Article #7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PlayBoy
INÉPUISABLE COLPORTEUR
Je suis à Chicago depuis le : 22/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 32 messages. J'ai : unknown. d'après mes amis. Dans la vie, je suis : unknown.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Article #7   Mer 6 Jan - 18:07

Blog du Playboy ✽ Article #7



Avant toute chose, je tenais à vous souhaiter une excellente nouvelle année ! J’imagine qu’avec cette nouvelle année, vous avez pris la meilleure résolution qui soit : celle de ne pas en prendre du tout et je vous reconnais bien là ! Et puis je deviendrais quoi moi si vous vous mettiez tous au sport, à la diet et que vous arrêtiez de sombrer dans tout un tas de vices hein ? Je ferais quoi avec ça moi ?! Alors je vous remercie de continuer d’être les même vicelards dévergondés et sans morale que vous êtes. Je vous aime encore plus en 2016 qu’en 2015.

2016, année de la… piémontaise !


Ma préférée, la favorite de mon cœur, celle sans qui ces lignes n’auraient pas la même saveur, ma princesse a encore fait des siennes. Je parle bien évidemment de @"Tempérance Henderson", qui d’autre ? Aaaah, je ne suis jamais déçu avec elle lorsqu’il s’agit de vous raconter des choses totalement what the fuck ? Je t’aime Tempie, saches-le. Mais la demoiselle n’est que très rarement seule dans ses conneries, ça n’aurait aucun intérêt sinon. Ses fidèles acolytes sont @Addison G. Cunningham, @Sidney Arriston, @"Tomislav Savtchenko" et @Allen Woods. Une belle bande de guignols en somme. Oui, sauf que ces guignols sont plus naïfs que je ne le pensais. Ils se sont tous, TOUS, retrouvés en présence d’une télécommande inconnue, d’un bruit de vibreur et de petits cris de cette coquine de Tempérance et aucun n’a fait le lien… Déception. Ce qu’ils n’ont pas compris, je l’ai vite saisi car c’est simple comme bonjour : la belle Kappa s’est tout simplement pointée à ce repas de Noël avec une culotte vibrante. Je la comprends, ces repas sont très souvent barbants et la dinde, ce n’est pas le met le plus délicieux qu’on ait connu alors, comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, autant aller au bout du concept. Cependant, elle n’avait sans doute pas du voir venir le fait que la télécommande passe de main en main et que tous ou presque jouent avec son jouet personnel. Courage Tempie, tiens bon, tu en as vu d’autres mais n’oublie pas le contrôle technique après ce carnage!

Une autre qui ne perd pas le nord, c’est @"Calixta T. Yasikov-Bowman" et son patronyme des plus simple à écrire, je ne risque pas de parler souvent d’elle. Quoi que. C’est que la jeune étudiante en droit n’a pas froid aux yeux, loin de là. Après avoir humilié l’ensemble de la police de Chicago en défendant avec succès un vulgaire dealer au tribunal, la belle blonde s’est carrément rendu au commissariat l’après midi même pour tous les narguer… à moins que son but soit différent. Et, oh, surprise, il l’était. Elle y a retrouvé @"Jason Parker" pour une revanche nettement moins intellectuelle. Ce dernier a emmené notre avocate en herbe dans son bureau et a tout fermé à clef, sans doute pour recevoir une déposition calmement. Nan, je plaisante ! Les deux n’ont pas tardés à se sauter dessus pour enlever tout tissu superflu mais au moment de faire passer Calixta à la casserole, monsieur s’est abstenu. Ca avait l’air compliqué pour lui de se retenir mais il l’a fait le bougre ! Il pense peut-être mener ce petit jeu à la baguette selon ses règles à lui mais il se trompe, la blonde semble pouvoir l’utiliser comme un jouet. Il voudrait avoir le contrôle mais se fait dominer discrètement. Comme quoi, la rumeur selon laquelle les policiers sont un peu bas du plafond est fondée !

Oh ! J’en ai une bonne à vous raconter ! Devinez quelles personnes se sont retrouvées en tête-à-tête par le plus grand des hasards, soi-disant ? Je vous le donne dans le mille : @Erin Z. Blake et @Logan J. Samuels, les deux exs fous l’un de l’autre et les voilà qui se croisent sur les berges. Ça aurait presque pu être un rendez-vous romantique si Erin n’avait pas été dégoulinante d’une sueur répugnante et sans doute très odorante. Ce n’est pas comme ça que tu vas reconquérir ton prince au regard de feu chérie ! Mais bon, ça ne semble pas rebuter ce cher Logan qui a eu bien du mal à se concentrer sur les yeux de la jeune femme tandis que cette dernière fondait littéralement et certainement pas uniquement à cause du sport. Attendons un peu, les deux ne devraient pas tarder à moins discuter. Oh et j’en profite pour passer un bonjour amical à cette chère @Rose B. Grant qui doit se sentir très concernée par ces retrouvailles entre Erin et Logan. Il parait que rien que le prénom du jeune homme la rend toute chose, même si elle n’en démordra pas en prétextant une indifférence totale. J’aurai du mal à te croire Rose, va savoir pourquoi.

Sinon, le Doyen dans sa grande décadence (je commence à croire que c’est lui le plus taré dans tout ça…) a organisé, ou au moins autorisé, un bal masqué. Je ne vous raconte pas le foutoir là dedans. J’y suis passé discrètement avec mon masque personnel et ce que j’y ai vu m’a laissé sur le cul. Entre les excités prêt à reprendre les cours d’accro-gym pour tester leur souplesse en duo, les alcooliques qui n’ont pas lâché le buffet et surtout le bar d’un centimètre depuis leurs arrivées ou encore les coincés qui, avec plus d’un manche dans leur anus, n’ont fait que longer les murs et s’asseoir dans un coin, je vous assure que la faune vaut le coup d’œil. J’ai par exemple vu @Sidney Arriston comparer avec plein de violence @"A. Cherry Cavendish" à une carotte, c’est vrai que le comparaison est faisable ; @Dax-Newt Graskill trépigner d’impatience de fourrer sa chandelle dans un bougeoir, peu importe lequel, et peut-être même plusieurs dans la soirée. Il a d’ailleurs longtemps été entouré des magnifiques @Magnolia A. White et @Charlie O. Winston-Jones, toutes deux très empathiques. Avec des jeunes femmes aussi avenantes, ça a du lui faire tout drôle dans le pantalon, mais bon, il a l’habitude et connait parfaitement ce genre de tension physique. La suite promet d’être délicieuse, je vous tient au courant.



De sales histoires bien croustillantes !

Diet ou pas, votre gourmandise de secrets semble être restée la même ! Ce n’est pas très sérieux pour votre ligne déjà un peu distendue, mais ce n’est pas pour me déplaire. 2016 reste sur la lancée de 2015 : vous êtes des grands fous, tous, autant que vous êtes et avec ce que je vais révéler, vos proches ne vont pas tarder à vous regarder de travers.

A Chicago, les gens se croient dans GTA.

Commencer les hostilités par du sexe n’est jamais une mauvaise chose, au contraire. Ça vous maintient en haleine et titille votre Curiosité, si tant est que vous appeliez vos parties ainsi. Et qui dit sexe dit ? Ouais, je reconnais que la question est compliquée tellement elle concerne de monde et de confréries. Vous pourriez me répondre un prénom au hasard, peu importe lequel, ou une confrérie, peu importe laquelle, même ces sérieux Zeta, que ça serait correct… Je suis désespéré par tant de dépravation. Choqué et outré. La réponse que j’attendais ici était Sigma Chi. Ils ne sont pas coutumiers de mes colonnes et cela doit changer ! Et puisqu’ils sont rares, autant envoyer du bois. Monsieur le bellâtre a un passif fort intéressant. En effet, lors de sa dernière année de lycée, il a couché à plusieurs reprises avec la secrétaire, quarantenaire à l'époque, de son père sans que ce dernier soit au courant. Cela s’est passé dans l’entreprise comme chez la secrétaire et l’amourette, si on considère qu’une amourette concerne les parties génitales, a duré environ un an. L’entrée à l’université est un cap important dans la vie d’un jeune homme et celui-ci a du se dire que s’y préparer physiquement avec une personne a priori expérimentée et proche de la famille était une bonne chose. Bien vu !

Dans le prolongement des Sigma Chi, on trouve souvent les Phi Delta Theta, ces gosses de riches tout aussi séducteurs que leurs semblables sportifs. Je vais vous parler de deux mâles de cette espèce, mais je vais bien vous parler d’eux, pas de leurs verges fourrées je ne sais où ! Moi ce que j’aime, c’est mettre les gens dans l’embarras quand ils me lisent et réalisent que je parle d’eux. Plaisir malsain mais plaisir quand même ! Le premier des deux connait la friendzone comme sa poche, il serait incapable de vous donner le montant exact se trouvant sur son compte bancaire, mais il pourrait vous faire un plan détaillé de la friendzone, les yeux fermés, le crayon entre les orteils. C’est dire à quel point il y était embourbé ! Ce jeune homme a été amoureux de sa meilleure amie durant son adolescence. Mais, sûrement par peur de l’échec et de se faire remballer comme un vulgaire gueux, il ne lui a jamais rien dit et s’est contenté de conserver leur amitié. Je ne sais pas si c’est mignon ou complètement consternant. Les rouleaux d’essuie-tout ont du en entendre parler de cette meilleure amie !

Le second, lui, intègre directement la catégorie des chauffards de Chicago sans passer par le purgatoire des « circonstances atténuantes ». Encore un oui ! Vivement qu’on puisse se déplacer dans les airs pour éviter ces catastrophes sur quatre roues ! Non, la jeunesse n’excuse pas le fait d’avoir provoqué un accident ayant donné la mort à une jeune femme, non. Dix-sept ans comme quarante-trois ans et six mois, c’est du pareil au même. Chez les Phi Delta Theta, les parents ne sont jamais loin et même si papa a étouffé l’affaire en versant des pots-de-vin à l’époque, je n’ai personnellement rien reçu sur mon compte bancaire depuis. J’imagine que j’entendrai bientôt parler d’un dépôt de plainte contre moi, mais savez-vous au moins qui je suis ? Bisous, je t’aime jeune chauffard meurtrier.

Pour en terminer avec la testostérone, je vais vous parler d’un citoyen de Chicago. Le genre de personne qui inspire confiance, auprès de qui vous vous sentez à l’abri, en sécurité mais… qui craint le noir… Non, pas cet homme à la couleur de peau foncée et aux mensurations démesurées, pas ce noir là. Le noir de la nuit plutôt, celui pour dormir. Lorsqu'il est seul il garde toujours une lumière allumée dans un coin de sa chambre et lorsqu'il est accompagné il laisse les volets ouverts pour avoir la lumière du réverbère, quitte à passer pour un exhibitionniste. Moooow, comme c’est mignon, on dirait mon petit neveu de deux ans et demi ! Vraiment chou ! Quand son identité sera révélée, offrez-lui une veilleuse, c’est à mon avis le cadeau qui lui ferait le plus plaisir. Des couilles aussi si vous ne trouvez pas la veilleuse, ça pourrait lui être utile.

Passons maintenant à la gente féminine. Halte ! Ne criez pas au sexisme trop vite si je relègue ces demoiselles à la fin de mon article. Si j’agis ainsi c’est qu’elles sont douces, gentilles et n’ont aucun reproches à  se faire. WAIT ! Oubliez la fin de cette phrase, elles ONT des reproches à se faire ! Regardez par exemple cette Zeta Psi! Elle a fait croire à son presque fiancé qu'il était son premier baiser. Or c'est un autre jeune homme avec qui elle a joué à action ou vérité qui a eu la primeur de ses lèvres. Le pire dans tout ça, c’est que ça s’est passé dans un placard et que la jeune femme entretient le mensonge depuis ! PAS BIEN ! En plus, vous connaissez l’ego de ces messieurs lorsqu’il s’agit d’être les premiers pour quelque chose en matière de femme… Il va tomber de haut le garçon, s’il ne pense pas d’abord à casser la gueule de l’autre, pendant que cette chère Zeta va faire le dos rond et les yeux doux à tout le monde. « Mais j’étais obligée, c’était le jeu qui voulait ça ! » Et le jeu vous a dit d’aller vous tripoter dans un placard peut-être ?! Bande de cochons !

Et pour finir, une Unranked aussi pure que la cocaïne circulant dans la ville ! La demoiselle, amoureuse comme jamais, en même temps ça n’arrive pas souvent pour elle, a connu une grande déception amoureuse, la pauvre. C’est que son cher et tendre, celui qu’elle voyait comme le Prince Eric, n’attendait qu’une seule chose : lui écarter les cuisses. Ça fait moins Disney d’un coup, n’est-ce pas ? Mais c’est un chemin comme un autre pour atteindre le cœur, du moins je pense. Depuis, la chatte échaudée, pardonnez-moi l’expression bancale, craint de se remettre en couple ou plutôt, ce qu’elle craint, c’est de voir le loup, pour la première fois. Attendons la prochaine pleine lune pour voir ce qu’il en est.



En rouge, ce sont les secrets déjà trouvés.

Rappelez-vous une chose: La découverte du secret d'un membre permet de rapporter 50 points à votre confrérie! Donc ouvrez l'oeil et envoyez un MP si vous avez une idée!

Et voilà, c'est terminé pour aujourd'hui. On se retrouve bientôt pour d’autres bitcheries du même niveau. Bisous sur vos fesses gauches, mes préférées.




Bisous du PlayBoy.
Réveille la pupute qui est en toi!





© YUCK IT UP 2015



Revenir en haut Aller en bas
 
Article #7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un article ecrit par Lesly Pean sur les elections.
» article sur haiti/tire de voltairenet.org
» Article pour celebrer le bicentenaire de la citadelle/tire d
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» new republic article on Obama!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LE POINT COMMUNICATION :: Les blogs & sites web :: Le blog de PlayBoy-
Sauter vers: