are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Dim 18 Oct - 22:54

Isabella Joy Blake

Phoebe Tonkin
Né(e) le 27 mai 1992 à Chicago, j'ai 23 ans et suis de nationalité américaine mais d'origine Polonaise. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt pauvre et que je le vis comme je peux mais je ne baisse pas les bras ! Actuellement un coeur à prendre, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre à aimer l'être et non le sexe... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : graduate, deuxième annéeCursus majeur : Cinéma & ThéâtreSpécialisation : ActingCursus mineur : Réalisation

Personnalité & addictions

Drôle - 70%
Réfléchi(e) - 50%
Créatif(ve) - 80%
Travailleur(euse) - 60%
Fêtard(e) - 70%
Narcissique - 40%
Artiste - 90%
Amical(e) - 40%
Jaloux(se) - 60%
Méfiant(e) - 80%
Sportif(ve) - 70%
Prude - 20%
Généreux(se) - 50%
Têtu(e) - 60%
Hautain(e) - 40%
Séducteur(trice) - 30%
Honnête - 50%
Joueur(euse) - 40%
Alcool : 30%Drogues : 70%Sexe : 50%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Je ne l’ai pas vraiment choisi. Disons que c’est l’université où ma mère est allée lorsqu’elle avait mon âge. C’est lorsque son père a été muté à Chicago que ma mère l’a suivi de Pologne jusqu’aux Etats-Unis, son père misait énormément sur elle, pour qu’elle puisse devenir le premier médecin de la famille. L’histoire ne fut pas toute rose, voir même déprimante. Ma mère rencontra mon père à l’université. Elle était la plus belle, la plus aimée, la plus populaire. Il était le plus beau, le plus intelligent. Ce fut une évidence pour eux, pour les autres. Lorsque ma mère me reparle de lui, on peut confondre la haine dans ses yeux à l’amour qu’elle a pu lui porter. Elle l’a tellement aimé qu’elle lui a donné toute sa vie. Et le jour où elle apprit qu’elle était enceinte de moi, ce fut la fissure qui brisa ma mère pour toujours. Sa famille la rejeta, son amour aussi. Elle se retrouva seule à bosser au black pour pouvoir nourrir l’enfant qui l’a arraché à toutes les personnes qu’elle aimait le plus au monde. Pourtant ma mère m’a aimée, chérie, adorée. Elle m’a portée, tenue par la main et je lui en serai toujours redevable. Et s’est alors que je rêvais d’une école comme Julliard, aussi attirante qu’inaccessible, que j’ai senti dans les yeux de ma mère qu’elle voulait que je répare son passé en étant sa fierté. J’ai donc travaillé deux ans sans relâche pour pouvoir payer mon inscription, non pas à Juillard comme je l’aurais aimé, mais à Chicago qui proposait un cursus dans le cinéma et le théâtre qui me plaisait bien. Je devais rester près de ma mère et j’avais tout ici à Chicago. Mais plus le temps avance, plus je me rends compte que à préserver les personnes qu’on aime, on arrive à s’oublier sois-même.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Le fric, cette tare. J’ai jamais roulé sur l’or, c’est une réalité. Avec ma mère, les fins de mois sont dures, on fait des heures supplémentaires, on garde les petits de l’étage en dessous et on sort le chien de la veille voisine devenue agoraphobe et extrêmement méfiante. Il faut voir le bon côté des choses, quand t’es pauvre tu gardes la ligne et tu sais apprécier les petits plaisirs de la vie, t’as pas de télé pour t’abrutir ou internet pour te pervertir. Je vous cache pas que c’est assez compliqué, encore j’ai de la chance, mon boulot du soir est de donner des cours de danse à des petits. La danse est ma passion donc je prends du plaisir. Mais regardez ma mère qui n’est pas de nationalité américaine, qui n’a ni de carte verte ni de visa, regardez-la travailler jusqu’à 4 heure du matin à faire la plonge dans des bars, des restaurants ou nettoyer la merde des riches qui ont la flemme de prendre le balais brosse après avoir chié tout leur dîné à 150 dollars. On est pas pauvre, c’est le monde qui l’est, pauvre partout, dans l’esprit, dans le coeur. Cette société nous a foutu bien des claques mais elle nous a renforcé dans l'idée que si on baisse les bras, on est baisé.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Encore une connerie. Toujours à nous foutre dans des cases, c'est maladif. Suis-je utopiste de vouloir un monde où tout le monde est au même niveau ? Où les populaires ne le sont pas, où les invisibles sont écoutés ? Les autres diront que je suis anarchiste sans connaître le réel sens de ce mot. Je le suis, complètement. J’rêve de cette symbiose qu’est l’anarchie, t’sais pas de chef, pas de règles, juste un peuple d’âme-sœurs, une cohésion et une parfaite harmonie entre les êtres-humains. Alors qu'est-ce que je pense des confréries ? Comme vous pouvez le constater, c'est des conneries pour moi. Mais si j'ai pas le choix de faire avec, autant être entouré de personne qui pense comme moi.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ?
Ma mère était une ALPHA OMICRON PI, Ô oui, c'était la crème de la crème : ce que je ne serai jamais. Il était pour moi hors de question que je rentre dans cette confrérie, à vrai dire j'étais décidée à ne rentrer dans aucune confrérie, à être une UNRANKED. Ma mère n'arrêtait pas de me rabâcher "Tu dois rentrer dans une confrérie, tu ne te rends pas compte mais s'est avec eux que tu vivras tes plus beaux moments à l'université." et je lui répondais "Connerie". Et pourtant, le jour des recrutements, j'étais là, à me balader entre les stands des confréries. Et puis j'en ai vu un, avec deux mecs et une fille. L'un avec les cheveux long et un t-shirt Nirvana (le cliché du grunge), l'autre binoclard en train de jouer à la psp et puis la fille, une grande blonde avec des tresses et percée de partout. Eux, c'était les KAPPA ALPHA PSI et eux, ils allaient devenir ma nouvelle famille.

Je me souviens de ma première année avec eux. Comme toute confrérie qui se respecte, j'étais parmi les bizuts, on était une petite dizaine. A cette époque je pensais qu'être bizut revenait à recevoir les oeufs sur la tronche ou se faire réveiller en nous balançant un seau d'eau sur la tête. Et bien non, ici c'était l'armée. Nous dormions tous dans une chambre à même le sol les premiers jours, nous étions complètement exclus du groupe. Nous avions l'ordre de ne regarder aucun membre dans les yeux. Les premières semaines étaient dures, surtout pour moi qui n'avait pas la langue dans ma poche et qui en plus se faisait charrier sur son cursus "Être actrice c'est pas un vrai métier.". Au début j'étais révoltée qu'on nous fasse subir tout ça, je les ai haïs et tués cent fois dans ma tête. Jusqu'au soir où j'ai craqué. J'étais en train de dormir, entourée de tous les bizuts, lorsque trois paires de mains m'attrapèrent et me ligotèrent de partout. Ils portaient des masques, je les ai insulté de tous les noms, réveillant toute la chambre au passage. Ils m'ont portée jusqu'à la cave, ils m'ont assise sur une chaise devant un écran. Le chef, du moins le membre le plus ancien, est venu devant moi et d'une voix calme, me balança "Isadora Joy Blake, née à Chicago d'une mère Polonaise Agata Fitz et d'un père Américain James Blake qui vous a abandonné trois mois après ta naissance." et il n'a pas arrêté, il a déballé ma vie privée, comme ça. J'étais écroulée, perdue et je me suis sentie violée jusqu'aux moment où il me mit le coup de grâce : "Tu es sortie avec un certain Alexander Miller lorsque tu avais 16 ans et à qui tu as envoyé ces charmantes photos lors de votre idylle" et sur l'écran en face de moi, des photos de moi jeune, le corps dénudé, prise avec mon portable. J'ai craqué, j'avais honte, je ne m'étais jamais sentie aussi humilié de toute ma vie. Les larmes ont coulé, j'ai baissé les yeux prise de violent sanglot. Puis il s'est accroupi en face de moi, m'a touché le mollet "Allez, ne pleure pas Isa, rien ne sortira d'ici je t'en fais la promesse ok ?" j'ai relevé les yeux et il m'a souri, il était rassurant, m'expliquant qu'il n'y avait que lui et celui qui avait hacker mes comptes twitter et facebook qui avait vu les photos et que jamais ils les utiliseront contre moi. "Il y a une morale derrière tout ça, tu sais, à chaque fois que tu postes quelque chose sur internet ou que tu envoies un message via facebook ou autre, tout ça est volé à ton intimité au moment où tu appuies sur le bouton envoyé. C'est juste une mise en garde pour toi, pour plus tard. Un simple hacker peut connaitre toute ta vie en un seul clique. Fais gaffe." et ça a été radicale. Le lendemain j'avais supprimé tous mes comptes.

Il y a aussi des moments de mon bizutage que j'ai adoré, comme par exemple lorsqu'on nous a envoyé taguer les murs de la cafétéria ou balancer une dizaine de cochon sur le stade de foot. Alors que les autres avaient peur, moi je jouissais de me trouver une âme de rebelle bien enfouit en moi. Puis un drame se passa,. Lorsque je me suis faite renversée par une voiture en sortant de mes cours de danse. Une jambe cassée, la mémoire enrouée, tout avait basculé pour moi. C'est deux semaines après mon accident que je suis revenue vers ma confrérie où ils m'ont tous accueillis les bras ouverts. J'ai été très touchée, même si je ne pouvais reconnaître la plupart des visages, ils avaient l'air plus ou moins content de me revoir.

Et puis je suis devenue une KAPPA ALPHA PSI, bientôt deux ans que je fais partie d'eux. Je m'y sens bien, j'aime ce groupe hétérogène où personne ne se ressemble, où l'on peut trouver des timides comme des manifestants. Je traîne plutôt avec les anarchistes, ceux qui n'hésitent pas à faire des coups bas à l'université. J'adore ma confrérie, ma mère avait raison, c'est avec eux que je vivrai mes plus beaux moments à l'université, j'en ai la certitude.

Biographie
C'est ici qu'il vous faut nous raconter votre histoire (tout en pensant à y raconter vos premières années à l'université/dans votre confrérie si vous n'êtes pas un petit nouveau, ceci devant être fait une fois que le Doyen ou le président aura validé votre admission dans une confrérie). Un minimum de 30 lignes est demandé ; soignez votre écrit, relisez-vous, soyez réalistes et tout ira bien !

Moi c'est YAYO !
J'ai 19 ans, je suis un chameau et je vis en France. J'ai découvert le forum sur un site je sais plus lequel ? et je le trouve passable easy life on peut faire mieux (je l'aime déjà de tout mon coeur c'est si beau ici) ! Sinon, je serai connecté(e) 24/7 parce que je fous rien de ma misérable vie et je devrai pourvoir RP environ plusieurs fois par semaine.



Dernière édition par Isadora Blake le Mar 20 Oct - 13:10, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Dim 18 Oct - 22:57

Bienvenue sur YIU jolie demoiselle ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin ! Excellent choix d'avatar !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Dim 18 Oct - 22:58

Bienvenue parmi nous, avec la jolie Phoebe ** I love you

Bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Dim 18 Oct - 22:59

BIENVENUE PARMI NOUS I love you
Amuse toi bien sur le forum
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Dim 18 Oct - 23:25

Merci à vous trois stress (que des beaux gosses )
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Dim 18 Oct - 23:47

YES I AM!
(Je réponds à la question dans ton titre... J'ai le droit?)

En vrai, il est difficile de faire plus taré que Caoimhe, alors...

Bievenue chez les fous, et bon courage pour la fin de ta fiche. superhéro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Lun 19 Oct - 10:29

WELCOME !
Bon courage pour ta fiche ! I love you

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Lun 19 Oct - 12:38

oh god phoebe faint Quel choix de fou ! stress
J'espère que tu te plaira ici
Bienvenu ici I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Lun 19 Oct - 13:00

Phoebe bave

Welcome here !!!
Vu que tu es lié à Dax... je veux un lien!!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Lun 19 Oct - 14:11

Merci à vous trois
Ezrael avec grand plaisir bave
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Lun 19 Oct - 14:52

Ouuuuuiiii, une nouvelle étudiante en cinéma option réa I love you

BIENVENUE PARMI NOUS **
Et bonne continuation pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Lun 19 Oct - 16:25

ouuuuuh la belle Phoebe bienvenue ! love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Lun 19 Oct - 16:49

Bienvenue parmi nous charmante brunette
Bonne continuation pour ta fiche

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Lun 19 Oct - 17:13

Phoebe, phoebe, phoebe bave cours
Bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Mar 20 Oct - 0:44

BIENVENUE SUR YIU !!! stress
Courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}   Aujourd'hui à 17:15

Revenir en haut Aller en bas
 
are you insane like me ? (isadora){LIEN AVEC DAX}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: