j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Dim 15 Nov - 21:28

Rachel Sofia Talulah Stonem

emma stone
Né(e) le 14 février 1992 à Pasadena (CALIFORNIE - USA), j'ai 23 ans et suis de nationalité irlandaise. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste, plus vers le pauvre et que je le vis pas trop mal ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolée d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : Graduate, first yearCursus majeur : AstronomieSpécialisation : AstrophysiqueCursus mineur : //

Personnalité & addictions

Drôle - 100%
Réfléchi(e) - 95%
Créatif(ve) - 53%
Travailleur(euse) - 96% (ou 10%)
Fêtard(e) - 30%
Narcissique - 15%
Artiste - 88%
Amical(e) - 46%
Jaloux(se) - 12%
Méfiant(e) - 65%
Sportif(ve) - 21%
Prude - 86%
Généreux(se) - 90%
Têtu(e) - 100%
Hautain(e) - 03%
Séducteur(trice) - 05%
Honnête - 22%
Joueur(euse) - 02%
Alcool : 60%Drogues : 10%Sexe : 00%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ?
Aucune idée. Je pense que c'est circonstanciel ? J'avais un bon dossier, et j'avais le choix, et j'ai toujours détesté la Pennsylvanie, trop de geeks, trop de gens chelous, trop de chiens qui aboient à pas d'heure. Et puis, j'ai grandi. Si au début, j'avais peur de quitter mon petit chez moi, j'ai fini par avoir envie d'une toute nouvelle vie, dans une toute nouvelle ville, ou je serai maître de moi-même, de mes choix et des erreurs, et non-victime de ceux que ma mère ou mon père font, ou les bêtises de mes amis. Chicago, n'était pas mon premier choix et il s'est imposé de lui-même. De plus, le programme d'Astronomie et de Physique est tout aussi brillant que celui de Pennsylvanie. Il nous manque juste un Sheldon Cooper.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ?
Depuis que j'ai seize ans, je travaille dans le restaurant familial. Bien qu'il ait failli couler une dizaine de fois, on a réussi à tenir le cap en faisant des restrictions budgétaires et donc plus de serveuse, juste moi et mes patins à roulettes dans toute la salle, un seul calepin à la main. Je gardais les pourboires pour moi, pour plus tard, j'avais économisé assez d'argent, pour aller trois ans dans l'université de mon choix. Je visais comme tout le monde une bourse, mais j'avais peur de ne pas être assez intelligente pour l'obtenir et assez studieuse pour en avoir une. Au final, j'ai eu la meilleure note aux exam de fin d'année et de très bonnes appréciations. Ma famille n'est pas très riche, voir pas du tout, pourtant ma mère était prête à vendre une jambe pour que je puisse aller dans une bonne université.

Que pensez-vous du système de confrérie ?
J'ai toujours eu un mal fou avec tout ce qui est groupe, confrérie, sororité. Avant, j'me disais que c'était débile, que ça enfermait les gens dans des boîtes et que tous ceux qui étaient dedans étaient fermés d'esprit. A mon arrivée, je n'ai donc pas rejoint de confrérie, ni de sororité, malgré l'insistance des gens qui m'entouraient et des confréries elles-mêmes qui faisaient leur promotion. Mais j'me suis retrouvée avec des gens très sympas, et des personnes ouvertes d'esprit qui m'ont dit que j'avais tort sur toute la ligne, et le temps des bizutages de merde comme on voit à la télé, c'est révolu. J'ai donc décidé de m'inscrire à l'une d'entre elles, lors de ma deuxième année. Je n'accepte pas souvent d'avoir tort, mais cette fois-ci, j'peux dire que je suis heureuse d'avoir eu tort.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ?
Après un an de réflexion, j'ai donc pris la décision de rejoindre les ZETA PSI. Il n'y avait aucun doute dans ma tête, je savais que c'était ma place, et que j'y serai chez moi. Il suffisait de lire la description de la confrérie, pour me retrouver à chaque phrase. Je suis une bosseuse, j'ai travaillé toute ma vie. Pour en arriver ici aujourd'hui, j'ai dû me battre et gravir les échelons, affronter ces gosses de riche à qui on donne tout, mais aussi à cette société qui ne voit qu'en toi un nom de plus au Pôle Emploi. J'ai toujours dû faire mes preuves, et je n'ai jamais cessé de me battre pour ce que je voulais. C'était donc là ma place, près des bosseurs, de ceux qui aiment les études et qui le revendiquent sans hontes. De plus, je suis dans un domaine scientifique et trouve parfaitement ma place, entre les philosophes et les futurs médecins. J'me sentais comme dans un cocon avec eux. Moi qui n'étais pas très populaire dans mon lycée, ni dans mon collège, j'me retrouvais entourée de personne qui me ressemblent.
Le bizutage a même été marrant. Ce qui m'a stupéfaite, étant donné que j'appréhendais vachement ce qu'ils allaient me demander. J'me voyais déjà assise sur une chaise, les mains attachées et les yeux bandés en train de me faire fouetter ou encore devoir branler une chèvre, comme dans American Pie ou les reportages télé sur le bizutage dans les universités. Au final, ça a été plus soft et plus fun. C'était des réveils à cinq heures du matin pour lancer du papier toilette, sur les nouveaux. C'était poser des mots cochons dans les casiers des profs. C'était nager en sous-vêtement dans la piscine de l'école au beau milieu de la nuit, éclairée par la lumière de la lune. Et des fous rires, et de bons moments.

Moi c'est WILD HEART !
J'ai 18 ans, je suis une licorne  ** et je vis en THEORIE, parce qu'en théorie tout vas bien.   . J'ai découvert le forum à son ouverture, j'avais réserver Selena avec les Andersen et je le trouve magnifique, ma chériiiiie ! Sinon, je serai connecté(e) 3/7 week end et quand je finit tôt et je devrai pourvoir RP environ 350 fois par semaine.



Dernière édition par Rae Stonem le Lun 16 Nov - 20:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Dim 15 Nov - 21:29

You were red You liked me because I was blue
Il y a le nom qu'on te donne à la naissance, celui qui te ramène forcément chez toi, dans ta petite chambre de môme aux murs rose pâle et dans le bain de l'enfance, et celui que tu choisis à l'âge adulte. Quand tu veux effacer tout ça, et passer à autre chose. C'est super important, c'est une étape de la vie encore plus importante que les règles ou la première masturbation. Certain d'entre nous, ne le font pas. Ils aiment garder l'authenticité de leurs noms de baptême. Ce même nom prononcé par un parent, et par un amant. Ça, leur fait du bien dans un sens, ça leur permet de garder les pieds sur Terre et de toujours savoir d'où ils viennent quand ils commencent à s'éloigner un peu du bord. Et puis, y a les autres. Ceux qui ont besoin de passer à autre chose, supprimer l'ancien eux pour laisser place à un tout nouveau eux. Effacer tout ce qui s'est passé avant, tous les faux pas, les erreurs, les malentendus, les prises de tête, on efface tout et on recommence.



You touched me and suddenly I was a lilac sky
C'est ma mère qui a choisi mon prénom, elle trouvait ça harmonieux Rachel, elle trouvait que ça m'allait bien et que ça avait un petit côté classe et doux. Et mon père était d'accord, mon père est toujours d'accord. Quoi qu'on dise ou quoi fasse, il le sera toujours, à des exceptions près. Et puis, c'était l'euphorie du premier bébé, alors même si elle avait choisi Clitofia, ou Doliprane, il m'aurait chérie et adoré. On n'avait pas grand chose, pour ne dire : on avait rien du tout. En ce temps là ils vivaient au sous-sol de mes grands parents et je dormais sous l'escalier tel Harry Potter, et puis ils ont déménagé dans un appartement deux pièces. J'ai commencé à me passionner pour les astres, rien de grandiose qui me sorte du lot de gosse, je voulais juste savoir les noms des étoiles qui étaient accrochées au-dessus de mon lit, et comme mon père n'en avait aucune idée, on avait cherché ensemble sur le net. Il a donc accroché trois noms au pif qu'il a trouvé en tapant : nom sympa d'étoile, et j'en ai décrété que je voulais tous les savoirs. J'avais cinq ans, et je retenais à peine les paroles du générique de Magical Doremi, mais j'avais un besoin de savoir ce qu'il y a au-dessus de ma tête. Ce fut donc sans surprise que mon père à passé l'été de mes cinq ans, à me trouver un télescope dans les vides greniers. Il a échangé son vélo tout terrain pour me l'acheter et malgré le fait qu'il soit tout petit à présent, je l'ai encore au pied de mon lit. Tout allait bien, j'aimais l'école, j'étais amie avec tout le monde et je n'avais aucune idée des misères du monde, du mal fou qu'avaient mes parents à combler les fins de mois et les disputes répétitives sur les multiples boulots qu'il enchaînaient l'un et l'autre.



And you decided that purple wasn't for you
Les ovaires de ma mère ne sont pas potes avec les soldats de mon père, alors ça faisait un moment qu'ils essayaient sans jamais réussir et quand j'suis arrivée c'était le miracle. Et puis, un autre miracle se préparait Cinq ans à peine après mon arrivée sur cette terre et je perdais déjà mon titre de bébé miracle. C'est donc cinq ans après qu'on a déménagé dans une vraie maison, dans le genre de maison avec des voisins chiants et des gens qui parlent tout le temps pour ne rien dire, des fêtes de quartier et surtout qui prenait une vie entière à rembourser, mais ils voulaient nous donner ça. Ils voulaient que Kala, alias le bébé miracle ait une chambre à elle, un jardin pour gambader et une balançoire pour rêvasser. Il faut savoir que mon père est le genre de gars à faire passer sa famille avant tout. Il ne cesse de dire qu'on est la meilleure chose qui lui soit arrivée, et que notre bonheur passe avant le sien, quand on lui demandait pourquoi, il esquissait un petit sourire et caressait nos joues du bout de son immense pouce. Plus tard, j'ai compris qu'il nous voulait plus que tout au monde, et qu'après les deux fausses-couches de maman, il n'y croyait plus, on était son petit miracle personnel. En plus de la bière et le foot qu'il savourait le dimanche en caressant les cheveux de maman. Maman elle, aimait le vin, les séries télé qui n'en finissent jamais, style : les feux de l'amour version local, et la cuisine. Elle aimait ça, elle aimait se donner à fond dans une toute nouvelle recette, trouver des variantes et y ajouter une touche personnelle, et ce qu'elle aimait le plus c'est quand le bébé miracle et moi-même engloutissaient ses plats, d'une traite, en disant ô combien on aimait ça. Son amour pour nous était infini, et ça lui brisait le cœur de ne pas pouvoir nous donner tout ce que les autres filles de notre âge avaient. Nous étions pauvres, il ne faut pas se le cacher, ni se mentir, mais ça ne veut pas dire que nous n'étions pas heureuses. Nous avions tout dans le cœur, le sourire aux lèvres et le Grill. Le Grill est ce vieux restaurant que mes parents ont repris. Deux ans après que le bébé miracle soit là, ils ne pouvaient plus se permettre de faire cinq boulots chacun, et devaient donc se concentrer sur un seul et même projet. Ils ont donc fait un deuxième prêt et on ouvert les portes du Grill. A mes douze ans, je faisais déjà la plonge et à seize ans, je servais en salle sur mes patins à roulettes, et Kala s'occupait de débarrasser les tables.



And I'm still waking every morning but it's not with you
J'ai eu une bourse, pas étonnant quand t'es la seule fille de la classe à ne pas avoir été invitée au bal, ni avoir eu un copain de toute son année scolaire. J'me suis réfugiée dans les études, en me disant que tout ça changerait plus tard, quand tous ces adolescents débiles seront des jeunes adultes et auront la même mentalité que celle que j'avais en ce temps-là. Mes projets étaient simples : aller dans l’université du coin, et continuer à aider mes parents, écouter les problèmes existentiels de ma sœur et trouver des solutions pour les fins de mois. Et puis, j'ai eu une envie d'aventure. J'avais l'impression d'être spectatrice de ma propre vie, que ma vie se dérobait sous mes pieds et que si je n'arrivais pas à la rattraper au plus vite... alors j'allais devenir le second rôle de l'incroyable vie de Rae Stonem. Il fallait que j'agisse et c'était le moment parfait. J'ai eu un peu de mal à me dire que j'allais quitter tout ça, et l'annoncer à mes parents a été le plus dur, mais au final, je n'avais pas le choix. Cette ville me bouffait les gens étaient remplis de préjugés et de haine, je ne pouvais pas continuer à vivre éternellement dans ce même monde. Alors, j'ai choisi Chicago. Où plutôt, Chicago m'a choisi. Le programme d'Astronomie & Astrophysique est très intéressant. Tellement intéressant que je n'ai même pas regardé les autres universités dans lesquelles j'ai était choisi. J'me suis un peu sur-estimée lors de ma première année, il faut dire que je m'étais fait pas mal d'amis et j'ai attrapé l’addiction aux soirées beuverie et à la danse jusqu'aux six heures du matin, les premiers mois. J'ai donc eu un mal fou à retrouver ce rythme scolaire que je maintiens pourtant depuis le collège. Mes premiers examens ont été une catastrophe, j'ai eu peur à plusieurs reprises de perdre ma bourse et devoir retourner à Pasadena expliquer tout cet échec à mes parents, pourtant, j'étais si à l'aise et si heureuse dans la peau d'une étudiante, que je ne pouvais imaginer un retour en arrière. J'ai eu un peu de mal à me dire que j'allais quitter tout ça, et l'annoncer à mes parents a été le plus dur, mais au final, je n'avais pas le choix. J'avais même pris une option chimie, qui me bouffait la tête plus qu'autre chose. J'ai donc laissé tomber tout ça et concentré mes efforts sur l'Astronomie. Les années suivantes se sont passées sans drame. Bien sûr, j'ai perdu mon titre de reine des classes, et je dois toujours laisser tomber mes potes deux soirs par semaine pour continuer à mémoriser le nom des étoiles, mais ce n'est pas pour autant que je n'aime plus étudier.


Dernière édition par Rae Stonem le Ven 20 Nov - 16:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Addison G. Cunningham
ADMIN - SANS CONFRERIE
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 1459 messages. J'ai : 23 d'après mes amis. Dans la vie, je suis : 6ème année en Criminologie et science du comportement

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Dim 15 Nov - 21:59

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu parmi nous amour2
Bonne chance pour ta fiche I love you
Pour les liens, je n'ai pas encore d'idée mais je suis sûre qu'on peut se trouver une idée. Pour la cousine, il me reste un lien de l'autre côté mais le truc c'est qu'Addi a changé d'identité donc, je sais pas si ça t'aide

_________________________________

- Les amours de ma vie ! -
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Dim 15 Nov - 22:14

Si tu voulais prendre le scénario de Sahel avec Selena, tu peux toujours.
La personne a à peine commencé sa fiche.
En revanche, vous serez en concurrence. Et Sahel choisira la meilleure.
Donc tu peux le faire.

Même si Emma Stone, rousse et irlandaise...
Et chez les Zeta qui plus est... On va être copines toi et moi.

En tout cas, je sais que tu seras sûre de ta décision.
Donc bienvenue chez les fous, et bon courage pour la fiche! superhéro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Phoebe G. O'hara
SOEUR ΖΨ
Je suis à Chicago depuis le : 07/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1359 messages. J'ai : 25 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiante en astronomie

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Dim 15 Nov - 23:29

Ohhhh, mais j'adore Emma Stone!!!
Bienvenue à toi love

_________________________________


"Je sais que l’oubli est inévitable, que nous sommes tous condamnés, qu’un jour viendra où tout ce qu’on a fait redeviendra poussière, je sais que le soleil avalera la seule terre que nous n’aurons jamais."  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Dim 15 Nov - 23:41

C'est vrai que j'ai 3000 blagues sur les rousses en stock, mais j'ai encore mieux : une idée de lien. D'amourette plus précisément, comme tu le dis si bien
Donc si tu es d'accord on s'en parle par mp ?
Anywaaay, bienvenue chez les fous ! coeur Et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 8:31

@Addison G. Cunningham
Merci beaucoup. amour2 J'ai vu que tu était à la recherche de colocataire ? Si c'est toujours libre, j'aimerais postuler. stress

@Caoimhe E. Joyce
merciiii coeur2 j'attend que tu me valide la première partit.
Effectivement, je pourrais faire ça, mais j'trouve que le rpg c'est pour se détendre, alors si on met encore des compétitions pour les avatars ou les scénarios, ça perd de son charme. Léche vaut mieux qu'elle finisse tranquillement sa fiche, et je demanderais un lien à Sahel plus tard, on verra. superhéro Mais merci pour ton aide, et oui, ce serais trop cool de se faire un duo de rousse, parce que le girl code, c'est sympa mais le ginger-code, c'est meilleure.


@Magnolia A. White
Merci ma belle. love

@Oli J. Keynes
abstient toi. What a Face
Oh mais je suis toute oui, en plus j'adore Ash. Je te mpotte dès maintenant. coeur


Dernière édition par Rae Stonem le Lun 16 Nov - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 9:41

Bienvenue sur YIU !!! :)
Trop contente qu'Emma soit enfin là !
Si tu es toujours à la recherche d'une idée de lien, je peux tenter de nous en trouver un, je n'ai aucun personnage de ma famille donc ca peut se faire Wink

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 10:21

Bienvenue parmi nous **
Je suis contente de voir que tu as pu trouver une idée de personnage, j'espère que tu te plairas bien ici **

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 10:53

Bienvenue parmi nous jolie rousse

Je veux bien d'une ex folle amoureuse de moi, si ça te dit XD Mpotte-moi si l'envie t'en dis !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 15:45

@Erin Z. Blake
Merci ma belle. amour2 Je suis toujours à la recherche de famille oui. stress

@A. Lux Ó Cearnaigh
Merci coeur2 On m'aide beaucoup, donc ça va oui. stress

@Ezrael A. Wingfield
Merci Je te mpotte.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 16:28

Boup boup boup!

Me voilà!
Bon, alors...
Une étudiante en astronomie?
Toi, tu vas être amie avec Tomislav. C'est ton senior dans la même spécialité!
Tu as un parcours assez peu surprenant dans le fond... Même si tu trouves être assez peu méritante, moi, je trouve que tu l'es grandement.
Zeta Psi est la confrérie parfaite pour toi.
C'est la raison pour laquelle je te valide! Bienvenue chez nous!

PS: J'ai un peu lu ta fiche. Fais attention aux accords et aux temps. Parfois, tu mets du subjonctif au lieu du passé... Ça pique un peu les yeux à l'écrit.

Et je vois que nous avons les mêmes références, aussi.
Dorémi magique!
Dorémi magique!
Dorémi magique!



EDIT: Je me suis permise de changer ta spécialité. En effet, chercheur n'en est pas une.
Etant donné que tu as mis que Rae étudiait l'astrophysique, j'ai changé le champ "chercheur" par "astrophysique". C'est plus logique comme ça.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 17:50

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche :)

Oh Emma Stone *w*
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 19:30

Emma, j'me demandais quand est-ce que quelqu'un allait prendre I love you
SOIT LA BIENVENUE SUR YIU coeur

J'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur le perso.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Lun 16 Nov - 19:57

BIENVENUE PARMI NOUS I love you
Amuse toi bien sur YIU
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.    Aujourd'hui à 20:49

Revenir en haut Aller en bas
 
j'vous voit déjà arriver avec vos blagues sur les rousses.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (alam) n'ayez pas de voisins si vous voulez vivre en paix avec eux.
» Je suis pas enfermé ici avec vous, vous êtes enfermés avec moi.
» Ce que vous pouvez faire de bien avec le pokémon distribué (Evoli)
» KIKI VEUT JOUER AVEC MOI~
» Pokémon GO : Qu'en pensez vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: