Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 13:54

Ilhan Holden Moore

Josh Beech
Né(e) le 14 janvier 1991 à Chicago (USA), j'ai 24 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste et que je le vis bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : graduate et septièmeCursus majeur : LittératureSpécialisation : Littérature américaineCursus mineur : Danse

Personnalité & addictions

Drôle - 20%
Réfléchi(e) - 5%
Créatif(ve) - 70%
Travailleur(euse) - 25%
Fêtard(e) - 90%
Narcissique - 50%
Artiste - 80%
Amical(e) - 10%
Jaloux(se) - 60%
Méfiant(e) - 80%
Sportif(ve) - 60%
Prude - 10%
Généreux(se) - 5%
Têtu(e) - 70%
Hautain(e) - 20%
Séducteur(trice) - 90%
Honnête - 10%
Joueur(euse) - 80%
Alcool : 70%Drogues : 50%Sexe : 50%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? L'université de Chicago, c'est là que mes parents se sont rencontrés, ils se sont aimés et puis je suis apparu. Ma mère a arrêté ses études pour pouvoir s'occuper de moi tandis que mon père a travaillé dur à côté de son doctorat de médecine. Puis ils ont réussis, ils s'en ont sortis alors pour moi cette université est un vrai repère, elle est tout ce qu'il me reste d'eux.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Officiellement je suis strip teaseur! Gagner de l'argent en faisant le con, quoi de mieux ?  Il me reste aussi l'argent de mes parents, les économies qu'ils avaient mis de côté pour mes études. Mais bon, en tant qu'étudiant, j'aime bien parfois dépenser pour autre chose donc... j'ai intérêt à assurer à mon job !

Que pensez-vous du système de confrérie ? Faire partie d'une confrérie, être rangé dans une boîte, devenir un cliché du système américain? Non merci. Je trouve ça idiot de se ranger dans une case comme pour dire : "je suis comme les autres". Non, moi je veux être unique, que les gens m'aiment non pas pour ma réputation, pour faire partie d'une bonne confrérie mais parce que je me détache des autres.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Non, je déteste être lié à quelque chose. Je préfère largement garder mon indépendance et faire  ce que je veux au lieu d'obéir à des règles mis en place par un homme ou une femme qui se dit "être présidente" et "régner sur la maison".

Biographie


S'il vous plaît, faites que ce ne soit pas vrai, faites que cette souffrance ne soit qu'illusion, que sa mort ne soit qu'un cauchemar. Debout devant cette tombe, je priais pour qu'elle revienne, pour qu'un miracle s'accomplisse. Mais les larmes roulant sur les joues de mon père, les pleurs qui se faisaient entendre autour, les reniflements tant bien que mal dissimulés et les paroles du prêtre étaient bien trop réelles pour que tout ceci ne soit que le fruit de mon imagination. Je devais maintenant faire face à la réalité, ma mère était morte, nous laissant tomber mon père et moi. Ne t'en fais pas maman, je ne t'en veux pas, ce n'est pas de ta faute. Ton corps était malade et n'a pas tenu. Malheureusement je ne sais pas si je tiendrais sans toi. Étouffant un sanglot à cette pensée, je plaçais ma main devant ma bouche, papa souffrait déjà assez comme ça. Le prêtre parlait mais je n'écoutais plus rien, je n'étais même plus parmi eux, me laissant porter par un flot de souvenirs empli de bonheur mais qui ne faisaient qu'accroître mon malheur. C'était la première épreuve que j'eus à traverser, une parmi tant d'autres. A ce moment-là, j'avais sept ans.


« Je t'aime ». Voilà, c'était dit, le cœur s'emballant, les mains tremblantes, je l'avais enfin avoué, pour mon plus grand regret. Elle resta là, à me regarder en se mordant la lèvre. « Ilhan... » Murmura-t-elle d'une voix coupable, se préparant à m'avouer quelque chose de regrettable, quelque chose dont je me souviendrai toute ma vie. « ..il faut que tu saches.. » continua-t-elle après une longue inspiration. Et là se passa l'inévitable, l'aveu d'une tromperie, la tête qui se baissa et le silence lourd et gênant. Je lui avouais mon amour et elle m'avouait son crime. Quoi de plus ironique ? Une rupture au moment où les choses étaient censées aller plus loin, où tout devait devenir plus sérieux. Le pire dans tout ça est que je ne fus même pas étonné, comme si je savais que cela arriverait un jour et que je tentais juste de retarder l'échéance en voyant le meilleur en elle comme elle en avait fait ressortir le meilleur en moi. Tellement cliché. « C'est bon. Pas besoin de te justifier. » Lâchais-je à basse voix. Tournant les talons, je partis, la laissant ici, elle et mes faux espoirs. On avait dix-sept ans.


Comme tout adolescent idiot et amoureux pour la première fois, trompé par la femme qu'il aimait, je me réfugiais sous ma couette, le regard dans le vide. Je ne pleurais pas, je ne criais pas, j'étais juste là, comme une décoration. Les souvenirs affluaient en masse, elle et moi, notre premier baiser, la première fois que mon coeur a battu la chamade pour elle.. Tous nos moments. Tout à coup, la porte claqua, laissant apparaître mon père, le regard inquiet, ne sachant sûrement plus quoi faire pour me rendre heureux. « Dégage, j'ai pas besoin de toi » balançais-je la voix tremblante de colère, n'étant pas d'humeur à me confier. La porte claqua à nouveau et le silence refit surface, des pensées sombres m'envahissant. Je ne pouvais pas rester à me lamenter comme ça, hors de question que je devienne un de ces pleurnichards, il fallait que je bouge. Enfilant une veste et des chaussures, je commençais à partir, mon père me suivait, tentait de m'arrêter, pensant sûrement que je fuguais. Mais je m'en foutais alors mes pieds continuaient d'avancer, il suffit d'une seconde pour que je me retrouve à terre. Ne comprenant rien je relevais la tête, observant la voiture arrêté sur la route et un cadavre quelques mètres plus loin. Non. NON. Mes pieds me portèrent à lui, pleurant je le tenais dans mes bras. « Crève pas, putain, me laisse pas » lui criais-je dessus, le secouant jusqu'à ce que des mains m'éloignent de lui. Des hommes en blancs l'entouraient, l'examinant tandis que je me débattais, hurlant de me laisser le voir mais bientôt un des hommes vint me voir, le visage grave. « Nous sommes désolés.. » murmura-t-il tandis qu'ils emportaient le corps, me laissant par terre, observer cette scène horrible. Si seulement je n'avais pas été aussi con.


«...Et c'est là que mon père à commencé à frapper ma mère. Autant te dire que je le vivais mal. Très mal même. Je me sentais faible. Je ne pouvais pas la protéger. J'étais trop petite, trop faible. Et ça a continué, chaque soir elle était battue. Et un jour, alors que j'étais en cours, j'ai appris la dure nouvelle : elle s'était suicidé, me laissant seule avec lui... » elle s'arrête, me regarde, les larmes aux yeux, puis reprend la parole, non pas pour continuer son histoire mais pour me dire : « Je vois bien que ça ne t'intéresse pas.. Si t'en a marre dis le ! Je sais que je suis chiante.. ». Soupirant, je me relevais du lit : « Ecoute c'est pas que j'en ai marre, mais je voulais qu'on passe lui nuit ensemble à.. faire autre chose tu vois.. Bon je te laisse quelques minutes le temps que tu te calmes et quand je reviendrais, j'espère que tu sera prête, ensuite j'écouterais ta vie autant que tu le souhaites ! Sinon si tu ne veux pas le faire alors.. la porte est par ici. A plus tard ! » Sur ces mots là je quittais la chambre. Voilà qui jétais devenu, un connard qui ne se souciait de rien ni personne. Adieu le petit adolescent faible qui souffrait. Aujourd'hui j'étais de ceux qu'on insultait, qu'on traitait de "débauché" et j'en étais fier. Après tout, je savais qu'il y en avait d'autres comme moi dehors, personne n'est unique alors pourquoi culpabiliser ? Si ce n'était pas moi, quelqu'un d'autre lui ferait du mal. Alors, sans même me soucier de ce qu'elle devenait dans ma chambre, je descendais en bas faire la fête avec le reste des personnes. Tel était mon quotidien, réputation de fêtard, d'homme irrespectueux envers la gente féminine. Au départ j'avais eu du mal à me faire ma place, intimidé par la grandeur de cette université mais petit à petit, en allant de personne en personne, je commençais à m'y faire. Maintenant j'étais intégré, j'avais mes repères et, surtout, j'étais heureux.  

Moi c'est WildDreamer !
J'ai 19 ans, je suis une fille qui se transforme parfois en licorne ! et je vis en France. J'ai découvert le forum grâce à Bazzart et je le trouve magnifique ! Sinon, je serai connecté(e) 5 jours sur 7 et je devrai pourvoir RP environ 4 fois par semaine.



Dernière édition par Ilhan H. Moore le Lun 4 Jan - 15:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 14:03

Bienvenue parmi nous **
Si tu as besoin d'aide, n'hésite surtout pas à nous contacter. love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 14:07

Bienvenue sur YIU bave
Bon courage pour ta fiche, il va nous falloir un lien avec une aussi jolie petite face

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 14:21

Merci à vous deux

Lux je ne dis pas non pour un lien bave

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 14:23

"Réfléchi : 5%"
Je pense que tout est dit Je vais méditer à un lien de ce pas

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 14:44

"Faire partie d'une confrérie, être rangé dans une boîte, devenir un cliché du système américain? Non merci"
Snif tu aurais fait un beau Delta
Mais d'un autre côté qu'on ne soit pas "frère et soeur" signifie qu'une copulation n'est pas proscrite
Bienvenue parmi nous et bonne année I love you

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 14:58

@A. Lux Ó Cearnaigh Va donc nous trouver un lien de fou au lieu de te moquer

@Erin Z. Blake T'en fais pas on copulera pour rattraper ça merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 15:00

Ilhan déchaîne les hormones féminines Ilhan, on va se rencontrer au bal masqué. Ca nous fera un drôle de lien bien marrant, surtout que je ne sais pas du tout comment ça va se passer en RP (à part que je vais te pécho ) Parce que prude : 10% et séducteur : 90%, tu ne diras pas non What a Face What a Face

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 15:04

Oulala ca va être la guerre ! Tu as de la chance Lux, je te laisse prendre de l'avance le temps que je règle mes petites histoires en cours

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 15:32

@A. Lux Ó Cearnaigh je ne dis jamais non, tu me connais bien

@Erin Z. Blake au pire vous partagez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 15:38

Bon, alors.
Ta présentation est très bien, rien à redire la dessus. L'histoire est complète, et même si j'aurais bien vu ce petit Ilhan chez les Deltas aussi, il convient très bien en unranked.
Le seul petit soucis que je perçois, c'est l'âge de ton personnage, qui ne correspond par à son année d'études.. ni à son année de naissance d'ailleurs Si Ilhan est né en 1992, il doit avoir 23 ans actuellement, ce qui correspondrait à la deuxième année en graduate. De même, il ne faut pas qu'il ait plus de 5 ans d'écart avec l'avatar, mais s'il est né le 14 Janvier cela veut dire qu'il aura 24 ans d'ici peu (et Josh Beech en a 29), donc à ce moment là ça passe. Je te laisse juste t'accorder sur l'âge et l'année d'études et tout est bon ! Wink
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 15:42

@Le Doyen Normalement je crois que c'est bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 15:43

Mais oui viens chez les Delta !!! t'es un fêtard et puis chez les delta chacun est comme bon lui semble, pas de moule ! (non je ne fais pas de pub)

Mmmmmh je ne partage pas normalement, sauf si j'en ai rien à faire de toi, ce qui peut se faire

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Lun 4 Jan - 15:58

Tu es validé !

J'ai bien aimé ta présentation. Je vois d'ailleurs que même si tu sembles avoir subis une rupture douloureuse par le passé, les filles de Chicago te courent déjà après ! Confrérie ou pas, on dirait que tu n'auras pas de mal à te faire ta place parmi nous.

Je t'invite à aller recenser ton avatar et tes prénoms et nom ainsi qu'à contacter PlayBoy pour lui faire part de 3 petits secrets te concernant. Tu peux également aller créer ta fiche de liens afin de te trouver de nouveaux amis ou intégrer un club ou une équipe universitaires ! Tu peux aussi t'inscrire sur le flood d'intégration pour faire plus ample connaissance avec les autres membres et trouver ta place au sein de l'université. N'oublie pas de surveiller le fil d'actualité du forum pour ne rien rater (et pense à configurer tes notifications dans ton profil, comme le stipule le règlement) ! Bienvenue dans notre famille    

Bizutage de bienvenue ✽ Comme tu sembles déjà mettre les demoiselles en émoi à peine arrivé, tu devras, au cours d'un rp, repousser l'une d'entre elles assez brutalement. Cela te connaît, non ?

© YUCK IT UP 2015

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.    Aujourd'hui à 1:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Ilhan ► I'm riding up the heights of shame.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The little blond riding girl (PV Aioros)
» The failed Haitian Diaspora
» riding waves (isis)
» ilhan + je n'ai jamais assisté à des courses de spermatozoïdes mais j'ai donné beaucoup de départs !
» « Create a new fable. I'll be the big bad wolf, my Red Riding Hood»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: