anipassion.com
 

 giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 21:40

Giulia Gabriela Alonzo

lindsey morgan
Née le 05 mars 1992 à miami (usa biatch), j'ai 23 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis très très très très très bien et mon dressing aussi d'ailleurs ! Actuellement célibataire et poissarde, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre à tout tester... Désolée d'avance pour les cœurs brisés, mais je vous aurez prévenu, j'suis une vrai galère.

Diplôme préparé : le masterCycle & année d'étude : graduate, première année de masterCursus majeur : médecineSpécialisation : chirurgieCursus mineur : faire la fête, quoi ? ça existe pas ?

Personnalité & addictions

Drôle - 50%
Réfléchie - 30%
Créative - 10%
Travailleuse - 20%
Fêtarde - 100%
Narcissique - 0%
Artiste - 10%
Amicale - 45%
Jalouse - 70%
Méfiante - 30%
Sportive - 30%
Prude - 0%
Généreuse - 10%
Têtue - 200%
Hautaine - 40%
Séductrice - 90%
Honnête - 80%
Joueuse - 90%
Alcool : 100%Drogues : 20%Sexe : 350%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Une connerie de truc de famille. Mes parents sont tous les deux allés à l'université de Chicago (d'ailleurs ils se sont rencontré là-bas et blablabla je vous raconte pas la suite encore moins l'histoire de la banquette arrière), mes frères plus âgés aussi et les plus jeunes y iront surement. Le plus drôle c'est que ça remonte à plus loin dans les cousins, cousins des cousins des cousins des cousins par alliance de mes parents. Ouais, une grosse connerie, mais en même temps c'est une université très réputée pour son programme de médecine alors l'un dans l'autre c'est l'idéal.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Mes parents. On a de l'argent alors on peut tous se permettre d'aller faire un petit  tour par la case fête universitaire. J'assume totalement d'ailleurs, j'ai déjà tenté de travailler pour subvenir à mes besoins dans un bar, mais... on va pas dire que c'est ce qui m'intéresse le plus en ce moment. Et puis ma mère veut que je me concentre exclusivement sur les études, donc voilà, jackpot.

Que pensez-vous du système de confrérie ? C'est cool, surtout pour les fêtes et les événements que ça engendre. Je suis dans une confrérie essentiellement pour pouvoir me bourrer la gueule tous les week-end dans des fêtes extra avec des tonnes d'étudiants tous aussi canons les uns que les autres qui finissent très souvent (ok toujours) à moitié à poils et pouvoir vivre des moments d'exception avec mes frères et sœurs. J'y suis aussi pour le prestige, et pour m'aider avec l'avenir, blablabla.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? DELTA UPSILON AHOU AHOU AHOU. C'est la meilleure confrérie de l'université, parce qu'elle prouve qu'on peut être des étudiants studieux et acharnés de travail (c'est mon cas je vous jure) et qu'on peut aussi être les plus grands fêtards, toutes confréries confondues. En plus, on est clairement les rois de l'organisation, nos fêtes sont les plus réputées, tout le monde veut y aller parce qu'en plus de la super ambiance, des musiques qui fracassent le crâne et de l'alcool à volonté, il faut le dire, on est très cools! On parle à tout le monde, on fait des câlins de groupe, on propose à tous les étudiants de nous rejoindre, peu importe leurs confréries, qu'ils soient les fumeurs de joints ou les populaires, une fête reste une fête et on aime s'amuser avec tout le monde. La guerre des confréries on s'en fiche, sérieux, à quoi bon perdre du temps et de l’énergie dedans alors qu'on peut faire la fête jusqu'au petit matin ? Et puis quand on ne fait pas la fête, on s'entre-aide et c'est important. En plus c'est une confrérie mixte, alors pas de soucis de crêpages de chignon ou de comparaisons de tuyaux qui se terminent en bagarre, ça prône l'amour, les papillons et les licornes. Des "peace and love moderne", avec les cheveux roses, violets et bleus. Je trouve que nous sommes très beaux.

J'adore cette confrérie, pour toutes les raisons du monde. Déjà, tu ne te sens juger par personne. Tout le monde a ses défauts et c'est surement les seules personnes qui ne m'ont encore jamais dis de fermer ma grande bouche ou me foutre une gifle parce que je partais clairement en sucette lors d'un de mes nombreux pétages de câbles. /reprend son souffle/ C'est une seconde famille, en fait. Allez, entrons dans le moment émouvant. Les meilleurs amis du monde qui sont prêt à tout pour aider l'une des leurs même quand elle vient juste de débarquer ou quand elle est un petit peu chiante, et sont toujours là pour t'écouter quand t'es dans une période de blues suprême, quand ta famille te manque ou quand tu entres dans une période noire où tu chantes jour et nuit du Prince... Prince est un génie, mais il faut avoir une belle voix pour chanter ses chansons. Hm. C'est la seule confrérie pour laquelle j'ai postulé, les autres ont des avantages aussi, mais celle-là c'est le must du must de mustland.

Vu que j'en suis à ma première année dans la confrérie -oui j'ai pris du temps pour me décider à entrer dans une confrérie-, je suis, je suis ? Une bizut! Bravo pour ceux qui ont suivi. Je dois faire de mon mieux pour pouvoir rendre fiers mes aînés et pour les rejoindre sur le banc des bizuteurs, mais j'avoue que je m'amuse bien, ils ne sont pas trop trop trop vaches. Ils savent qu'ils peuvent compter sur moi pour remplir toutes les tâches, même si c'est chanter pendant 3h d'affilée la chanson du Gangnam Style ou de manger des limaces avec le nez, je suis prête à tout pour la confrérie. AHOU AHOU AHOU. (oui bon j'arrête avec le cri spartiate, mais il faut reconnaître qu'ils étaient quand même cool.)

EXEMPLES DE BIZUTAGES :
On avait tout un tableau à remplir avec plusieurs tâches confiées.
◊ Pour ma part, ma toute première tâche a été de venir à la première soirée de la confrérie avec les cheveux style arc-en ciel (donc de toutes les couleurs, c'était magique) dans une tenue  de Katy Perry, un déguisement cupcake. Un défi plutôt sympa qui a fait un très grand effet.
◊ La première tâche en groupe, avec quelques autres bizuts, a été de marcher, un pied attaché à une autre personne, en se tenant la main, dans tout le campus en chantonnant une chanson écrite spécialement pour l'occasion. On avait des impers par dessus nos vêtements pour ne pas les tâcher si jamais les bizuteurs avaient eu l'envie de nous jeter des trucs pas nets à la tête. Heureusement ils ne l'ont pas fait.
◊ J'ai du m'introduire dans le vestiaire des sportifs pour amener le slip d'un des garçons pendant qu'ils étaient sous la douche après l'entraînement. Ça c'est vraiment très marrant.
◊ On a du boire un mélange d'alcool, de boissons en tout genre affreux dans un grand biberon, le premier qui terminé avait l'avantage de pouvoir refuser de faire une tâche.
◊ Pour rester dans le thème de la fête, j'ai du supporter plus de 5 heures de musique punk rock, ou hard rock allemand, ou je ne sais pas vraiment ce que c'était, mais ça cassait les oreilles. La musique devait être suffisamment forte dans la chambre pour que ça puisse nous déranger.
◊ Pendant plus d'une semaine, j'ai du porter un t-shirt prouvant que je suis une bizut, c'était écrit "claque moi les fesses, je suis une bizut". Je l'ai gardé, il est fun.
◊ J'ai du, dès les premiers jours, apprendre les règles de la confrérie par cœur et les réciter dans des moments totalement surprenants. Ils pouvaient débarquer pendant que j'étais sous la douche ou en plein cours de biologie.
◊ On a du apprendre une danse assez ridicule et la danser dans la rue avec des déguisements de tortues ninjas. C'est l'un de mes meilleurs souvenirs.
◊ J'ai du mettre un jeans skinny bleu turquoise... et croyez moi c'est le pire bizutage du monde ça.
◊ On a eu les yeux bandés et on a été lâché au sein du campus, on devait retrouver, grâce à des cris (c'était le gros darwa plutôt) l'entrée de la confrérie.
◊ J'ai été victime de lancées de peluches. 50 points s'ils visaient ma tête.

Biographie

FLASHBACK BRUNCH DU DIMANCHE, 16 ANS◊ Tu fous quoi Giu ? Tu tournes la tête sans réfléchir. Merde merde merde ça s'appelle se faire griller comme une merguez pas encore très prête à se faire chauffer les fesses. Tu vois ton frère, puis ton autre frère, puis ta mère, puis ta tante, puis ton petit cousin, puis le cousin de ton cousin par alliance du côté de la grand-mère du nouveau mec de la sœur du cousin de ton père. Tu pouffes, la bouche pleine, -donc un souffle accompagné de petites particules de nourriture, hm délicieux- avant d'imiter un... sourire ? Tu ne sais pas trop à quoi ta tronche ressemble sur le coup, mais tu sais une chose c'est que tu viens de te faire prendre en flag de bouffage de bacon clandestinement au petit matin après une soirée très arrosée et parce que tu crevais clairement la dalle quoi, alors une chose est à faire... courir froncer les sourcils et faire un regard comme le mec de la télévision qui hypnotise toutes les stars. Mch-rien. Traduction : rien. Bah quoi ? Tu as choisi ton camp, tu préfères mentir même si la vérité est affichée sur ton visage que d'avouer que t'es sortie en douce la veille pour aller à une soirée alors que ta mère t'avait interdit d'y aller, mais tu y es allée quand même et t'as même piqué ses chaussures, c'est sanctionné de passage de serpillière ça. Dans ta tête tout allait être simple, t'allais rentrer au petit matin, sans que personne ne s'en rende compte, manger un truc au passage et aller dans ton lit. Evidemment tu avais juste omis un détail : le dimanche vous brunchez!!!!! Giulia ?! T'as la tronche d'une fille qui est en train de se goinfrer le bide de bacon et qui vient de faire la fête toute la nuit. Tu hausses les sourcils avant de regarder les membres de ta famille les uns après les autres. Habituellement tes frères sont d'une grande aide pour te dépatouiller de toutes tes histoires avec les parents, mais alors sur le coup vive les lâcheurs. Tout ça parce qu'ils aiment le bacon tsss. Fête ? Quel est ce mot ? Connait pas. Et puis tout d'un coup... tu croises le regard sévère de ta maman. Oh godness ça fout des frissons ! C'est comme si elle arrivait à entrer dans ta tête pour te forcer à dire la vérité, même si elle l'a connaissait. On va dire que tu ne trompes personne, suffit de voir les fringues que tu portes sur le dos. Bon d'accord j'étais à la soirée de Clint, mais il m'a forcé, il m'a dit que sinon il viendrait me chercher par la peau des fesses et tu sais que j'ai les fesses hypra sensibles, puis il m'a dit qu'il y aurait Austin et tu sais Austin il a fait un stage à la fac de Chicago, la même fac dans laquelle tu es allée et dans laquelle je vais postuler à la fin de l'année, du coup tu vois c'était une fête... euh, éducative ? Et puis, j'ai... je... je devais apporter les chips tu comprends ? C'est important. Super cerveau maman a encore vaincu. Je vais, euh, me changer ?! Ouais parce que je suis rentrée en vélo alors j'ai un peu transp... Oui, je monte.

T'es la fille la plus étrange, in-cernable, poissarde et maladroite du monde. T'es drôle malgré toi, c'est ce que tes frères disaient de toi quand vous étiez un peu plus jeunes. T'es un peu tête en l'air et casse burnes, mais apparemment on t'aime de cette manière, unique. Tu n'as jamais été quelqu'un de méchant, de garce ou hautaine, même si tu aurais pu avoir des raisons de l'être. Tu es née dans une famille très aisée, tu n'as jamais manqué de rien et tu as rapidement compris que tu aurais une vie très confortable par rapport à d'autres personnes, mais tu n'as jamais rien pris pour acquis... Bon, ok, c'est pas convaincant, hin ? T'as clairement été la princesse de la famille, surtout parce que tu étais la seule fille parmi tous ces imbéciles de garçons alors, oui, tu as été gâté, mais la vie fini par apprendre des choses et toi tu as appris que l'argent n'achète pas tout. Tes parents ont fait un excellent travail avec l'éducation, vous êtes tous gentils, sociables, ouverts aux autres, sans préjugés et attach(i)ants. Tu as même hérité de l'incroyable intelligence de ta mère, qui est ton modèle de vie depuis aussi loin que tu te souviennes. Ta mère est une brillante chirurgienne au sein de l'hôpital le plus mieux côté de Miami, d'ailleurs elle a rencontré ton père là-bas, quand ils étaient tous les deux internes. Ton père est désormais chef de chirurgie d'un hôpital, mais pas celui de Miami. La famille c'est important, vous êtes une famille nombreuse (5 enfants dont 4 garçons) et vos parents ont toujours essayé de vous éduquer l'amour et la fraternité, mais tu ne penses pas que c'est grâce à leurs belles paroles que vous êtes devenu si fusionnels... oh non non non, c'était surtout grâce à votre goût commun pour les conneries en tout genre.

FLASHBACK MISSION PIKATCHU, 14 ANS◊ Les gars, mission pikatchu vient de tomber à l'eau. Je répète mission pikatchu part en eau de boudin. Le voisin nous a vu en train de tondre le chat de la vieille Jadzulli et il va aller nous balancer comme des vieilles chaussettes trouées. "Mission pikatchu" c'est votre nom de code pour toutes les conneries que vous avez pu faire gamins (et grands). C'est venu un matin devant un épisode de Pokemon, voilà voilà. Comment tu le sais ? Deux secondes après, des rires se font entendre dans ta chambre (= le quartier général de la mission pikatchu). Pourquoi tant de rires ? Parce que tout le monde sait que tu adooooores mettre ton nez partout, t'es la fouine la plus fouinasse de toutes les fouines fouinasses. J'ai gratté à sa porte pendant qu'il était aux toilettes. Vu qu'il était gêné il arrivait pas à faire son affaire alors il a terminé par tout m'avouer. T'es peut-être dotée d'une très grande intelligence, t'as aussi un très grand sens de l'imagination. Ça te défini bien cette phrase, pas que tu adores faire chier les gens quand ils sont sur le trône (souligné le jeu de mot), mais parce que tu parles sans réellement réfléchir, parfois tu dis des trucs qui n'ont ni queue ni tête et aussi parce que tu aimes faire chier ton petit monde. Il peut dire ce qu'il veut, de toute manière les parents nous diront rien. Ils sont trop occupés à s'engueuler à cause de la vaisselle.

Voici la plus grande leçon que tu as apprise, l'amour n'est pas pour toujours, même quand vous êtes parents et que vous avez 5 enfants. Autant dire que tu ne t'attendais pas à être une fille de parents divorcés et que malgré la bonne face que tu montrais jour après jour, tu as énormément souffert de cette situation. Ton père est parti dans un autre état, puis peu à peu à disparu de ta vie comme s'il ne voulait plus que tu sois sa fille. Le plus dur, c'était les larmes de ta mère, parce que tu l'entendais pleurer tous les soirs. Un mal pour un bien au final, vous avez tous appris quelque chose : l'argent c'est bien d'en avoir, mais l'amour d'une famille unie envers et contre tout ça n'a pas de prix, et au final vous avez appris à vivre avec l'absence d'un père, mais la présence d'un beau-père qui a réussi à rendre le magnifique sourire qui donne tout son éclat au visage de ta mère. On ne va pas dire que ce divorce t'a aidé dans ta vie personnelle, ça a peut-être même ajouté un peu plus de poissardise ou inconsciemment tu ne veux pas trop donner, ou tu ne veux pas que l'autre te donne trop pour ne pas finir en dépression dans ton lit avec des mouchoirs pour nouveau sol et du chocolat à volonté. Allez savoir, c'est psychologique, t'es peut-être destinée à toujours tout foirer. Pf t'façon tu comprends rien à l'amour.

FLASHBACK IN LOVE... OR NOT, 20 ANS◊ T'as jamais été amoureuse ?! Pourtant les italiennes sont connues pour être les meufs les plus passionnées du monde, non ? Ou alors je confonds avec les thaïlandaises. Tu tournes la tête vers ton amie qui te dévisage comme si t'étais un monstre, avant d'hausser les sourcils. Pas besoin, avec "ça" j'ai que l'embarras du choix. Tu montres, de tes deux indexs inclinés vers le bas, ta poitrine assez généreuse il faut le dire. Et j'en ai de la passion, ne t'en fait pas. Tu hausses les sourcils avant de rire en chœur l'une de tes meilleures amies. Tu dis ça, mais c'est clairement pour plaisanter, tes copines ont appris à prendre tes paroles au deuxième degré avec le temps. J'te parle pas de cul madame la perverse. Après avoir arrêté de rigoler, tu poses ta tête sur sa cuisse avant de regarder le plafond. Tu n'es pas une fille facile, pas du tout, t'es juste une fille qui aime beaucoup draguer, ce n'est pas obligé de finir au lit, même si c'est souvent le cas. Tu aimes profiter de la vie, tu sors beaucoup, tu bois beaucoup, et quand tu ne fais pas la fête tu 'bosses', hm. Tu n'as pas le temps de tomber amoureuse, ou de t'occuper d'un pauvre garçon, ou de t'occuper d'un cœur brisé. Et ton nouveau pote là, le mec chelou avec tous ses trous sur la tronche. Vous êtes h24 ensemble, il se passe rien ? Tu fronces les sourcils. Tu n'as pas trop l'habitude de te faire questionner, généralement c'est l'inverse, toi qui essaie de tirer les vers de tous les nez de tout le monde pour connaître des détails croustillants. Tu dois bien avouer que c'est agaçant, tu comprends mieux pourquoi Alex t'envoie souvent chier. Alex ? Naaaan c'est platonique, j'le connais depuis un moment et il m'a jamais maté les seins. C'est un vrai pote.

Il y a certains sujets qui reviennent très souvent entre toi et tes potes depuis que t'es à Chicago : les soirées organisés au sein du campus, les fringues, les couleurs de cheveux (important, trèèèèès important), les différents crush et les cours. Ils remplacent un peu ta famille, qui est loin de toi à Miami, c'est aussi pour ça que tu as décidé de tenter d'entrer dans une confrérie cette année. Tu es peut-être pas toute seule dans ta tête, un peu barrée comme fille, mais tu as quand même besoin d'être entourée d'amour, sinon tu as du mal à avancer. A la base ça ne t'intéressait pas trop, tu arrivais tout le temps à t’incruster dans les fêtes et c'est tout ce qui t'intéressait dans la vie étudiante, mais être dans une communauté, avoir de nouveaux amis et profiter avec eux sont des bonnes motivations pour entrer dans une confrérie, surtout chez les Delta qui sont vraiment cool, et puis vous partagez tous quelque chose de trèèès important : l'amour de la fête. Ça coule dans vos veines. Puis c'est pendant les fêtes que les rencontres les plus inattendues se font et que des liens bizarres se forment.

FLASHBACK HIER, 23 ANS◊ T'as vu Alex ? Il a mon devoir, et j'dois le rendre dans 5 minutes. Alors ce n'est absolument pas ce que vous croyez, tu fais tes devoirs toute seule, mais il s'agissait d'un devoir en groupe, okay ? Vous êtes tous les deux en médecine alors ça aide d'avoir un pote dans le même cursus, la même année, même s'il faut le dire il n'est absolument pas fait pour ça. Ouais, Alex il est intelligent -même si tu l'es bien plus-, mais médecin c'est pas pour lui, lui il doit se lancer dans la musique. Il a l'âme d'un artiste, pas un pro du scalpel même s'il essaie par tous les moyens de te le faire croire, mais ce n'est pas écrit "aveugle" sur ton front. Puis de toute manière il est doué pour le chant, tu le sais et lui aussi, il est juste trop borné pour s'en rendre compte, mais tu es bornée aussi alors tu ne lâcheras pas l'affaire, ce serait mal te connaître. Ta camarade de classe te le montre du doigt et une grimace vient se poser sur ton visage plutôt spontanément. Surprise, encore avec son pot d'glue. Ce n'est pas dans tes habitudes de réagir comme ça, mais même les bisounours ont des périodes de ras-le-bol total. En ce moment le ras-le-bol concerne toutes ces filles qui marchent en roulant des fesses prêtes à craquer dans leurs jeans trop petits et en affichant leurs faux boobs pushupé sous le nez d'Alex. C'est pathétique. Ou alors... c'est toi qui est pathétique. Ugh, t'es jalouse ? Non! Si ? Naaaaan, pas possible, il ne te plait même pas d'abord. Il est juste cool avec son look bien à lui un brin rebel et il a un petit charme qui fait fondre tous tes principes quand il sourit, puis quand il chante il te d.... EW! T'es pas jalouse un point c'est tout. Je ne suis pas jalouse, juste possessive. Je ne suis pas jalouse, juste possessive. Je ne suis pas jal... Oui t'es en train de penser tout haut, d'où les regards posés sur toi et la sensation que le temps s'est arrêté, super. Un sourire forcé et la vie reprend son court normal, de toute manière t'as l'habitude. Tu descends les escaliers pour te rendre un peu plus loin, vers pot de glue et Alex pour demander ton devoir assez rapidement. Pas besoin de rester plus longtemps dans le coin, tu auras toutes les réponses à tes questions ce soir-même, pendant "la minute interrogatoire sous détecteur de mensonges de Giulia".

T'es la fille la plus étrange, in-cernable, poissarde et maladroite du monde. T'es souvent agaçante et tout le temps en train de te faire remarquer parce que tu te parles toute seule pour te convaincre que tu n'es pas jalouse seulement possessive ou que tes seins n'ont pas grossi à cause du fromage que t'as mangé la veille. T'es libre d'être toi et tu ne t'en excuse pas, tu trouves même que t'as de la chance d'être aussi gentille, sociable, ouverte aux autres, si ce n'est un peu (trop) bavarde et curieuse. Puis on ne s'ennuie pas avec toi, c'est un peu la fête tous les jours. (a)

Moi c'est black.widow/noémie !
J'ai 20 ans, je suis une licorne et ma corne est trèèèèèès longue et je vis en france, pour le moment. J'ai découvert le forum sur bazzart, pendant la recherche désespérée pour qu'on m'accueille quelque part et je le trouve moooooooche, na' aussi beau que ma corne, les codes sont magiques srx, pwa ! Sinon, je serai connectée all day, all night, geek powa et je devrai pourvoir RP environ 3/4/5 fois par semaine, ça dépend bien évidemment.



Dernière édition par Giulia Alonzo le Lun 14 Sep - 23:54, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 21:41

WELCOME
Nous avons déjà une membre prénommée Noah, est-ce que tu peux changer de pseudo du coup ? Merci d'avance et bon courage pour ta fiche I love you

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 21:53

oh sorrey, j'ai changé.
merci ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 21:53

Pas de souci héhé, merci à toi

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 21:55

bienvenue la plus belle tu sais que je t'aime non ?
si t'as des questions ou quoi que ce soit tu sais ou me trouver et merci de tenter mon scénario
(pour le prénom, choisis en un qui te plait du coup ♥)

avalanche de smileys:
 
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 22:21

BIENVENUUUUE avec la belle Lindsey Morgan
Amuse toi bien par ici what
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 22:22

aaaaah THE 100 !!! stress
Welcome here & bon choix de scénario coeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 22:59

alex. tu m'aimes ? ah non je savais pas, tu devrais me le montrer plus souvent.
dès demain je m'occupe de te mporner jusqu'à ce que tu t'endormes de fatigue (ouais j'te jure, tu vas t'endormir de fatigue, c'est un nouveau concept   ) et je recommencerais le plus souvent possible, nia nia nia. tu vas m'adorer. emo
et d'ailleurs j'ai pas eu le temps de te dire que bill est un super choix, de base j'aimais pas trop les tokio hotel surtout parce que ma soeur adorait et qu'elle m'avait tapé parce que je lui avais mal écrit "ich liebe dich" sur une lettre qu'elle avait écrit bouude mais quand je les ai revu dans TPMP, waaaa changement suprême. puis bill est bien mieux comme ça, j'aimais pas trop sa tignasse de lion. puis bill est trop cool, j'adore, j'adhère, on va être très beaux !
vala, j'me tais maintenant. hein
et merci. coeur2 coeur2 coeur2 coeur2 coeur2

sileas. je suis obligée de te dire que ton choix est magnifique. il est très peu vu matthew, ou alors c'est moi qui le voit pas souvent, c'est fort possible. maaais voilà, wow, il est beeaaaaaauuuuuu. (oui je bave mais pas de la bouche moi)

merci.

ezrael. wow j'love ton prénom. et god, c'est quoi cet avatar ? on dirait qu'il m'appelle. kinky parce que s'il m'appelle moi j'arrive tout de suite.
et oui the 100, ça change un peu des casts habituels. nif
merci en tout cas. Léche
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 23:02

Tu es en train de faire un heureux toi.
Future Delta Upsilon, je me trompe?

Tu verras, c'est sympa chez les Verts.
Bienvenue chez les fous, et bon courage pour la fin de ta fiche. superhéro
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Dim 13 Sep - 23:06

j'espère bien.
j'ai pas encore regardé toutes les confréries, mais ça sera surement celle que je vais choisir, oui, je suis sûre qu'elle me correspondrait parfaitement, j'suis la reine du twerk! danse2 danse2 enfin s'ils veulent bien de moi, bien entendu.

merci en tout cas ma belle. vous êtes fous, ça se voit, j'ai peur, mais je suis armée d'un fouet, on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Lun 14 Sep - 0:05

Bienvenue sur le forum stress
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Lun 14 Sep - 10:29

Bienvenue sur YIU ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Lun 14 Sep - 10:59

BIENVENUE PARMI NOUS stress
Bonne continuation pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Lun 14 Sep - 14:13

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Lun 14 Sep - 17:44

wa, merci tout le monde, vous êtes bien bons.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.   Aujourd'hui à 10:47

Revenir en haut Aller en bas
 
giulia◊ sex and white lies, handcuffs and alibis, she lays her halo on the pillow where she sleeps.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "White Lies." [A.]
» ❧ BROKEN - You've been taking up my mind with your little white lies.
» zack d.coyle ☆ little white lies (end)
» ALBANE & DAWN - White lies
» Young Haitian MD named White House fellow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: