle aux soirées étudiantes. Mais un beau jour, à la sortie d’une journée de stage, il s’est avéré que je me suis retrouvé attiré par un autre étudiant infirmier. Il s’en est suivi quelques jours plus tard d’un échange de baiser plutôt inattendu. Après ceci, il n’y guère eu de suite concernant cette « amourette », mais j’en ressortais avec une certitude, je me considérais comme bisexuel.

J’assume pleinement ma vie de bisexuel, sauf peut être auprès de mes parents qui sont eux, très conservateurs. Pour eux, il n’y à que le modèle papa + maman de viable. Bien évidemment, Malcolm est quant à elle au courant. J’ai toujours assumé mon penchant pour les deux sexes, partant avec le temps du principe que nous n’aimons pas un sexe, mais une personne.

A l’heure d’aujourd’hui, j’ai récemment fêté mes trente ans. Je suis maintenant autonome financièrement, totalement indépendant de mes parents et vit dans mon chez moi. Quand je suis dans ma période ou je préfère les hommes, j’évite de leur amener le dimanche durant les repas de famille. Il y à certains sujet à éviter.  

J’exerce mon métier d’infirmier pédiatrique à l’hôpital de Chicago. De temps à autres, je fais quelques permanences à l'hôpital universitaire. Peut être qu’un jour je penserais à m’installer en libéral. Mais pour le moment, là n’est pas la question. Je vie ma vie pleinement, à fond… avec un ex-violeur & ex religieux qui cherche à renouer avec le fruit de son agression.  En effet, depuis quelques mois, mon géniteur cherche à refaire surface pour me rencontrer. Quoiqu'il advient, peut être qu'un jour, je lui accorderais un peu de mon temps. Histoire de comprendre son geste. Mais pas aujourd’hui, j’ai un infirmier à draguer.

Quant à ma mère, il parait quelle est directrice de l’hôpital de Chicago. De surcroit, j’aurais aussi un demi-frère, étudiant infirmier. Je travaillerais donc sans le savoir avec ma mère biologique et on demi-frère sur le même lieu. Bien entendu, tout cela, je ne le sais point. Mais tout cela me tombera bien assez rapidement sur le coin du nez. Dois-je me préparer à rendre rendez vous chez les collègues de la psychiatrie ? 

Pseudo ➜ Numa Âge ➜ 25 ans Pays ➜ France Fréquence de connexion ➜ Presque tout les  Découverte du forum ➜ Via facebook et ma future soeur de RP Avis ➜ Bienvenue chez les fous Autres ➜ Turlututu chapeau pointu

Max Irons - Inventé


Dernière édition par Morgan Crankies le Lun 13 Juin - 22:12, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2223-yeardley-2-0-encore-meill


Yeardley H. Wright
PRESIDENTE ΑΟΠ
Je suis à Chicago depuis le : 12/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 785 messages. J'ai : 26 ans. d'après mes amis. Dans la vie, je suis : deuxième année de master en cinéma.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 0:00

    Max. Mon bébé **
    Bienvenue chez les fous et bon courage pour ta fiche ! amour2

_________________________________
oh baby i'm yours :: And I wasn't trying to melt this heart of iron but the way you hold me makes the old me pass away. And I would be lying if I said I wasn't scared to fall again but if you promise me you'll catch me then it's okay :: by milka.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 0:55

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Phoebe G. O'hara
SOEUR ΖΨ
Je suis à Chicago depuis le : 07/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1359 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en astronomie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 0:56

Bienvenue sur YIU! love
MAX bave Infirmier ... I love you
Bonne continuation pour ta fiche!

_________________________________


"Je sais que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait redeviendra poussière, je sais que le soleil avalera la seule terre que nous n’aurons jamais."  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 10:42

Bienvenue sur YIU ! amour2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2185-morgan-crankies-les-plus-


Morgan Crankies
CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 30/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 196 messages. J'ai : 30 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : Infirmier pédiatrique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 10:45

Merci à vous han lippoutou
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 11:04

Bienvenue et bonne courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 14:38

Oulala, un infirmier Dommage que ce ne soit que pédiatrique hein
Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche I love you

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 15:43

Max bave lit
Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu parmi nous amour2
Bonne chance pour ta fiche I love you
Garde moi un lien

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 16:34

Max... bave stress
Ouh que tu es beau toi!
Infirmier pédiatrique... Meh, pas grave. On pourra quand même jouer au docteur toi et moi, hein?

Bienvenue chez les fous, et bon courage pour la fiche!
J'ai hâte de voir ce que tu nous réserves avec ce personnage. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2185-morgan-crankies-les-plus-


Morgan Crankies
CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 30/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 196 messages. J'ai : 30 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : Infirmier pédiatrique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Dim 31 Jan - 20:40

Lux : Pédiatrique, oui, mais ... je ne suis plus un enfant moi

Addison : Merci :)

Caoimhe : Hummmm oui et moi je pourrais jouer avec une future doctoresse yeah2

Sinon merci à vous trois

J'ai pas peur des fous, en tant qu'agent des services postaux, je suis timbré pire qu'avant stress
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Lun 1 Fév - 1:08

Bienvenu sur YIU!
En voilà un qui a un humour aussi merdique que le mien, ca me plait bien ca!
Bon courage pour ta fiche
A très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2185-morgan-crankies-les-plus-


Morgan Crankies
CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 30/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 196 messages. J'ai : 30 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : Infirmier pédiatrique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Lun 1 Fév - 9:27

Merci Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2226-m-h-2-0


Mycroft Hoffman
PRESIDENT ΣΧ
Je suis à Chicago depuis le : 23/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 698 messages. J'ai : 26 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 4th YG - Biotech.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Lun 1 Fév - 16:49

Addi elle est partout ! Au taquet !!

Bienvenue beau mâle et bon courage pour ta fiche

_________________________________
Lock And Key :: But I was sure of something too: it’s a lot easier to be lost than found. It’s the reason we’re always searching, and rarely discovered - so many locks, not enough keys.

Sarah Dessen
:: by milka.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Mer 3 Fév - 1:09

bb max I love you bienvenue sur le forum ! j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”    Aujourd'hui à 1:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Morgan Crankies - “Les plus courtes folies sont toujours les meilleures.”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Libre] Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais
» Les blagues les plus courtes sont toujours les meilleures [Alix]
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» « Les premiers sentiments sont toujours les plus naturels. » | Feat Wind ♥
» ♚ Alex ~ Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: L'ACCUEIL ETUDIANT :: Les dossiers d'admission :: Les dossiers validés-
Sauter vers: