" i don't care about you. " - Jules.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 18:39

Jules Eliott Verclarc

jack falahee
Né(e) le 13 février 1989 à New-York, j'ai 26 ans et suis de nationalité Américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis pas trop mal/etc ! Actuellement célibataire , je tiens à préciser que je suis plutôt du genre Bisexuel, en ayant une légère tendance pour les hommes... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : doctoratCycle & année d'étude : graduate, 5 ème annéeCursus majeur : Sciences Po.Spécialisation : Cultural Policy and Management Cursus mineur : Aucune.

Personnalité & addictions

Drôle - 78%
Réfléchi(e) - 32%
Créatif(ve) - 14%
Travailleur(euse) - 56%
Fêtard(e) - 87%
Narcissique - 43%
Artiste - 00%
Amical(e) - 60%
Jaloux(se) - 99%
Méfiant(e) - 78%
Sportif(ve) - 64%
Prude - 00%
Généreux(se) - 70%
Têtu(e) - 90%
Hautain(e) - 80%
Séducteur(trice) - 97%
Honnête - 99%
Joueur(euse) - 86%
Alcool : 70%Drogues : 30%Sexe : 80%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Pourquoi ? Je dirais tout simplement parce que premièrement, c’est parce que mes frères et sœurs y ont été. Que mes parents ont donc aidé économiquement cette université. De plus, c’est une des écoles éloignés de chez moi, je peux donc vivre librement sans avoir personne sur mon dos. Ce qui est assez cool quand on y réfléchi.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Papa, maman bien sûr. Ils ont une très grande entreprise familiale, je ne manque en aucun cas d’argent. J’ai pas besoin de bosser non plus.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Je pense que c’est plutôt cool, ça aide les gens à avoir du pouvoir, et à avoir une voie dans l’université. Bien que, j’avoue un peu m’en foutre de toutes ces conneries-là. Je veux dire, on finira pas tous notre vie avec notre confrérie. Tout le monde ici s'en sert pour être " puissant " mais, plus tard... Enfin bon. Vous m'avez compris.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Voilà, maintenant 5 ans que je suis dans cette université. Alors, bien sûr que je peux parler du bizutage, enfin de la première année Delta Upsilon. On connaissait déjà mon nom en arrivant là-bas. J’étais celui qu’était arrivé sois disant par piston. Simplement parce que mes frères y avaient été plusieurs années avant, et que bien sûr, ils avaient été influents. Alors, même si j’y ai survécu le moment du bizutage ne fût pas de tout repos. On s’acharna presque sur moi. Première étape, m’enrouler dans du scotch, nu et me balancer à l’étang. En pleine hiver. Oui, ils étaient totalement con, il fallait l’avouer. Mais bon, ce n’était pas grave. Le concierge m’a rattrapé et a très vite compris que j’étais un première année. C’était un vieil homme, qui fallait le dire avait mis plus de 30 minutes à me remonter à la surface. Bon, je ne me suis pas noyer, c’est le principal. Ensuite, la deuxième étape fût de m’enfermer dans les toilettes pendant toute une journée. De 8h du matin jusqu’à 6h du soir, et se fût le même concierge qui m’aida à en sortir. Bien sûr, il y eut des étapes moins importantes, des petites farces, histoire de me faire comprendre que je ne devais pas prendre une place trop importante comme l’avait fait mes frangins auparavant. Des boules puantes dans le sac, des affaires cachées après la piscine, des conneries comme ça. Bien sûr les élèves m’ayant fait ça, ont eu leurs diplômes, et son parti. C’est à ce moment-là, que j’ai pût me faire ma place dans la confrérie. Montant peu à peu les échelons, sympathisant avec tout le monde. Par hypocrisie, ou non. En effet, je me suis fait de bons potes, au fur et à mesure, et quelques ennemies. Mais,c’est vrai que l’argent de mes parents fait énormément dans mes relations. De toutes les manières, il fallait s’en douter. Puis, j’en profite assez. J’fais de quelques connards profiteurs mes larbins. Puis, d’autres dont je peux avoir assez confiance mes amis. Même s’il faut l’avouer que je n’en ai que très peu.  

Biographie
Commençons par le commencement, on aurait pu commencer par « Il était une fois… », mais la vie de Jules n’a seulement que quelques aspects du conte. Enfin bon. Jules Verclarc est né dans une famille déjà bien rempli ayant deux grands frères et une grande sœur, ses parents n’avaient pas chômés avant son arrivée, bien au contraire. Mais l’accouchement de la maternelle du jeune homme se passa assez mal. En effet, en plus d’être prématuré, à l’accouchement Jules fût étrangler par son propre cordon ombilicale, ce n’est pas quelque chose de si grave en soi, mais assez pour qu’il reste en couveuse plus d’un mois. Ce qui le rapprocha excessivement de ses parents, qui eurent tendance à le surprotéger pendant de longues années. Ceci eut aussi le don de l’éloigner de ses frères et sœurs, qui le voyaient plus comme un ennemi que comme un allié. Il grandit donc seul. Passant sa vie dans sa chambre, pendant que peu à peu ses aînés passaient tous à l’université. Il les enviait. Parce que d’apparence fragile devant ses géniteurs, ses années scolaires ont montrés le contraire. Il se servait de sa richesse pour « marcher » sur les autres. Il voulait faire subir aux autres, au fond, ce que ses frères et sœurs lui avaient fait subir. Enfin bon, une vrai tête à claque ce Jules me diriez-vous.

Il commença peu à peu à se sociabiliser, gardant quand même son air hautain, et froid au quotidien, quand il entama sa dernière année au lycée. Jules avait rencontré un garçon qui lui avait fait tourner la tête. Sa première histoire d’amour avec un garçon, bien qu’elle soit bien dissimulée. Vous imaginez un homosexuel dans la famille Verclarc ? Ce n’était pas possible. Puis surtout pas Jules, depuis qu’il était en âge de coucher, même un peu avant sa mère lui parlait de petits enfants, de prénoms qu’il pourrait donner à ses gosses, de lui ramener une belle fille, aux longs cheveux blonds, polie bien sûr. Et bien éduquée. Il le fallait, alors, cette histoire ne dura que très peu. Qui voulait d’un garçon qui n’assumait pas son orientation sexuelle, c’est vrai quoi. On vivait dans un monde libéré désormais. Oui, « on », sauf Jules, qui se devait de rendre fier sa famille.

Alors, quand il décida de déguerpir à Chicago comme l’avait fait ses frères et sœurs, bien sûr ses parents cherchèrent mille et une solution pour le rapprocher de New-York. Mais non, le plus jeune de la fratrie était décidé à partir. Et, les larmes, et les gémissements de sa mère n’y ferait rien cette fois-ci. Il était temps pour lui de s’ouvrir au monde, et enfin de pouvoir assumer pleinement ce qu’il était. Bien sûr, il ne le pourrait pas totalement. Là où il allait, tout le monde connaissait ses frères et sœurs, et ses parents. Mais il pourrait être le petit con prétentieux, qu’il a toujours voulu être.

Bon, comme expliquez un peu plus haut, on lui coupa vite les ailes. Le rappelant à la réalité par un bizutage assez trash. Mais, ce n’était pas grave s’il fallait se faire sa place, il se la ferait. Pour prouver aux gens qu’il n’était pas que le « fils de » ou le « frère de », il était avant tout Jules. Jules, une clope au bec. Jules qui ne voulait en aucun cas reprendre l’affaire de ses parents mais qui se le devait. Jules qui n’avait aucune passion pour la Sciences Po, mais qui devait rendre fière ses parents. Jules qu’aurait bien aimé travailler dans tout ce qui était médical, ou même dans la patisserie. Jules qui se trimballait avec une clope au bec pour se donner un genre. Enfin bon. Très vite, il se lia d’amitié avec des personnes de son université. Peu, mais assez pour avoir des personnes sur qui compter. Très vite, il devint l’un des meilleurs élèves de sa classe. Non pas parce qu’il en avait envie, mais encore une fois parce qu’il le devait. Jusqu’au jour où il aura le déclic, jusqu’au jour où il rencontrera Dale…. Enfin bon. Ce jour-là n’est pas prêt d’arriver. Quoi que.

Moi c'est Lunairis. !
J'ai 18 ans, je suis une fille et je vis en pays. J'ai découvert le forum grâce à Rpg Design Pub et je le trouve très beau, et assez intéressant ! Sinon, je serai connecté(e) presque tous les jours et je devrai pourvoir RP environ 6 fois par semaine.




Dernière édition par Jules Verclarc le Sam 16 Jan - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 19:07

Bienvenue sur YIU bel homme ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin ! **

Par la même occasion, je valide le choix de confrérie comme il n'y a plus de président pour le moment. De ce fait, tu peux terminer ta fiche et passer à la validation finale.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 19:09

Oh merciiiiiiiiiii beaucoup! Je m'y mets de ce pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2223-yeardley-2-0-encore-meill


Yeardley H. Wright
PRESIDENTE ΑΟΠ
Je suis à Chicago depuis le : 12/01/2016 et j'ai déjà rédigé : 785 messages. J'ai : 26 ans. d'après mes amis. Dans la vie, je suis : deuxième année de master en cinéma.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 19:40

Bienvenue parmi nouuuuuuus what
je suis amoureuse de jack, ** ** han saute (ça veut dire "tu me réserveras un lien, hein, hein" (a))

_________________________________
oh baby i'm yours :: And I wasn't trying to melt this heart of iron but the way you hold me makes the old me pass away. And I would be lying if I said I wasn't scared to fall again but if you promise me you'll catch me then it's okay :: by milka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Phoebe G. O'hara
SOEUR ΖΨ
Je suis à Chicago depuis le : 07/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1359 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en astronomie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 19:57

Bienvenue sur YIU love
Très bon choix de scénario + je suis la colocataire de Dale... **
Nous nous croiserons peut-être de temps en temps !!
Bonne continuation pour ta fiche

_________________________________


"Je sais que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait redeviendra poussière, je sais que le soleil avalera la seule terre que nous n’aurons jamais."  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 19:58

MON FUTUR AMOUREUX A MOI What a Face han balloncoeur2 amour3 amour4 danse2 kinky amour5 tousenssemble non je ne marque pas mon territoire
En plus tu es tellement sexy comme ça lit lit
Encore merci d'avoir choisi mon scénario *-* ! La montagne de chocolat, de glace, de tout ce que tu veux arrives bientôt elle est en chemin !

Pour ma part, tu as parfaitement compris le personnage et nous avons la même vision des choses alors je n'ai rien à redire sur ta présentation ! amour4 coeur coeur
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 21:59

@Yeardley : Je te promets ton lien, ne t'inquiète pas pour ça. Et puis, merciiiii. love
@Magnolia : On a même intérêt à se retrouver, ça sera drôle. Merciiiiiiiiiiiiiii à toi aussi love
@Dale : MARQUE TON TERRITOIRE, JE FERAI LA MÊME CHOSE. Et, est-ce que tout est livré avec un Gallagher? calin4 calin4 calin4
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 22:05

Bien entendu ! Avec un Gallagher torse nu et couvert de chocolat ça te convient ? I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Sam 16 Jan - 22:11

Je veux, je veux, je veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Dim 17 Jan - 14:03

Bienvenue parmi nous, joli coeur !
J'espère que tu te plaira bien ici, m'enfin tu as l'air de faire des ravages (déjà !) **

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Dim 17 Jan - 14:08

Oh oui, je suis tellement impatient de pouvoir commencer à exercer mon charme sur les autres.
Et, meeeeeeeerci. stress
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Dim 17 Jan - 14:13

Comme c'est un scénario, nous avons juste besoin de l'avis de @Dale Gallagher avant le passage du Doyen !

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Dim 17 Jan - 14:14

Perso, ca me convient parfaitement Wink Je sais que le scénario est parfaitement compris. Je n'en demande pas plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Dim 17 Jan - 18:02

Tu es validé !

Voici un individu doué d'une remarquable intelligence, j'en suis convaincu ! Vous avez de l'ambition et vous travaillez d'arrache-pied dans un domaine qui n'est pas à la portée de tous... Comme quoi, cela a aussi du bon de couper le cordon avec papa et maman (pardon pour la petite boutade, je n'ai pas pu m'en empêcher ; j'espère que vous me pardonnerez). Quoi qu'il en soit, pour votre dernière année à l'université, je vous souhaite ce qu'il y a de mieux. A commencer par rencontrer une charmante personne qui, j'en suis sûr, vous fera définitivement tourner la tête !

Je t'invite à aller recenser ton avatar et tes prénoms et nom ainsi qu'à contacter PlayBoy pour lui faire part de 3 petits secrets te concernant. Tu peux également aller créer ta fiche de liens afin de te trouver de nouveaux amis ou intégrer un club ou une équipe universitaires ! Tu peux aussi t'inscrire sur le flood d'intégration pour faire plus ample connaissance avec les autres membres et trouver ta place au sein de l'université. N'oublie pas de surveiller le fil d'actualité du forum pour ne rien rater (et pense à configurer tes notifications dans ton profil, comme le stipule le règlement) ! Bienvenue dans notre famille

Bizutage de bienvenue ✽ Visiblement, vous n'avez pas la fibre artistique. Il serait donc amusant de vous voir vous battre avec une création digne de ce nom... J'aimerai vous voir à l'oeuvre au cours d'un RP avec la personne de choix où vous lui proposerez de réaliser son portrait. Assurez-vous qu'il sera bien raté, cela pourrait créer des liens !

© YUCK IT UP 2015

Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Dim 17 Jan - 18:05

Allez va pour mon bizutage. Ce sera assez drôle. Je ferai ça dans la semaine promis. Merci beaucoup! stress stress stress stress stress
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: " i don't care about you. " - Jules.    Aujourd'hui à 12:28

Revenir en haut Aller en bas
 
" i don't care about you. " - Jules.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» imma care for you (jules)
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» Demande de promotion de Jules Vayne
» [UPTOBOX] Le Corbillard de Jules [DVDRiP]
» "Si l'on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d'attente." Jules Renard [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: