la tête dans les étoiles (alistair)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 19:56

Alistair Tao-Winsdor

Simone Nobili
Né le 29 mars 1993 à Toronto (Canada), j'ai 22 ans et suis de nationalité canadienne et d'origine française, mongole, chinoise et canadienne. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis bien ! Actuellement toujours célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre bi... Désolé d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : bachelorCycle & année d'étude : 4ème année de undergraduateCursus majeur : médecineSpécialisation : médecine généraleCursus mineur : sport

Personnalité & addictions

Drôle - 50%
Réfléchi - 68%
Créatif - 31%
Travailleur - 74%
Fêtard - 32%
Narcissique - 50%
Artiste - 12%
Amical - 92%
Jaloux - 86%
Méfiant - 23%
Sportif - 98%
Prude - 50%
Généreux - 82%
Têtu - 50%
Hautain - 11%
Séducteur - 04%
Honnête - 50%
Joueur - 79%
Alcool : 31%Drogues : 00%Sexe : 36%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? La réponse ne peut être plus simple. Je suis venu ici, à Chicago, pour étudier la médecine. Depuis tout petit, je suis passionné par les métiers de la santé. Chicago est une des villes des Etats-Unis d'Amérique qui possède un des meilleures hôpital du pays, le Northwestern Memorial Hospital. Clairement, je ne pouvais pas rêver de mieux que d'intégrer l'université et faire un stage là-bas lorsque j'en aurais l'occasion. J'aurais beaucoup plus de chance d'être pris. Après une telle expérience, je n'aurais sûrement pas de difficulté à trouver un poste en tant que médecin du sport pour les hauts professionnels. Et puis, la faculté de médecine de Chicago est réputée pour être à la pointe de la technologie et former de grands médecins. J'ai envie d'avoir le meilleur enseignement possible.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Comme la plupart des gens venant étudier ici, ce sont mes parents qui payent mes études. Ils peuvent se montrer autoritaires et exigeants, mais on ne peut pas leur reprocher d'être radins. Ils ont l'argent nécessaire certes, voire plus qu'il ne le faut, mais ils n'hésitent pas à nous en donner part pour les bonnes occasions. Par exemple, jamais ils ne nous ont donné des sous pour aller au cinéma avec des potes. Mais ils nous aident à rendre notre vie plus facile. Dès qu'une dernière technologie sort, on peut se la voir offrir. Nos placards croulent sous une tonnes de vêtements (de marque). Les parents veulent donner de nous une bonne image, où que l'on aille. Pour les cours, je n'ai qu'à leur téléphoner et le retrait est encaissé le lendemain. Bref, on ne peut pas dire que je manque de quelque chose pour travailler. Evidemment, en retour, les résultats doivent satisfaire la demande.

Que pensez-vous du système de confrérie ? C'est un super système! Chaque confrérie est une petite communauté qui s'entre-aide et vivent en harmonie. Mais il y a également ce mystère qui les enrobe. Sérieux, c'est tellement excitant! Etant de nature très curieuse, je n'ai pas pu m'empêcher de m'intéresser de plus près aux confréries lors de ma première rentrée à l'université. J'en ai appris beaucoup sur certaines, et très peu sur d'autres. Ce sont ces dernières qui m'ont le plus attirées, je pense. Je me suis dis que être admis dans une confrérie, c'était comme devenir un membre d'une association secrète, c'était vivre dans l'illégalité et partager des choses que personne ne sait. Vraiment, j'étais complètement obnubilé par le système et j'étais sûr et certain de vouloir intégrer une confrérie.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? La première fois que j'ai entendu parler de la confrérie Sigma Chi, c'était dans les vestiaires du complexe sportif. Je n'étais encore qu'en première année et les cours de sport avaient débuté il n'y a pas même deux semaines. Tout ce système de maisons n'étaient pas nouveau à mes oreilles. J'avais déjà écouté maintes rumeurs à propos de ceux-là. Mais ce jour-là, alors que je prenais une douche, non seulement j'ai été pris de curiosité mais les Sigma Chi restèrent graver dans mon esprit. Ils ont parlé de leur passion pour le sport, mais ce n'était pas tout. Ils ont mentionné également un lieu de secret de rencontre et une fraternité sans égale. Je n'avais jamais eu l'occasion d'appartenir à un groupe solidaire et fusionnel. Les Sigma Chi représentaient tout ceci. Ma quête d'informations avait alors commencé ce jour-là. Je suis allé aux bonnes soirées, j'ai posé les bonnes questions et enfin on m'a abordé. C'était un Sigma Chi, le mec dont l'apparence reflétait la confrérie. On aurait dit un cliché, mais il était tellement plus que ça en réalité, et je le savais parfaitement. La dernière chose dont je me rappelle, c'est que j'étais invité à regarder un de leur match de football. Je n'en avais jamais vu un en vrai. Je suis plutôt plus porté sur le hockey. Mais en les voyant jouer, j'ai remarqué à quel point les membres de l'équipe était proches et organisés. C'était un match de qualité, sans aucun doute. Le même gars qui m'avait approché lors de la soirée m'a reconnu et c'est ainsi que je suis devenu un des bizuts des Sigma Chi.
Le prestige d'intégrer une telle confrérie ne m'intéressait guère. Devenir une arme de séduction non plus. C'était le fait d'avoir des potes à qui l'on pouvait tout dire, tout avouer sans aucun jugement qui me poussait à faire n'importe quoi pour passer le bizutage. N'importe quoi, n'importe où, n'importe quand.
... Je l'avais cherché. On m'a réveillé en plein sommeil profond. Sans pouvoir m'habiller, ou même me chausser, j'ai du faire plusieurs tours de terrain de foot. Je me souviens encore du froid qui s'imprégnait douloureusement dans mes plantes de pieds puis dans mes jambes. Le lendemain, j'avais contracté la crève, mais ça ne semblait pas arrêter les Sigma Chi (ils devaient bien avoir l'habitude avec le temps). A chaque début et fin de chaque cours, j'ai du faire 60 abdos. Le petit rituel a duré trois jours. Je n'ai jamais été aussi musclé de ma vie. Pour terminer, je me suis pris une grosse cuite à la fin de la soirée du bizutage. Ma première cuite, pour tout vous avouer... et tout le monde sait que la première est la pire de toute. Je ne vous décris pas les détails.
Et puis, j'ai été admis! Moment super, si on néglige le fait que je dégueulais tous les quart d'heure. J'étais heureux, j'avais réussi à passer le test. J'allais entrer dans la confrérie la plus mystérieuse de l'université de Chicago. J'allais vivre et mûrir en compagnie de grands sportifs. J'allais me faire des potes, des vrais. J'allais me sentir aimer et aimer en retour.

Biographie

Bonjour Alistair. Je me permets de t'appeler par ton prénom et de te tutoyer. Ça te va ?
Bonjour. Oui, oui, pas de problème.

Hm, d'accord. Je suis le Dr Brent. Je suis psychologue. Ne t'inquiète pas, je ne suis pas un monstre. Au contraire, je suis là pour t'aider. *silence* Alors, Alistair, je ne connais que très peu de choses sur toi. Tu veux bien me parler un peu de toi ?
Heu... oui, oui. Je m'appelle Alistair Tao-Windsor. Ma mère est à moitié chinoise et mon père est canadien. Elle, elle est juriste dans un grand cabinet et mon père est directeur d'une entreprise, je crois. Il travaille dans le pétrole. Il voyage beaucoup dans le pays. Parfois, il va aux USA. *hausse les épaules* Sinon, j'ai 17 ans. *silence* Vous voulez savoir quoi ?

Tu n'as pas de frères et sœurs ?
*soupire bruyamment* Si. J'ai un frère. *long silence*
J'adore le hockey sur glace. Mes parents m'y ont inscrit depuis mes huit ans. J'aurais bien voulu devenir un joueur professionnel. Le coach du lycée m'a dit que si je continuais comme ça, j'aurais une chance d'être accepté dans une université. *rire nerveux*

Qu'est-ce qui te fait rire ?
*rire moqueur* Bah vous avez pas remarqué ? J'peux même pas marcher droit sur un mètre. *hausse les épaules, dégoûté* Sans parler de mes quarante kilos de trop. J'ai tout perdu. Tout ça à cause de cette putain de maladie. J'pourrais plus jamais faire de hockey. J'aurais jamais ma place à l'université. *se frotte nerveusement la mâchoire* Pourquoi c'est tombé sur moi ? J'veux dire, sur les deux, c'est moi qui me prends tout dans la gueule. Felix a rien et il s'en contre-fout. Je le déteste.

Felix, c'est... ?
Mon frère jumeau. J'veux pas parler de lui.

Bien sûr... Cette maladie, c'est le kératocône, c'est ça ? Mais d'après ce que tes parents m'ont dit, tu ne vas pas rester comme ça infiniment... Tu vas bientôt retrouver une vue convenable, non ?
Oui, c'est ça. J'pensais que ça prendrait moins de temps, c'est tout. *baisse la tête* J'ai raté une année. J'en rate encore une autre. Faut pas s'espérer à ce qu'on me reprenne. Le sport, c'est hyper compétitif. Il y a déjà un mec qui m'a remplacé dans l'équipe. Il est super fort, à ce qu'il parait. *fait une grimace*

Qui sait, peut-être que tu te trouveras une autre voie.
*hoche la tête de gauche à droite* Il n'y a pas que le sport. J'ai grave chuté dans mes notes. Je fous rien cette année jusqu'à mon opération. Et avec ma vue, j'peux même pas lire un livre. Ma mère m'a acheté plein de podcasts. Je vois bien qu'elle a peur que je perde tout. Avant, j'étais le fils idéal. Maintenant, j'suis plus un fardeau qu'autre chose. Sinon pourquoi ils m'ont envoyé chez vous, à votre avis ?

Tes parents se font beaucoup de soucis. Ils veulent le meilleur pour toi. C'est normal qu'ils aient peur et qu'ils essayent. Ils ne veulent pas que tu perdes espoir et que tu sombres dans une abysse.
Je sais, mais ils savent pas ce que ça fait d'être coincé comme ça. Ils savent pas. Et ils me doivent bien de me lâcher un peu.

Mais ils veulent t'aider.
Qu'est-ce que vous en savez vous ? Vous avez discuté avec eux quatre minutes et vous vous permettez de me juger.

Calme-toi, j'essaye de te comprendre Alistair. Je sais que c'est dur pour toi, mais c'est mieux si tu me parles. Et si tu ne veux pas m'en parler, alors tu devrais trouver quelqu'un d'autre, un ami peut-être ?
Non. Ils voudront plus me parler quand ils me verront. La honte. Vous pensez qu'ils m'accepteront comme je suis ? Vous avez tord. J'préfère pas qu'ils me voient comme ça.

Il ne faut surtout pas t'enfermer sur toi-même. Tu...
C'est quand même pas ma faute si j'suis moche et myope.

*soupire* Tu n'es pas moche et nul. Tu sors seulement de ce qu'on appelle la "norme". Les gens voient ça comme un problème dans notre société, alors que ça ne l'est pas forcément. Bon, j'pense que ça ira assez pour aujourd'hui. Surtout, n'hésite pas à venir si tu en sens l'envie.
Ouai, ouai. *se lève et traverse lentement la pièce, les yeux plissés, une main raclant légèrement le mur* Au revoir.

(...)

Tu souries comme un enfant. La crosse est dans tes mains depuis quelques secondes. Tu sens l'émotion naître dans ta poitrine tandis que les souvenirs refont surface. Des moments de match te reviennent à l'esprit, plus clairs et limpides qu'ils n'étaient ces trois dernière années. Alors que le stress et le désespoir t'avaient quotidiennement tenus compagnie, tu avais finalement renoncé à garder ces images en tête. Tu les avais enfouis. Mais voilà que tu t'étais fais opérer de la cornée et que tu avais recouvert la vue. L'espoir s'était alors immiscée dans ton cœur. Le médecin t'avait dit que tu pourrais te remettre au sport après quelques mois de traitements de la greffe. Tu n'avais pas chômé. Le régime t'a fais maigrir. La musculation a rebâti ton corps. Tu te sentais renaître. Tu ne pouvais plus t'arrêter. C'était tellement enivrant de tout récupérer. Mais récupérer le hockey sur glace, c'était carrément un cadeau venu du ciel. Ce jour-là, l'accoutrement sur le dos et la crosse à la main, restera le plus beau de ta vie. Evidemment, tu ne pourras entrer en université et devenir un sportif professionnel. Mais ta passion n'en est pas moins grande.

(...)

Playboy, la plaie de l'université de Chicago. Ton pire ennemi depuis hier soir. Ta pire frayeur. Il avait osé. Il avait trouvé ça drôle. Il. Ou elle. Ou peut-être bien qu'ils étaient plusieurs, à se cacher derrière leur ordinateur, à lancer des rumeurs aussi connes les unes que les autres, à dévoiler des secrets qui ne les regardaient pas, à fouiller dans la vie des autres. N'avaient-ils pas mieux à faire ? Était-ce une sorte de vengeance contre le système de la fac ? Tu les imaginais avoir été étudiants ou l'être en ce moment même. S'ils se comportaient ainsi, ils devaient avoir une dent contre le monde entier. Tu te demandais ce que ça pourrait être. Mais qu'importe maintenant. Une photo, une seule, avait eu l'effet d'un couteau dans le ventre. Toi et tes cent dix kilos. Toi et ton triple menton. Toi et la graisse qui te collait à la peau. Tu n'as jamais assumé ce côté-là de toi. Jamais. La peur d'être rejeté avait été tellement grande que c'est toi qui avait rejeté tout le monde. La seule période de ta vie que tu ne voulais pas voir révéler était apparue sur des milliers de téléphones portables et d'ordinateur. Directement, tes pensées se tournèrent vers Michaela. Tu l'avais bien aimé cette fille. Maintenant, elle allait te passer entre les mains à cause de ce blog à la con et cette photographie horrifiante. Et il n'y a rien que tu puisses faire cette fois.
   

Moi c'est jbé !
J'ai 22 ans, je suis un gars et je vis en france. J'ai découvert le forum sur bazzart et je le trouve moche, dégueu (les membres aussi, j'peux plus les supporter) ! Sinon, je serai connecté 5jours/7 et je devrai pouvoir RP environ 3 fois par semaine.



Dernière édition par Alistair T.-Windsor le Dim 1 Nov - 13:29, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 20:05

mais c'est quoi cet avatar trop chou je le connaissais pas stress
re-bienvenue cutie I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 20:31

Merci Charlie **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 20:38

BIENVENUE SUR YIU !!! stress
Courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 21:32

oh god, t'es juste M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E ! bave
Bienvenu ici I love you
CLIC JUSTE ICI :
 

En gros si tu aimes le sport, cette confrérie est faite pour toi Pompom
Les frères Sigma se feront un plaisir de t'accueillir les bras ouverts dans notre petite famille ! ange2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 21:47

(re)Bienvenu par ici hein what
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 22:04

BIENVENUE PARMI NOUS I love you
bonne continuation pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 22:06

Tiens!
Caleb is back! stress

Tu joues un mongol en plus..?
Bon...
C'est pas grave mon coco, les gentils messieurs en blouse blanche ils vont venir te chercher...
Sérieusement.
Ça m'a surprise que tu changes Maria pour le mignon petit Alistair (Prénom qui pue la classe, au passage. stress)

Et de trois persos créés, trois! Là, la schizophrénie devient assez présente, non?
*va chercher elle-même les hommes en blouse blanche*
Bon courage pour la fiche! En espérant que ce personnage soit plus sympa à jouer!
superhéro
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 22:10

(Re)bienvenue parmi nous ** I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 22:23

Merci tout le monde. **

Lukas Hâte de t'avoir comme président. Vas faire ta pub ailleurs

Cacao Ouai Maria j'avais plus aucune motivation Donc, en fait, je la remplace par Ali. Ca peut pas être considéré comme de la schizophrénie J'ai des limites
Jouer des étudiants, c'est tellement mieux j'trouve
Non mais tu te moques, mais j'avais écris mongolien en postant ma fiche J'ai réussi à changer ni vu ni connu
Merci en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 22:30

Je fais ma pub partout moi chéri même quand je sais déjà que la personne vient chez les sigma
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 22:36

T'es sûr que tu ne te sois pas trompé de vocation?
Tu m'as infecté avec ton sport I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mar 20 Oct - 22:48

non je me suis pas trompé, je te rassure
En plus tu as mis ton personnage dans la meilleure confrérie de l'université et tu ne vas pas le regretter je te le promet
Et puis, c'est une super bonne infection ça
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mer 21 Oct - 9:41

T'es beau comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Mer 21 Oct - 9:46

Wesh, genre on est des membres insupportables !
Re-bienvenue en tout cas, il est chouette cet avatar ! **

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: la tête dans les étoiles (alistair)   Aujourd'hui à 3:48

Revenir en haut Aller en bas
 
la tête dans les étoiles (alistair)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 3:16 Carnage dans les étoiles
» Avoir la tête dans les étoiles — Gemma
» Roronoa Zoro, un sabreur qui à la tête dans les étoiles.
» Un rat dans les étoiles
» Firenze...La tête dans les étoiles( Accepté mais rôle à déf)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: