2. Bal masqué - Sujet commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Sam 2 Jan - 13:38

Le bal masqué ✽ Sujet commun



Les lumières tamisées de la salle ne t'aidaient pas vraiment à te calmer. Tu essayais tant bien que mal de te faire le plus petite possible, mais tu savais que cela ne servirait pas à grand choses. Tu finis par te diriger vers le buffet, histoire de prendre quelque chose à boire pour peut-être te calmer. Tu demanda timidement quelque chose sans alcool au barman. Il portait un simple masque noir se qui te rassura un peu. Tu pris le verre de jus de fruit qu'il te tendait, retournant ensuite vers ta place. Un jeune homme avait prit place près de l'endroit où tu étais. Il avait l'air un peu mal à l'aise lui aussi tout comme toi, mais tu n'osais pas lui demander s'il allait bien ou non. Tu pris quelques gorgées de ton jus de fruits quand soudain tu te sentis mal. Ton verre t'échappa des mains et tu te mis à trembler sans raison apparente. Tu essayais tant bien que mal de respirer mais tu ne parvenais pas vraiment à te calmer malgré tout. Tu risqua un coup d'œil autour de toi afin de voir si quelqu'un pouvait t'aider, mais lorsque tu vis tous ces masques plus ou moins effrayant cela ne t'aida pas à te calmer. En plus de ça tu avais l'impression d'étouffer sous ce masque.
© YUCK IT UP 2015



@Allen Woods
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Sam 2 Jan - 23:33

IN


Le bal masqué ✽ Sujet commun


C’est avec un enthousiasme modéré que Logan avait décidé d'aller à la soirée masquée organisée par l’université. En soit, le contexte était plutôt sympathique puisque chacun pouvait passer ingognito, mais pour une fois il n’avait pas envie de faire la fête. Il commençait à avoir de plus en plus de boulot avec les cours, son stage dans un cabinet d’avocat était assez prenant, il accumulait les rencontres sportives avec les Sigma Chi, bref il était fatigué et aurait bien passé sa soirée tranquillement chez lui. Quand bien même, l’évènement était de taille et malgré son peu de motivation, il était tout de même curieux d’y faire un petit tour. Après tout, il n’était pas obligé d’y passer toute la soirée. Et puis, il avait peu de chance de reconnaître quelqu’un, vu le contexte de la soirée. Il ouvrit son armoire pour trouver la tenue adéquat. C’était un bal, une tenue de soirée était de rigueur. Cela tombait bien, il venait tout juste de faire nettoyer au pressing son smoking bleu nuit, qui faisait ressortir ses yeux à souhait. La route fut relativement rapide et il arriva dans la salle alors que la soirée avait déjà commencé. Comme prévu, un jeune homme aux vestiaires lui donna un masque, un masque nommé « Paris ». Il se fraya alors un chemin parmi les nombreuses personnes qui avaient répondu présentes à l’évènement, son masque lui couvrant le visage. Il n’avait pas forcément envie de danser et se dirigea naturellement vers le buffet. Puisqu’il avait un petit creux, il ne se gêna pas pour engloutir quelques petits fours disposés élégamment le long de tables hautes. À force de s’empiffrer, il commença à avoir une petite soif et alla ensuite faire un tour au bar. Là, ses yeux se posèrent sur une brune, de dos, qui portait une robe rouge plutôt moulante. Alors certes, il n’avait pas envie d’être aussi entreprenant que d’habitude, mais elle avait ce petit quelque chose qui l’intriguait et qui le poussa à s’approcher d’elle. Puisqu’elle était accoudée au bar et le gênait pour prendre sa commande, il posa une main sur son épaule et dit dans le creux de son oreille : « excusez-moi jolie demoiselle, mais j’aimerai accéder au bar ».

@Rose B. Grant

© YUCK IT UP 2015

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Lun 4 Jan - 0:23

IN


Le bal masqué ✽ Sujet commun



Ambrosia, quand arriveras-tu à l'heure? Jamais, je crois. Je suis une cause perdue. Paniquée, et courant avec mes chaussures à talons, j'arrive enfin à proximité du lieu de la fête. En tant que Delta, je ne pouvais pas me permettre de rater ce bal masqué, c'était impossible. Je savais que j'allais y retrouver mes amis, et je savais que ça allait être une fête du tonnerre. J'avais fais encore un effort considérable sur ma tenue, qui était l'une des raisons de mon retard d'ailleurs. J'avais laissé mes cheveux détachés, retenus par des barrettes pour tous les mettre du même côté, j'en avais usé de la laque. Je portais une robe rouge, tranchant avec ma couleur de cheveux. J'étais plutôt fière de ma tenue, je voulais me faire remarquer. J'ai envie de m'amuser ce soir! Dans le vestiaire, on se saisit de mes affaires personnelles pour me filer un masque. Pas le plus beau... Mais pas le plus laid non plus. Je l'enfilais, essayant d'éviter de trop toucher à mes cheveux et que cela vire à la catastrophe. Une fois dans la salle, et me rendant compte du monde qui s'y trouvait, je grimaçais. Bon... Je traînais des pieds dans la salle, espérant tomber sur Charlie ou qui que ce soit d'autre, une visage familier. Il y avait tellement de têtes blondes par ici, difficile de savoir laquelle était Charlie. Et disons que les masques n'aidaient pas tellement.  Je regardais les autres se trémousser au milieu de la piste, sans ressentir une envie de faire de même. Non, finalement, je serais bien mieux à proximité du buffet, à m'empiffrer de petits gâteaux apéritifs. Je m'y dirigeais, percutant quelques personnes au passage.


© YUCK IT UP 2015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Allen Woods
ADMIN - FRÈRE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 01/10/2015 et j'ai déjà rédigé : 182 messages. J'ai : 21 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 1ère année d'économie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Lun 4 Jan - 21:27

Ce n’était clairement pas alimentaire, non, le problème ne venait pas de mon estomac et d’un plat avarié que j’aurais mangé. Comment pouvais-je être si catégorique ? Tout simplement parce que je n’avais pas que l’estomac noué. J’étais tremblant, stressé, apeuré même par tout ce monde. C’étaient ces gens le problème, les autres étudiants de l’université ! Je ne voulais parler à personne et j’espérais alors secrètement que personne ne me parle. Oui, sauf que tout n’était jamais comme on le souhaitait et je vis une silhouette s’approcher vers moi. Cette personne masquée elle aussi, normal, se dirigea en effet dans ma direction, de sa démarche très féminine mais mal assurée, mais ne vint pas me parler, non. La demoiselle, que je ne reconnu pas immédiatement alors qu’il s’agissait de @A. Cherry Cavendish, se posta à un mètre de moi environ, peut-être deux, je n’avais plus vraiment conscience des distances à ce moment là, et resta seule, elle aussi. Toujours un peu tremblant, bien que tentant de me maîtriser au mieux, je la guettais discrètement. Elle aussi semblait être mal en point et le verre qu’elle laisser échapper en fut la preuve ultime. Un frisson me parcourut l’échine, mais mon cerveau avait pris la décision : j’allais lui parler.

A ses côtés, mon premier geste, instinctif, fut de poser une main dans son dos. Quelle ne fut pas ma surprise quand j’en ressenti un  vertige assez impressionnant, moi qui était d’un naturel tactile. Je retirai alors ma main d’un geste vif, mais restai à ses côtés pour me pencher et attraper le verre à présent vide. Hé! Ça n’a pas l’air d’aller ! Quelque chose ne va pas ? Ces questions là avaient un sens étrange puisque je les posais en allait moi-même bizarrement mal, mais bon, je n’étais plus à une étrangeté près. La demoiselle fuyait mon regard et j’en étais presque à la remercier d’agir ainsi, j’aurai fui le sien si elle m’avait dévisagé. Je peux aller te chercher un autre verre si tu veux. Pas de réponse, je craignais qu’elle accepte. Si elle répondait par l’affirmative, ma proposition trop généreuse allait m’obliger à traverser toute la salle pour récupérer un verre rempli et trajet inverse pour le ramener. Brrrr ! Ma galanterie allait sans doute me perdre, mais je n’avais toujours pas de réponse. Tu m’entends ?

_________________________________




- Enjoy your life anyway, you do not get out alive. -
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Lun 4 Jan - 22:08

Le bal masqué ✽ Sujet commun


OUT

Une fois dans le bain, je tentais de me frayer un chemin vers la jeune femme qui avait attiré mon regard. Une fois proche d’elle, je l’interpelle. Malgré son masque, la première chose que je remarque c’est son magnifique regard… après un corps parfait, voilà un atout dont je ne me lasse pas. C’est donc après quelques mots échangés, et nos punch à la main que nous éloignons pour discuter. Je lui demande si elle a l’habitude de venir dans ce genre de soirée, ou si elle est aussi une adepte des soirées étudiantes que l’on trouve sur le campus. « Je disais ça comme ça, pour tâter le terrain. » Apparemment, ma question ne l’avait pas emballé, mais sa seconde réponse me fit esquisser un sourire. Une nouvelle en ville ? Intéressant … j’aimais faire la connaissance de nouvelle tête, surtout quand ces charmantes demoiselles ne connaissaient rien de mon passé. « Oh, vous venez d’arriver à Chicago ? » J’avale une gorgée de mon punch avec la paille plongée dans le verre, ce n’est pas franchement pratique avec ce genre de masque … je ne suis pas certain de pouvoir le garder toute la soirée ; on crève de chaud la dessous. «Effectivement, on va dire que je suis un habitué…dans les deux cas ! Je serais ravie de te donner les bonnes adresses ou même de te servir de guide, si tu le souhaites ? »

Puis elle me demanda soudain si j’avais envie de danser, je ne suis pas le meilleur danseur de Chicago ; mais je me débrouille. Ok, niveau danse de salon, je n’ai pas eu le choix de savoir danser à la perfection… par contre, les danses actuelles … mais je ne peux refuser. Je termine mon verre de punch d’une traite, relevant légèrement le masque pour le boire. Je lui tends la main et ajoute : « avec plaisir Millady, je vous accorde cette danse ! » Je saisis sa main et nous avançons vers la piste de danse.


© YUCK IT UP 2015



@Easter Dixon-Graskill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Sander Jørgensen
ADMIN - CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 30/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 99

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Lun 4 Jan - 23:42

Comment avais-je reconnu Dax ? Je n’étais pas sûr que ce soit lui à vrai dire, mais la silhouette de l’homme que j’avais salué un peu plus tôt, le costume m’as-tu-vu et l’excellente compagnie autour de lui semblaient indiquer que c’était bel et bien lui. Mais après ce salut distant de la main, je n’avais pas pu aller le rejoindre pour m’assurer de son identité. En effet, j’avais plutôt évité la foule et étais resté en retrait pour tenter de calmer les émotions vives qui m’envahissaient. Ce que je n’avais pas vu venir, c’était qu’on vienne « à ma rescousse », comme un navire qu’on essaierait de sortir de la tempête. Mon remorqueur du soir était en fait une demoiselle tout à fait charmante dont la longue paire de jambes que l’on pouvait entrevoir à travers sa robe me donnait envie au plus profond de moi. Oui, au plus profond de moi, car dans ces profondeurs sombres de mon être, je restais le même en toute circonstances : attiré par la chair féminine fraîche. De ses jambes, j’arrivai assez vite à son visage tout aussi charmant que le reste de son corps, c’était agréable d’être aidé par une telle personne, bien que ce qui me rendait mal à l’aise continuait de s’agripper à moi. Foutue connerie indéterminable qui me mettait mal alors que j’avais cette sublime blonde devant moi. Je regardais la demoiselle dans les yeux, mon masque cachait, par chance mon visage préoccupé, mais ça ne devait pas être suffisant pour que je paraisse totalement à l’aise. J’aimerais bien vous dire que oui mademoiselle, mais ce n’est pas vraiment le cas et je ne saurais vous dire pourquoi. Je serrai les dents et la contemplai. Son regard était captivant, le genre de paire d’yeux qu’on ne peut lâcher, je devais me faire violence coûte que coûte pour ne pas laisser filer cette occasion en or de faire connaissance avec la personne dont je ne reconnaissais pas la voix. Je ne peux vous révéler mon identité pour le moment, se serait dommage de gâcher ce jeu de masque, mais je suis enchanté de vous rencontrer mademoiselle. Je tendis ma main vers elle mais ne la disposa pas de manière à lui serrer la sienne. Non, je voulais plutôt qu’elle dépose sa main sur la mienne pour un baise main des plus courtois, ce qu’elle fit mais le contact me fit grimacer. Je serrai alors ma main libre et exécuta alors le fameux baise main en effleurant à peine le dos de sa main du bout des lèvres.

@Magnolia A. White
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Mar 5 Jan - 0:27

IN


Jusqu’à la dernière minute, je n’étais pas sûre de me rendre au bal organisé par notre très cher doyen. Depuis le réveil, mon mal de crâne n’avait fait que s’amplifier, il était impossible pour moi de sortir du lit et pourtant j’avais une tonne de chose à faire. Tant pis, puisque je ne pouvais sortir de mon lit, j’avais alors déléguer les taches que j’avais à faire. Tout d’abord, j’avais demandée à l’une de mes bizuts d’aller chercher ma robe chez son créateur et qu’en passant elle me ramène un bon café du Colombus Coffee.
 
Pendant ce temps-là, je m’étais octroyé le plaisir de prendre un bon petit bain dans ma salle de bain personnel chez les phi-delta, oui j’avais négocié depuis un bon bout de temps pour avoir ma propre salle de bain. Impossible de partager mon espace avec les premières années et autres. Mon moment de divertissement prit fin lorsque ladite bizut revint avec ma robe et mon café. J’enfilais mon peignoir et retournais dans ma chambre accompagnée de celle-ci, de ma robe et mon café, il était temps que je me prépare, avant cela j’avaler rapidement un comprimé pour mon insoutenable mal de tête et je commençais les essayages.  
 
Elle était sublime, comme je la voulais, une vraie robe pour une soirée masquée, le drapage blanc qui tombait jusqu’à mes pieds me faisait penser à un ange, le croisement des lanières dans mon dos faisait aussi le charme de ma robe et qu’elle soit peu commune, avec cette robe je me sentais belle et j’espérais que l’effet serait le même sur les gens au bal. Je demandais alors à l’une de mes amies de me coiffer, elle opta alors pour une tresse qui faisait le tour de ma tête, elle me dit alors une fois de plus que comme ça, je ressemblais à un ange, satisfaite, je commençais à me maquiller, il était 19h et je me décidais enfin à m’en aller.
 
Mon chauffeur me déposa alors devant le pavillon, l’endroit ou le bal avait lieux, je connaissais cet endroit par cœur, plusieurs galas de mes parents avaient eu lieux ici, c’était un endroit toujours aussi magnifique, à chaque fête le décor changeait tout au tout l’endroit j’en restais à chaque foi bouche-bée. Le vent froid se déposant alors sur mes épaules nues et me faisant frissonner je montais rapidement les marches qui menait vers l’entrée du pavillon, à l’entrée il faisait déjà bien plus chaud, je me dirigeais alors vers les vestiaires, y déposant mon sac et la petite étole en fourrure que j’avais amené pour le retour. Dès mon arrivée devant les vestiaires, le sourire en coin du jeune garçon qui s’en occupait m’intrigua, il me tendit alors un masque, un masque doré avec un long nez, il faisait très vénitien, il allait bien avec ma tenue. Je gratifiais le jeune homme d’un hochement de tête et m’avançais vers la salle des fêtes, avant d’y entrer j’enfilais mon masque et je faisais enfin mon entrée.
 
La salle était décorée à merveille, les gens étaient si bien accordés à la soirée, je m’avançais alors d’un pas, mon regard se posa alors sur un, puis deux, puis trois garçons, wow… Ils étaient tous en beauté ce soir. Comment allais-je faire pour résister à tous ces beaux garçons ? Je continuais alors à m’avancer, mon regard suivant les hommes qui se succédé sous mes yeux, je les dévorais du regard, les déshabillais du regard même. Je les voulais tous, tous à mes pieds et je n’allais pas me gêner pour aller discuter avec mes proies.

Robe de Beth
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Mar 5 Jan - 1:06

Le bal masqué ✽ Sujet commun


OUT


Il n’avait pas fallu longtemps avant que je me fasse aborder. Après tout si j’étais chez les Alpha, c’était aussi pour mon physique attirant, c’était donc, dans un sens, normal que je me fasse abordé ce soir. Ça ne changer d’ailleurs pas de mon ancien campus, je me faisais déjà draguer dans les fêtes de mon ancienne université. Les garçons n’étaient pas différents au point de ne pas en faire de même ici... Je n’étais pas forcement à l’aise, mais il fallait avouer que le masque aidait à me faire gagner en confiance. La conversation entre lui et moi commence, par une première question de sa part, a laquelle, je répondais évidemment. Mais la seconde partie semblait l’intéresser beaucoup plus. Je souriais derrière mon masque. « Oui, franchement débarqué à Chicago depuis à peine 2 semaines. » Je remuais mon punch à l’aide de ma paille tandis qu’il buvait sa première gorgée à l’aide de sa propre paille. « C’est très dépaysant, je ne connais encore personne ici, tu es d’ailleurs la première personne a qui je parle dans cette ville, en dehors du personnelle de l’université ! » C’était vrai au final, je ne connaissais personne ici, il y avait beau avoir mon frère, au final... je ne le connaissais pas non plus ! Je lui retournais la question. Portant enfin le bout de la paille dans l’unique fente de mon masque en dehors des yeux, pour pouvoir boire mon punch. Il n’était même pas pensable que je mange quelque chose sans retirer ce fichu masque. Ne pouvant plus luter contre se besoin de danser, je lui demander s’il voulait danser. Il relève alors le bas de son masque pour finir son verre d’un trait, alors que je joue légèrement avec ma paille, en mordant le bout, dans l’attente de sa réponse. Il me tend alors sa main et d’une façon très charmeuse, il m’accorde donc cette danse que je lui demande. Prise de court, si je puis dire... Je finis mon verre à la paille avant de l’imiter en le posant sur la table derrière nous et je place ma main dans la sienne. Un frisson me parcours, non pas parce qu’il me fait de l’effet, car ce n’est pas le cas, juste parce que s’il est la première personne qui me parle dans cette ville depuis mon arrivée à Chicago. Il est aussi le premier homme que je touche physiquement depuis Eliot... Et je dois avouer que cela me fait bizarre. Même si j’ai mis fin à notre relation, j’ai ce sentiment au fond de moi, comme si j’étais en train de le tromper, alors que nous allons juste danser... Nous nous avançons alors au centre, prêt à danser, danser quoi, je n’en sais rien, je vais juste enfin pouvoir céder à ce besoin qui pulsé dans tout mon corps.

© YUCK IT UP 2015



@Ezrael A. Wingfield
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Phoebe G. O'hara
SOEUR ΖΨ
Je suis à Chicago depuis le : 07/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1359 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en astronomie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Mar 5 Jan - 15:38

Bal masqué
L’homme semble m’étudier quelques peu et finit par répondre à ma question. Au moins, il a la gentillesse de me répondre alors qu’il se sent indéniablement mal en ce moment. Il semble faire beaucoup d’effort pour se contrôler… Je connais cette technique pour l’avoir utilisée régulièrement en mission. Hum… Il ne va pas très bien, mais il ne sait malheureusement pas pourquoi. En plus, c’est totalement soudain, car il avait l’air en pleine possession de ses moyens tantôt. Étrange… C’est peut-être dû à la quantité de personne présente ce soir… En fait, ça peut être relié à bien des choses. Il faudrait probablement que j’arrête d’étudier la situation si je veux l’aider, pensais-je. Puis, mon regard croise le sien et s’y accroche. Malgré le masque, je peux deviner des yeux d’un bleu… exquis? Oui, c’est le mot. Oulah… Je crois bien que je rougis. Ce n’est pas le moment! Il prend la parole pour me dire qu’il ne me révèlera pas son identité, car il serait dommage de gâcher le jeu de masques, mais qu’il est tout de même enchanté de me rencontrer. Il me surnomme mademoiselle… Moi qui croyais que j’étais définitivement classé dans les dames à présent. J’aime bien qu’il ne m’appelle pas madame. Je lâche un rire amusé en voyant qu’il tient particulièrement à jouer le jeu malgré sa situation actuelle. «D’accord. À votre guise... mais je ne crois pas que le masque vous aidera à vous sentir mieux.», dis-je.

Il tend la main vers moi… Je ne peux pas la lui serrer, car elle n’est pas disposée à cet effet. Moi qui me suis habituée à faire des poignées de mains dignes d’hommes… Je pose ma main sur la sienne et il me fait un baise main. Charmant. Malheureusement, ce simple contact semble lui demander beaucoup d’effort. «Enchantée» Il grimace et se sent mal, mais cela ne l’empêche pas de se comporter avec moi comme si j’étais une princesse. Il m’a l’air d’un homme bien, mais il faudrait qu’il pense un peu à lui ce soir… Je prends la liberté de m’asseoir à côté de lui. «Je vais tâcher d’essayer de vous changer les idées alors! En général, ça fonctionne assez bien.», affirmais-je. Je croise les jambes et me tourne vers lui. Mon corps tout entier me dicte d’aller m’amuser et de faire de nouvelles connaissances, mais mon côté empathique ne peut laisser cet homme dans son coin alors qu’il a besoin d’un coup de pouce. «Le costume… style Zorro, c’est voulu? Vous étiez venu charmer les jeunes femmes avec des airs mystérieux et un sourire d’enfer?», continuais-je je en riant. Ce n’est pas pour me moquer de lui et j’espère qu’il le comprendra.

Pour voir la tenue de Magno.:
 

_________________________________


"Je sais que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait redeviendra poussière, je sais que le soleil avalera la seule terre que nous n’aurons jamais."  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Mar 5 Jan - 19:06

Grande nouvelle, le bar était blindé. Il faut dire que le bal était un succès : la salle était comble, et Rose ne distinguait pas grand chose dans cette marée de masques. Certains avaient le même qu'elle - était ce un hasard? Elle tira un peu dessus pour respirer. C'était plus gênant qu'autre chose. La brunette tira sur sa robe, qui lui paraissait de plus en plus courte. Etait-ce parce que Charlie était plus petite qu'elle? Ou bien raccourcissait-elle à mesure que Rosie se sentait mal à l'aise? Poussée à droite et à gauche par des buveurs pressés, elle n'osait pas s'imposer. Comme à son habitude d'ailleurs. Elle hésita à faire un tour aux toilettes pour se rafraichir - à défaut de boire -, lorsqu'une main se posa sur son épaule. « Excusez-moi jolie demoiselle, mais j’aimerai accéder au bar ». La voix était posée, un peu accentuée comme s'il essayait de la faire paraitre plus sobre. Elle ressemble à une voix qu'elle connait, mais impossible de mettre le doigt sur l'originale. Rosie se retourna en grommelant. « Moi aussi j'aimerais bien accéder au bar ». C'était un jeune homme, assez grand, paré d'un masque différent du sien. Dans cette boite à sardine (la salle de bal, donc), elle était à peu près sûre qu'il n'avait rien entendu. Elle devait sûrement se rapprocher, et se coller au jeune homme, pour qu'il entende quelque chose. Elle hésita alors à se foutre une baffe. Certes, elle était de mauvaise humeur, mais ça n'était pas une raison pour s'énerver sur tout le monde. Peu habituée de ce genre de soirée, elle n'appréciait pas forcément la proximité avec les autres, ou la difficulté à commander un verre. Mais son interlocuteur n'avait rien fait, et était peut être dans le même état. Quelle était la probabilité qu'il soit aussi un grand timide, rameuté par son colocataire fêtard? Il était peut être exactement comme elle. Elle décida alors de se calmer, et haussa la voix. « Pardon, j'ai du mal à commander », avoua t-elle. « Il faut dire que je n'ai pas vraiment l'habitude... ». Elle avait très envie de boire, sans trop savoir pourquoi. Et peut être que le jeune homme, par sa grande taille, pourrait se glisser plus facilement jusqu'au barman? « Il y a du monde hein? C'est assez flippant... ». Avec un peu de chance, il proposerait de l'aider de lui même.

@Logan J. Samuels


Dernière édition par Rose B. Grant le Mer 6 Jan - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2234-je-vous-emmerdes-et-je-re
avatar


Sidney Arriston
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 13/09/2015 et j'ai déjà rédigé : 540 messages. J'ai : 21 years d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 2ieme année en Littérature Française

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Mer 6 Jan - 13:49

IN

Ne sachant pourquoi, Sidney faisait une fixette sur les tenues des filles et aussi des garçons, les détaillants une par une, les compliments et critique allant à toute allure dans sa tête. Certain(e)s avaient mis le paquet ce soir, alors que d’autres…. N’avaient carrément rien compris à l’idée du bal. Elle baissa le regard et fixa le sol en avançant rapidement, si elle s’écoutait elle allait balancer à tous ceux qui croisait son chemin des choses qu’elle n’avait pas forcément envie de dire, elle n’était pas ici pour froisser les gens ou leurs faire plaisir. Ses pieds l’entrainèrent là où tout le monde se dirigeait, le bar. Elle demanda gentiment à la personne de lui servir une coupe. Dès qu’elle l’eut en main et qu’elle porta le verre à sa bouche, elle grimaça, le gout de la boisson était ignoble elle se tourna alors vers le barman et ne put s’empêcher d’en faire sa première victime. « La personne qui t’as embauché pour le bar, bah elle a eu tort, c’est ignoble comme mélange ce que t’as fait. » Elle reposa le verre sur le comptoir et s’en alla aussi rapidement qu’elle était arrivée.

La blonde cherchait du regard une de ces amies, une connaissance, espérant la reconnaitre juste à ses cheveux ou même sa morphologie. Mais non, bien évidemment, elle ne reconnaissait personne, et en plus, Allen n’avait pas l’air d’être encore arrivé au bal, si il était là il l’aurait surement prévenue et ils auraient pu commencer à jouer à cache-cache avec leurs masques. Elle balaya la salle du regard, et mon dieu, il fallut que son regard tombe sur elle, ELLE, la fille qu’elle ne pouvait pas se voir en peinture et habillait affreusement, à quoi lui servait-il d’avoir autant d’argent si c’était pour arriver dans de tel tenue ? Machinalement, Sidney parti à la rencontre de la demoiselle, pourquoi avait-elle autant peu de gout ? Une chevelure orange avec une robe rouge/orangé ? S’était-elle rendu compte de son erreur de fashionista ? C’était pour ça qu’elle trainait dans les fonds de la salle ? Si c’était pour ça, elle avait raison. Elle ressemblait à une carotte géante comme ça. Sidney se planta alors devant elle, la blonde ne se soucia pas une seconde de la mine déconfite que faisait la rousse devant ses yeux, ni qu’elle venait de lâcher son verre quelques seconde avant. « Bah alors Cherry, t’as pas fait appel à l’un de tes stylistes pour la soirée ? T’aurais peut-être du… Orange sur orange… très mauvais choix. » Sidney lui adressa un sourire hypocrite, elle se rendit alors compte de ses paroles, elle se choqua elle-même d’être autant méchante et gratuitement, elle recula d’un pas en fixant Cherry la mine se décomposant petit à petit, Sidney se cogna alors à une ombre noire, en se retournant elle tomba face à un masque et une tenue vénitienne complètement glauque elle lâcha un hurlement. « Oh mon dieu, désolé tu m’as fait peur avec ta… ton déguisement de tueur des temps des rois ! »

Tenue de Sidney et son masque


@A. Cherry Cavendish et @Allen Woods

_________________________________
Summer is coming with

Sidney Arriston
©️ minori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Sander Jørgensen
ADMIN - CITOYEN DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 30/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 99

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Jeu 7 Jan - 13:57

Le bleu de ses yeux était au moins aussi glaçant que le mien et par « glaçant », je ne faisais pas là une critique, mais plutôt un compliment. Ce bleu si pur, si froid, si rare, j’en avais l’habitude mais c’était plus souvent dans un miroir que face à une jeune femme. Surpris mais pas pour autant déstabilisé, j’avais mieux à faire, comme par exemple me concentrer sur moi-même pour contrôler cette désagréable sensation de mal-être. J’étais clairement en train de gâcher mes chances avec la grande blonde à agir aussi étrangement et cela avait le don de m’agacer, de beaucoup m’agacer même. J’en serrais d’ailleurs les dents, révélant les traits incisifs de ma puissante mâchoire. J’espérais au fond de moi que la belle inconnue ne prenne pas peur et se mette à fuir et par chance, ce ne fut pas le cas, elle resta près de moi, elle s’assit même à mes côtés ! Sacrément courageuse dis donc ! Ou plutôt folle, je ne savais pas encore vraiment.

Assis côte à côté je remarquai du coin de l’œil son croisement de jambes très sensuel dans cette robe, robe qui révéla un peu la peau nue de l’inconnue. Je m’en mordis la lèvre inférieure de manière non dissimulée, je n’étais pas du genre à avoir honte de ce genre de signe évident d’intérêt, car oui, elle avait déjà commencé à m’attirer. « Me changer les idées », voilà une nouvelle intéressante, elle ne comptait pas partir dans l’immédiat et je pensais alors avoir le temps de reprendre le dessus sur mes émotions pour refermer le piège Wingfield autour d’elle. Rien que ce genre de pensées montrait clairement que ma nature profonde n’avait pas été égratignée et que je parvenais presque à dompter cet état second auquel je m’habituais. De ses jambes, je relevai la tête pour à nouveau la fixer dans les yeux, c’était plus poli et puis pour le moment, mon regard était mon seul avantage alors autant l’utiliser au maximum. Je restai un instant silencieux à la fixer dans le blanc des yeux avant d’ouvrir la bouche pour lui répondre avec calme, pour une fois. Quand j’ai entendu parlé d’un bal masqué j’ai tout de suite pensé que le dress code serait celui-ci et puis les costumes classiques sont déjà mon quotidien, alors autant changer. Je ne la lâchais pas et elle soutenait mon regard, un petit jeu de « qui craquera le premier ? » s’était presque implicitement installé entre nous, j’aimais ça mais elle devait savoir qu’elle perdrait. Je me rendis compte que respirer calmement me permettait de calmer un peu mon stress, ma panique et tout ce qui me détournait du droit chemin de la séduction. J’étais en effet venu ainsi, dans l’espoir de plaire à la gente féminine, d’ailleurs… Je laissai un blanc et offris à la demoiselle un sourire classique du séducteur expérimenté en plus de mon regard toujours accroché au sien. … est ce que je vous plais ? Ce costume fait effet sur vous ? Si tel est le cas, alors mon pari vestimentaire commencerait à porter ses fruits. Bien que mal à l’aise, mon naturel n’était jamais loin.

@Magnolia A. White
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Phoebe G. O'hara
SOEUR ΖΨ
Je suis à Chicago depuis le : 07/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1359 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en astronomie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Ven 8 Jan - 5:29

Bal masqué
Les yeux bleus de l’inconnu se posent, du coin de l’œil, sur mes jambes lorsque je les croise. S’il a le temps de profiter de la vue, il doit sûrement commencer à se sentir mieux, non? D’ailleurs, étonnamment, alors qu’il serrait la mâchoire un peu plus tôt pour retenir un malaise évident, cela ne l’empêche guère de se mordre sensuellement la lèvre inférieure en cet instant précis. Quel curieux personnage cet homme… D’accord, oui, je suis intriguée. Ce doit être l’effet des masques. Puis, je fais une remarque sur son choix vestimentaire. Il prend alors le temps de me regarder un moment dans les yeux avant de répondre. Il y a…. quelque chose dans son regard qui me déstabilise, mais je n’en laisse rien paraître. En serait-ce l’intensité ou bien est-ce quelque chose de plus profondément enfoui? Je n’en ai aucune idée, mais cela réveille sans aucun doute ma curiosité. Qui est cet homme? Lorsqu’il me répond, je découvre que les costumes classiques font parties de son quotidien. Voilà une information bien intéressante, mais cela ne m’en apprend guère davantage sur son identité malheureusement… Il pourrait bien être n’importe qui. Si j’avais déjà croisé ces yeux, je m’en souviendrais.

Son regard reste planté dans le mien et je crois bien qu’il tente de me défier. Qui détournera le regard en premier? Il ne faut jamais me lancer un défi mon cher… Vous risquez de perdre. Il confirme mes dires selon lesquels il était venu dans l’espoir de plaire à la gente féminine. Cet aveu m’installe un sourire amusé aux lèvres. Je soutiens toujours son regard. Puis, la tournure que prend sa phrase me surprend. Il me demande littéralement s’il me plaît alors qu’il me regarde toujours intensément dans le blanc des yeux. Plutôt audacieux… Ne rougis pas Magnolia… Ne rougis pas. Je ne sais pas si ce sont ses dires, ses yeux ou bien les deux, mais je détourne le regard alors que je ris, amusée. «C’est que vous n’y allez pas par quatre chemins!», affirmais-je. Pendant une fraction de seconde, je vois Quinn et son sourire désarmant. Je ne sais pas si l’inconnu a remarqué un changement, mais je me ressaisi bien vite car, après tout, je suis ici pour m’amuser. Je replante mon regard dans le sien et je lui réponds. «Je vais laisser cette question sans réponse mon cher.», dis-je  en souriant. «Les non-dits sont bien plus amusants.», continuais-je en lui offrant un clin d’œil. L’homme semble se sentir mieux que tantôt c’est déjà un début. «Ça va mieux?», demandais-je, toujours inquiète.

Pour voir la tenue de Magno.:
 

_________________________________


"Je sais que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait redeviendra poussière, je sais que le soleil avalera la seule terre que nous n’aurons jamais."  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Sam 9 Jan - 17:45

IN


Le bal masqué ✽ Sujet commun


Elle se regarda dans la glace du magasin une dernière fois. Comment, elle s’était retrouvée là ? Ah oui, c’est vrai à cause de cette petite garce de Sid. Elle lui en voulait de l’avoir forcé à venir au bal à la dernière minute. Elle avait beau la détester à ce moment, elle aimait beaucoup cette petite blonde au tempérament bien trempé et à cette joie de vivre. Elle eut un sourire un repensant à sa colocataire et à leur histoire, qui avait commencé dans une soirée un peu trop alcoolisée. Elles en avaient fait du chemin. Là devant le miroir d’un magasin de robe de soirée, elle avait l’impression d’en avoir fait un peu trop. Elle avait dû trouver sa robe au dernier moment, et en attendant les retouches, elle avait été chez le coiffeur et la maquilleuse. Il fallait avouer que pour une tenue de dernières minutes, elle était vraiment jolie… peut-être juste un peu trop sexy. Cependant, pour une fois, elle n’y allait pas pour draguer, mais pour s’amuser avec sa colocataire. Elle tourna une dernière fois devant le miroir et admira cette merveilleuserobe noir  courte, avec sa taille marquée par une ceinture dorée.
En arrivant devant la salle, elle laissa son manteau au vestiaire en échange d’un masque. Il était plutôt sympathique, même s'il était un peu énorme pour elle. Elle regarda autour d’elle et en vit deux ou trois personnes avec le même masque. Au moins, elle n’aura pas l’air ridicule. Lorsqu’elle retira son manteau, plusieurs regards se tournèrent vers elle. C’était surtout des hommes de ce qu’elle pouvait voir. Elle enfila le masque et entra dans l’immense salle de bal. Elle fut à peine à l’intérieur, qu’elle eut une soudaine envie d’aller se déhancher sur la piste de danse. C’était parfaitement stupide, car la musique était vraiment merdique. Il y avait un peu trop de monde à l’entrée pour pouvoir danser, elle se déplaça vers le bar. Pendant qu’elle se faufilait à travers la foule, elle se bouger son derrière au rythme de la musique pourrie. Elle n’arrivait pas à s’en empêcher. En arrivant, au niveau du bar, elle se retrouva nez à nez avec une jeune femme toute seule. Elle n’était pas venue pour draguer, c’était même le contraire, elle était venue pour s’éclater. Elle attrapa la main de la jeune femme @Willoh H. Brown et la fit tourner. « Aller vient danser avec moi, au lieu de rester toute seule ! »

© YUCK IT UP 2015



la robe

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   Dim 10 Jan - 12:25

IN


Le bal masqué ✽ Sujet commun


La poupée russe qu’elle était ne manquait jamais une occasion de faire acte de présence dans ce genre de soirée. Elle était une Alpha, une reine, et par conséquent, elle ne ratait jamais l’opportunité de le faire savoir au commun des mortels. Et lorsqu’il était question d’une soirée organisée par le Doyen et un bal masqué de surcroit, elle était presque obligée de s’y rendre. Elle s’y rendrait donc seule. Mieux valait être seule que mal accompagnée et elle pourrait très bien trouver une proie sur place pour terminer la soirée même si elle ne prévoyait pas spécialement comment allé se passer ce bal. Regardant sa robe de soirée qu’elle avait spécialement achetée pour l’occasion, elle se demanda qu’elle genre de masque leur sortirait ce cher Doyen. Si elle avait bien appris une chose, ces derniers mois, c’était qu’il ne fallait jamais sous-estimer cet homme là. Elle quitta sa chambre pour aller récupérer ses médicaments qu’elle avait laissé dans son sac-à-main, tout en se remémorant les consignes du médecin. Eviter les boissons alcoolisées et tout ira bien. Ce jour-là, elle s’était retenue de lui rire au nez mais, elle n’en pensait pas moins. Elle ne comptait pas arrêter de vivre tout ça sous prétexte que son pauvre cœur avait, soudain, décidé de la lâcher en plein vol. Il n’en était pas question et ce soir plus que jamais, elle allait faire la fête et en profiter.

Mettant une dernière touche à son maquillage, elle quitta son appartement pour se rendre au bal. Elle trépignait d’impatience. Elle ne mit pas longtemps pour arriver à destination et dès qu’elle eut récupérer son masque, elle fit son entrée. Certes, elle arrivait un peu en retard mais, ce n’était pas comme s’il y avait une heure fixe pour débarquer à ce genre de soirée. Malheureusement, à peine avait-elle fait un pas qu’elle chercha du regard le bar. Elle avait une envie soudaine de boire jusqu’à n’en plus s’arrêter. Faisant abstraction du monde autour d’elle, elle se servit un premier verre qu’elle but cul sec avant de s’en servir un second puis un troisième. Les interdits étaient les plus attrayants et elle en était un parfait exemple.

@Lucas Wolenczak

© YUCK IT UP 2015

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 2. Bal masqué - Sujet commun   

Revenir en haut Aller en bas
 
2. Bal masqué - Sujet commun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» Sujet-commun : Intrigue 1
» Sujet commun ☞ Un bal masqué pour l'anniversaire de Privelina.
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Event - Le bal masqué-
Sauter vers: