Article #5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


PlayBoy
INÉPUISABLE COLPORTEUR
Je suis à Chicago depuis le : 22/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 32 messages. J'ai : unknown. d'après mes amis. Dans la vie, je suis : unknown.

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Article #5   Mar 1 Déc - 3:07

Blog du Playboy ✽ Article #4


Vous m’attendiez ? Vraiment ?!
Moi aussi je commençais à m’impatienter. C’est que j’ai beaucoup de venin à cracher, voyez vous ? Les habitants de la ville tout comme les étudiants ne sont pas du genre à rester sagement chez eux à boire une soupe de poireaux tout en regardant le Saturday Night Live et vous savez quoi ? C’est tant mieux ! J’ai plein de choses à vous raconter mes p’tits loups !

J’ai entendu des rumeurs, pas vous?

Pour la recette du jour, prenez une pincée d’amour gerbant, ajoutez-y de la testostérone, une louche de sport et assaisonnez le tout de sexe et vous avez mon chef d’œuvre.
Commençons en douceur, ça changera du dernier article.

Suite à ma petite observation matinale, lorsque j’ai vu @Sidney Arriston sortir de chez @Allen Woods, je suis resté sur la piste de la blonde à l’interminable paire de jambes. Cette planque était chiante à souhait jusqu’au jour où ! Jusq’au jour où @Tomislav Savtchenko s’est pointé chez elle ! J’ai déjà vu les deux se croiser sur le campus (je suis partout !), à s’échanger des regards timides, des sourires discrets, et voilà que maintenant, comme ça, d’un coup, il va chez elle ! La demoiselle aurait elle convenu avec elle-même que jouer à domicile c’était mieux ? Mieux peut-être, mais pas plus discret. Grâce à mes éternelles jumelles à la pointe de la technologie taïwanaise, j’ai pu observer les mêmes sourires que ceux échangés sur le campus et sachez que les deux se bouffent littéralement du regard et bouffent du gateau…  avant de se bouffer autre chose, si vous voulez mon avis. Sidney va encore jouer à Twister sans vêtements, et sans Twister ! Quelle petite coquine celle là ! Oui bon, je devais commencer en douceur et j’imagine déjà Sidney les quatre fers en l’air, mais avouez que ça s’annonce chaud et humide !

Laissez-moi une seconde chance de commencer en douceur. Ce que je m’apprête à vous raconter est doux comme du coton, soyeux comme une chevelure indienne, beau comme moi, gentillet comme tout. L’histoire que vivent @Hélios A. Mills et @Analeigh B. Levington est digne de Roméo et Juliette ! N’y voyez pas de mauvaise blague de ma part, je n’espère la mort d’aucun des deux au final mais quand même, ça n’a pas l’air simple d’être à leur place. De ce que j’ai compris, les deux sont fous l’un de l’autre mais leur histoire est impossible. Ils se sont donc séparés mais ça, c’est ce que tout le monde croit ou sait. Vous me connaissez maintenant, j’erre sans cesse, à toute heure et surtout aux heures les plus incongrues. Il était minuit ce soir là quand je traînais près de la fontaine. Marchant sans but j’ai surpris la conversation des deux tourtereaux. Ni une ni deux, je me suis planqué et j’ai suivi la discussion. Discussion, c’est un bien grand mot. La brune est vite parti à l’assaut des lèvres de monsieur et vas-y que je t’embrasse tendrement et vas-y que je te prenne dans mes bras. J’en ai eu des hauts le cœur tellement ça débordait de sentiments, j’ai failli déborder moi aussi, mais je devais me retenir pour ne pas attirer l’attention et continuer mon observation. Ils se sont fait des papouilles, se sont dit « Je t’aime. Moi non plus. » Puis ont filé à l’anglaise dans un bar d’après leurs dires, en voiture, me laissant seul dans le noir. Si jamais vous connaissez la suite, n’hésitez pas à me la laisser en commentaire ! Les parents de la demoiselle seraient ravis de lire cet article ! Playboy pour la paix des familles et des couples, toujours !

Déçu de cet échec, celui de ne pas avoir pu suivre Roméo et Juliette au bar, j’ai un instant pensé à mener une campagne de crowdfunding pour vous soutirer de l’argent et améliorer mes moyens techniques. Puis je me suis souvenu qu’en fait, j’avais déjà une voiture et que je ne l’avais tout simplement pas prise le soir où j’ai vu Analeigh et Hélios. Fort des leçons tirées de cet échec, c’est au Jackson Park que je me suis rendu. Il se passe toujours quelque chose dans les parcs et dans tous les lieux où se trouvent des installations sportives, Lukas et Caleb ne vous diront pas le contraire. Et ça n’a pas manqué bordel ! J’y ai trouvé @William Hartman et @Mathéo J. Wilder jouant au basket. Rien de particulier sauf que l’effort amenant la transpiration, celle-ci a amené les deux basketteurs très amateurs à se dévêtir. Que le haut hein ! Pas de précipitation non plus ! Bien content, le petit Mathéo nous a sorti son grand jeu d’acteur, directement à la page « Le coup de la blessure » pour avoir toute l’attention de ce dévoué William. Et vous savez quoi ?! CA A MARCHE ! Je les ai discrètement suivis alors qu’ils se rendaient aux vestiaires et ils se sont embrassés ! A autant se tourner autour, il fallait que ça arrive. Mais j’ai du filer pour rejoindre ma voiture et les suivre alors qu’ils avaient décidés d’aller chez William. Là encore, des bisous, des caresses et autres preuves d’amour. Ils me foutent la gerbe ceux là aussi ! Pas d’homophobie, jamais ! Juste trop de sentiments à mes yeux. Répugnant. Je mets en place un live feed, vous êtes habitués maintenant, pour savoir si ça ira plus loin et plus profond. Stay tuned !

Je vais finir par celui qui ne me déçoit jamais. Pas de hauts le cœur avec lui, pas de nausée, la Rolls Royce du ragot sans que j’ai à donner trop de ma personne et mettre ma santé en grave danger. Celui qui fait les choses proprement et je l’en remercie chaleureusement, c’est @Ezrael A. Wingfield. Lors d’une soirée privée (pas si privée si je suis au courant) entre Phi Delta Theta, la belle @Azur Marsh a eu l’audace, que dis-je, le toupet d’exiger un strip-tease de notre gosse de riche préféré. Vous devez sans doute connaitre plus ou moins (plus pour les dames, moins pour les messieurs à mon avis) l’énergumène, il ne s’est pas démonté et a régalé la jeune femme. On ne va pas se le cacher, le Wingfield a de nombreux attributs à faire valoir ! Il parait qu’après cet effeuillage chaud comme le cul de @Tempérance Henderson, les deux sont montés à l’étage. Je veux bien prendre les paris mais l’option « boire un thé vert en regardant les aventures de Miss Marple » n’existe pas. Je penche plus pour une inspection gynécologique en bonne et due forme de la part d’Ezrael à sa partenaire du soir. Les paris sont également lancés sur la prochaine proie, ramenez vos billets, j’ai des achats à faire !


Bande de cachotiers, vous n’avez pas honte ?

Ca ne se fait pas de balancer les secrets des autres en pâture comme ça ! On me les confie, ce n’est pas pour que je vous nourrisse de ces petits bonbons croustillants ! Attendez… On me dit dans l’oreillette que si, justement, les secrets c’est fait pour être balancé ! Bon bah dans ce cas…

TREMBLEZ PAUVRES FOUS, CAR AVEC MOI VOS SECRETS NE SONT PAS BIEN GARDES !

Une fois n’est pas coutume, c’est par les citoyens de Chicago que je vais commencer. Messieurs, dames, ne pensez pas que c’est parce que vous n’êtes pas sur le campus que je ne vous vois pas ! Je vois tout, et tout le monde ! Alors, alors, qu’est ce que je pourrais bien dire sur ces fiers travailleurs. Enfin, « fiers », c’est tout relatif, « travailleurs » aussi… Ah si ! Je sais ! C’est que nous avons un(e) gangster en puissance dans notre ville, un véritable Al Capone des temps modernes, le Pablo Escobar de Chicago ! Oui messieurs, dames ! Bon, je m’enflamme sans doute un peu trop. Cette personne a un jour fumé un joint à l’insu de son père ! Houuuuuuuuu ! Mais le pire dans tout ça c’est que notre délinquant(e) en herbe a failli mourir d’une quinte de toux après coup. Le père de cette canaille n’a jamais rien su bien entendu, vous imaginez Al Capone se prendre une fessée cul nu vous ? Tellement badass ! Tremble Chicago ! La délinquance gagne tes rues et détourne tes enfants du droit chemin ! Soyons tous vigilants. D’autres habitants ont des secrets croustillants, mais ça attendra, je ne veux pas tout vous dire d’un seul coup.

Passons maintenant aux étudiants, voulez-vous ? Il y en a un en particulier que j’aime beaucoup. Le champion toutes catégories confondues, l’étudiant qui repousse sans cesse les limites de la décence. Oui, une perle, une vraie. Ce bijou nous vient tout droit de chez les riches Phi Delta Theta ! Ahlala, comme c’est beau d’avoir les moyens d’intégrer la prestigieuse université de Chicago pour pouvoir y étudier vomir sur la robe de sa cavalière de bal sous les yeux des parents de la demoiselle, parents qui ont du ramener monsieur chez lui vu son état d’ébriété plus qu’avancé ! Bravo monsieur ! La grande classe. Je ne peux qu’applaudir un tel talent. Qui a dit que les enfants de riches familles étaient prétentieux, égoïstes et avaient un balai coincé ailleurs que dans le bouche ? Non, ils sont comme les autres et ne sont jamais les derniers pour être à la fois minables et ridicules !

La télé est éteinte et les enfants sont couchés ? Bien, on va pouvoir passer à quelque chose de plus sordide. Et qui dit sordide dit souvent Unranked. Oui, oui ! J’vous jure, « Unranked » et « sordide » sont synonymes ! Je vais vous le prouver par A + B de toute manière. Donc, dans cette très chère non-confrérie, il y a une personne qui a eu des fantasmes... ATTENDEZ ! J’ai entendu d’ici les premiers Et alors ?! Patience mes lecteurs chéris, patience. Cette personne a donc fantasmé… sur son frère ainé ! Oui, oui « fantasmé », pas simplement prendre son frère comme modèle, non, fantasmer, carrément. Vous aussi vous le sentez ce long frisson. Ca me donne froid dans le dos cette histoire. Allez savoir ce que cette personne a fait en pensant à son frère ! Dégoutant !

Mais détrompez vous, il n’y a pas que chez les Unranked que des histoires de famille comme celle-ci se passent. Les Zeta Psi ne sont pas en reste ! Ils ne sont jamais en reste dans cette confrérie là d’ailleurs ! Derrière leurs verres triple épaisseur et leurs manuscrits antiques, ces rats de bibliothèques nous cachent de petites pépites. Un des représentants de cette secte studieuse a connu une enfance difficile niveau conquête. Compliqué dans cette situation de devenir un tombeur expérimenté mais pas démotivé pour autant monsieur a cogité un instant et a trouvé la solution ! Timide adolescent, ce jeune homme au succès quasi inexistant s’est entrainé à embrasser des filles en embrassant langoureusement un membre de sa famille visiblement très dévoué ! Oui, vous avez bien lu « embrasser », « langoureusement » et « membre de sa famille » dans la même phrase et ça veut donc bien dire ce que vous pensez que ça veut dire. Rien de sexuel ici, mais assez troublant tout de même vous ne trouvez pas ? Je ne sais d’ailleurs pas ce qui me trouble le plus : l’audace du garçon d’avoir demandé ça à une personne de sa famille, ou l’acceptation de cette dernière… Hmm… Difficile à dire.

Autre preuve que cette confrérie n’est pas en reste, je vais vous révéler quelque chose, disons, d’étonnant ! Une membre de cette confrérie est une petite coquine, ou plutôt une coquine débrouillarde devrais-je dire. C’est qu’il y a des neurones en ébullition par chez eux et à chaque problème, il y a une solution qui peut parfois être originale. C’est le cas de cette demoiselle qui s’est retrouvée à court d’argent. Là où d’autres auraient fait un emprunt, demandé de l’argent à leurs familles, d’autres trouvent du travail. Je prends les devants et crie patience dès maintenant. Il n’est pas question ici d’un quelconque poste de serveuse, d’hôtesse de caisse ou de surveillante dans un collège. Non, mademoiselle a préféré faire du téléphone rose pendant deux semaines pour un montant total de 500 dollars. Pas mal, belle initiative mais maigre butin malheureusement pour elle. Bon, c’est toujours mieux que se prostituer, ça préserve l’honneur, si tant est qu’honneur il y ait encore.

Par soucis d’équité, j’aime bien taper sur tout le monde, mais j’aime beaucoup taper sur les Delta Upsilon, ces joyeux lurons. Toujours à faire la fête et à être physiquement présent en cours mais mentalement un peu plus absent, ils ne faiblissent jamais lorsqu’il s’agit de me fournir du secret de qualité. Rien de bien fou aujourd’hui, mais quand même un individu qui cache bien son jeu. ‘fin, ce n’est pas tellement son jeu que cette personne cache, mais plutôt une photo de son ex dans son tiroir à sous-vêtements. Est-ce que le lieu où cette photo est cachée est en lien avec le genre de pensées qui viennent à l’esprit de l’inconnu(e) ? Seule cette personne le sait mais je trouve ça un petit peu olé, olé. Des retrouvailles chaudes seraient visiblement souhaitées et à prévoir. Je vous tiens bien entendu au courant si ce secret devient plus concret.



Rappelez-vous une chose: La découverte du secret d'un membre permet de rapporter 50 points à votre confrérie! Donc ouvrez l'oeil et envoyez un MP si vous avez une idée!
Et voilà, c'est terminé pour aujourd'hui. Mais vous savez que je reviendrai bientôt, avec des secrets encore plus croustillants et des histoires à dormir debout. Tout ce que vous aimez (et que j’aime aussi)!

Bisous du PlayBoy.
Réveille la pupute qui est en toi!

©️ YUCK IT UP 2015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2234-je-vous-emmerdes-et-je-re
avatar


Sidney Arriston
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 13/09/2015 et j'ai déjà rédigé : 540 messages. J'ai : 21 years d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 2ieme année en Littérature Française

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Article #5   Mar 1 Déc - 11:22

@Playboy , j'espère qu'avec tes lunettes de Taiwann tu n'as regardé que ça , pas ma longue paire de jambe sous la douche.

_________________________________
Summer is coming with

Sidney Arriston
©️ minori.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Article #5   Mar 1 Déc - 17:29

@Ezrael A. Wingfield, tu me cache des choses on dirait !
Sinon, c'est plutôt intéressant tout ça ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Article #5   Mar 1 Déc - 20:18

@Willoh H. Brown Te cacher des choses ? Jamais darling

En tout cas @PlayBoy ravie d'apprendre que tu aimes mon style... si tu veux tester la marchandise, je n'attends que ça parce que soyons franc le "boy" c'est juste pour le fun ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Article #5   Mar 1 Déc - 20:28

@Ezrael A. Wingfield Mouais, fait gaffe quand même hein !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Article #5   

Revenir en haut Aller en bas
 
Article #5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un article ecrit par Lesly Pean sur les elections.
» article sur haiti/tire de voltairenet.org
» Article pour celebrer le bicentenaire de la citadelle/tire d
» Un article pour le Roi Arthur !!!
» new republic article on Obama!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LE POINT COMMUNICATION :: Les blogs & sites web :: Le blog de PlayBoy-
Sauter vers: