Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 20:16

Elijah Olliver Clarck

Harvey Newton Haydon
Né(e) le 01 juillet 1991 à Sacramento, Californie (USA), j'ai 24 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste et que je le vis bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : Graduate, 2ème annéeCursus majeur : droitSpécialisation : droit de l'enfantCursus mineur : Sport

Personnalité & addictions

Drôle - 90%
Réfléchi(e) - 60%
Créatif(ve) - 70%
Travailleur(euse) - 20%
Fêtard(e) - 90%
Narcissique - 40%
Artiste - 10%
Amical(e) - 40%
Jaloux(se) - 80%
Méfiant(e) - 90%
Sportif(ve) - 90%
Prude - 10%
Généreux(se) - 70%
Têtu(e) - 70%
Hautain(e) - 30%
Séducteur(trice) - 80%
Honnête - 80%
Joueur(euse) - 90%
Alcool : 90%Drogues : 70%Sexe : 90%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Pourquoi pas ? Tu avais premièrement envie de partir de ta ville, de t'éloigner de ta région, de ton état et aller loin. L'université de Chicago s'est alors présentée comme une opportunité des plus intéressantes. Elle était dans tes moyens, faisait partie de tes ambitions et de ce que tu avais envie de faire. C'est certainement ces arguments derniers qui t'ont poussé à venir dans l'coin et à découvrir un nouvel horizon. L'éloignement reste peut-être le meilleur prétexte.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Tout d'abord, tu ne peux pas nier le fait que tes parents ne sont pas pour rien dans le financement de ton départ, de ta nouvelle arrivée et tout ce qui a suivi ce que tu désirais. Ils ne sont pas riches, mais peuvent néanmoins s'avérer très utile pour ce genre de choses. bien entendu, tu as également mis la main à la poche. Merci les nombreux noël et fêtes d'anniversaire, tu avais quelques économies de côté. Maintenant, tu vis de tout et de rien, tu fais des petits jobs par ici et par là sans vraiment te prendre la tête avec l'argent, tu n'es pas à plaindre.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Les confréries, une manière comme une autre de trouver une nouvelle famille. Tu ne sais pas pour les autres ... mais pour toi, c'est surtout grâce à ce genre de choses que tu as su te trouver une famille adoptive, une famille proche de toi, qui t'accompagne dans les étapes futures de la vie, il fallait que tu rentres dans l'une d'elle. Ce n'était pas une option, il fallait que tu trouves ta place, que tu trouves ta famille et que tu avances avec elle. Une confrérie permet de regrouper diverses personnes, c'est un sorte de rassemblement.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? En premier lieu, en découvrant toutes les confréries et leurs caractéristiques, il a fallu faire le trie et se donner une bonne vision de ce qu'elles représentaient. Petit à petit, tu as su faire ton choix ... en réalité, ce n'est pas petit à petit, mais plus particulièrement : très rapidement. Sigma Chi. C'est certainement le sport qui a, plus particulièrement, attiré ton attention vers cette confrérie. L'optique de l'équipe, ce mélange entre l'esprit de compétition et l'esprit d'équipe. L'entraide qui émanait de cet horizon. Ils t'ont plu, et tu espérais leur plaire. Alors oui, tu étais motivé pour faire parti de leur rang, pour rentrer dans leur famille et partager leur secret. En venant à Chicago, il fallait que tu trouves un repère, et tu l'as trouvé chez eux. Bref, ça fait plus de 6 ans que tu traînes dans leur patte, que c'est à la vie, à la mort, malgré tout. D'abord, il a fallu survivre au bizutage. Au début, c'était des petites choses sans grand intérêt du genre. "Séduis au moins 10 filles pendant la soirée des Alpha Omicron Pi" ; "Ramène au moins 3 filles chez les Sigma Chi" ; " Laisse en plan X, devant la porte de ta chambre". Ensuite, c'était autre chose. Se faire rabaisser, ce n'est jamais plaisant, heureusement pour toi, tu prends pas mal de choses à la rigolade, tu y es allé de bon coeur et tu n'as reculé devant aucun obstacle. Il fallait surtout garder à l'esprit que ce n'était qu'un jeu, et que bientôt, tu serais à leur place également. Jouer c'est ton credo, t'es un joueur hors pair, que ce soit dans la vie, ou dans le sport, notamment le football, sport national, ou encore le basketball, deuxième sport national.


Biographie
Sacramento - La Californie est une belle région, c'est le lieu qui t'a vu naître, toi Elijah Olliver Clarck. Aîné de la famille ... tu n'étais pas prévu, mais en aucune manière tu n'as été repoussé, bien au contraire. Des parents aimants, tu ne pouvais rêver meilleure famille, mais alors qu'est-ce qui t'a poussé à prendre ton envol et à quitter tes origines pour recommencer une nouvelle vie ? Commençons par le début. Les premières années de ta vie ont été des plus banales, un train-train quotidien, une routine bien mesurée et appliquée au millimètre près. Tes parents t'aimaient, c'était certain, mais ils étaient légèrement protecteur envers toi, certainement l'optique du premier enfant, le manque d'expérience et bien évidemment les caractères ont joué un rôle dans ton développement jusqu'à devenir étouffant. Tu bénies la vie pour avoir apporté des personnes supplémentaires dans la vie de tes parents. Une soeur, un frère, des jumeaux. Le second enfant été prévu, le troisième peut-être pas. Deux enfants en même temps, ça t'a permis de souffler, de découvrir la vie par toi même, de faire des bêtises, de grandir et t'épanouir tout en devenant de plus en plus casse-cou au fil du temps. Tu avais besoin de prendre du recul, de courir et extérioriser cette énergie d'enfant qui t'habitait.
Les deux petits, tu les appréciaient, en même temps ils étaient craquants, pénibles, bruyants, égoïstes et légèrement fous, mais attachants. Des enfants quoi. La petite, c'était ton petit bijou, et le petit, tu te devais de montrer l'exemple, au final, tu prenais les choses bien et tu avais l'impression d'avoir réellement ta place dans la famille. Etre un grand frère à temps plein.
Les années sont passées, l'école avec, tu n'adorais pas, mais ça ne te repoussais pas non plus, disons que tu y allais, faisais ce que tu avais à faire et rentrais malgré les capacités intellectuelles que tu possédais. Tu t'en fichais, ton truc, c'était le parc, le jardin et surtout le stade. Ce lieu où divers sports prenaient place, s'organisaient afin de t'en mettre plein les yeux. En premier lieu, tu t'es tourné vers le basket. Peut-être parce que pour ton jeune âge, tu étais déjà grand. Ensuite, c'est le soccer qui est venu à toi, de même que le football américain, seulement, ta taille chétive ne te menait à rien dans ce dernier sport. Tes parents reprenant leur rôle à coeur venaient de t'interdire catégoriquement ce sport. Tant pis, il en existait d'autres.
Vos 5 ans de différence sont devenues de plus en plus transparentes au fil des années, les jumeaux te ressemblaient dans un sens. Tu les protégeais, un peu trop, certainement ce maudit gêne héréditaire. Dans tous les cas, il fallait toujours que tu sois au courant de leur fréquentation, de ce qu'il faisait et tout ce tralala. Jusqu'à ce que tout dérape. Tu avais besoin d'aide, tu avais besoin de prendre ton envol, tu n'avais pas tellement d'attache dans ta ville à part ta famille. Il fallait que tu t'éloignes et vite. C'est comme ça qu'à dix-huit ans, presque dix-neuf, t'es parti. Tu n'as pas cherché longtemps une destination, tu te souviens parfaitement comment tu as trouvé Chicago. Ils t'en avaient parlé, ces types avec qui tu restais à la fin des cours. Une grande université où tout le monde trouvait une place. Voilà comment tu t'es retrouvé sur les bancs de l'université en cursus majeur droit, et mineur sport, ta passion la plus prenante. Oui, parce qu'il fait le préciser, malgré les interdictions de tes parents, tu as continué le football américain, quitte à te mettre en danger; Tu n'avais pas la carrure, tu ne l'as toujours pas, mais fort heureusement pour toi, tu cours ... tu cours vite.
Chicago - "grande", c'était bien loin du compte. combien de fois t'es-tu perdu dans ce campus aussi grand qu'une ville. Trop de fois certainement, d'autant plus pendant ton bizutage. Vous savez, ce moment qui fait peur, qui effraie et qui terrorise autant les parents que les enfants. C'était le pas à passer pour entrer chez les Sigma Chi, et bien heureusement pour toi, tu as su faire preuve d'une grande maîtrise de toi même. Certainement parce que tu voulais cette nouvelle famille, tu en avais besoin. Rester tout seul, sans confrérie, sans personne n'était pas dans ton optique, alors tu t'es accroché cette première année afin d'atterrir chez les Sigma Chi, tes frères.
Le déroulement des choses à continuer, tu as fais ton train-train, les cours, les soirées, les révisions, les filles et tout ce qui va avec. Tu as eu quelques soucis, dont cette histoire avec la police, ouais, tu dealais légèrement sur les bords. Ce n'était pas quelque chose d'énorme, tu n'avais pas monté un trafic de l'espace non plus, mais suffisamment pour que les flics s'intéressent à toi. Tu voulais simplement te faire quelques sous, tant pis, tu arrêtas vite fait bien fait ton petit business. C'est peu après que tu l'as rencontré. Elle était belle, douce, fragile et forte en même temps. Le grand amour, celui qu'on ne croise qu'une seule fois n'est-ce pas ? Tu étais fou d'elle, tes frères Sigma te jalousaient dans un sens, mais te demandaient aussi de te méfier. tu aurais du les écouter, vous n'êtes pas fait pour vivre une histoire d'amour, oh non, vous vivez. Point. Bien sûr qu'elle t'a trahi. Votre histoire à duré un an, jusqu'à ce que tu découvres sa véritable nature. Elle te trompait ? En gros, oui, tu l'as découvert au bout d'un an de relation. Impulsif, tu n'as pas cherché à comprendre, tu as coupé les ponts. Lorsque vous vous croisiez, tu l'ignorais, le meilleur des mépris n'est-ce pas ? S'ensuit toi et les femmes. Ce n'était plus pareil, tu ne les considérais plus pareil, tu avais vraiment ta place parmi les Sigma Chi. Maintenant, tu es provocateur, tu prends tout sur le ton de l'humour mais surtout tu te méfies des gens, la confiance ça se gagne. La tienne n'est pas facile à l'avoir, tes frères l'ont, évidemment et puis il y a cette fille aussi, cette petite blonde. Tu l'as rencontré il y a peu de temps, ça fait quoi. Six mois ? Un peu plus. C'était juste avant les vacances, une soirée merdique comme une autre et vous avez su vous amuser ensemble. Elle te comprend, tu l'as comprend et c'est la fusion entre vous. Il ne faut pas vous laissez ensemble en soirée, ou alors c'est certain que ça dérapera. Vous êtes jeunes, oui, jeunes et cons. Elle a su trouver une place dans ta vie, tu as confiance en Charlie.


Moi c'est unknow !
J'ai 20 ans, je suis une licorne rose ( et une fille ) et je vis en france. J'ai découvert le forum via une pub - sans blague  hein et je le trouve magnifaïk   ! Sinon, je serai connecté(e) assez fréquemment et je devrai pourvoir RP environ 3/4 fois par semaine.



Dernière édition par E. Olliver Clarck le Mar 6 Oct - 21:06, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 20:24

HNH.  ce mec je l'adore, je l'adule.  Et puis, bon choix de PV.
BIENVENUE SUR YIU coeur

Amuse-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 20:36

Merci Il est hnh muais.. Mais parlons de Morris non ?
Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 20:42

AAAAH IL EST LA
Bienvenue à toi cutie love love
Et merci merci merci merci beaucoup d'avoir pris mon scénario, j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire
Et puis cet avatar quoi...
Je m'égare Bon courage pour ta fiche, et comme je l'ai dit si t'as des questions je suis là !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 20:47

Scénario de ma coloc chérie + mineur sport? = il nous faut un lien petit padawan stress (tu vas voir, tu atterris au bon endroit avec Charlie ) et Harvey, c'est un très bon choix hein. Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fiche :heart;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 21:37

WELCOME
Bon courage pour ta fiche

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 21:46

Miam. Un beau monsieur qui ferait un excellent élément de décoration dans mon lit...
Et excellent choix de PV.

Bienvenue chez les fous, et bon courage pour la fin de ta fiche. superhéro
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 22:50

Bienvenue parmi nous I love you je rejoins tout le monde, excellent choix tu vas t'amuser avec Charlie

Encore un juriste, décidément le droit est partout danse2

Sinon, je dis ça, je dis rien, mais t'as bien une tête de Sigma
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 22:52

Charlie # Il est là, il est là ** stress Classe Je vais tenter quelque chose de bien, j'espère Je n'hésite pas à t'envoyer tout plein de mps danse2

Rose #  une soudaine relation va devoir s'imposer entre eux tousenssemble si tu as déjà des idées, n'hésite pas le harcèlement yeah3

Lux # Merci ô belle blonde !

Caoimhe # Une âme de décoratrice t'habite car tu as très bon goût    kinky Au passage, j'adore le prénom  

Logan # Aaah, je sais pas pour les juristes, j'espère que ça n'en fait pas trop ** Si jamais dites le moi ô admins tout puissants Pompom

Merci à vous  superhéro  superhéro
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 22:56

Je me corrige : j'en ai marre du droit j'en bouffe du matin jusqu'au soir je ne pense pas que ce soit un problème ici, il me semble que les cursus sont libres I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 23:00

Je comprends mieux Courage faint
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 23:04

J'ai été lire la fiche du scénar, et j'ai quelques petites idées je vais développer ça, histoire de faire quelque chose de bien

J'espère d'ailleurs que tu vas aller chez les Sigma, regarde à quel point ce pauvre @Logan J. Samuels est désespéré et essaye de te recruter (mais oui, ils sont cool nos sigmas )
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 23:07

Mijote donc et fais moi rêver **
Je vais le soutenir, parce que j'espère que mister le Doyen acceptera ma requête ( ils ont l'air cool, et le seront d'autant plus si j'arrive dans leur rang )
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 23:09

Merci I love you

@Rose B. Grant t'es vilaine toujours derrière mon dos, mais j'ai compris c'est parce que tu m'aimes en secret   sinon c'est vrai que les Sigmas déchirent, t'as tout compris superhéro
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Dim 4 Oct - 23:10

Hé l'autre, je lui fais sa pub et il m'engueule (mais oui mais oui, je t'aime trop coeur2) t'as vu dans quoi tu t'engages Olliver? Les Sigma ne sont pas très reconnaissants
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )   Aujourd'hui à 19:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Olliver ⊱ don't be serious (scéna de Charlie )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Olliver Argent
» Pour l'histoire
» Sur mes rayonnages...
» Inscription des Aspirants
» CHARLY PAPY X CANICHE FOURRIERE 62 RISQUE EUTHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: