[Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Dim 8 Nov - 22:59

Julia Rockbell

elizabeth olsen
Né(e) le 07 juillet 1989 à Chicago (USA), j'ai 26 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste et que je le vis bien ! Actuellement marié mais en cours de divorce, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Métier actuel : professeur de maternelle Ancien étudiant de Chicago : ouiAncien membre d'une confrérie : non

Personnalité & addictions

Drôle - 50%
Réfléchi(e) - 80%
Créatif(ve) - 60%
Travailleur(euse) - 80%
Fêtard(e) - 20%
Narcissique - 10%
Artiste - 40%
Amical(e) - 70%
Jaloux(se) - 10%
Méfiant(e) - 80%
Sportif(ve) - 50%
Prude - 50%
Généreux(se) - 60%
Têtu(e) - 50%
Hautain(e) - 10%
Séducteur(trice) - 10%
Honnête - 80%
Joueur(euse) - 10%
Alcool : 75%Drogues : 00%Sexe : 00%

Renseignements multiples
Depuis quand vivez-vous à Chicago ? Tu as toujours vécu à Chicago. Tu y as grandi, et tu ne verrais aucune autre ville qui puisse t'aller. Tu ne t'imagines pas vivre autre part, bien que parfois, l'envie de partir te prend.

Que pensez-vous de la ville et de l'université qui s'y trouve ? Chicago, pour toi, c'est ta maison. Tu adores cette ville. Tu y vis depuis toujours, et tu n'en es jamais vraiment partie. Bien sûre, tu es allée en vacances autre part. Tu n'as tout simplement pas vécu autre part. Tu ne saurais même pas où aller. Chicago est pour toi un endroit où tu te sens en sécurité. Puis, tu te dois de rester ici. C'est également, la ville où tu as fait tes études. Il y avait certaines raisons qui faisaient que tu l'avais choisi, mais cela n'avait rien eu avec ton copain. L'Université de Chicago avait toujours été ton premier choix. Tu as adoré ton temps là-bas, tes études, et il faut dire que même si tu n'avais pas fait partie d'une confrérie, pour toi, cela avait été les meilleurs années de ta vie.

Et vous, qu'avez-vous fait comme études ? Et où ? Tu as fais des études d'Enseignement. Cela avait toujours été ce que tu voulais faire, devenir professeur de maternelle, et tu ne te voyais pas le faire autre part qu'à l'Université de Chicago.


Biographie
Totalement désorientée, tu essaies de retrouver ton chemin, mais tu n’y arrives pas. Tout se bouscule en toi. Tes émotions. Tes sens. Ta raison. Tu cours à la recherche d’une lumière, mais rien. C’est le noir complet. Tu cours, toujours et encore, à la recherche d’une sortie. Mais dans cette forêt, il n’y a rien. Tu entendes des voix qui appellent ton prénom. Tu as peur. Tu ne veux pas les voir. Tu veux qu’ils s’en aillent, qu’ils te laissent. Ils s’en sont déjà assez pris à toi. Ne sont-ils pas satisfait avec ce qu’ils ont eu? Finalement, tu tombes par terre, trébuchant sur une branche. Tu t’écorches les mains par la même occasion. Une nouvelle douleur atroce traverse ton corps. Tes pieds nus sont déjà en sang. Tu ressembles à plus rien. Tu craques, tu te laisses aller, laissant les larmes couler à flot le long de tes joues. C’est fini, penses-tu, alors que tu entends des pas s’approcher de toi. Une lumière t’éblouit, alors qu’il y a une voix vive t’interpelle. « Madame, nous l’avons trouvé. » Quelqu’un s’approche. Tu ne sais pas qui. Tu n’oses pas lever le regard. Dans cette boule, tu te sens en sécurité, comme si personne ne pouvait t’y atteindre, te faire du mal. « Julia…! » Ta mère. Sa voix. Que faisait-elle ici? Elle accourt, te prenant dans ses bras. « Maman est là, ma chérie. Plus rien ne va t’arriver. On va te faire sortir d’ici. » Ses paroles sont comme un appel lointain qui te maintienne peut-être encore à la réalité. « Papa est là aussi…Oliver passe moi ta veste. Elle tremble, elle est glacée…On va te ramener à la maison, ok? » Tu ne te rendais même pas compte du froid. Vous étiez au mois de juillet. Il faisait chaud. Tu ne dis rien. Tu laisses ta mère faire. Pour toi, rien ne semblait réelle. Tu ne savais pas où tu te trouvais, ou ce qui se passait autour de toi, ou même qui se trouvait là. Tu entendais des gens parler, murmurant dans un téléphone ou quelque chose comme cela, donnant des ordres. Tu relevais doucement le regard pour voir ta mère et ton père accroupit à tes côtés. Tu ne voulais pas qu’ils te voient ainsi, dans cet état de faiblesse. « Tu sais marcher? » Tu hoches la tête, bien que tu n’es pas sûre que tu le puisses. Tes jambes te lâchent aussitôt que tu essayes de remonter. Ton corps est vide d’énergie, tu n’as plus de forces. « Je suis là, ma puce. Je vais te porter. » Ton père te prend alors dans ses bras. Tu te laisses aller dedans, te disant que ce cauchemar était fini, que demain, tu allais te réveiller et rien ne serait arrivé, juste un mauvais rêve. Pourtant, cette nuit restera à jamais gravé dans ta mémoire.

Tu regardes ce petit trait qui apparait sur le bâton. C’est impossible. Et pourtant, tout se met en place. Ton retard, ce manque d’appétit que tu ressens, puis maintenance cela. Tu essaies de remettre ton esprit en ordre, mais tout se bouscule. Qu’est-ce que tu allais faire? Tu n’as que vingt-et-un an. Tu ne peux pas être mère maintenant. C’est trop tôt. Il te reste encore cette année à l’université, puis tu seras diplômée en mai. Tu avais envie de te cacher, de disparaître dans un trou et de ne plus jamais en ressortir, tellement tu avais honte. Tu aurais dû faire attention. Vous auriez dû faire attention. Après plusieurs minutes qui te semblent interminable, tu finis par sortir de la salle de bain, tremblante et hésitante. Tu poses un regard sur ton petit copain, David. Tu es avec lui depuis bientôt quatre ans, bien que cela ne fait que deux ans officiellement. Il est tout pour toi, celui qui te tient en place depuis l’accident, qui t’aide à dormir la nuit quand les cauchemars surviennent. Tu n’étais pas sûre que tu pourrais compter sur lui. Il avait déjà un enfant, une fille. Tu lèves le regard vers lui, tes yeux s’humidifiant petit à petit. « Je… » Ta voix craquait. « Je suis enceinte… » Finis-tu par bafouiller entre tes lèvres. Perdue, tu ne sais pas quoi faire. Tes parents allaient te tuer. Tu ne pouvais même pas avorter. C’était contre tes valeurs. Tu ne savais pas ce que tu allais faire, ce que vous alliez faire. Tout était flou pour le moment. Tu essayais de te convaincre que vous alliez vous en sortir avec David, que vous pourriez passer au-delà de cette épreuve, de trouver une solution qui arrangerait tout le monde. Le mariage. Puis neuf mois plus tard, fin juin, tu as accueilli Melissa dans tes bras. Ta fille, ton tout, celle qui te donne un sourire au visage avec son simple rire, ses petits battements de jambes. Peut-être qu’elle est un ange tombé du ciel. Votre ange à vous, à David et à toi.

Réunion des professeurs pour la fin de l’année. C’était pour toi, une habitude depuis quatre ans, ces réunions qui avaient lieu plusieurs fois par année pour le bon fonction de votre école maternelle. Tu adores t’occuper des enfants, ton travail. Cela avait toujours été ce que tu voulais faire. Toute fois, aujourd’hui, tu n’avais pas cru que ta vie entière serait bouleversée. Ton téléphone portable se mit à sonner. David. Il ne devait t’appeler qu’en cas d’urgences si tu étais en réunion. C’était la première fois qu’il le faisait vraiment, ou du moins, que tu avais un mauvais pressentiment que quelque chose de grave était arrivé. Tu t’excusais au près de tes collègues, puis décrochais le téléphone. Ton monde s’écroulait en suite, petit à petit, tu te décomposais alors que les paroles de ton mari résonnaient dans ton esprit. Melissa, elle a disparu. Ma petite fille de cinq a disparu. Comment? Pourquoi? Un tas de questions se bousculaient dans ton esprit, alors que tu peinais à respirer. Tu te faisais projeter dix ans en arrière. Est-ce que tes parents avaient eu ce même calvaire, alors que tu n’étais pas rentrée de cette soirée? Est-ce que, eux, aussi leur monde s’était décomposé autour d’eux? Tu devais rentrer chez toi. Tu ne pouvais pas retourner là-bas, dans cette salle de réunion et faire ton travail correctement alors que ta fille était manquante. Tu n’avais réussi qu’à articuler une simple excuse bidon, avant de rentrer chez toi en courant. Il y avait la police, David, Matilda, nos voisins. C’était un cauchemar. Ce n’était pas entrain d’arriver pour de vrai. Tout ceci n’était qu’un autre de ces mauvais rêves, de ces cauchemars dont tu allais te réveiller, et puis David te prendrait de ses bras pour te dire que tout irait bien, et que c’était fini, que tu n’avais pas à t’inquiéter, qu’il était là. Cependant, ce soir-là, tu ne te réveillais pas.

Six mois que Melissa avait disparu. La police n’avait toujours rien trouvé, et tu avais l’impression qu’elle ne faisait rien. Ce genre de cas, c’était perdu d’avance. On ne retrouvait jamais les enfants. Tu essayais continuellement de rester forte, de garder la tête haute, pour Melissa. C’était ce qu’elle voudrait, que tu continues de sourire, de vivre avec son père, de rester forte, d’être la mère que tu étais. Mais, tu n’es plus une mère. Comment peut-on en être une alors que son enfant n’est plus là? Ce jour-là, tu avais perdu une partie de toi, une partie, qu’on ne pourrait plus recoller, et ce malgré tous les essais. Tu étais retournée travailler fin août, surtout pour te changer les idées. C’était un échec total. Ton mariage avec David était devenu un échec aussi. L’amour et la flemme qui brûlaient pour lui s’éteignaient petit à petit. Il y avait trop de tensions à la maison, et tu ne pouvais plus vivre comme cela. Tu devais sortir de là, de cette atmosphère pesante qui te rend folle. Tu en avais déjà parlé avec tes parents, et ils soutenaient ta décision. Il n’y avait plus qu’en parlé avec David. Tu avais attendu la fin du diner pour parler, que Matilda ne soit pas dans la pièce. Tu ne voulais pas lui infliger cela. Tu lui dis que tu retournais vivre chez tes parents. Tu ne pouvais plus vivre dans cette maison, avec tous ses souvenirs qui te hantaient jour et nuits, ces nuits sans sommeil à espérer que la police appelle pour te dire qu’ils ont retrouvé ta fille. A la place, c’était le silence radio. Tu avais mal de faire cela. Au fond de toi, une partie aimait encore David. Seulement, les évènements des derniers mois vous avaient séparé. La complicité qu’il y avait eu autre fois avait disparu. Tu lui en voulais. C’était sous sa garde que Melissa avait disparu. C’était à cause de lui. Tu retirais ta bague de mariage. Cela avait été une erreur dès le départ de vous marier, d’avoir Melissa. Tu avais été trop jeune et David bien plus âgé que toi. « Je suis désolée. » Murmurais-tu alors que tu lui avais rendu ta bague. Puis tu t’en allais, prenant tes valises avec toi. C’était fini, ton mariage venait de tomber en morceaux, et tu n’étais même pas sûre, si tu arriverais à tenir en place.

Moi c'est ressapanda. !
J'ai 21 ans, je suis une fille et je vis en belgique. J'ai découvert le forum bazzart et je le trouve votre avis ! Sinon, je serai connecté(e) tous les jours sauf en période d'examens et je devrai pourvoir RP environ 1 à 2 fois par semaine.



Dernière édition par Julia Rockbell le Ven 20 Nov - 14:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Dim 8 Nov - 23:02

Bienvenue officiellement et bonne chance pour ta fiche I love you

Comme je te disais, n'hésites pas si tu as des questions, je suis là pour ça! han

Et je suis trop contente que tu tentes Julia, j'ai bien hâte de voir ce que tu en feras amour2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Dim 8 Nov - 23:52

HAILEEEEEE ENFIIIIIIIIIN stress stress stress stress bienvenue ma belle stress stress stress
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 1:21

Bienvenue sur YIU jolie demoiselle ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 1:29

Bienvenue sur le fo et bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 9:57

BIENVENUES YIU stress
Bonne continuation pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t3043-jules-haynes-i-thought-i-


Jules Haynes
NEW COMER
Je suis à Chicago depuis le : 01/11/2015 et j'ai déjà rédigé : 1331 messages. J'ai : 24 ans

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 10:16

Bienvenue  Pompom
J'avais hésité avec Elizabeth lors du choix de mon avatar mais elle faisait un peu trop vieille pour 22 ans   , donc contente de voir que quelqu'un l'a choisi ! nique
Bon courage pour la suite de ta fiche!

_________________________________

Think Less, Live More
“Skateboarding doesn’t make you a skateboarder.  Not being able to stop skateboarding make you a skateboarder.”
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 10:35

bienvenue ma jolie bon courage pour ta fiche love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 10:44

Welcome here jolie demoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 11:04

Bienvenue parmi nous ! **
Bon courage pour ta fiche, j'espère que tu te plairas bien ici I love you

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 11:05

BIENVENUE PARMI NOUS I love you
Elizabeth est si belle
Amuse toi bien!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 15:30

Elizabeth. bave
Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire.
...
J'rigole. What a Face

Le choix du scénario est excellent, vraiment.
Il est ouvert et tu fais un peu ce que tu veux avec.
Je l'aurai bien pris en DC plus tard s'il n'avait pas été pris, mais j'suis sûre que tu vas gérer à la jouer.

Bienvenue chez les fous, et bon courage pour la fiche! superhéro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 16:38

La classe à l'état pur
Bienvenue parmi nous mademoiselle

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 18:10

merci tout le monde amour2
J'espère être à la hauteur
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Lun 9 Nov - 19:09

Bienvenue à toi :)
J'adore Elizabeth! Bon choix d'avatar love
Bon courage pour la suite de ta fiche stress
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)   Aujourd'hui à 20:49

Revenir en haut Aller en bas
 
[Délai jusqu'au 22/11] Julia | sometimes hope isn't enough to keep things together (scénario de david)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Tout est innocent, jusqu'à ce que l'on décide du contraire {Alexandre}
» Jusqu'au bout de la nuit [Pv : Carpe Diem]
» Jusqu'aux dernières lueurs de la nuit [ pv Lalwende ]
» Jusqu'où ira t-on dans cette société ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: