Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 11:59

Ana Clara Casedes

Mallu Magalhães
Née le 09 novembre 1993 à Rio de Janeiro (Brésil), j'ai 21 ans et suis de nationalité américaine (d'origine brésilienne). Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis assez bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre bisexuelle... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : bachelorCycle & année d'étude : Undergraduate - 4ème annéeCursus majeur : MarketingSpécialisation : Communication Marketing IntégréeCursus mineur : Informatique

Personnalité & addictions

Drôle - 72%
Réfléchie - 44%
Créative - 82%
Travailleuse - 48%
Fêtarde - 75%
Narcissique - 45%
Artiste - 77%
Amicale - 80%
Jalouse - 52%
Méfiante - 13%
Sportive - 68%
Prude - 10%
Généreuse - 67%
Têtue - 68%
Hautaine - 22%
Séductrice - 58%
Honnête - 64%
Joueuse - 67%
Alcool : 67%Drogues : 5%Sexe : 62%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Le père d’Ana Clara est à la tête de l’une de ces firmes brésiliennes qui deviennent assez puissantes pour racheter des sociétés nord-américaines. C’est à Chicago que le siège social de cette firme se trouve et que la famille Casedes vit. C’est donc à l’université de Chicago qu’Ana Clara a décidé de faire ses études (non sans y être fortement encouragée par ses deux parents).

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Les parents d'Ana Clara ont largement les moyens  de financer l'intégralité de ses études mais Ana en paie une petite partie en dégotant de petits jobs par-ci par-là, grâce auxquels elle augmente également son argent de poche. C'est tout bénéfice pour elle, puisque ça lui permet en plus de rencontrer de nouvelles têtes ! Elle participe de temps en temps à la promotion d'évènements -qu'ils soient universitaires ou non - en créant des logos, des affiches, des sites web en contrepartie desquels elle demande de petites sommes.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Tant que cela lui permet de tisser des liens avec des gens aussi ouverts et actifs qu'elle, et que ça ne l'empêche pas de découvrir de nouvelles personnes, Ana Clara n'y voit pas d'inconvénient.  Elle reste cependant sceptique quant au penchant -humain, certes- de toujours vouloir classer les choses, les gens, et se bat pour éviter que ce système de confréries ne lui ferme la porte à d'autres horizons et personnalités toutes aussi intéressants les uns que les autres.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Pour la première année, la décision d'Ana Clara était de ne rejoindre aucune confrérie -tout en estimant qu'il lui faudrait en intégrer une un jour- pour s'habituer au rythme universitaire et se laisser le temps de découvrir un peu toutes les confréries. Cependant, dès les premiers jours, elle se sentit tout de suite attachée aux DELTA UPSILON, qu'elle appréciait pour leur ouverture d'esprit, leur intégrité et leur capacité infaillible à mettre l'ambiance partout où ils passaient. De quoi lui rappeler l'immuable optimisme brésilien et les fêtes à Rio, où elle passe la plupart de ses étés. De plus, cette confrérie lui semblait être la plus active et engagée au sein du corps étudiant, à travers des fêtes et des évènements tous plus explosifs les uns que les autres tout en parvenant à maintenir un niveau de travail acceptable.  
C'est donc sans aucune hésitation qu'Ana Clara tenta sa chance auprès des Delta Upsilon au début de sa deuxième année. Une fois acceptée, et comme beaucoup d'autres, le bizutage fut synonyme pour elle de moult souffrances, maux de tête et substances plus ou moins licites (♬ et glou, et glou [...]); entre être imprégnée d'une odeur de poulpe pendant une semaine à la suite d'un squid volleyball ou passer une nuit sombre et glaciale ligotée au centre d'un stade désert, se retrouver à l'autre bout de la ville un matin, sans téléphone ni rien. Bref, des moments mémorables, de plus ou moins bons souvenirs, et un choix qu'elle ne regrette absolument pas. Elle voit sa confrérie comme une grande famille toujours ouverte et prête à faire bamboula ! De l'amour et du bonheur en barres.

Biographie
La naissance d’Ana Clara fut accueillie avec joie par ses parents, grand-parents et cousins, un peu moins par son frère, Antonio, et sa soeur, Paula, dans un premier temps. Ces deux derniers, assez proches en âge n’hésitèrent pas à se liguer contre la petite dernière, suppliant leurs parents, du haut de leurs 5 et 7 ans d’échanger leur petite soeur contre… un petit chien ? Un lapin ? Ou même un hamster ? Étrangement, les parents Casedes ne se laissaient pas convaincre, malgré les hurlements insupportables de « Clarinha », comme on se plaisait à la surnommer. Antonio et Paula durent donc tirer un trait sur leur espoir que leurs parents finiraient un jour par craquer. Rapidement, ils découvrirent que ce n’était pas si mal que ça d’avoir une petite soeur; on pouvait lui faire avaler tout ce qu’on voulait; des sornettes comme toutes sortes d’insectes. Et lorsqu’Ana Clara se mit à marcher, ou plutôt à gambader dans tous les sens et à parler, elle devint le parfait petit bouc émissaire. Espiègle et maladroite de nature, Ana Clara n’échappait pas aux accès de colère de ses parents. Ainsi, lorsque les trois frères et soeurs partaient à l’aventure et enchaînaient bêtises sur bêtises, notamment pendant les étés passés au Brésil, en compagnie des cousins, qu’il était facile de retourner la situation contre la petite dernière !
Ce n’est que lorsqu’elle fêta ses sept ans qu’Ana Clara cessa d’être la victime des méfaits de sa soeur et de son frère. Dès lors, ce fut contre les parents Casedes que les trois enfants s’unirent, se défendant coûte que coûte face aux remontrances des premiers.

En grandissant, Ana Clara devint une jeune femme sociable, ouverte et indépendante, multipliant des voyages sur des coups de têtes avec des amis de plus ou moins longue date vers des destinations de plus en plus éloignées du foyer familial, n’ayant aucunement peur de prendre des risques, ceci lui portant souvent préjudice. En effet, nombreuses sont les fois où les parents Casedes reçurent des messages se voulant rassurants et leur expliquant que leur fille (qui avait au préalable mis un point d'honneur à refuser toute forme d'aide) était à l'hôpital ou avait besoin d'une certaine somme d'argent pour se sortir de tel ou tel pétrin. Ceci n'est pas synonyme d'un manque d'organisation; Ana Clara a toujours fait preuve d'une redoutable efficacité lorsqu'il s'agit de mettre sur pied des projets, même si cela implique parfois de passer à côté de détails pas si insignifiants qu'elle ne le croit.  

Lorsque le temps vint de décider quelle orientation prendraient ses études, Ana Clara opta pour une carrière commerciale, au plus grand bonheur de son père. Le marketing l'attirait tout particulièrement, lui permettant d'allier ses capacités en termes de supports informatiques (graphique, codage), son sens de l'organisation et son aisance sociale. Élève assidue, aux notes respectables, elle fit le nécessaire pour intégrer l'Université de Chicago. Fuyant la maison familiale pour intégrer une collocation, elle fit connaissance avec sa confrérie: les Delta Upsilon, dont elle s'éprit très rapidement et qu'elle intégra lors de sa deuxième année. Les souvenirs du bizutage sont encore frais dans sa mémoire, pour son plus grand bonheur ou malheur, selon les épreuves endurées.

Depuis, on voit Ana Clara tantôt courir entre les groupes d'élèves, armée de son petit accent brésilien, organisant et participant à un nombre incalculable d'évènements et d'associations, collant des affiches dans tous les sens, tantôt faire du yoga ou se démener sur les machines de la salle de sport ou bien encore les jambes en tailleur et le dos voûté devant son écran, à confectionner des logos, des affiches et autres produits évènementiels.  

Moi c'est Clemzu !
J'ai 17 ans, je suis une fille et je vis en France. J'ai découvert le forum en voulant accéder à youtube, je me suis trompée et j'ai tapé 'yu' et je le trouve Lindo ! fixe ! eu gosto muito !  stress ! Sinon, je serai connectée sinon tous les jours, 3 ou 4 jours par semaine et je devrai pourvoir RP environ 1 ou 2 fois par semaine.



Dernière édition par Ana Clara Casedes le Sam 3 Oct - 14:20, édité 42 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 12:10

Citation :
EN VOULANT ACCÉDER À YOUTUBE, JE ME SUIS TROMPÉE ET J'AI TAPÉ 'YU'


Le destin!
En tout cas bienvenue parmi nous et amuse toi bien par ici
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 12:19

Oui, il faut croire tehehe, j'ai de la chance !
Merci beaucoup, je n'y manquerai pas !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 14:03

HOLÀ CHICA :moustache: bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 14:19

Olà ! Merci beaucoup x2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 15:03

une belle brésilienne.
bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 15:10

Muito Obrigada love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 15:18

OUAAAAIS CA VA ETRE LE CARNAVAL DE RIO CHEZ LES DELTAS stress stress

Bienvenue sur YIU I love you
Bonne continuation pour ta fiche et à bientôt chez les Deltas
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 15:20

Bienvenue belle demoiselle !
Je te valide ton choix des Delta !
Je pense que tu te plaira chez nous **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 15:38

BIENVENUE SUR YIU !!! stress
Courage pour ta fiche


Dernière édition par Novalee I. Hamilton le Dim 27 Sep - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 15:43

Merci beaucoup à tous !! stress amour2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 16:14

BIENVENUE **
J'avoue que pour le coup, la divine main du moteur de recherche t'aura menée jusqu'à nous Bon courage pour la suite de ta fiche !

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Dim 27 Sep - 19:31

MERCI coeur
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Lun 28 Sep - 10:32

Hello :)
Vu que tu n'es pas encore validé, je te laisse un petit message. Chez les Delta on a ajouté une petite nouveauté pour intégrer les nouveaux :p
Lorsque tu seras complètement validé, tu pourras choisir une personne parmi ma petite liste avec qui tu voudrais commencer à rp. Ce sont tous des Deltas qui se portent volontaires pour faire ton premier rp et donc avoir déjà un petit lien dès ta validation :)
Voici la liste :
- Sileas Harrison
- Jade Hawthorne
- Ambrosia S. Collins
- Shane Bass
- Sahel A. Friezmann
- Charlie O. Winston-Jones
Des noms seront surement ajoutés car on vient juste de lancer ça.
Quand tu as choisis, tu peux envoyer un mp à la personne ou alors je lui transmettrais l'information ♥
A bientôt pour ta validation finale


Dernière édition par Shane Bass le Lun 28 Sep - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Lun 28 Sep - 12:38

UNE FUTURE DELTA (mon dc crie de joie) stress stress
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.   Aujourd'hui à 3:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Ana Clara - Pode falar, não me importa, o que tenho de torta eu tenho de feliz.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Clara Deprez [Serdy]
» [Clara] Maîtresse, disciple et amie
» Clara Wurtz
» Clara Wrigth [Serdy]
» [Clara / Wendy / Sylvette] Dans leur chambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: