Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Dim 2 Aoû - 18:40

Amber Elizabeth Mc. Avoy

Emilia Clarke
Née le 26 octobre 1991 à New-York (USA), j'ai 23 ans et suis de nationalité Américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt modeste et que je le vis bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro à tendance découverte... Désolée d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : Deuxième année de GraduateCursus majeur : JournalismeSpécialisation : Journalisme culturelCursus mineur : Cinéma et média

Personnalité & addictions

Drôle - 75%
Réfléchie - 70%
Créative - 55%
Travailleuse - 50%
Fêtard(e) - 60%
Narcissique - 05%
Artiste - 30%
Amicale - 80%
Jalouse - 15%
Méfiante - 10%
Sportive - 20%
Prude - 0%
Généreuse - 60%
Têtue - 40%
Hautaine - 03%
Séductrice - 10%
Honnête - 90%
Joueuse - 80%
Alcool : 50%Drogues : 0%Sexe : 30%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Je l'ai eu sans l'avoir, ce choix. Disons que les rues de New-York me lassaient un peu et je ne comptais plus vivre chez ma mère toute ma vie. Chicago est une ville intéressante et riche. Cela ne m'étonnait pas que l'université le soit tout autant. Les matières me plaisaient et le cursus que je voulais suivre s'y trouvait. Je ne pouvais être qu'heureuse de pouvoir, venir étudier dans votre si belle université.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Ayant obtenu les meilleures notes lors de ma dernière année de lycée – je dis cela sans grande prétention – je suis donc arrivée ici avec une bourse en main. Cela m'aide à payer l'université et mon loyer. Sans compter que ma mère m'envoie un peu d'argent chaque semaine. Bien que je ne lui demande rien.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Ce que je pense des systèmes de confrérie ? Vous tenez réellement à savoir ? Pourquoi ? Vous n'êtes vous-même pas sûre de l'utilité d'une confrérie ? Moi, je trouve cela un peu grotesque honnêtement. Je ne dirais pas non plus que c'est dérangeant. Mais, nous passons notre temps dans la vie de tous les jours à nous poser des étiquettes les uns les autres. Pourquoi continuer dans cette voie-là durant le parcours scolaire ? Vous souhaitez que vos élèves s'intègrent bien, certes. Mais pourquoi les enfermer dans un groupe social ? Groupe qu'ils auront sans doute du mal à quitter par la suite. Dans leur job, dans leur vie. Enfin, pour répondre d'une manière plus simple à votre question. Je n'y vois pas vraiment d'utilité de base, mais cela reste tout de même acceptable, ne serait-ce que pour les plus timides. Pour ce qui est de moi, j'aime tout le monde alors, je ne regarderais pas vraiment les confréries pour me lier d'amitié avec une personne.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? DELTA UPSILON - ΔΥ | Pourquoi Delta ? Sans doute parce que c'est celle qui me ressemble le plus au fond. Les gens ici ne se prennent pas la tête et n'essaye pas d'être le plus populaire ou le plus fortuné. Non, ils sont là et ils vous accueillent comme vous êtes, sans trop se poser de question. Que vous soyez riche, pauvre, aisé... De n'importe qu'elle culture ou famille sociale. C'est ce qui m'a de suite plu chez eux. Je peux me sentir chez moi. Enfin, un vrai chez moi. Sans compter que je sais parfaitement manier travail et soirée. Tout comme ils savent si bien le faire. On va dire que je suis tombé amoureuse de cette confrérie. Bien que je me serais un peu passé de leur bizutage, je dois bien l'avouer ! Parce que finir les cours et se retrouver asperger de shampoing à la mayonnaise et au piment ! Mes yeux s'en souviennent encore. Mon dos se rappelle aussi de la nuit passer sur le plancher de mon appartement après que mon lit ai mystérieusement disparu. Cela me fait penser que je devrais peut-être condamner cette fenêtre maintenant... Et le meilleur pour la fin ( pas pour ma phobie des araignées en tout cas ), je me suis retrouvé enfermé dans une pièce, attaché à une chaise alors qu'une énorme araignée se baladait sur la table. Le moyen de sortir de cette galère ? Vous avez déjà vu le Hobbit ? Quand Bilbo et Gollum se disent mutuellement des énigmes qu'ils doivent résoudre dans un petit temps ? Et bien, moi, c'était ça. J'en avais dix à répondre. Et essayer de réfléchir quand une araignée vous grimpe sur la cuisse ! En tout cas, aujourd'hui, je suis fière de faire partie de cette magnifique confrérie.

Biographie


What the hell ?

Partie un ✻✻✻ La jeune femme se tenait alors dans une pièce sombre, seule une petite ampoule au plafond, seulement tenu par le fil électrique qui acceptait encore de bien vouloir tenir cet écrin de verre par laquelle s'échappait la lumière, éclairait la pièce. Assise sur une chaise, la brune soupirait longuement en s'adossant un peu plus confortablement sur la chaise en bois qui trônait sous ses fesses. Qu'est-ce qu'il faisait encore ? Pourquoi il lui avait demandé de venir ici ? Elle n'était pas comme ses autres élèves. Elle n'avait pas vraiment envie de répondre à l'étrange questionnaire que son professeur avait concocté.

Heureusement pour elle, la porte s'ouvrait lentement. Cependant, ce n'était pas la silhouette d'un homme qui se dressait dans la lumière, mais celle d'un ours. Ouvrant un peu plus les yeux, la jeune femme se levait d'un coup de sa chaise en tapant des mains sur la table qui se trouvait devant elle.

Je peux savoir à quoi vous jouez, professeur ? Je n'ai pas de temps à perdre pour vos bêti-…

Mais il ne lui laissait pas le temps de finir sa phrase qu'il tendait un poisson encore vivant et gigotant devant le bout de son nez.

Automatiquement, elle pinçait ses narines entre son index et son pouce. Mon dieu, une odeur nauséabonde envahissait doucement la pièce. Et il fallait simplement un geste de la main d'Amber pour pousser celle de son professeur, histoire qu'il éloigne cette chose de son visage. Elle se rasseyait alors en croisant les jambes tandis que l'homme en face d'elle jetait le poisson dans la poubelle près de la porte qu'il fermait d'un coup de pied.

Bieeeeeeen. Commençait-il d'un ton sérieux avant de retirer ce costume qui lui donnait trop chaud et ainsi venir s'asseoir sur la chaise installée en face d'elle. Commençons jeune fille. Parle-moi de ton enfance pour commencer. Je veux TOUT savoir, de toi.

-  L'enfance ? Tout ce que vous pourrez savoir de mon enfance c'est qu'on m'a donné naissance uniquement dans le but d'avoir un enfant surdoué. Non pas pour lui donner de l'amour parental. Non, juste pour que cet enfant puisse avoir un très bon métier et une intelligence incroyable. Je ne suis pas née pour être aimé. Mais simplement pour rendre fière ma crétine de mère. Lâchait-elle d'un ton plutôt froid alors qu'elle fixait un point fixe dans le vide.

Le professeur se penchait alors doucement sur la table pour observer d'un peu plus près la jeune brune qui se trouvait en face de lui. Il restait là, affichant une petite moue presque mécontente. « Mouais » finissait-il par déclarer avant de se rasseoir et simplement faire tapoter le bout de son stylo sur la table dans un rythme régulier. Il savait que la jeune femme ne disait pas tout. Cet abruti avait le bras long malheureusement, et il était souvent au courant de tout par la même occasion. Il commençait à faire quelques petits bruits qui provenait du fond de sa gorge avant de se lever d'un bond. Ecrasant sa semelle de chaussure sur le milieu de la table, il venait prendre au col la petite Amber afin de la tirer au plus près de son visage, maintenant crispé par une certaine colère.

- Maintenant tu vas ouvrir ta bouche petite peste ! Je sais que tu me caches des choses !! COMPRIS ? Hurlait-il subitement au visage de la jolie brune qui essayait désespérément de comprendre le comportement du blondinet en face d'elle.

Il ne lui fallait pas bien longtemps pour le pousser loin d'elle alors qu'elle gardait ses sourcils froncés face à cet homme qu'elle considérait comme mentalement dérangé. Elle prenait donc le temps de remettre en place son haut qu'il venait presque de froisser pour ainsi se rasseoir tranquillement sur sa chaise.

- Bien. Soufflait-elle dans un premier temps. Je vais tout vous dire. Mais à quoi bon me répéter si vous connaissez déjà l'histoire, Monsieur le Professeur ? […] Quand j'étais petite ma mère ne s'occupait pas vraiment de moi le soir en rentrant de l'école. Elle me préparait simplement à manger puis elle allait travailler. Je n'avais pas vraiment de mère. En fait, je pense qu'elle ne l'a jamais été au fond. Qu'elle était juste à mes yeux, la femme qui m'avait mis au monde. Les années passaient et ma soif de choses nouvelles grandissait avec l'apprentissage des nouvelles matières au collège. C'est à ce moment qu'elle est arrivée, cette femme qui m'a presque tout appris. Elle passait des heures et des heures avec moi après la classe, à prendre des petits moments sur son temps libre pour m'en apprendre d'avantage. Malheureusement pour elle, ses ressources devenaient limitées comparés aux miennes qui ne faisait encore que grandir. C'est sans doute pour ça qu'un jour, en pleine classe... Elle... Elle...


What are you doing ?

Partie deux ✻✻✻ La jeune femme venait alors à marquer une pause dans son long monologue. Son regard venait de se perdre dans le vide, l'esprit plongé dans l’abîme de ses souvenirs. Souvenirs qui malgré tout, restait douloureux pour elle. C'était d'ailleurs ce moment qui avait tout déclenché chez elle, sa haine contre les professeurs, contre l'école, contre tout. Après ce jour, elle n'était plus jamais retournée dans sa classe. Changeant même de collège pour être sûr de ne plus jamais avoir affaire à elle. […] Mais ses pensées venaient d'être interrompues par ce prof qui se trouvait toujours en face d'elle. Si insignifiant était-il, qu'elle l'avait d'ailleurs déjà oublié. Mais lui, non. Il ne l'avait pas oublié et il ne comptait pas se faire oublier. Ses fesses sur sa chaise, le professeur était les pieds sur la table et l'auriculaire dans le nez. Sans doute occupé à chercher une quelconque crotte de nez qui devait le déranger.

- Bieeeeeeen. Comme il semblerait que tu ne veuilles pas finir ta phrase. Tu vas passer directement à la case déménagement. Pas la peine de me parler de tes années lycées. Je ne les connais que trop bien, je les ai passés avec toi. C'est pour cette raison que je veux comprendre pourquoi tu redeviens cette petite peste que tu étais autrefois, Mc.Avoy. Et ne me ment pas, je le vois. Je te connais, tu ne peux rien me cacher Amber, quelque chose ne va pas.

La jeune femme retenait alors un soupir quand elle entendait les mots du jeune homme en face d'elle. Comment il arrivait à faire ça exactement ? Comment cela pouvait être si… Bordel. Elle reculait doucement sa chaise de la table, s'éloignant alors de l'homme en face d'elle qui en profitait pour allumer une cigarette et poser ainsi ses pieds sur la table, tranquillement. Tout ce qu'elle voulait là, c'était sortir de cette petite pièce lugubre et froide. Mais dans un sens, il l'avait replongé dans ses souvenirs. La raison pour laquelle Amber avait quitté New-York pour venir s'installer seule à Chicago. Mais cette raison restera sur muet pour le moment. Du moins, cet idiot de professeur n'en saura rien pour le moment, voir même jamais. Il n'y avait aucun raison pour que je lui parle de ça, j'en avais déjà trop dit jusque-là.

C'est finalement au bout de quelques minutes que la jeune femme se décidait donc de se lever de sa chaise, tranquillement, sans geste brusque. Elle tirait légèrement sur sa veste une fois debout, l'essuyant un peu avant de lever son regard vers l'homme qui s'était aussi levé et qui maintenant, se tenait à quelques centimètres de son visage. Comment cela était-il possible ? Elle ne l'avait même pas entendu bouger et, maintenant, tout ce qu'elle pouvait sentir, c'était la fumée qu'il lui crachait au visage. Presque immédiatement, la jeune femme fit un pas en arrière puis un second afin de laisser assez de distance entre lui et ce crétin aux cheveux blonds. Malheureusement pour elle, ses deux pas avait suffit pour que son dos ne se heurte doucement contre le mur derrière elle. Merde. Elle serrait un peu les dents avant de sentir une main se poser avec force près de son visage, s'écrasant à plat contre le mur de béton.

- Bon, c'est pour aujourd'hui ou pour demain Mc. Avoy ? Grognait alors le professeur qui se tenait maintenant devant elle.

Mais comment se concentrer lorsqu'il était à cette distance ? Elle secouait la tête, essayant de ne pas respirer l'odeur que dégageaient ses narines en expulsant le fumé de sa clope. Lentement, ses mains se posaient sur ses épaules afin de le repousser d'elle. Déjà pour respirer de l'air un peu plus frais, mais aussi parce qu'il l'agaçait. Il voulait savoir des choses ? Très bien ! Alors elle allait les lui dire. S'il n'y avait que ça pour lui faire plaisir et pour qu'il la laisse enfin sortir de cet étrange endroit, elle le ferait. Quitte à mentir un peu si elle le devait, pourquoi pas.


Leave me alone

Partie trois ✻✻✻ Reprenant donc place sur sa chaise, elle le regardait se rasseoir lui aussi avec un grand sourire niais. Comme s'il était fier d'avoir su l'obliger à parler. Mais tout ce qu'elle souhaitait là, c'était partir. Qu'il la laisse enfin tranquille. Bien qu'elle allait forcément le revoir en cours, elle ne voulait pas l'avoir en face d'elle une minute de plus. Prenant alors une grande inspiration, un petit sourire adorable se glissant subitement sur ses lèvres. Sourire auquel il ne s'attendait pas vu comment il venait de faire tomber sa cigarette au sol en ouvrant la bouche. Posant alors ses coudes sur la table, elle croisait ses mains et là…

- Vous voulez savoir la suite après le lycée ? J'ai eu ce qu'il fallait comme diplôme, j'ai décroché une bourse puis j'ai décidé de venir vivre ici simplement parce que j'appréciais Chicago. C'est une belle ville et puis, New-York m'ennuyait un peu avec ses rues que je commençais à trouver bien trop monotone. Sans compter que j'ai pu facilement me trouver un petit logement ici étant donné que j'ai décroché une bourse pour suivre mes études. Disait-elle à grande vitesse alors qu'elle remarquait les prunelles de son professeur s'ouvrir en grand. Comme s'il ne comprenait aucun mot de ce qu'elle disait. Ah oui ! Finissait-elle par reprendre en souriant. Je suis maintenant chez les Delta, mais ça, vous le savez déjà professeur. Depuis deux ans. J'ai forcément eu le petit bizutage. Je dois d'ailleurs bien avouer qu'ils avaient plutôt fait fort avec l'araignée… Je m'en serais volontiers passé. Mais le reste, c'était du gâteau, les doigts dans le nez, je dirais même. Pour ce qui est du reste de ma vie, je ne vous en dirais pas plus. Le privé, reste le privé cher professeur et, nous ne sommes plus amis. Je vous souhaite donc une bonne fin de journée Monsieur !

Elle avait souri comme une enfant en se penchant doucement sur la table avant de redresser son corps, s'aidant de ses mains pour lever ses fesses de sa chaise. Elle prenait le temps de bien remettre sa jupe et sa veste en place avant de contourner la table et venir tapoter l'épaule de l'homme qui était resté statique. « A une prochaine fois, professeur. » soufflait-elle dans un ton que l'homme connaissait bien. Elle parcourait la distance qui la séparait de la porte en quelques secondes avant de l'ouvrir et enfin, quitter cette petite pièce de malheur pour retourner en classe.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

Moi c'est sirens !
J'ai 20 ans, je suis une licorne arc-en-ciel et je vis en France. J'ai découvert le forum grâce à Bazzart et je le trouve juste suuuuublime et très bien organisé. Hâte de pouvoir RP dessus ! Sinon, je serai connectée généralement une fois chaque jours et je devrai pourvoir RP environ ...alors là, je ne sais pas vraiment et je préfère ne pas m'avancer. J'ai un PC capricieux voyez-vous.



Dernière édition par Amber Mc. Avoy le Mar 4 Aoû - 16:50, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Dim 2 Aoû - 18:48

T'es tellement belle bave (tout à l'heure sur la CB tu m'as proposé de t'épouser -j'ai pas oublié -) Et donc c'est quand tu veux pour la cérémonie amour5
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Dim 2 Aoû - 19:07

Mais pas aussi belle que toi ( oh oui ! Epousaille mooooooooooooooooooooooi :moustache: :moustache: danse )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Dim 2 Aoû - 19:35

Bienvenue parmi nous Bon courage pour ta fiche ma jolie !

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Dim 2 Aoû - 20:53

Bienvenue Très bon choix d'avatar **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Dim 2 Aoû - 20:58

Han tu me trompes Linda
Mais tu es magnifique
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Dim 2 Aoû - 21:05

+ lux : Merci ma belle ! Tu as vraiment fait un boulot splendide, je tenais à le dire
+ dayanara : Meeeerci jolie fille
+ blake : CLEEEEEEEEEEEEEEM
Mais non voyons
On fera pleins de bébé muais.. lit
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Dim 2 Aoû - 21:06

Bienvenue sur YIU ! **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Lun 3 Aoû - 0:19

emilia, bienvenue sur YIU. **
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Lun 3 Aoû - 0:30

Bienvenue sur YIU mon petit poulpe ! Courage pour la suite de ta fiche et surtout n'hésites pas à contacter le staff en cas de besoin eheh.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Lun 3 Aoû - 11:19

EMILIA + le pseudo. ** stress
Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Lun 3 Aoû - 11:53

+ carolane : Merci ma belle **
+ willow : PHOEBE Merci :please:
+ priam : Merci mon petit Poulpy
+ maxence : JAAAAAAAAAAAAAAAACK bave bave bave bave
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Le Doyen
TÊTE PENSANTE DE CHICAGO
Je suis à Chicago depuis le : 09/07/2015 et j'ai déjà rédigé : 1092 messages. J'ai : 55 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : le fabuleux doyen de cette université

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Lun 3 Aoû - 12:54

Si tu as survécu à la vue d'une araignée, tu devrais poursuivre survivre aux années qu'il te reste à faire à l'université de Chicago. En tout cas, ces facétieux Delta ont toujours le don de trouver des idées brillantes en matière de bizutage... Je valide le choix des Delta Upsilon !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Lun 3 Aoû - 13:28

stress stress stress stress stress stress stress stress stress stress
Merci Doyen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Lun 3 Aoû - 13:52

la belle emilia stress
Bienvenue sur YIU

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.   Aujourd'hui à 15:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Amber ⊹ Tout les saints ont un passé. Tout les pêcheur ont un avenir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Ou est passé tout le monde!!!
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» [PV] Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit... ni tout ce qu'on lit {Leevo}
» Astaroth'Milel (Roi des réprouvés) (Modo présentation)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: