Purple'n'Pink ♀ Chrys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Sam 19 Déc - 23:47

Chrys-Elayna Eden Quartz

Audrey Kitching
Né(e) le 15 juillet 1990 à Chicago, même si j'ai pas mal voyagé entre temps, j'ai 25 ans et suis de nationalité américaine, sans avoir d'origines obscures au fin fond de l'Europe, désolée de vous décevoir. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste, je vis avec mon frangin et on ne roule pas sur l'or ... Mais on a assez pour survivre et suivre un cursus scolaire, alors quoi de mieux? et que je le vis pas trop mal ! Actuellement célibataire, je suis quelque peu allergique à l'engagement, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre bisexuelle même si j'ai tendance à préférer les courbes féminines... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : DoctoratCycle & année d'étude : Quatrième année, graduateCursus majeur : ArtsSpécialisation : Arts PlastiquesCursus mineur : Histoire de l'art

Personnalité & addictions

Drôle - 70%
Réfléchi(e) - 43%
Créatif(ve) - 94%
Travailleur(euse) - 50%
Fêtard(e) - 80%
Narcissique - 78%
Artiste - 89%
Amical(e) - 35%
Jaloux(se) - 68%
Méfiant(e) - 50%
Sportif(ve) - 50%
Prude - 10%
Généreux(se) - 23%
Têtu(e) - 90%
Hautain(e) - 85%
Séducteur(trice) - 74%
Honnête - 47%
Joueur(euse) - 67%
Alcool : 71%Drogues : 46%Sexe : 86%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Je suis revenue habiter dans ma ville natale, ça me semblait logique d'étudier là où je suis née. De plus, c'est une université qui est très réputée, et je veux pouvoir dire que j'ai des bagages, je ne veux pas me lancer dans la vie sans rien. Une fac minable à l'autre bout du pays ne m'aurait menée à rien, et j'aurais dû me séparer de mon frère, ce qui est hors de question et n'a jamais pu être possible. Même lorsque je suis partie en Inde, Adrian travaille, il aurait pu aller n'importe où, mais il a toujours mis sa vie entre parenthèses pour satisfaire mes envies, et je ne pouvais pas le laisser faire ça encore longtemps, il a grand besoin de recommencer sa vie, et moi aussi. Alors quelle meilleure ville que Chicago ? Quand nous sommes revenus, ça a été plutôt dur de s'acclimater, je peux le dire, mais maintenant que c'est fait, on ne va pas vraiment faire machine arrière.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Vous voyez le genre de réunions qu'on voit parfois dans les sitcoms ? Les interventions ? Et bien on en a fait une dans le genre pour notre petite soeur. Pas mal de choses dont je ne suis pas fière sont ressorties, et c'est là qu'on a décidé de retourner vraiment en cours. Ne me demandez pas le pourquoi du comment, le fait est que je suivais depuis des années des cours par correspondance, pour me permettre de bosser dans n'importe quelle boutique qui acceptait de m'engager, des boutiques de vêtements, de produits capillaires, ou autres, ça n'avait pas vraiment d'importance.

Je dois dire que c'est un peu plus complexe de trouver des fonds lorsque l'on est à la fac, mais on a réussi à faire avec. Adrian travaille, donc on avait le souci de l'appartement et des frais en moins. Pour assurer nos arrières, j'ai commencé à organiser des séances de body painting, ça me rapporte pas mal, assez pour payer mes études, et beaucoup de gens à Chicago sont intéressés par cette sorte d'art.

Que pensez-vous du système de confrérie ? J'ai toujours eu de sérieux doutes quant à l'utilité de tels groupes. Je crois que j'ai un peu trop été bercée aux séries américaines, ça finit toujours par dégénérer, la blonde débile se fait buter, et les pom poms girls sont toujours agglutinées autour des jours de foots américains. Non, sérieusement, je n'ai pas d'avis sur la question, je trouve ça juste extrêmement dommage de devoir faire rentrer les gens dans une case pour se sentir exister.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Non je ne fais pas partie d'une confrérie. Je ne me suis jamais sentie dans le besoin de m'intégrer ainsi, de trouver une autre famille à l'université, de trouver des amis " comme moi", de rentrer dans une case. Tout ça, e n'est pas fait pour moi, je préfère regarder les choses de l'extérieur, voir comment elles évoluent sans avoir à prendre part à ce que je considère comme une mascarade.

Biographie
Part I .

"On va fonctionner par cinq, comme les cinq doigts de la main."
"Ouais mais on est que deux."
"Pourquoi tu cherches toujours à me contrarier ? C'est une main qui a fait la guerre."


Puisqu'il y a bien un début à tout, il y en a un aussi à la vie de Chrysentem et de son frère, Adrian. Ils sont nés le même jour, à quelques minutes d'écart, ce qui a fait du garçon le grand gagnant de la course des spermatozoïdes, le proclamant d'office "grand frère", ce qu'il n'aura de cesse de répéter à sa jumelle dès qu'il eut l'âge d'aligner deux mots cohérents. Le jour de leur naissance n'avait rien de vraiment spécial. Le 15 juillet. Ils furent issus de parents qui ne s'aimaient pas, et qui se prouvaient leur non-amour par des verres et des assiettes envoyées ici et là. Voire des chaises. L'annonce de la double grossesse, et non de l'enfant unique, avait eu pour cause de séparer définitivement, sentimentalement parlant, les deux adultes, qui se proclamaient tour à tour inaptes à élever deux enfants par manque de moyen, et en désaccord complet avec le fait de les faire adopter. Malheureusement, ils alternaient toujours, de sorte qu'aucun d'eux n'était d'accord avec l'autre au même moment. C'était, ma foi, quelque chose d'assez regrettable. Cependant, lorsque les deux jumeaux furent nés, l'une blonde comme les blés, l'autre tout l'inverse, ils essayèrent de leur donner le peu d'amour qui leur restait en réserve. Malheureusement, on ne change pas une équipe potentiellement perdante, et il ne tarda pas à être évident que leur mère ne leur fournirait jamais la dose de câlins que tout enfant en bas âge demande. Aussi, ils se contraignirent à s'aimer mutuellement. Au début, ce ne fut pas vraiment gagné: après tout, qui était cet imprudent bébé qui voulait toujours voler les jouets de Chrysentem ? Il n'avait pas l'air commode, en plus. Mais de fil en aiguille, et de poupée offerte en peluche donnée, ils apprirent à se connaître, et au bout de quelques jours, on ne pouvait plus les séparer l'un de l'autre. Ils s'élevèrent donc de câlins et de bisous eux-mêmes, se trouvant bien intelligents. Lorsqu'ils furent en âge de marcher, et donc de faire plus de bêtises, ils n'agissaient jamais l'un sans l'autre. L'ère d'Adrian & Chrysentem était arrivée ... Tremblez communauté !

Enfin ... Les deux doigts de la main de cinq doigts. C'est ce qu'ils étaient. Jusqu'à un autre heureux événement qui bouleversa leur vie, à l'âge de cinq ans.

Part II.


"Nameh tu crois qu'elle mord ? "
" Les filles ça mord tout le temps de toute manière."
" Je t'ai jamais mordu moi."
" Toi t'es pas vraiment une fille, t'es ma soeur presque moi. "


Octobre 1995. C'est à cette date précise qu'ils ne furent plus seuls dans leur fratrie. Ils accueillirent Malycia. Tout de suite, ils surent qu'elle ne serait pas comme eux, pas comme ces deux jumeaux de cinq ans qui avaient tout ordonné autour d'eux-même, comme s'il n'y avait jamais eu qu'eux. Ils ne comprirent pas tout de suite pourquoi ils avaient eu ce "cadeau" là. Mais ils finirent par le savoir, et ils commencèrent à grandir. Il s'avéra que leur père avait une maîtresse depuis plus d'un an, et que leur mère le savait. Il voulait les quitter, partir vivre avec elle, car sa femme le pesait. Alcoolique, elle ne vivait pour rien d'autre que des lamentations, et passer du temps avec elle rendait factice votre envie de vivre. Leur mère, Tanem, finit par user de la seule solution qu'elle semblait à même de garder son mari à la maison: elle lui fit un autre enfant. Loin d'obtenir le résultat escompté, l'homme entra dans une colère noire, ayant compris le jeu auquel jouait son épouse, et les quitta du jour au lendemain, s'arrangeant seulement pour leur envoyer une pension alimentaire, qui ne servait en outre qu'à réapprovisionner en cognac l'aînée de la maison. Si Chrysentem le détesta dans les premières années, lorsqu'elle fut en âge de comprendre, elle pardonna à son paternel. Si elle retrouva sa trace, elle refusa de reprendre contact avec lui, le trouvant assez heureux dans sa nouvelle vie, sans avoir besoin de lui causer de troubles.

Pendant longtemps, Chrys ne sut pas comment prendre la nouvelle de la naissance d'une soeur. Elle était différente d'eux. Elle n'était pas eux, ne pourraient jamais les comprendre. Ils étaient deux, elle était seule, et cela durerait jusqu'à la fin. Elle se demandait souvent ce que serait l'avenir. Sa nouvelle petite soeur ne ferait jamais vraiment partie de leur duo, même s'ils faisaient tout pour. Car elle ressentait Adrian, autant qu'Adrian ressentait Chrys. La petite dernière n'était qu'une inconnue à leurs yeux. Ils auraient voulu que c'en soit autrement, mais jamais ils ne purent la cajoler comme ils s'étaient cajolés, ni l'aimer comme ils s'étaient aimés, et comme ils s'aimaient encore, même s'il y avait un véritable amour pour ce nouvel être, fragile, qui apparaissait dans leur famille.

Part III.

" T'as les cheveux roses. "
"Ouais."
" Non mais tu te rends pas compte, t'as les cheveux roses."
" Ouais, et j'embrasse même des filles."
" T'es bizarre. "


Petit à petit, les deux jumeaux, bientôt suivis par leur petite soeur, apprirent à ignorer leur mère, ne se servant d'elle que pour acheter de la nourriture ou pour se loger. Cela n'avait d'ailleurs pas l'air de la déranger outre mesure. A dire vrai, elle s'en fichait un peu, tant qu'elle pouvait encore boire aux frais de la société. Ils la méprisèrent bientôt, tout en restant corrects avec elle. Dès leur plus jeune âge, ils commencèrent à s'intéresser à tout ce qui pouvait les faire sortir de l'ordinaire, les faire remarquer. Adrian fit une folie de piercings et de tatouages, tandis que Chrys se plaisait à se teindre les cheveux de couleurs éclatantes. Elle se fit aussi tatouer plusieurs choses sur le corps, comme son frère (un ou deux de leurs tatouages étant d'ailleurs similaires). Vers quatorze ans, ils se découvrirent une vie sexuelle, orientée, pour les deux jumeaux, vers les femmes. Chrysentem ne fut d'ailleurs jamais gênée par cela, estimant que cela devait en être ainsi, et qu'elle se devait d'être marginale jusqu'au bout des ongles. On ne choisissait pas qui l'on était, ni qui l'on aimait.

Part IV.

"C'est toi et moi contre le monde."
" C'est ce que j'ai dit."
" Mais tu le penses ? "
" Autant que tu m'aimes. "


Lorsqu'elle eut seize ans, Chrysentem quitta l'école, qu'elle trouvait inintéressante et inappropriée pour sa personne, passant néanmoins son diplôme en candidat libre. Au début, ne sachant que faire, elle testa toutes sortes de petits boulots, jusqu'à trouver celui qui lui convenait. Elle le trouva dans les bars de striptease. Quel meilleur métier que celui de vendre un peu de rêve à des hommes qui avaient apparemment perdu toute illusion ? Son frère, quant à lui, se dirigea vers la photographie. C'est lui qui la força à s'inscrire en tant que prétendante aux Suicide Girls. Elle monta d'ailleurs en flèche à l'intérieur de ce groupe, jusqu'à arriver à l'appellation de " Suicide Girls", dont elle était assez fière, et dont elle défendait la cause corps et âme. Adrian était son photographe attitré, et jamais elle n'en aurait voulu un autre. Cette même année, elle rencontra une femme, qui lui fit connaître les plaisirs du body painting. Au début bien mauvaise dans cet art, elle ne baissa jamais les bras, et finit par devenir meilleure que son professeur, qui la quitta par trop plein de jalousie. N'étant pas très sensible, elle avait seulement accepté ce fait, continuant de progresser dans ce qu'elle appelait " son plaisir continu".

C'est à l'âge de dix-huit ans que la prise de conscience eut lieu. Elle ne voulait plus de cette vie là, elle voulait connaître autre chose. Elle n'eut même pas besoin d'en parler à son frère. Comme s'il avait senti que quelque chose se tramait, qu'elle voulait s'en aller, le soir même, quand elle rentra chez eux, avec l'intention de lui en parler, leurs valises étaient faites. Une simple question lui avait été posée . " On part où ? " Elle avait choisi Calcutta. Malheureusement, tout ne se passait pas toujours comme on le voulait. Leur mère émit une seule condition. Son sursaut de lucidité, quand elle eut compris qu'elle n'aurait plus Chrysentem ni Adrian pour s'occuper de ce qu'elle n'arrivait pas à faire seule. Prendre Malycia avec eux. La culpabilité envahit alors la jeune femme, qui n'avait pas laissé de place dans son esprit à sa jeune soeur dans son projet. Elle accepta, après avoir pris l'avis d'Adrian. A dix-huit ans, ils se retrouvaient dans un avion pour un pays inconnu, à devoir s'occuper d'une fille de treize ans, qui ne connaissait qu'eux pour se guider.

Part V.

" T'es trop bête, on rentrera jamais tous dans cette maison. "
" On est que trois. "
" Ah oui pardon. En même temps, tu prends de la place pour six. "
"Abruti ! "


Ils étaient restés quatre ans à Calcutta. Comme toutes les villes, elle avait son lot de secrets inavouables, de rues inexplorées, de tristesse, de désespoir, de misère. Mais elle avait aussi cette beauté que l'on ne trouvait nulle part ailleurs, et c'est pour cela que Chrys, Adrian et Malycia eurent du mal à la quitter. Il fallait pourtant se rendre à l'évidence. Les études par correspondance pouvaient suffire pour un temps, mais la situation avait fini par plonger Malycia dans une profonde tristesse dont elle semblait ne jamais vouloir sortir. Il était grand temps de prendre une décision d'adulte, ce que les jumeaux avaient toujours rechigné à faire. C'est donc avec leurs économies que la famille Quartz revint sur Chicago, trois ans plus tôt.

On ne peut pas dire que le retour se passa mal. Mais ni Adrian ni Chrys n'arrive encore à comprendre comment aborder les choses avec leur plus jeune soeur. Ils savent qu'elle ne se sentait toujours pas à sa place, malgré les années écoulées, comme un poids de trop. Mais tout comme elle n'avait jamais pu les comprendre, ils ne le pouvaient pas non plus. Ils n'avaient jamais réellement été seuls.

Car c'était cela, le secret de Chrys, son histoire.

L'histoire de Chrysentem, en réalité, s'appelle Adrian.

Moi c'est Bad wolf !
J'ai 22 ans, je suis une licorne, toujours et je vis en France. J'ai découvert le forum grâce à la fondatrice et je le trouve mrrrrrr *-* ! Sinon, je serai connecté(e) tous les jours, sauf en période de partiels, qui ne devraient pas tarder et je devrai pourvoir RP environ 3-4 fois par semaine.



Dernière édition par Chrys-Elayna E. Quartz le Dim 20 Déc - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Phoebe G. O'hara
SOEUR ΖΨ
Je suis à Chicago depuis le : 07/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1359 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en astronomie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Dim 20 Déc - 1:12

Bienvenue sur YIU ma belle!! love
Bonne continuation pour ta fiche... Si elle n'est pas déjà terminée

_________________________________


"Je sais que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait redeviendra poussière, je sais que le soleil avalera la seule terre que nous n’aurons jamais."  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Dim 20 Déc - 1:16

Si, déjà terminée, enfin je relirais demain pour voir si j'ai pas trop fait de boulettes avant de la soumettre à validation caché2
Mais c'est l'intention qui compte, merci en tout cas ! fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Dim 20 Déc - 11:07

OUAIIIS
Contente de te retrouver ici, vraiment
En tout cas sois la bienvenue, et puis bon courage pour a relecture alors (a)

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Dim 20 Déc - 16:34

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu parmi nous amour2
Bonne chance pour ta fiche I love you
Garde moi un lien

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Dim 20 Déc - 17:36

Merci stress
et pour le lien c'est avec plaisir
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Dim 20 Déc - 17:38

Welcome here ^^
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Dim 20 Déc - 18:03

Bienvenue parmi nous amour2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Dim 20 Déc - 18:04

Merci vous deux *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Lun 21 Déc - 11:45

Tu es validée !

Eh bien, le moins que l'on puisse dire c'est que vous êtes une demoiselle bien atypique. J'ai pris plaisir à parcourir votre dossier et c'est avec une certaine satisfaction que je vous compte désormais parmi mes étudiants. Je gage que votre expérience à l'autre bout du monde (ou presque) vous aura forgé un esprit unique qu'il serait bon de partager avec vos collègues. Je pense que vous avez beaucoup à leur apprendre. De plus, gérer une adolescente n'a rien d'aisé, même si elle est votre sœur... Pensez-vous pouvoir vous occuper de quelques milliers de jeunes adultes qui se conduisent comme d'égoïstes enfants ? Allez, allez, je plaisante. concentrez-vous donc sur vos études et sur votre petite famille, parce qu'à mon avis... Le calme ne va pas durer !


Je t'invite à aller recenser ton avatar et tes prénoms et nom ainsi qu'à contacter PlayBoy pour lui faire part de 3 petits secrets te concernant. Tu peux également aller créer ta fiche de liens afin de te trouver de nouveaux amis ou intégrer un club ou une équipe universitaires ! N'oublie pas de surveiller le fil d'actualité du forum pour ne rien rater (et pense à configurer tes notifications dans ton profil, comme le stipule le règlement) ! Bienvenue dans notre famille I love you

Bizutage de bienvenue ✽ J'ai cru comprendre que vous aimiez le body-painting. Pour vous faire plaisir, j'ai décidé d'organiser une petite session de cet art ; à vous de choisir le modèle de votre choix pour le sublimer en RP. J'attends donc de vous que vous fassiez un petit sujet en compagnie de la personne de votre choix et que vous en fassiez votre muse... Ou que vous ratiez complètement sa mise en valeur, aha. C'est selon votre humeur !

© YUCK IT UP 2015

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Purple'n'Pink ♀ Chrys   Aujourd'hui à 22:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Purple'n'Pink ♀ Chrys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pink city
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» Purple Haze
» pink-delirium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: