deven •• stars can't shine without darkness -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: deven •• stars can't shine without darkness -   Dim 2 Aoû - 19:00

Deven Samuel Weller.

Nicolas Simoes
Né(e) le 03 mars 1992 à Cleveland (Etats Unis), j'ai 23 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis mal ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre incertain de mon orientation, possible homosexualité non assumée... Désolé(e) d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : doctoratCycle & année d'étude : graduate, 1ère annéeCursus majeur : médecineSpécialisation : neurologieCursus mineur : biologie

Personnalité & addictions

Drôle - 88%
Réfléchi - 65%
Créatif - 27%
Travailleur - 89%
Fêtard - 90%
Narcissique - 80%
Artiste - 15%
Amical - 42%
Jaloux - 19%
Méfiant - 78%
Sportif - 99%
Prude - 100%
Généreux(se) - 50%
Têtu - 93%
Hautain - 70%
Séducteur - 5%
Honnête - 98%
Joueur(euse) - 95%
Alcool : 62%Drogues : 100%Sexe : 0%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Plusieurs raisons ont motivés mon choix, pour commencer, originaire de Cleveland, Chicago se trouve à 495km de ma résidence familiale, c'est donc une façon pour moi de m'en éloigner, ne supportant pas vraiment la pression constante et la droiture de ma famille qui ne vit que dans les codes de la haute société. Chicago me semblait suffisamment éloigné pour échapper à ma famille, assez "maniaque du contrôle". La seconde raison, c'est parce que je suis un grand sportif, et parce qu'après de nombreux retour, l'équipe de football de Chicago semble idéale pour parfaire mon niveau, de plus, c'est l'une des rares universités à permettre de suivre un cursus de son choix, tout en ayant la possibilité de faire partie de l'équipe de football.
Quelles sont vos sources de FINANCEMENT universitaire ?
Normalement, sur mon compte bancaire, est prévu par ma famille un solde assez grandiose pour me permettre de financer l'intégralité de mes études. Cependant, puisque je suis bien trop fier pour ne dépendre que de papa maman, j'ai expressément refusé d'en utiliser le contenu. Comment faire alors pour financer mes études? Grâce à la bourse, que j'ai obtenu, notamment en faisant partie de l'équipe de football de ma précédente école, et en ayant des résultats visant l'excellence. Habituellement je ne suis pas un gros travailleur, bien que mes résultats ai toujours été corrects, mais, qu'est-ce que je ne ferais pas pour marquer mon indépendance ?


Que pensez-vous du système de confrérie ? Dois-je parler de la version officielle, destinée au Doyen, afin d'être admis ? Ou officieuse, dédiée à qui voudra l'entendre qui est le reflet de ma réelle opinion sur le système de confrérie ? Commençons par la version officieuse. Les confréries.. Ce ne sont qu'un groupe d'étiquette que l'on donne à certaine catégorie de personnes, un ensemble de préjugé qui définissent chaque membre du groupe de la même façon, dans leur totalité, sans vraiment se rendre compte que tout le monde est différent, et que parfois, il faut se méfier des préjugés. Les SIGMA CHI, sont-ils tous de vrais tombeur? Faut-il éviter un étudiant de cette confrérie si l'on désire avoir une relation amoureuse sérieuse? Concernant la version officielle, je dirais que le système de confrérie est une idée excellente pour faciliter l'intégration des nouveaux étudiants. Après tout, c'est parfois en faisant partis d'un groupe social que l'on trouve sa place, et que nos études ne peuvent qu'en devenir meilleure. C'est une façon de ne pas se sentir perdu et seul, une façon de rencontrer des nouvelles personnes qui semblent avoir les mêmes préoccupations que nous.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis COMBIEN DE TEMPS ? Cette question aura sans doute la réponse la plus inattendue et la plus surprenante. Je fais partis des SIGMA CHI, depuis 4 ans, entamant actuellement ma cinquième année à leur côté. Il serait d'abord utile de préciser, que si j'ai choisis cette confrérie, c'est avant tout pour faire partie de l'équipe de football, une véritable passion, en plus d'être relativement doué à la pratique de ce sport. Mais.. le côté don juan des membres de ce groupe, a été un véritable défi à relever. Pourquoi? Il semblerait que je sois puceau, et encore incertain de mon orientation, alors, imaginer un peu, comment un puceau doit trouver sa place au milieu de tout ces tombeurs? En réalité, je n'ai jamais dis la vérité, absolument personne ne sait ce pseudo "secret", et ayant une fierté bien trop handicapante pour l'avouer, j'ai simplement joué le jeu, et tout à commencé lors de ma première année, avec le bizutage. Quel était-il ? Très simple pour certaine personne, mais lors d'une soirée universitaire je devais ramener six petites culottes en une nuit, et les ramener à mes frères SIGMA. Cela sous entendait de passer un moment avec de charmante jeune femme, ou de les séduire, afin de leur demander sans se faire remballer. Après deux trois gifles merveilleusement bien dosée, à cause d'une demande maladroite ressemblant à un "Salut, j'ai besoin de ta culotte, tu m'la passe?", j'ai finalement réussi. Comment? Après cette soirée bien arrosée, et commençant à désespérer, j'avais décidé de m'isoler. Ce soir là, une charmante demoiselle à directement compris que j'échouais mon bizutage, et à même réussi à cerner mon "secret", sans attendre quoi que ce soit de ma part, elle m'a aidé à récupérer six petites culottes, ce qui m'a en effet permis de réussir ce bizutage. Les années suivantes, ont été beaucoup plus simple pour moi. Les SIGMA, sont une véritable fratrie, toujours dévoué les uns aux autres dans n'importe quel moment. Faire partis de cette confrérie me permet donc aux yeux de tout le monde de paraître comme un véritable tombeur, bien que ma maladresse puisse me trahir parfois, préservant mon secret, tout en pouvant pratiquer le sport pour lequel je suis né, le football.

Biographie
Il y a 23 ans de cela, fut la naissance d'un petit garçon se prénommant Deven, le fils cadet de la famille Weller. Vous vous doutez bien que la beauté d'une naissance est sans conteste un événement heureux, rempli de joie et d'émotion, mais bien vite, ces sentiments propres à la venue d'un nouveau né, furent oubliés. Issu d'une famille très riche, il n'a jamais manqué de quoi que ce soit, pour certaine personne, cette perspective de vie semble idéale, parfaite, mais comme on le dit bien souvent, « l'argent ne fait pas le bonheur ». Les parents de Deven, n'étaient jamais présent, le plus souvent conviés, durant son enfance, à des galas, des évènements de la haute société, incitaient ses parents à le laisser à la maison, en compagnie d'une nourrice qui s'est occupée d'une large partie de son éducation. Cette dernière à su lui inculquer des valeurs, bien différentes de ce qu'il avait l'habitude de connaître, c'est en partie pour cette raison, que d'apparence, il n'a rien du fils à papa prétentieux et narcissique.
Plus tard dans son enfance, à l'âge de 8 ans, fut une année cruciale pour le jeune homme. Le début de sa carrière sportive, l'année ou il a commencé le football, passion qui aujourd'hui fait partie totalement de sa vie. Ce choix, a souvent été contesté par ses parents, qui ne voulait en aucun cas que leur fils, ai l'idée de poursuivre une carrière professionnel dans le football, jugeant que les hautes études étaient plus conforme aux normes de la haute société. Pourtant, il n'a jamais cessé d'en pratiquer, ce sport étant un moyen de se défouler, de se ressourcer, et surtout de ne penser à rien. A cette époque, le caractère de Deven était relativement agréable, c'était un jeune garçon calme, très intelligent pour son âge, et d'une douceur extrême. Pourtant, au fur et a mesure des années, et notamment à l'entrée de l'adolescence, les choses devinrent plus compliqué à gérer pour ses parents, qui considèrent même leur fils comme une « honte », il était le vilain petit canard qui salissait le nom des « Weller ». Agé de 16 ans, il était un jeune ado impulsif, violent, et sans aucune limite. Il n'allait pas en cours, et passait ses soirées dans les quartiers à risques de Cleveland dans lesquelles il rejoignait chaque soir « l'appartement noir ». Qu'est-ce que c'était ? Une résidence, cachée, appartenant au plus gros dealer du Cleveland, cette résidence, était un lieu de rencontre entre toutes les personnes consommant de la drogue directement chez le fournisseur. Le but était d'acheter, de s'installer dans l'appartement noir aux nombreuses pièces, et de savourer les effets puissants des drogues consommées. Cependant, ce fut à cette période difficile qu'un terrible événement eu lieu. Il avait l'habitude de se rendre à son appartement avec sa meilleure amie, enfin c'était un peu plus qu'une meilleure amie. C'était ce qui se rapproche le plus d'un premier amour, de la première fois qu'une personne parvenait à avoir du contrôle sur lui, à le captiver, à l'intriguer. Sans pour autant qu'elle le sache, sans pour autant qu'il se passe quoi que ce soit.
Ce soir là, ils devaient se rendre à l'appartement noir, afin de passer un moment à consommer de l'héroine. Cependant, la jeune femme succomba à une dose mortelle lors de la première injection, injecté par Deven, dont les gestes démesurés par sa consommation antérieure à l'injection avait été bien trop mal dosé.
Bien entendu, cet événement ne fut pas un secret, et bien rapidement les autorités, mais aussi ses parents furent au courant de ce drame. Comment s'en est-il sorti ? Savez-vous à quel point le pouvoir de l'argent à le don de corrompre n'importe qui ? C'est d'ailleurs grâce à papa maman que le jeune Deven parvint à être libre. Ce fut à cet instant précis qu'à nouveau, son comportement devint plus instable, plus complexe. Même ses proches ne parvenaient absolument pas à le comprendre, à savoir à quoi il pense,  ni même à anticiper ses réactions. Depuis cet instant, le jeune homme s'est renfermé sur lui-même, pas sous forme de timidité maladive, mais dans le sens ou, il n'a plus jamais réussi à tenir à a quelqu'un, Comment est-ce possible ? Disons qu'il évite les niaiseries, qu'il est affreusement méfiant, et qu'il ne donne jamais sa confiance. Si quelqu'un ne supporte pas sa façon d'être et désire l'abandonner, au lieu de se rattraper, et de retenir la personne, il ne prononcera qu'un « si tu veux sortir, la porte c'est la première à droite ». En plus de ça, le jeune homme est d'une impulsivité violente, qui en très peu de temps le rend agressif, sa franchise tranchante et son manque de douceur, suffit à blesser les personnes qui l'entoure. En entendant ça, vous vous dites sûrement, qu'il doit être une personne froide et désagréable.. Comment vous dire que ce n'est pas le cas ? Au contraire, il est particulièrement doué dans l'art de la manipulation, lorsqu'on lui parle, il a l'air d'un jeune homme tout à fait normal, bien que trop franc, prêt à n'importe quoi pour obtenir ce qu'il désire. A son entrée à l'université de Chicago, et à son admission dans la confrérie des Sigma Chi, il savait, que tout allait être bien plus compliqué que sa petite vie d'adolescent. Pour commencer, il a strictement refusé que ses parents lui viennent en aide, encore une fois, pour financer ses études, et pour pouvoir y accéder, il a simplement tout fait pour décrocher une bourse, notamment par le biais de son ancien établissement scolaire, et surtout de l'équipe de foot. Deven est un homme particulièrement intelligent, mais peu travailleur, il ne se donne en aucun cas les moyens de réussir, et n'étudie jamais. Cependant, lorsque les enjeux lui semble important, tel que l'indépendance financière, il sait se donner les moyens d'obtenir ce qu'il désire.
L'histoire de Deven, marqué par un drame à l'adolescence, semble tout aussi surprenante lorsqu'on apprend qu'à l'âge de 23 ans, ce dernier est toujours puceau. Bien que cela ne soit pas si grave, pour le jeune homme, à la fierté démesurée, il reste très fermé sur le sujet, refusant à tout prix que quelqu'un puisse le savoir, ou user de ce « secret » pour essayer de le perturber, lui, un maniaque du contrôle manipulateur qui refuse que quelqu'un puisse avoir le dessus dans n'importe quelle situation. Son excellence sportive, lui a permis d'intégrer l'équipe de football de Chicago, notamment par son entrée dans la confrérie des frères Sigma. Cependant, ces débuts ont été relativement difficile. Comment un puceau, peut-il avoir une réelle place dans ce groupe de tombeur, qui compte leur conquête, qui se donne des défis, à n'en plus finir ? C'est très simple, il a simplement user de ses talents de manipulateur, tout en sachant parfaitement comment draguer, ou courtiser une femme, ou donner l'illusion d'être un tombeur à l'état pur. D'ailleurs, lorsqu'il s'agit de manipuler quelqu'un, il dégage une assurance telle, qu'il est impossible de ne pas croire en ses dires. C'est aussi pour cela, qu'il évite de se retrouver en tête à tête avec une personne susceptible de lui plaire, car c'est pile dans ces moments-là, que sa carapace et ses multiples barrières flanchent, laissant place à un jeune homme maladroit, mal à l'aise, et terriblement nerveux. Au fil des années, il s'est réellement fait une place à part entière au sein des Sigma, sa personnalité électrique et son charisme d'ange à la répartie tranchante, mettant un valeur un côté des plus inaccessible, lui permettent de s'affirmer au sein de ce groupe.

Moi c'est hendrix ♦ !
J'ai 20 ans, je suis une demoiselle et je vis en france. J'ai découvert le forum sur bazzart et je le trouve PARFAIT ! Sinon, je serai connecté(e) ma fréquence de connexion dépendra de mon intégration ici I love you et je devrai pourvoir RP environ 3-4 fois par semaine.



Dernière édition par Deven S. Weller le Mar 4 Aoû - 2:19, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Dim 2 Aoû - 19:04

Il nous faudra un lien. Tu n'as pas le choix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Dim 2 Aoû - 19:35

Bienvenue sur YIU ** Bon courage pour la suite !

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Dim 2 Aoû - 19:58

Il me tarde de lire la suite de ta fiche mais je pense qu'un lien entre nos deux toxicos serait pas mal :please:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Dim 2 Aoû - 20:54

Bienvenue sur YIU ! **

Bon courage à la rédaction de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Dim 2 Aoû - 22:01


    Merci à vous  Amber, évidement que je te garde un lien **
    Chris, en effet, un lien entre deux toxicos, ça serait amusant

    Au passage, si vous voulez des liens, MP-moi, en attendant
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Dim 2 Aoû - 22:24

Nicolas bave bave Riley et lui devront avoir un lien parce qu'ils sont tout les deux dans la même année d'étude

Bienvenue sur YIU amour5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Dim 2 Aoû - 23:23

Je vois d'ici les ennuis. Je les flaire, c'est un peu comme un sixième sens. Il n'y a aucun mal à être vierge, le sais-tu ? En revanche, j'espère que tu sauras faire abstinence de drogue la veille des matchs. Être contrôlé positif pourrait te faire perdre ta place dans ton équipe. A bon entendeur... Je valide le choix des Sigma Chi !

(Pense également à mettre les adjectifs au masculin, ce sera plus joli !)
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Lun 3 Aoû - 1:07

Ce prénom et cet avatar, il est vraiment dur de ne pas vouloir te sauter dessus et t'épouser dans la minute qui suit ! En tout cas, bienvenue sur YIU et courage pour la suite de ta fiche ! Surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin, nous sommes là pour ça.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Lun 3 Aoû - 11:13

Quel choix.
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Lun 3 Aoû - 13:51

Bienvenue sur YIU

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Lun 3 Aoû - 18:23

nicolaaaaas bave et en plus en médecine, comme stana ** je viendrai sûrement quémander un lien :)
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Lun 3 Aoû - 21:28

BIENVENUE **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Mar 4 Aoû - 2:27

Merci à vous **
Puis je ne pensais pas qu'autant de personne connaissait Nicolas, il est peu présent sur les forums I love you
Sinon; j'ai terminé :please:
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Mar 4 Aoû - 13:27

Bienvenue toi
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: deven •• stars can't shine without darkness -   Aujourd'hui à 22:52

Revenir en haut Aller en bas
 
deven •• stars can't shine without darkness -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Stars can't shine without Darkness. » † Lorenzo
» Maliah || Stars can't shine without darkness
» DASWHOOD, ISOBEL LEAN ▬ Stars can't shine without darkness
» Dallas' Stars
» Red Stars [Tara]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: