l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Dim 6 Sep - 21:13

Frances Van Der Bilt

Leighton Meester
Né(e) le 18 avril 1993 à miami, j'ai 22 ans et suis de nationalité américaine. Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi, sachez que je suis plutôt riche et que je le vis extrêmement bien ! Actuellement célibataire, je tiens à préciser que je suis plutôt du genre hétéro... Désolée d'avance pour les cœurs brisés.

Diplôme préparé : masterCycle & année d'étude : graduate première annéeCursus majeur : cinéma et médiasSpécialisation : aucuneCursus mineur : management

Personnalité & addictions

Drôle - 40%
Réfléchie - 80%
Créative - 95%
Travailleuse - 90%
Fêtarde - 85%
Narcissique - 81%
Artiste - 55%
Amicale - 47%
Jalouse - 80%
Méfiante - 98%
Sportive - 90%
Prude - 20%
Généreuse - 50%
Têtue - 100%
Hautaine - 80%
Séductrice - 70%
Honnête - 95%
Joueuse - 60%
Alcool : 30%Drogues : 00%Sexe : 70%

Renseignements multiples
Pourquoi avez-vous choisi d'étudier à l'université de Chicago ? Si j'suis à chicago, c'est parce que j'ai pas vraiment eu le choix, en réalité. Bah ouais, j'étais très bien à Miami, moi. Mais voilà, il se trouve que pour faire ce que j'aime et ce que mon père veut à la fois, tout en étant dans une bonne université, j'ai dû faire des sacrifices. Quitter Miami pour quelques années, après tout, ça ne pouvait pas me faire de mal.

Quelles sont vos sources de financement universitaire ? Bien évidemment, mon père paie tout. Après tout, c'est lui qui a voulu que je fasse des études au lieu de me lancer dans le monde "impitoyable" -selon ses dires- du cinéma ou du mannequinat.

Que pensez-vous du système de confrérie ? Non seulement c'est une bonne chose, mais en plus, c'est utile. Ouais. Franchement, comment pourraient vivre les élèves mélangés tous ensembles dans des dortoirs? Faut bien qu'il y ait des distinctions, qu'on sache se différencier des uns des autres. Et c'est possible avec ce système. Moi, j'pense que c'est bien.

D'ailleurs, faites-vous partie d'une confrérie ? Si oui, depuis combien de temps ? Bah ouais. Depuis maintenant trois ans, je fais partie des Phi Delta Theta. Étonnant, hein? N'importe qui pourrait penser que je fasse partie des Alpha Omicron Pi, et pourtant, non. Pas que j'les aime pas, mais je me sens plus à ma place ici. On comprend vite pourquoi, d'ailleurs. N'ai-je pas parlé de distinction un peu avant? Si, voilà pourquoi je fais partie des ΦΔΘ. Car eux, comme moi, sont riches, même très riches. Alors il me paraissait évident que je fasse tout pour les intégrer, ce que j'ai d'ailleurs fait. Durant mon année de bizut, je n'ai pas hésité une seule fois à faire tout ce que l'on pouvait me demander. Comme humilier cette fameuse Kassandra Holmes en cachant un micro dans la douche de sa maison pour faire profiter tout le monde de ses prouesses en matière de chant ou encore en écrivant un mot de la part de Nicholas pour un certain prof de sport, que beaucoup d'élèves ont pu voir. Me faire humilier moi-même en découvrant que mes affaires avaient disparues en sortant de ma douche après le sport, et bien sûr, j'étais dans les douches du gymnase. Heureusement pour moi, j'suis pas vraiment pudique. Me faire détester n'a pas été chose difficile, étant donné que peu de personnes m'apprécient de base, il n'a pas été très dur pour moi de passer une semaine à envoyer bouler quiconque m'approchant. Dépenser de l'argent sans compter pour faire don à la confrérie a été quelque chose de plutôt enrichissant. Au moins, j'aurais aider à financer certaines améliorations, si besoin est. En revanche, si je n'ai pas broncher pour la quasi totalité de mes défis, j'ai dû faire preuve de sang froid lorsque l'on m'a demandé de pousser Dem à me quitter afin de ne pas faire un meurtre... dire qu'il était venu à Chicago pour moi, laissant Miami derrière lui. La seule personne qui m'aimait réellement. Mais malgré ma douleur face à cette perte, j'ai tenue le choc et continué à faire ce que l'on me disait, sans jamais rechigner. Au moins, ça a eu l'air de plaire aux autres, étant donné qu'ils ont finis par me laisser un peu de répit en me collant des trucs à faire quand même moins hard. M'enfin, j'ai tout de même dû dormir une semaine entière dehors, avec une couverture seulement ainsi qu'un oreiller. Heureusement pour moi, ce n'était pas en période d'hiver. En dehors de tout ça, j'ai quand même réussie à créer quelques liens, même si cette atmosphère de compétition me plaît énormément. 

Biographie
❝ ... Oui? Ah, je dois me présenter? Pas de soucis.
Tout d'abord, je m'appelle Frances. Ce prénom, assez peu commun, m'a été donné en mémoire aux origines françaises de ma mère, native de ce magnifique pays. Evidemment, j'en suis plutôt fière. Je suis née le dix-huit Avril mille neuf cent quatre vingt treize, à Miami, ville où j'ai passé mon enfance ainsi que mon adolescence, entourée de mes deux frères et de ma sœur. Mon enfance s'est bien passée, malgré les absences répétitives de mes parents, trop souvent pris par leurs métiers respectifs pour pouvoir assurer leur propre éducation. Ah oui, être PDG et chirurgienne, ça occupe pas mal l'emploi du temps, même s'il y a quatre enfants à assumer derrière. Mais je ne me suis jamais plainte de leur non présence, me contentant de mes frères et de ma sœur, dont j'ai toujours été très proche malgré les apparences. Pour moi, la famille, c'est sacré. Mes parents, je les aime profondément aussi, mais ils ne le savent pas et ne le sauront jamais. C'est sûrement ça, le côté négatif de leur absence. Je n'arrive pas à leur montrer ou tout simplement leur dire mes sentiments à leur égard. Mais soit, mon adolescence, quant à elle, m'a quelque peu changée. Avant, on disait toujours de moi que j'étais une enfant adorable, calme et sage. Mais depuis, tout à changé. Je ne saurais dire quel événement m'a le plus détourné, mais si je devais en choisir un, je dirais le divorce de mes parents. Je sais que c'est du genre banal, mais ça à été un vrai coup dur pour moi, eux qui représentaient le couple parfait à mes yeux : beaux, riches ayant leur propre métier dépendamment de l'autre avec quatre enfants. Qu'aurions-nous pu dire d'autre? Pas grand chose, je pense. Et puis, ce n'est que mon opinion. Ce que pense les autres, je m'en fiche. Mais pour en revenir au sujet principal, oui, c'est ce fait marquant de ma vie qui a déclenché ce changement dans mon comportement. Vers mes quinze ans, j'ai commencé à sérieusement m’intéresser au monde de la débauche. Après tout, j'étais à Miami, et habiter cette ville sans connaître cette partie c'est comme habiter Paris sans connaître la tour Eiffel. Mes sorties se sont multipliées, j'ai enchaîné conneries sur conneries, m'éloignant de plus en plus de ma famille qui assistait à cette "transaction", sans pouvoir y faire quelque chose. De toute façon, tout le monde à quelque chose à se reprocher, dans cette famille. L'argent, ça monte vite à la tête... Bref. A mes dix-sept ans, j'ai rencontré James. C'est lui qui à été là pour moi et qui m'a aidé à redescendre sur terre. Il en a mis, du temps, mais il a finit par réussir après deux années pendant lesquelles il a supporté mon caractère, définitivement changé. D'ailleurs, je ne le remercierai jamais assez. C'est grâce à lui que j'ai eu envie de faire quelque chose de ma vie, même si au final j'ai quand même atterri ici, à Chicago. Ouais... mon père n'a pas supporté le fait que je veuille devenir mannequin, ou encore actrice. Il m'a donc gentiment posé un ultimatum. Soit je continuai mes études, soit il me coupait les vivres. Et honnêtement, j'aime beaucoup trop être riche. Alors j'ai moi aussi imposé ce que je voulais, étudier le cinéma. J'ai donc pu choisir ce cursus en plus de celui que m'a imposé mon père. Mais bien évidemment, ce double cursus n'existe que dans peu d'université dont celle-ci, qui est quand même très bien réputée. Je n'ai donc pas hésité avant de m'inscrire, il y a déjà trois ans. Et si au départ j'étais plutôt sceptique à l'idée de quitter Miami pour venir à Chicago, je ne le regrette pas, au final. Malgré des débuts difficiles, j'ai fini par trouver ma place, principalement grâce aux Phi Theta Delta qui m'en ont fait voir de toutes les couleurs. Déjà que la plupart des étudiants me détestaient, je crois que maintenant, c'est la totalité. Mais bon, j'en ai un peu rien à foutre, puisqu'au final, j'ai réussi à entrer dans l'élite. ❞

Moi c'est avncy !
J'ai 18 ans, je suis un panda et je vis en amazonie. J'ai découvert le forum sur bazzart et je le trouve trop biiiien ! Sinon, je serai connecté(e) presque tous les soirs et je devrai pourvoir RP environ 4/5 fois par semaine.



Dernière édition par Frances Van Der Bilt le Mer 9 Sep - 18:11, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Dim 6 Sep - 21:15

BIENVENUUUUE I love you
Leighton très trèèès bon choix What a Face
Bonne chance pour ta fiche et amuse toi bien!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Dim 6 Sep - 21:21

meeeeerci!
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Dim 6 Sep - 21:31

Leighton, the queen. amour2
BIENVENUE SUR YIU coeur
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Dim 6 Sep - 21:37

On est d'accord. han
Merci! love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Dim 6 Sep - 21:44

leighton

bienvenue coeur2
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Dim 6 Sep - 21:46

hahaa bah jenna. merciii! love
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Lun 7 Sep - 0:09

Leightooooon, toute ma jeunesse, la perfection au féminin quel choix ! (chaque fois je me dis 'eeeeeeh joue là', et à chaque fois... bah non ). Une petite phi qu'on va adorer détester alors j'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ton personnage. Bienvenue sur le forum, et bon courage pour le reste de ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Lun 7 Sep - 0:28

Bienvenue parmi nous, très bon choix avec Leighton **
Bonne continuation pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t2212-lux-2-0-the-robot-unicorn


Lux Ó Cearnaigh
FONDATRICE - NOTRE MÈRE A TOUS
Je suis à Chicago depuis le : 03/06/2011 et j'ai déjà rédigé : 3705 messages. J'ai : 24 ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : doctorante (troisième année) en ingénierie, spécialisée en robotique

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Lun 7 Sep - 10:37

Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour ta fiche héhé I love you

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Lun 7 Sep - 10:42

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuck-it-up.forumactif.com/t92-sahel-c-est-en-voyant-un-mo


Sahel A. Friezmann
ADMIN - MASCOTTE ΔΥ
Je suis à Chicago depuis le : 02/08/2015 et j'ai déjà rédigé : 3689 messages. J'ai : vingt quatre ans d'après mes amis. Dans la vie, je suis : étudiant, en 1ere année graduate ~ cinéma & médias

Feuille de personnage
Choses à savoir sur moi :
Mes amis & mes sorties:

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Lun 7 Sep - 11:38

Oh god, le caractère !!!
Je sent que tu vas être la première nana que Sahel ne portera pas vraiment dans son coeur !
En plus on est dans le même cursus et même année, alors un lien s'impose
Par contre le prénom han il lui va trop bien !!!

J'en oublie le principal : welcome !!!

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Lun 7 Sep - 12:40

Bienvenue avec la belle Leighton !
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Lun 7 Sep - 17:01

Han Leighton! stress
J'étais pas une grande fan de Gossip Girl, mais franchement... J'adorais son personnage dedans.
(Enfin... J'ai adoré la détester, en fait. )

Bienvenue chez les fous, et bon courage pour la fiche. superhéro
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Lun 7 Sep - 17:33

Leighton bave

Bienvenue sur le forum !!! && bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB   Aujourd'hui à 1:19

Revenir en haut Aller en bas
 
l'amour, ça m'donne le vertige. + Frances VDB
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» "C'est drôle d'être libre, ça donne le vertige." | Ashley
» Alyson ✘ Racontes pas ta vie, le vide me donne le vertige.
» L'Amour donne des ailes, mais aucune leçon de vol! [PV Saï]
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» •♬Présentation de Jude D. LawFire♬•

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
YUCK IT UP :: LES ARCHIVES :: Les archives :: Les fiches périmées-
Sauter vers: